AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Éric Marchal (Autre)
EAN : 9782266307093
Pocket (03/06/2021)
3.22/5   50 notes
Résumé :
Raphaël Granger se réveille, allongé sur un lit dans la chambre d’une maison inconnue. Ses derniers souvenirs remontent à un voyage en train au cours duquel il téléphonait à Belinda, sa fiancé. Le train est entré dans un tunnel, la communication a été coupée et ses souvenirs aussi.
Qui sont vraiment les habitants de cette étrange villa, un militaire en retraite, une jeune mère séparée de ses jumeaux à leur naissance, une fillette solaire, un ado à la colère ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,22

sur 50 notes
5
0 avis
4
4 avis
3
2 avis
2
3 avis
1
2 avis

Cetsak
  24 mai 2019
Depuis longtemps attirée par les romans historiques de cet auteur, je me suis lancée tête baissée sur son dernier roman « Villa Imago » ... un emprunt donc impulsif car jolie couverture et 4ème de couverture intrigante : alléchant comme un délicieux soufflé ! Une fois enfourné le gâteau a bien gonflé mais à peine sorti ... PATATRAS ! Ce n'était qu'un leurre me voilà avec une galette !
Dommage, car oui le début de l'histoire est fort bien amené, l'intrigue me captive ... L'histoire débute dans un train, Raphaël appelle sa dulcinée ... passage sous un tunnel puis conversation coupée .. bon ok jusque là assez banal ! La suite l'est beaucoup moins je vous rassure : il se retrouve, sans l'expliquer, dans une mystérieuse villa, aux habitants tout aussi intrigants. Un melting-pot des plus édulcorés : du militaire retraité dejanté à l'ado en pleine crise, d'une triste artiste de cirque à la danoise écolo parlant aux arbres ...
Forcément découle, de là, maintes interrogations : pourquoi cette amnésie brutale ? Et quel mystère se cache derrière cette étonnante « colocation » ?
Volontairement, je ne vous en révélerai pas plus au risque de trop en dévoiler ...
Pour ma part, ma déception pour ce roman tient justement à cette intrigue, qui s'est révélée beaucoup trop prévisible, plus qu'évidente ... rompant ainsi le charme des personnages pourtant si attachants au départ ...
Alors, je me suis quand même accrochée et j'ai poursuivi ma lecture en espérant une feinte de l'auteur, un rebondissement soudain ou une fin inattendue ... eh bien non j'en reviens à la galette ... m'est restée alors du soufflé appétissant une pauvre galette insipide ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          266
BrunoA
  25 novembre 2019
Dans ce roman, Eric Marchal, qui nous avait habitués à de très belles fresques historiques, nous livre ici une vision personnelle de ce que pourrait être l'au-delà.
A travers le récit d'un homme qui se réveille un jour dans la villa Imago, on découvre des personnalités attachantes, d'autres plus manipulatrices, et surtout, une vision rassurante et pleine d'espérance de ce qui nous attend après.
Des personnages aux caractères très différents, issus de générations différentes, de milieux différents, se trouvent réunis par le destin dans un lieu où ils doivent apprendre et préparer leur mue, apprendre à pardonner, voire réapprendre à vivre ce qu'ils n'ont pas vécu durant leur existence.
Ce roman n'est pas le meilleur d'Eric Marchal, loin s'en faut. Sa vision de l'au-delà peut parfois paraître un peu courte et en tout cas, elle ne résiste pas à quelques questions simples. On attend un dénouement dont l'auteur a le secret, mais ce dénouement ne vient pas.
Pour autant, on passe un moment agréable dans cette villa et dans ses jardins aux légers reflets d'Eden.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          141
candou42
  03 mai 2022
Après un voyage en train, Raphaël se réveille subitement dans une villa inconnue peuplée de personnes qu'il ne connaît pas. Il va dès lors essayer de comprendre ce qu'il fait dans cet endroit.
Avec ce roman nous avons clairement affaire à un récit auquel on adhère ou pas. de mon côté, j'ai été agréablement surprise. Non pas par la nature du lieu évoqué-on devine en effet assez rapidement le twist de l'histoire- mais par les personnages. L'auteur nous propose en effet une galerie de portraits qui pourrait a priori nous paraître assez clichés. Mais il parvient à donner une âme à ces personnages alors que l'on a tendance à les catégoriser assez vite. J'avoue avoir également eu peur que le roman ne tombe dans le développement personnel avec conseils à tour de bras pour profiter de la vie au maximum. Là encore, les préceptes ne sont pas absents, mais l'auteur parvient à les présenter d'une manière qui fait qu'on ne les perçoit pas comme des leçons de morale, point que je déteste au plus haut point.
Le roman reposant sur un mystère, je ne veux pas en dire plus de peur de gâcher la lecture de certains mais je pense qu'il faut comprendre, avant de se lancer dans ce récit, que le roman ne plaira pas à tout le monde, les ressentis face aux éléments cités plus haut étant très personnels.
