AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782354889456
192 pages
Gulf Stream Editeur (09/09/2021)
3.91/5   58 notes
Résumé :
En des temps immémoriaux, d'effroyables formes de vie dominaient le monde. En sommeil lorsque l'espèce humaine est apparue sur Terre, elles n'attendent que l'alignement de certaines étoiles pour régner à nouveau...

Ryan, Marie et Sergueï ne se connaissent pas. Ils ont pourtant un point commun : ils sont dotés de pouvoirs effrayants convoités par de mystérieux individus. Pour leur échapper les trois adolescents acceptent l'aide d'une jeune fille qui tr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (37) Voir plus Ajouter une critique
3,91

sur 58 notes
5
17 avis
4
13 avis
3
4 avis
2
2 avis
1
0 avis

Imaginoire
  02 juillet 2021
Voici le premier tome d'une série très prometteuse, L'agence Lovecraft. L'auteur, Jean-Luc Marcastel, véritable passionné du génie littéraire H.P. Lovecraft, nous emmène par la main dans cet univers monstrueux où l'on ne voudrait pas se retrouver seul. Déjà amateur de la mythologie Lovecraftienne ou pas, vous serez conquis par ce premier tome et dans l'attente de la suite, vous vous plongerez ou replongerez dans la lecture de textes de Lovecraft.
Ce roman, publié chez Gulf stream éditeur, en tant qu'objet est déjà une très belle réussite, la couverture, le dos, la 4ᵉ de couv', forme un somptueux tableau, un décor fantastique, où l'on reconnait aisément, l'univers Lovecraftien, le rocher du Diable au large d'Innsmouth, les créatures marines, un vaisseau, le Nautilus (l'auteur rend également hommage à d'autres grands de l'imaginaire, Verne, Doyle,..), un emblème rouge de Cthulhu ainsi que des éléments imprimés à l'encre phosphorescente. Une fois ouvert, deux rabats illustrés dont un intégrant, un marque-page détachable. S'ajoute à cela, un papier de qualité ainsi qu'une mise en page réussie rendant la lecture agréable. La qualité de ce livre avec un prix aussi raisonnable, méritait d'être soulignée.
Le récit quant à lui, ravira les fans de littérature de l'imaginaire, de pop culture, de romans d'aventures,… L'auteur, nous transmet, la nostalgie de son adolescence, ses émotions de lecteurs à la découverte de ces monstres de la littérature. Lisez d'ailleurs « la genèse »(p. 169) avant même d'attaquer le mal par le mal et de partir à la rencontre de Ryan et Jonathan, Marie, Sergueï, Kali, Cornaline, le docteur Sauvage et les créatures de Lovecraft.
Dans la première moitié de ce premier opus, l'auteur, sans sacrifier l'action, nous présente les protagonistes de L'agence Lovecraft, avant de nous donner dans un deuxième temps, les clés pour comprendre les menaces qui pèsent sur l'humanité.
Aventure, angoisse, rythme, action, frissons, le tout porté par une prose fluide, agréable à lire, permettent de rendre accessible ce roman à de jeunes lecteurs, à partir de 13 ou 14 ans sans bien sûr empêcher les lecteurs moins jeunes de partager le même plaisir.
Un grand merci à Gulf Stream Éditeur pour ce roman et un merci encore plus grand à Jean-Luc Marcastel pour ce voyage Lovecraftien teinté de nostalgie adolescente.
