AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Biancabiblio


Biancabiblio
  23 juin 2019
Banlieue de Shanghai, été 1937. La tempête que redoutaient Yin et ses amis est maintenant sur eux : Xi Qong, le grand dragon noir de la fin des temps a lancé son attaque sur le règne des hommes.

L'armée japonaise est en déroute et rien ne semble pouvoir arrêter la folie destructrice du terrifiant dragon.

Yin et ses amis, son grand-père, le capitaine Utamaro et Guang Xinshi, le dragon d'or, ne baissent pas les bras pour autant et comptent bien se battre pour leur survie et celle de leur monde.

Mais pour espérer vaincre Xi Qong, ils devront trouver des alliés pour les soutenir dans cette épreuve… car la bataille contre le grand dragon noir de la fin des temps s'annonce terrible.

Lors de ma lecture des deux précédents opus de cette trilogie Créatures célestes et Les écailles d'or j'avais beaucoup apprécié le scénario de Richard Marazano qui oscillait entre mythologie shintoïste, Histoire et culture chinoise. J'ai donc été ravie de retrouver les protagonistes de cette histoire à l'occasion du dernier acte de cette trilogie : Nos dragons éphémères.

J'aime l'univers de cette série, les liens qui unissent la petite Yin et son grand-père, même si ce volume est très sombre puisqu'il voit nos héros combattre une créature à la fureur destructrice mais néanmoins teinté d'espoir puisque les ennemis d'hier, chinois et japonais, vont réussir à oublier leurs griefs et faire front commun contre le grand dragon noir.

La rage du Grand Dragon de la Fin des Temps fait malheureusement écho à la violence des hommes et bien que le Dragon d'or soit décidé à aider Yin et Li, il y a beaucoup d'émotions tout au long du récit car nos héros ne sont pas ménagés par les évènements.

On retrouve aussi le capitaine Utamaro, le soldat japonais, personnage attachant, qui fait la guerre bien malgré lui et qui s'attache au vieil homme et à sa petite-fille. Etudiant en mythologie comparée, il n'a qu'une envie : que la guerre cesse afin qu'il puisse retrouver les bancs de l'université.

Au-delà de cet aspect historique, le scénario de Richard Marazano fait la part belle aux valeurs humanistes et aux qualités de courage et d'altruisme de cette petite fille qui ne va pas hésiter à combattre Xi Qong au péril de sa vie.

Lire la suite...
Lien : https://deslivresdeslivres.w..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus