AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Donatella Saulnier (Traducteur)
EAN : 9782221250563
432 pages
Éditeur : Robert Laffont (19/11/2020)
3.45/5   38 notes
Résumé :
C’est en Sicile, cette île où tout est extrême, la splendeur et la misère, la beauté et la laideur, la tendresse et la violence, au début du xviiie siècle, ce moment qui hésite entre la barbarie et la liberté, où à Palerme on torture et on lit Voltaire, que Dacia Maraini a choisi de faire vivre son héroïne, Marianna Ucrìa. Le destin de cette jeune aristocrate semble tout tracé…
Mais Marianna est différente. Elle vit le silence, puisqu’elle est sourde-muette. ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
3,45

sur 38 notes
5
4 avis
4
2 avis
3
1 avis
2
2 avis
1
1 avis

ManonReal
  18 mars 2018
J'avais été très tentée par le titre de ce roman, que j'ai acheté dans sa version originale. Marianna Ucrìa est une jeune femme issue de la noblesse sicilienne du XVIII°s. Elle devient sourde et muette vers l'âge de cinq ans et s'enferme dans une grande solitude, en essayant tant bien que mal de communiquer avec ses proches. Elle sera mariée très jeune à un marquis beaucoup plus âgé qu'elle et lui donnera plusieurs enfants. Mais ce qui intéresse et éveille Marianna, c'est la connaissance, le savoir, une protection face à son handicap. Elle découvre le monde des lumières, des philosophes, et ce, dans une bibliothèque. C'est par cette soif d'apprendre que l'héroïne parviendra à trouver peu à peu sa place. Ce livre évoque la Sicile de l'époque des Lumières, sa pauvreté, ses mentalités sans oublier la place de la femme.
J'ai aimé les premières pages de ce livre, car l'histoire nous confronte directement à Marianna et son point de vue sur ce qui l'entoure et ce qui l'attend, malheureusement l'écriture est tellement recherchée que j'ai eu des difficultés à continuer ce livre, et que je l'ai même stoppé. Pour tout dire, il m'est arrivé , il n'y a pas si longtemps, de relire quelques passages et d'arriver péniblement à la fin. L'écriture est touffue et dense, mais l'intérêt pour la trame est vraiment présent!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Calliope2017
  18 août 2020
*Lu en italien*
C'est un roman sans intrigue trépidante, mais d'une écriture sublime. Inspiré d'une aïeule de Dacia Maraini, il raconte la vie de Marianna Ucria, noble sicilienne du début du XVIIIe siècle, et sourde muette pour une raison inconnue depuis ses 5 ans (raison que l'on découvre à la fin du livre mais que le résumé de l'édition Rizzoli Vintage, qui ne fait pourtant que 3 lignes, dévoile… tellement dommage !!).
Marianna connaît à la fois une vie ordinaire pour une femme de l'aristocratie italienne à l'époque (mariée à treize ans à un vieil oncle, mère de cinq enfants, gérant sa maisonnée et ses domestiques…) et un quotidien particulier en raison de son handicap. Dacia Maraini nous immerge à merveille dans le monde silencieux de Marianna, qui ne communique que par écrit avec ses proches, et pourtant violent. On découvre cette ambiance dès le début, où le père emmène sa fille de 6/7 ans assister à une pendaison, dans l'espoir que le choc lui rendra la parole.
Dacia Maraini dépeint en effet très bien l'aristocratie sicilienne de l'époque, et ne nous épargne rien de ses défauts, de sa violence et de son hypocrisie, grâce à une écriture tour à tour poétique et ironique, voire comique, qui décrit les coups bas et les méchancetés que se lancent les protagonistes. Chacun des 43 chapitres est une sorte de petit tableau, de scène choisie de la vie de l'héroïne, de son enfance à ses environ cinquante ans. La romancière a un style bien à elle, et commence ainsi souvent un chapitre par une description du lieu et de l'atmosphère avant d'en venir aux personnages.
La plume est sublime, et le roman est parsemé de réflexions sur la vie à l'époque ou les valeurs de la noblesse mais aussi de pensées de l'héroïne sur les autres personnages, pour faire le point sur ce qu'ils deviennent et sur leur caractère. Cette plume et son vocabulaire raffiné impliquent une lecture lente, pour savourer et profiter de chaque mot, mais aussi parfois une lecture complexe, qui impose de relire plusieurs fois une phrase.
Bref, même si c'est loin d'être une lecture facile de vacances, ce roman est magnifique !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
mireille.lefustec
  21 septembre 2013
Titre italien:"La lunga vita di Marianna Ucria" Lu en VO
Marianna appartient à une famille noble de Palerme,dans la seconde moitié du 18 è siècle. Son destin aurait dû être celui de toute jeune noble mais sa condition de sourde-muette la rend différente. le silence sera pour elle une arme pour se soustraire aux obligations et aux conventions d'une société fermée et aux idées étroites.