Lien : https://imaginoire.fr/2021/0..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          252
Saiwhisper
  12 octobre 2021
Initier les lecteurs ados au célèbre auteur Lovecraft à travers la plume de Jean-Luc Marcastel ? Je signe tout de suite ! Quand j'ai vu cette nouveauté sur le site du PLIB, j'ai directement voté pour elle dans mon choix des 80 sélectionnés. La couverture est vraiment superbe ! J'ai également désiré la découvrir rapidement, afin de voir si cela pourrait plaire à mes lecteurs de la médiathèque (et à moi !). Hélas, je ne suis pas ressortie aussi conquise que je l'aurais pensé… Certes, ce premier volet possède de nombreuses qualités néanmoins, quelques éléments ont noirci le tableau, puis ont fait pencher la balance du mauvais côté. de ce fait, je ne pense pas poursuivre l'aventure…
L'un des principaux atouts de cet ouvrage, c'est réellement son rythme ! On est sans arrêt dans l'action, les révélations et les twists ! Il n'y a aucun temps mort. C'est vraiment très bien, notamment pour les jeunes lecteurs en quête d'ouvrage mêlant fantastique, science-fiction, horreur et thriller. Ici, le cocktail des quatre genres est très bien géré. Impossible de s'ennuyer tellement on est saisi par l'effet page-turner ! D'ailleurs, l'auteur commence fort en débutant son récit par la traque de ses héros. Ces derniers fuient de mystérieuses créatures ainsi que des hommes armés qui cherchent à leur mettre le grappin dessus… ou à les tuer ! Autant dire que l'on est directement dans le bain. C'est chouette ! de plus, la narration alternée et les chapitres courts donnent du rythme.
Malheureusement, ce dynamisme est à double-tranchant… En effet, j'ai estimé que les événements étaient parfois trop rapides. C'est en particulier le cas de l'affrontement final qui s'achève aussi vite qu'il a commencé ! En outre, on ne prend pas le temps de connaître les nombreux personnages principaux. Seule Kali, l'une des membres de l'agence, dévoilera un pan de son passé. le portrait des autres héros est à peine brossé. Tous possèdent une grande part de mystère. Par ailleurs, c'est à peine s'ils vont échanger entre eux. Je n'ai pas senti de lien amical, d'envie de s'aider ou de liens qui se tissent. Chacun se contente de s'adapter à la situation. J'aurais souhaité avoir un sentiment de cohésion ou d'entraide. Ici, j'ai plus eu l'impression de voir des personnes perdues et dans la même galère, cherchant surtout à survivre, que ce soit individuellement ou grâce au groupe qui les a aidés. Dommage !
La plume de Jean-Luc Marcastel est toujours aussi plaisante à lire. C'est fluide, agréable et avec du vocabulaire mature. Les ados ne sont pas pris pour des « petits » à travers une plume trop simple ou enfantine. Bien au contraire ! Honnêtement, je pense que les lecteurs adolescents et les adultes apprécieront ce style de l'auteur. Ces derniers aimeront sans doute les nombreux clins d'oeil à H. P. Lovecraft (ex : les monstres), mais également à Jules Verne (avec Coraline Nemo, la capitaine du sous-marin, le Nautilus V !). Si vous avez peur de vous attaquer à cette série alors que vous ne connaissez pas Lovecraft, sortez cette idée de votre tête : l'ensemble de l'histoire est compréhensible et ce n'est aucunement une adaptation. On entre dans ce récit avec une facilité déconcertante.
Sincèrement, c'est vraiment regrettable que l'on ne creuse pas davantage les narrateurs ainsi que leurs relations avec les autres. Je pense que ce développement aurait pu me faire passer outre l'impression de scénario trop rapide, voire expéditif ! J'aurais bien plus aimé cette histoire si les nombreux personnages n'étaient pas autant voilés d'ombres. Certes, je me doute que l'on est sur un tome introductif et que l'auteur a voulu captiver son lectorat avec une aventure sans temps morts. Toutefois, cela ne suffit pas pour moi. Il me manque clairement de l'émotion ou de l'attachement à un ou plusieurs individus. D'après les notes et avis sur Babelio, ce ressenti est personnel. Les critiques sont toutes positives ! Ainsi, je vous conseille de vous forger votre propre avis en prenant place dans le Nautilus. Je gage que cette épopée mêlant pouvoirs magiques, créatures démoniaques, courses-poursuites, combats et société secrète méconnue du grand-public saura vous distraire !
