AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782354882563
45 pages
Gulf Stream Editeur (16/10/2014)
3.94/5   18 notes
Résumé :
De la soupe de hannetons, de la confiture de libellules de Bali, du pâté de larves de charançon du palmier, de la glace aux vers de farine... Découvre vingt bonnes idées pour composer un menu et faire comme les 2,5 milliards d’êtres humains qui mangent quotidiennement des insectes.
Que lire après Le Goût des insectesVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Deux ou trois tarentules en entrée (au bon goût de crabe)
De belles larves de charançons du palmier sur des tartines de pain
Une bonne assiette de sauterelles grillées au barbecue
Et pour finir quelques vers de farine en dessert.

Oui ? Non ! Ah ?! Pourquoi non ?

Ce documentaire étonnant aborde la question de la nutrition dans le monde et des habitudes alimentaires concernant les insectes.
Pour chaque double page une information concernant un insecte dans un pays du monde.
Ce qui fait l'originalité du livre, c'est le choix illustratif. Pour chaque page, un parallèle surprenant, humoristique et artistique (à la manière du pop-art) est retenu, entre l'insecte et nos modes de consommation occidentaux. Différents produits très connus sont repris et détournés.
Ainsi pour le lombric mexicain, c'est le carambar qui est choisi : un gros ver sortant d'un emballage de la célèbre confiserie. le grillon (goût « noisette ») apprécié au Laos est conditionné dans un pot de Nutella… Les termites bien grasses de l'Afrique ont droit à un joli pot de mayonnaise de termites (« pour le plaisir du goût)…
Bref, nos habitudes alimentaires sont bien bousculées par ce livre choc plein de saveurs et artistiquement composé.

A découvrir !
Commenter  J’apprécie          50
On en entend parler de plus en plus souvent, certains ont même franchi le pas et pas seulement dans l'émission Fort Boyard : demain il se pourrait que les insectes s'invitent dans notre assiette.

Le goût des insectes de Frédéric Marais qui nous avait déjà offert une science du Caca d'un style un peu similaire, nous apprend d'ailleurs qu'il y a longtemps en France on mangeait de la soupe de hanneton avant de nous inviter à un tour du monde gastronomique spécial petites bestioles.

On apprend ainsi qu'au Laos, les grillons sont les insectes préférés des enfants, en Thaïlande entre les repas on ne grignote pas un carré de chocolat mais des scarabées rhinocéros, qu'en Chine on raffole des scorpions au goût sucré, qu'en Afrique les larves de charançon du palmier sont étalées sur des tartines de pain…

Ainsi, à chaque nouvelle page, on découvre quel pays consomme quel insecte avec à chaque fois un dessin décalé qui ne correspond pas à la réalité locale mais à des conditionnements occidentaux.
Personnellement, tout ça ne me donne pas du tout faim (ni même la curiosité de franchir le pas) et vous, vous vous laisseriez tenté par des criquets au petit déjeuner, tel que l'on a coutume de le faire dans beaucoup de pays du Moyen Orient ?
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
Commenter  J’apprécie          90
Une très belle surprise de l'opération masse critique. J'avais -encore une fois- misé sur la qualité de cette maison d'édition que j'aime. Et j'ai découvert une autre collection: un format album illustré et gardant l'humour et les informations sérieuses. J'aime les couleurs, les illustrations. Alors je m'attarde sur l'auteur et je me rends compte qu'il fait déjà parti de mes coups de coeur récents avec La guerre des mots, publié chez Sarbacane en 2012.

Le sujet? les insectes mangés à travers le monde. Une courte phrase pour une double page, avec une illustration qui reprend met en scène les insectes dans nos conditionnements occidentaux (un pot de nutella, un papier de carambar, une boîte de conserve, un pot de végémite, un emballage de burger, etc...) c'est voyant, choc, et ça accroche les petits et les grands. Bravo.
Commenter  J’apprécie          20
La quatrième de couverture est trompeuse, je m'attendais à trouver des recettes comme elle le laisse à penser. Donc on évite d'acheter ce livre en se disant qu'après on pourra "composer un menu et faire comme les 2,5 milliards d'êtres humains qui mangent quotidiennement des insectes." On l'achète pour le plaisir des yeux, les images présentent les insectes mis en scène avec des packagings emblématiques de l'agroalimentaire. Il contient une liste des insectes qui sont consommés et les pays où ils le sont : une double page, un insecte.
Commenter  J’apprécie          30
J'ai reçu ce livre de la part de Masse Critique, et je dois dire que je suis restée plutôt...perplexe.

Le livre propose à chaque page un dessin haut en couleurs présentant un produit agroalimentaire bien connu de l'Occident "repensé" pour en faire un nouveau produit à base d'insecte. Chaque dessin est ensuite accompagné d'un cours slogan mettant en avant la consommation d'insectes partout dans le monde.

Le livre se feuillette rapidement, on ressent un certain humour noir, voire du cynisme derrière la mise en page de l'auteur, mais il est difficile de pousser plus loin sa réflexion....

À feuilleter rapidement en cas d'ennui...
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (2)
Ricochet
19 novembre 2014
Avec un graphisme très abouti qui rappelle le pop art, l'auteur détourne l'emballage d'un produit (par exemple, un papier de carambar) pour y glisser un lombric (au parfum acidulé)! Ce dernier soigne le détail en choisissant son écrin en fonction de la forme et de la couleur de l'insecte.
Lire la critique sur le site : Ricochet
LeFigaro
29 octobre 2014
Derrière l'humour du propos, se cache un album rudement intelligent car bien documenté. L'auteur Frédéric Marais ne prend pas les enfants pour des idiots. Il veut leur apprendre des choses et y parvient grâce à son à-propos.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
La punaise d’eau géante thaïlandaise est réputée pour son puissant goût de fromage. [illustration : des "apéricubes" !]
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Frédéric Marais (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frédéric Marais
"La tête dans les images" est une exposition conçue par le Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis. Présentée de façon spectaculaire du 2 au 14 décembre place Aimé Césaire à Montreuil, elle a été relayée, en format adapté, par 240 bibliothèques partout en France. Pour s'immerger dans les oeuvres des 12 illustratrices et illustrateurs exposés, une chronique a été demandée à la journaliste Lucie Cauwe, sous forme de petit cours, pour être diffusée sur la Télé du Salon imaginée et programmée pour cette 36e édition spéciale.
Titre : Toute une histoire pour un sourire, Frédéric Marais, Émilie Gleason, Les Fourmis rouges Plus d'informations sur slpjplus.fr
+ Lire la suite
autres livres classés : entomophagieVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (28) Voir plus



Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
253 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre

{* *}