AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782848112428
72 pages
Editions des Falaises (21/08/2015)
4.5/5   4 notes
Résumé :
"Je ferai autre chose, mais je serai toujours le peintre des plages". Lorsqu´il écrit ces mots, en 1865, Boudin est loin d´être un artiste reconnu.

Au contraire, ses plages choquent par leur « modernité », chère à Baudelaire. Un siècle et demi plus tard, elles n´ont rien perdu de leur fraîcheur ni de leur liberté.
Que lire après Eugène Boudin : Les plagesVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
j'aurais pu partir du peintre pour argumenter ce joli livre : ses ciels, ses paysages de mer, ses légères touches de couleurs pour évoquer des silhouettes.
J'aime tellement la peinture de Boudin !

Je préfère évoquer ce que l'Histoire, et le peintre dans son temps, nous racontent, cette conquête des bords de mer par la Haute société de l'époque Napoléon III, quand la bourgeoisie et l'aristocratie découvrent le plaisir des bains de mer, et construisent des maisons à pignons, magnifiques villégiatures qui font le décor de la Normandie.
Deauville y gagne en expansion, avec établissements de bains, casinos et champ de courses.
Un peintre encore peu connu ne peut qu'espérer y trouver des clients, ce qui fut le cas jusqu'à la fin de l'Empire.

Ces scènes de plage d'Eugène Boudin, je les ai d'abord aimées pour les crinolines et chapeaux bousculés par le vent et les élégantes sous ombrelle, les messieurs en frac et chapeaux noirs, quand les salons se vidaient pour se transporter sur les pliants de toile, voisinant les cabines de bois.

Boudin, fidèle à ses racines, séjourne et arpente aussi le littoral pour des peintures et études du petit peuple normand au travail, sur les grèves et le sable : pêcheurs de crevettes, ramasseurs de goémon, laveuses.

Une petite édition cartonnée très complète et savamment argumenté par Laurent Manoeuvre
Commenter  J’apprécie          150
"Je ferai autre chose, mais je serai toujours le peintre des plages".

Quand on naît à Honfleur, quelles meilleures sources d'inspiration pour un peintre débutant que les plages de Normandie ? Eugène Boudin en peindra toute sa vie. Et ce motif - comme ses vaches ou ses ciels - témoigne plus que n'importe quel autre de l'évolution de son art au fil de sa vie.

Un petit livre précieux, richement illustré, avec d'excellents textes de Laurent Manoeuvre, expert du maître.
Commenter  J’apprécie          90
Dur de faire un cadeau aux amoureux de peinture, d'une part ils ont souvent déjà une grosse bibliothèque sur le sujet et puis …l'achat de livre d'art c'est redoutable pour les finances.
Allez reprenez espoir, je vous propose un petit livre qui réjouira l'amateur et laissera votre carte bleue de marbre.
Vous imaginez qu'à ses débuts les plages d'Eugène Boudin choquaient les bourgeois, les bien-pensants et pourtant quelle fraîcheur que ces plages !
Vous pouvez vous dire qu'il était un peu obsessionnel Eugène, sans doute mais c'est pour notre grand plaisir.
Il commence à peintre à l'heure ou la mode des bains de mer, des séjours en Normandie dans les stations balnéaires rencontrent un public qui va s'approprier les promenades des bords de mer, arpenter les planches « Paillotes, cabines, fauteuils de mer se déploient comme les planches destinées à stabiliser la marche sur des plages découpées en trois espaces : homme, femmes, couples et familles. »
Les aristocrates et la haute bourgeoisie investissent les lieux, on croise des femmes en crinolines, des messieurs à haute forme.
Pour les peintres la lumière est là particulièrement belle et ils vont planter leurs chevalets sur les plages. Terminé les peintures classiques,
Ce que cherche Eugène c'est de mettre sur la toile une fugace lumière, les instants magiques.
Parfois le peintre est un rien agacé par cette foule nouvelle
« Cette plage de Trouville qui naguère faisait mes délices n'a plus l'air à mon retour que d'une affreuse mascarade. Il faut presque du génie pour tirer parti de cette bande de fainéants poseurs. »
Mais la plage appartient aussi aux pêcheurs, à ceux qui ramassent le goémon, aux laveuses de la plage d'Etretat ou au retour des Terre neuvas.
Ecoutons Baudelaire nous dire que Boudin c'est « le peintre des états de l'atmosphère selon le lieu, l'heure et le vent »

Eugène va peintre de véritables bijoux, la lumière, le vent, les ciels et cette mer qui va prendre des couleurs sombres parfois, les personnages à peine esquissés, un bonheur atmosphérique.
Monet ira peindre aux côtés de Boudin et cela donnera La -Terrasse à Saint Adresse
Monet le considérait comme son maître et Camille Corot le surnommait « le roi des ciels »
Il faut pour aimer cette peinture, s'attacher aux détails, flâner devant le tableau comme on flâne sur la plage en rêvant de vacances, de seaux et de pelles, d'instants de bonheur.
Un petit livre au joli format. Un texte éclairant et de très belles reproductions.
pour voir les toiles rendez vous sur le blog




Lien : http://asautsetagambades.hau..
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Entre nous, ces bourgeois qui se promènent sur la jetée, vers le coucher du soleil, n'ont-ils aucun droit d'être fixés sur la toile, d'être amenés à la lumière ?
Commenter  J’apprécie          20
On aime beaucoup mes petites dames sur la plage, d'aucuns prétendent qu'il y a là un filon d'or à exploiter. Dieu le veuille.
Commenter  J’apprécie          20
Cette plage de Trouville qui naguère faisait mes délices n’a plus l’air à mon retour que d’une affreuse mascarade. Il faut presque du génie pour tirer parti de cette bande de fainéants poseurs.
Commenter  J’apprécie          00
Paillotes, cabines, fauteuils de mer se déploient comme les planches destinées à stabiliser la marche sur des plages découpées en trois espaces : homme, femmes, couples et familles.
Commenter  J’apprécie          00
e peintre des états de l’atmosphère selon le lieu, l’heure et le vent
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Laurent Manoeuvre (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laurent Manoeuvre
Eugène Boudin, de Honfleur à Deauville.
autres livres classés : PlagesVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (9) Voir plus



Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
1105 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre

{* *}