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
loupVDH
  17 juillet 2021
Coïncidence (ou pas), j'ai reçu ce livre de la part de Gulf Stream Editeur (cette maison d'édition :o ) en avant-première et sa date de sortie officielle est le ... 9 septembre (le jour de mon anniversaire)... le destin on y croit ou on y croit pas :)
"Que meurt pour toujours ce qui a jamais dort"
Comment ne pas tomber sous le charme de cette couverture plus que magnifique reprenant les univers de Lovecraft mais aussi ceux de Verne ainsi que de ses rabats ?
Outre cette couverture merveilleuse, le 1er tome de Jean-Luc Marcastel est une vraie réussite et un régal pour les 13-14 ans. Une écriture fluide, facile, attirante et envoûtante.
Ce roman en pleine plongée Lovecraft apporte son lot d'horreur, de monstres en tout genre, de pouvoirs surnaturels, mais aussi de bienveillance et de fraternité.
Se retrouver au coeur de l'enfance de l'auteur grâce aux grands noms de l'imaginaire m'a fait un bien fou car , si ces noms connus de la littérature ont fait grand bruit, Monsieur Marcastel a su en faire un magnifique terreau afin d'en faire jaillir son iceberg et nous partager sa partie invisible.
Il ne me reste plus qu'à me longer dans les eaux troubles de l'univers de Lovecraft (Shame on me :o )
Cette virée cauchemardesque fut, pour moi, juste un peu courte et j'attends le 2ème tome avec impatience afin de pouvoir y retrouver Ryan, Marie et Sergueï pour des nouvelles aventures à bord du Nautilus !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
FMK
  24 juillet 2021
Vous l'aurez sans doute compris, mais je suis très fan de tout ce qui touche à l'univers de H. P. Lovecraft. J'ai ainsi participé à la campagne de Gulf stream éditeur pour avoir la possibilité de découvrir en avant-première le premier tome de cette nouvelle série jeunesse (à partir de 13 ans, selon le site de l'éditeur), et j'ai eu la chance d'être sélectionné : un grand merci à eux ! Ce nouveau livre de Jean-Luc Marcastel, auteur français de fantastique et de fantasy écrivant beaucoup pour la jeunesse, ne sera disponible en librairie que le 9 septembre prochain. Je suis très content de pouvoir vous le présenter dès maintenant !
À différents points du globe, trois adolescents sont traqués par des individus hostiles en raison de leurs capacités extraordinaires. En effet, Ryan, Marie et Sergueï ont un lien inexplicable avec des puissances bien plus anciennes que l'humanité, dont les pouvoirs spectaculaires se manifestent à travers eux en de rares occasions sans qu'ils puissent les contrôler. Secourus in extremis de leurs poursuivants par une jeune fille invincible nommée Kali, le trio est introduit au sein d'une organisation ultra-secrète qui oeuvre dans l'ombre afin d'empêcher les adorateurs des Grands Anciens d'accomplir leurs funestes méfaits : l'Agence Lovecraft. Les étranges pouvoirs de ces jeunes gens seront-ils la clé pour sauver le monde, ou, au contraire, conduiront-ils l'humanité à sa perte ?
Avant de débuter ma chronique, je tiens à souligner le travail de l'éditeur sur cet ouvrage. L'illustration qui s'étend sur tout l'extérieur du livre est superbe et rehaussée de vernis phosphorescent sur le titre et sur de nombreux détails, pour un effet saisissant tout à fait dans le thème lorsque les lumières sont éteintes… de plus, le rabat de la quatrième couverture cache un marque-page détachable : j'ai beaucoup aimé toutes ces idées !