Pour ma part, comme je l'ai déjà dit, j'ai été agréablement surprise, car l'auteur est parvenue à me faire apprécier la situation et les personnages grâce au second degré de ces derniers qui s'amusent des clichés qui leur sont associés. Ce n'était clairement pas gagné quand j'ai compris le chemin que prenait ce roman mais j'ai passé au final un agréable moment en compagnie de ces êtres qui se sont révélés attachants malgré leurs défauts.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Fantine
  10 août 2019
Quelque peu déçu par ce titre. Je m'attendais à autre chose après ma lecture de la 4ème de couverture. Comme par exemple une saga familiale avec un secret de famille en prime, et, non une intrigue se déroulant dans l'au=delà, et, des personnages entre la vie et la mort.
Malgré tout, cela se laisse lire. Au fil des pages, on comprends que le dénouement est prévisible.
Un titre qui ne me laissera pas un souvenir impérissable.
Commenter  J’apprécie          70
moijelisetvous
  11 avril 2020
Truculent... Une fois n'est pas coutume, ce n'est pas un polar dont je vais vous parler et je le termine à l'instant, les yeux remplis de larmes c'est bizarre je ne m'y attendais pas...
La couverture m'a séduit immédiatement et avec le résumé au dos qui a piqué ma curiosité, je l'ai dévoré...
Une simple phrase de l'éditeur en quatrième de couverture :
" le nouveau roman d'Éric Marchal, Villa Imago, aborde sous un nouveau jour les thèmes de l'au-delà et de la passion amoureuse"
Hop je me suis dit, blabla, blabla... Je connais j'ai lu Marc Levy...
Et bien jolie petite claque, parce qu'avec la galerie de personnages de ce roman, l'adjectif qui me vient en tête c'est truculent...
On découvre Raphaël Granger, un trentenaire bourlingueur dans l'humanitaire qui se réveille dans une chambre qu'il ne connaît pas tout comme cette villa au milieu de nulle part bordée de bois. Il se rappelle vaguement qu'il était dans un train à l'approche d'un tunnel et qu'il profitait de quelques instants pour appeler Belinda sa fiancée dont il est transi d'amour...
En découvrant cette villa Imago où il se sent emprisonné, il découvre également les autres habitants qui sont tous, à leur niveau, étonnants voire détonnants... Un militaire en retraite, que l'on appelle le colonel, vaut le détour, tellement ce personnage possède une gouaille impressionnante...rien que le fait de connaître, pourquoi on l'appelle Colonel, vaut la peine de lire ce roman.
Il y a aussi dans cette villa, Kévin un adolescent rebel et colérique, un auteur à succès, Julie une maman séparée de ses jumeaux et j'en passe....
Enfin bref, une galerie de personnages que nous avons réellement plaisir à découvrir au fil des pages.
Raphaël, notre héros, se rend assez vite compte qu'il ne peut pas sortir de cette villa mais qu'en plus il va devoir cohabiter tant bien que mal avec les autres habitants et c'est en cela que ce roman est une réussite.
À un moment j'aurai pu tomber dans le déjà vu et bien au contraire Éric Marchal nous emmène sur un chemin inédit et croyez moi jusqu'à la dernière page, l'inattendu est maître...
Merci infiniment à Éric Marchal et aux Editions Anne Carrière..
#villaimago
#ericmarchal
#editionsannecarrieres
Lien : https://www.facebook.com/lac..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
CetsakCetsak   05 mai 2019
- Avez-vous remarquez à quel point les opposants au trempage de la tartine ont une vision intégriste de la chose ? Ils ne supportent pas de voir quelqu’un le faire devant eux, cela les dégoûte. Mais de façon radicale. Ils ne cherchent pas à comprendre ceux qui agissent différemment d’eux, ni à se remettre en question. Ils les excluent, car la différence de comportement est pour eux une faute, une faiblesse. On observe la même chose avec la peau dans le lait chaud, les morceaux dans les yaourts, les queues des radis et, plus grave, les glaçons dans le Martini. Savez-vous quel est le nombre d’intégristes du Martini dans la population adulte ?
Raphaël trempa une nouvelle fois sa tartine avant de continuer :
- Cinq pour cent ! Cinq pour cent de gens qui ne supportent pas qu’on glisse un élément étranger dans leur verre d’alcool préféré sous prétexte que la dilution induirait une infamante dégradation de l’arôme original. (...)