S'ouvrent alors pour elle des savoirs ignorés:elle apprend l'alphabet,lit et écrit. Ce sont ses seuls moyens de communication avec le monde. Elle devient très cultivée,intelligente et se construit un monde dans les livres.
Elle développe une sensibilité aiguë qui la pousse à réfléchir sur la condition humaine, féminine ,sur les injustices dont sont victimes les plus faibles et aussi elle-même.
Marianna est l'exemple de la femme qui ne se résigne pas à sa position inférieure par rapport à la société et cherche à réagir à tout prix ,en dépit des difficultés et dut-elle y perdre de sa tranquillité.
Marianna accomplira les gestes de toute femme,jouira,souffrira ,connaîtra la passion.
Ce roman est aussi une belle fresque de l'aristocratie sicilienne de la seconde moitié du 18è siècle, avec sa richesse ostentatoire,ses somptueuses villas ,ses cérémonies et repas plantureux.
C'est aussi la Sicile des odeurs et des saveurs:le parfum des gâteaux,des agrumes, de la chaleur torride, des personnes,de l'eau de Cologne........
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Bellonzo
  20 janvier 2014
Très belle écriture que celle de Dacia Maraini, somptueuse, qui nous entraîne au coeur de la Sicile du XVIII° Siècle. le destin d'une femme, murée depuis sa naissance dans un total mutisme qui saura prendre conscience et vivre pleinement dans une île pétrie d'archaïsmes et de préjugés. La lecture sera le révélateur de cette sensibilité à vif et Marianna Ucria, la jeune aristocrate, mariée à 13 ans, pas plus mal qu'une autre d'ailleurs, verra son existence virer de la monotonie à l'exaltation, annonçant la prise en charge par les femmes de leur avenir. Marianna n'est pas une suffragette,non,mais une héroïne dont le romantisme saura faire corps avec une volonté de fer pour bouleverser le monde à sa manière.
Dacia Maraini,fille de la noblesse sicilienne a grandi près de Palerme,cette ville secrète et fascinante où se situe l'histoire de Marianna Ucria.
Emmanuelle Laborit a incarné l'héroïne dans le film homonyme de Roberto Faenza en 97, La Vie silencieuse de Marianna Ucria.
Commenter  J’apprécie          20
Juliepm37
  23 juin 2021
Un très beau roman !
Ecrit dans une langue élégante et raffinée, ce livre nous conte à travers de courts chapitres des scènes de la vie de Marianna Ucria, femme issue de l'aristocratie sicilienne du 18ème siècle, sourde et muette. Des épisodes de sa vie se succèdent, de son enfance à l'âge mûr, de la petite fille à l'épouse, la mère, la grand -mère. Une vie de femme privilégiée de cette époque, mais avec ses drames, ses peines, ses joies. Confrontée à l'archaïsme d'une époque, au poids des traditions, elle trouve refuge dans son infirmité pour se construire envers et contre tout, à l'aide de la lecture, de l'instruction mais aussi de l'affection et de l'amour. Un livre à la fois sombre et lumineux, porté par un très beau personnage féminin.
Un roman certes exigeant, mais envoutant si on se laisse porter...
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Calliope2017Calliope2017   18 août 2020
Un jour, sans raison, elle était devenue muette. Le silence s'était emparé d'elle comme une maladie ou peut-être une vocation. Ne plus entendre la voix chaleureuse de monsieur père lui avait paru très triste. Mais elle avait fini par s'habituer. Maintenant, à le regarder parler sans saisir ses mots, elle éprouve un sentiment d'allégresse, presque une malicieuse satisfaction.
Commenter  J’apprécie          40
Juliepm37Juliepm37   20 juin 2021
Les rêves sont d'une certaine façon plus concrets que la réalité lorsqu'ils deviennent une deuxième vie à quoi l'on s'abandonne avec une intelligence stratégique.
Commenter  J’apprécie          20

Video de Dacia Maraini (1) Voir plusAjouter une vidéo

Dacia Maraini : La vie silencieuse de Marianna Ucria
Olivier BARROT présente le livre de Dacia MARAINI, "La vie silencieuse de Marianna UCRIA" publié chez Robert LAFFONT. Il parle de d'MARAINI, compagne d'Alberto MORAVIA, née en Sicile où se situe son roman. L'action se déroule au début du 18ème siècle, Marianna UCRIA est sourde et muette. Ce livre, tout en nuances, retrace son accession à une certaine liberté et prend le parti des femmes.
autres livres classés : Sicile (Italie)Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Grandes oeuvres littéraires italiennes

Ce roman de Dino Buzzati traite de façon suggestive et poignante de la fuite vaine du temps, de l'attente et de l'échec, sur fond d'un vieux fort militaire isolé à la frontière du « Royaume » et de « l'État du Nord ».

Si c'est un homme
Le mépris
Le désert des Tartares
Six personnages en quête d'auteur
La peau
Le prince
Gomorra
La divine comédie
Décaméron
Le Nom de la rose

10 questions
660 lecteurs ont répondu
Thèmes : italie , littérature italienneCréer un quiz sur ce livre