Bref, après cette parenthèse matérialiste, parlons du récit en lui-même. le coeur de cible est, clairement, un lectorat pré-ado, de l'âge des trois héros. Cela se ressent surtout dans le rythme : tout s'enchaîne très rapidement dans ce premier tome, qu'il s'agisse des événements aux révélations, on n'a pas le temps de souffler ! le style de l'auteur est simple et direct, ce qui convient très bien à ce récit accrocheur et bourré d'action du début à la fin. de plus, Ryan, Marie et Sergueï ayant des caractères plutôt réalistes, de jeunes lecteurs peuvent facilement s'identifier à eux : de quoi donner envie de lire le livre d'une traite !
Ici, Lovecraft est absolument partout ! L'auteur est un passionné, et cela se ressent à chaque page. Si on est un minimum familier avec les écrits de l'homme de Providence, on prend rapidement plaisir à retrouver toutes les références à des classiques comme le Cauchemar d'Innsmouth, Dans l'abîme du temps, Celui qui chuchotait dans les ténèbres ou bien sûr L'Appel de Cthulhu : la devise de l'Agence Lovecraft en est même directement tirée le style de l'auteur évoque même à de nombreuses reprises les descriptions lovecraftiennes et leur angoissante précision pour ajouter, comme il se doit, une bonne dose de frisson à son histoire. On ajoute à cela des clins d'oeil à Jules Verne et de la technologie très steampunk, et on obtient une excellente ambiance !
Malgré tous ces très bons points positifs, je regrette cependant que l'intrigue ne décolle pas davantage dans ce premier tome. Ici, on est dans l'introduction pure et dure : l'auteur présente les principaux personnages, le contexte de l'histoire, etc. Ainsi, on a bien peu d'éléments au sujet de l'agence (c'est justifié par ce qui se passe dans le tome, mais quand même, c'est frustrant…), et ceux qui seront sans doute les véritables antagonistes ne se sont pas encore vraiment montrés avant l'épilogue, qui se conclut sur un inévitable et terrible cliffhanger…
J'ai beaucoup apprécié ce premier tome, que j'ai lu très rapidement ! L'auteur a réussi à créer une histoire très prometteuse à partir de la passion qu'il nourrit pour Lovecraft depuis l'enfance, de lectures nocturnes captivantes en parties endiablées du jeu de rôle Call of Cthulhu. En tout cas, j'ai trouvé que ce roman était une excellente manière d'initier de jeunes lecteurs à cet univers, avec cette histoire d'adolescents au passé sombre et dotés de pouvoirs surnaturels. Après ce prologue, il y a, bien entendu, énormément de choses à dévoiler sur les personnages et sur l'univers du livre en général. Mais l'ambiance est suffisamment réussie, l'idée de base si intéressante et son potentiel si immense que cela me donne très envie de lire la suite de cette histoire. À suivre de près donc !
Lien : https://lesaffamesdelecture...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
enairolf
  13 août 2021
Alors, je ne suis pas la personne la plus calée dans l'univers de Lovecraft, pour tout vous avouer même je n'ai même jamais rien lu concernant cet univers. Mais je suis quelqu'un de très curieuse dans la vie. J'aime découvrir tout un tas de nouvelles choses mais surtout les choses incontournables que je connais pas. Lovecraft en fait parti! C'est tellement quelque chose de si connu, de si culte que j'avais vraiment envie de découvrir. Et lorsque j'ai vu la proposition de service presse de chez Gulf Stream, je devais postuler pour le découvrir! Quel bonheur d'avoir vu que j'avais été choisie. Ce roman sort au mois de Septembre et je ne peux que vous le conseiller. Je l'ai lu d'une traite en même pas une soirée. le genre de roman qui se dévore et surtout on en redemande.
J'ai découvert la plume de l'auteur avec ce roman. Je ne connaissais absolument pas et j'ai été ravie de la découvrir. C'est clairement le genre de plume que j'aime. C'est super fluide et très addictif. C'est un roman hyper immersif et dès la première page on est plongé dans cet univers noir mais passionnant. de la première à la dernière page j'ai adoré cette histoire. Et j'ai adoré plongé dans le monde de Lovecraft. Cet univers si particulier est terriblement fascinant. L'auteur a su parfaitement nous plonger dans l'horreur de la meilleure des façons. Il nous offre ici un premier tome que je trouve tout bonnement incroyable.