Tout le monde restait interdit. Même Mathias ne savait pas quoi penser, Raphaël but une gorgée et poursuivit :
- Je vous le dis, mesdames et messieurs, l’intolérance commence là, le matin, dès le plus jeune âge, quand on impose à ses enfants l’interdiction de tremper son pain frais dans son lait bio. C’est pour cela que l’on observe des conflits partout dans le monde, que la violence est le mode de communication de l’être humain : c’est le syndrome de frustration du trempage qui conduit le monde à sa perte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1710
CetsakCetsak   13 mai 2019
Chacun a un pas unique. Personne n’y prête attention. Pourtant, les crissements du gravier sous une semelle sont une empreinte sonore aussi sûre que la voix humaine. La surface du pied, le poids du sujet, son angle d’attaque, la fréquence du pas, l’assurance, la nervosité, la gaité, la peur se transmettent aux cailloux qui envoient leurs cris à l’unisson. Il faut savoir écouter autant que regarder. Sinon, dans quelques générations, les oreilles inutiles, se seront repliées dans leurs trous. Tout le monde entend sans écouter. Tous les cris de détresse se perdent dans le désert.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          131
CetsakCetsak   06 mai 2019
- C’est quand même pas compliqué de s’impliquer un peu dans ce que l’on fait ! Regarde-toi : t’es inconsistant. T’as l’œil aussi expressif qu’une mouette charriant sa fiente les fesses gercées un matin d’hiver et t’as le sourire de la Joconde, mère de quatre mômes, après que son mari s’est barré avec la bonne ! C’est quoi ce rictus ? Tu sors de chez l’émailleur ? Il t’a anesthésié le claquot ou quoi ?
- Hein ?
- Hein ? Hein ? Mais tes parents t’ont appris la politesse avec des cours en braille ? On dit : pardon mon colonel ...
- Mais vous n’êtes pas colonel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
CetsakCetsak   13 mai 2019
Elle régissait l’organisation quotidienne avec la souplesse d’un sumotori à la retraite et avait érigé face à eux une barrière de froideur digne d’une congère canadienne. (...) sorte de censeur de lycée chargé du travail ingrat de faire respecter les consignes aux élèves épris de liberté. Dans toute communauté hiérarchisée, il y a toujours un aboyeur qui rend son supérieur plus humain. Histoire pour ce dernier de s’imposer plus aisément.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
CetsakCetsak   06 mai 2019
- J’ai longtemps cru en Dieu, continua-t-il. Mes parents m’avaient vendu leur foi, le Père, le Saint-Esprit et toute la famille de Nazareth. Mais comme un vieux couple, lassé de promesses qui ne viennent jamais, je m’en suis séparé. Dieu et moi vivons séparés tout en restant de bons amis.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Éric Marchal (23) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Éric Marchal
L'émission "Le coup de coeur des libraires est diffusée sur les Ondes de Sud Radio, chaque vendredi matin à 10h45. Valérie Expert vous donne rendez-vous avec votre libraire Gérard Collard pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • Bella Ciao de Raffaella Romagnolo aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/1097504-litterature-anglophone-bella-ciao.html • Une soupe à la grenade de Marsha Mehran et Santiago Artozqui aux éditions Philippe Picquier https://www.lagriffenoire.com/1088417-litterature-anglophone-une-soupe-a-la-grenade.html • Les grandes affaires des services secrets de Rémi Kauffer aux éditions Perrin https://www.lagriffenoire.com/1089726-essais-les-grandes-affaires-des-services-secrets.html • le grand livre de la cuisine française: Recettes bourgeoises et populaires de Jean-François Piège aux éditions Hachette Pratique https://www.lagriffenoire.com/1065730-cuisine-le-grand-livre-de-la-cuisine-francaise---recettes-bourgeoises-et-populaires.html • Fauves de Eric Mercier aux éditions De La Martinière https://www.lagriffenoire.com/1073259-romans-fauves.html • Dans la peau de Buffet (Impressions) de Eric Mercier aux éditions Anfortas https://www.lagriffenoire.com/141397-romans-dans-la-peau-de-buffet.html • L'Embuscade de Emilie Guillaumin aux éditions Harper Collins https://www.lagriffenoire.com/1089536-romans-l-embuscade---le-combat-d-une-femme-de-soldat-pour-decouvrir-la-verite.html • le Crime de l'Odéon de Sylvain Larue aux éditions De Borée https://www.lagriffenoire.com/1056624-divers-polar-le-crime-de-l-odeon.html • Les Écuries de Diomède de Sylvain Larue aux éditions De Borée https://www.lagriffenoire.com/1094412-romans-les-ecuries-de-diomede.html • le soleil suivant, tome 1. Les filles du choeur de Eric Marchal aux éditions Anne Carrière https://www.lagriffenoire.com/1083942-romans-le-soleil-suivant--tome-1-les-filles-du-choeur.html • le Soleil sous la soie de Éric Marchal, François Montagut aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=21638&id_rubrique=39 • Dictionnaire amoureux de Molière de Francis Huster aux éditions Plon https://www.lagriffenoire.com/1094180-theatre-dictionnaire-amoureux-de-moliere.html • Les Cahiers d'Esther - tome 6 Histoires de mes 15 ans de Riad Sattouf aux édi
+ Lire la suite
autres livres classés : au-delàVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4566 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre