AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782369020417
32 pages
Éditeur : Les Fourmis Rouges (17/09/2015)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 47 notes)
Résumé :
Au pied du Kilimandjaro, en Afrique, vit un jeune esclave qui n’a pas de nom. Personne ne lui en a jamais donné. S’échappant de son village, il embarquera comme marin sur un navire, traversera les mers jusqu’au Japon, où il accomplira un destin d’exception. Frédéric Marais raconte, avec une grande force littéraire et graphique, l’histoire vraie de Yasuke, unique samouraï à la peau noire. Du Kilimandjaro au Mont Fudji, ce jeune africain devint, au 16ème siècle, un hé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
koalas
  10 mars 2017
Au XVIe siècle, en Afrique, au pied du Mont Kilimandjaro,
un jeune esclave ne sait pas encore qu'au-delà des mers et des océans
dans un pays lointain, l'attend un destin exceptionnel...
Sur la couverture grand format une grande vague style Hokusai
avec au loin une belle frégate attirent l'oeil du chaland.
Une fois le nez plongé dans l'album exotique
le voyage commence en image
le graphisme de l'auteur et les planches en couleurs
d'un brun terre et d'un bleu turquoise
tracent la fabuleuse destinée d'un jeune homme
devenu au pays du soleil Levant le premier samouraï noir.
Une histoire inspirée d'un récit puisé dans les archives
d'un missionnaire jésuite en poste au Japon au 16e siècle.
Yasuke, un bel ouvrage à la mesure du personnage.
Commenter  J’apprécie          400
LuMM
  16 mars 2017
"Au pied du Kilimandjaro vit un garçon sans nom". Personne ne lui parle, il vit parmi les bêtes, plus proches d'elles que des hommes. Jusqu'à ce qu'il décide de partir à la recherche d'un nom...
Un texte concis, seul est dit l'essentiel ( à l'image du dénuement du petit héros) et un dessin d'une force peu commune en dépit de la sobriété du trait.
Un album qui permet d'aborder le sujet difficile de l'esclavage et qui retrace un destin hors du commun.
Inspirant!
Sélection Prix des incorruptibles 2017 CE1
Commenter  J’apprécie          280
saomalgar
  02 octobre 2015
Encore un magnifique album de Frédéric Marais qui nous parle du destin extraordinaire d'un esclave africain qui a fuit son pays afin de porter enfin un nom et d'être reconnu en tant qu'homme. Il deviendra finalement samouraï au Japon et portera le nom de Yasuké.
Tout est parfait dans ce roman ! Les petites touches de texte très simples mais efficace, le dessin en noir, rouge, vert et blanc. le travail sur les ombres est spectaculaire.
Et pour ne rien gâcher, on découvre cette histoire vraiment pas banale !
J'ai adoré ce parcours qui nous mène du Kilimandjaro au mont Fuji.
C'est encore une fois très réussi, je suis fan !
Commenter  J’apprécie          140
Lagagne
  20 décembre 2015
La couverture de ce livre est magnifique et prometteuse. Frédéric Marais, d'abord, est un auteur que j'apprécie, pour son graphisme efficace, ses couleurs peu nombreuses mais franches, son trait décidé et franc. La couleur de fond ensuite : j'adore ce vert(-bleu), il est lumineux, vif et fait merveille avec le blanc et le noir.
Déception visuelle à l'ouverture : cette couleur brique marron-rouge... Honnêtement, je n'aime pas. Pourtant le dessin est à la hauteur de mon attente : les ombres sont parfaitement réussies, le trait est expressif. Mais cette couleur...question de goût !
Niveau histoire par contre, aucune déception. le texte est court, va à l'essentiel et nous transporte avec sobriété au coeur du 16ème siècle entre Afrique et Japon. On découvre l'histoire hors du commun de cet esclave noir devenu samouraï dans le Japon impérial.
Force, justesse et sobriété.
Commenter  J’apprécie          90
Nyuka
  10 février 2020
Yasuke de Frédéric Marais,
Je participe au Prix littéraire avec mes élèves de CE2 dans la ville de Bagneux. Cette année encore, de très jolis albums concourent pour obtenir la première place.
Yasuke est l'histoire d'un enfant né en Afrique et son malheur est de ne pas avoir de prénom. Il était marqué, la même marque que celle des animaux... On comprend alors qui il est. On suit sa quête pour obtenir une identité et cela le mènera jusqu'au Japon.
Ce récit est inspiré de la vie de Kuru-San Yasuke. Il serait né en 1530 et aurait disparu au Japon en 1582.
Cet album est documenté par les récits d'un missionnaire jésuite portugais et d'un soldat japonais au service du seigneur Oda Nobunaga.
L'histoire est vraiment belle, les graphismes aussi. Ils sont atypiques, c'est quitte ou double avec les enfants. Je ne leur ai pas encore lu, ils découvriront ce livre au retour des vacances dans le cadre du projet.
Je le conseille en tout cas en tant que lecture offerte ou dans le cadre de projet sur l'Afrique, le Japon, la quête de l'identité, l'esclavage... Merci aux Éditions @lesfourmisrouges et à l'auteur/illustrateur Frédéric Marais pour ce bel ouvrage à découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70


critiques presse (1)
Ricochet   16 décembre 2015
Un album austère, fort.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Neko57Neko57   12 février 2016
C'est ainsi qu'au pied du mont Fuji,
la plus haute montagne du Japon,
un escalve venu d'Afrique devint Yasuke,
Le seul Samouraï noir ayant existé.
Commenter  J’apprécie          50
JangelisJangelis   04 avril 2017
Les marins lui donnèrent à manger, une paillasse pour dormir, et du travail sur le pont, mais pas de nom d'homme.
Commenter  J’apprécie          30
boumabouma   11 avril 2017
Au pied du Kilimandjaro, la plus haute montagne d’Afrique, vivait un garçon qui n’avais pas de nom.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Frédéric Marais (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frédéric Marais
La nouvelle série de Frédéric Marais : Bob et Marley, un régal !
autres livres classés : afriqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
997 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..