On va suivre trois personnages différents, nous avons Ryan, Marie et Sergueï. Trois jeunes enfants qui ne connaissent absolument pas et pourtant ont quelque chose en commun. Tous les trois sont dotés de pouvoirs effrayants convoités par de mystérieux individus. Pour échapper à leurs poursuivants, ils ne vont pas hésiter à accepter l'aide d'une jeune fille qui travaille pour une obscure agence: l'agence Lovecraft. Cette agence oeuvre dans une guerre secrète contre un ennemi implacable.. Ryan, Marie et Serguei semblent être les éléments décisifs qui feront pencher la balance…
Une des choses que j'ai le plus aimé dans cette lecture c'est que dès la première page ont est directement plongés dans cet univers si sombre. Je dirais même dès la première phrase du roman d'ailleurs. Ici il n'y a pas de blabla inutile bien au contraire. Et malgré le fait que ce soit un tome clairement introductif, ce n'est pas pour autant que l'on s'ennuie. Absolument pas même! Il se passe tout un tas de choses alors que l'on est même pas encore totalement au coeur de cette histoire. Souvent les premiers tomes qui sont introductifs, même si ils sont géniaux, il ne se passe pas forcément énormément de choses . On nous pose le décor, on nous présente l'univers et les différents personnages. Ici c'est également le cas mais il se passe tellement de choses! et c'est là, pour moi, toute la force de ce premier tome. Introductif et oh combien passionnant à suivre.
J'ai énormément apprécié les différents personnages. J'ai tout de même une petite préférence pour les jumeaux Ryan et Jonathan. C'est ceux qui m'ont le plus touchés. Leur histoire est vraiment hyper triste et j'ai eu beaucoup de peine pour eux. Surtout pour Ryan au final. C'est un jeune garçon hyper courageux, faire face tout ça et bien il en faut du courage surtout à son âge. J'ai beaucoup aimé Marie, même si je la trouve un peu effacée comparé aux autres. Mais elle a tout de même une grande importance dans cette histoire. Serguei est également un personnage que j'ai adoré. Son histoire est particulière mais en même temps fascinante. J'espère que l'on en apprendra un peu plus dans le prochain tome. Il y a encore beaucoup de mystères le concernant. J'ai également beaucoup aimé le personnage de Kali, beaucoup de mystères l'entoure elle aussi mais on apprend sa véritable histoire. Histoire que je trouve particulièrement horrible d'ailleurs. Elle m'a fait beaucoup de peine, surtout au moment où elle raconte ce qui lui est arrivé..
L'univers est juste incroyable à découvrir. Il est surtout parfaitement bien construit. Et comme je le dis un peu plus haut, dès la première page on est happé dans cet univers angoissant et sombre. le genre d'univers qui fait clairement froid dans le dos. C'est sombre, c'est angoissant, c'est effrayant, c'est noir, c'est terrifiant. Mais c'est surtout le genre d'univers qui est incroyable et passionnant à découvrir. L'intrigue est palpitante. Comme je vous le dis un peu plus haut, malgré le fait que ce soit un tome introductif, il se passe tout un tas de choses. On a a énormément de mystères qui attendent d'être résolu et ça nous donne clairement envie de découvrir la suite. Je suis hyper impatiente surtout lorsque l'on voit cette fin! Dommage qu'il va falloir prendre son mal en patience, je me serais bien jeter sur le second tome tout de suite!
Ce premier tome nous promet une saga passionnante jusque la fin. On a un univers sombre et parfaitement bien travaillé, avec des personnages qu'on adore suivre et qui sont touchants. L'histoire nous entraine au fin fond de cet univers si effrayant. Beaucoup de mystères entourent cette lecture et nous promet vraiment une suite prometteuse. Il me tarde clairement d'avoir le second tome entre mes mains. J'ai si hâte d'en savoir plus sur les différents personnages et leurs histoires, sur ces créatures affreusement horrible etc. Un premier tome réussi qui donne envie de découvrir la suite!
Lien : https://enairolf.home.blog/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
SciFiUniverse   10 janvier 2022
L'Agence Lovecraft est une nouvelle série de romans d'aventures fantastiques éditée par Gulf Stream et écrite par Jean-Luc Marcastel. Dans la veine de l'horreur lovecraftienne mais plus légère et très rytmée, cette saga commence fort avec plusieurs jeunes héros aux caractères bien trempés.
Lire la critique sur le site : SciFiUniverse
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
FMKFMK   24 juillet 2021
Quel que soit notre atavisme, quel que soit notre passé, ce qu'on nous a fait ou ce que nous sommes, on a toujours le choix. Vous avez le choix. Soit nous rejoindre et lutter pour l'humanité… soit vous laisser prendre par ceux qui veulent détruire notre monde, devenir leurs agents pour mieux nous damner tous. Il n'y a pas de troisième voie.
Commenter  J’apprécie          30
Pixie-FlorePixie-Flore   11 avril 2022
- Chacun d'entre vous possède de terribles pouvoirs. Mais un pouvoir est ce que l'on en fait. Apprenez à vous en servir pour le bien, et non pour le mal, et grâce à vous nous pourrons peut-être sauver ce monde de la tempête et de la nuit qui approchent.

[p98]
Commenter  J’apprécie          40
MariineJMariineJ   18 août 2021
𝑪𝒆𝒕𝒕𝒆 𝒏𝒖𝒊𝒕, 𝒍𝒆𝒔 𝒇𝒓𝒐𝒏𝒕𝒊𝒆̀𝒓𝒆𝒔 𝒅𝒆 𝒍'𝒆𝒏𝒇𝒆𝒓, 𝒖𝒏 𝒆𝒏𝒇𝒆𝒓 𝒍𝒊𝒒𝒖𝒊𝒅𝒆, 𝒔𝒐𝒖𝒔-𝒎𝒂𝒓𝒊𝒏, 𝒔'𝒆́𝒕𝒂𝒊𝒆𝒏𝒕 𝒐𝒖𝒗𝒆𝒓𝒕𝒆𝒔 𝒑𝒐𝒖𝒓 𝒍𝒊𝒃𝒆́𝒓𝒆𝒓 𝒔𝒆𝒔 𝒅𝒆́𝒎𝒐𝒏𝒔 𝒔𝒖𝒓 𝒍𝒂 𝑻𝒆𝒓𝒓𝒆.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Enya75Enya75   13 juin 2021
-... Les séides des Grands Anciens, les plus terribles des créatures qui ont dominé cette planète oeuvrent en secret à leur retour... Lorsque les planètes seront alignées, la grande cité sous-marine de R'lyeh, demeure de Cthulhu, le plus effroyable d'entre eux, ressurgira des flots...
Commenter  J’apprécie          20
CROCBOOKSCROCBOOKS   29 juin 2021
... certaines de ces créatures, de ces puissances inimaginables, qui ont dominé ce monde, ne sont pas mortes car, n'étant pas vraiment vivantes au sens où nous l'entendons, ou pas totalement dans notre réalité, elles ne peuvent mourir... Elles sont seulement en sommeil, attendant le moment de se réveiller, de reprendre possession de ce monde et de le façonner à nouveau à leur guise...
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jean-Luc Marcastel (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Luc Marcastel
A l'occasion des Imaginales 2021, Jean-Luc Marcastel revient sur L'Agence Lovecraft et son actualité littéraire. Suite à un changement de dernière minute pour le lieu de l'enregistrement de cet entretien, celui-ci n'est pas optimum au niveau de l'éclairage. Nous nous en excusons.
autres livres classés : sociétés secrètesVoir plus
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura