AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782361650926
63 pages
Les petits Platons (28/04/2017)
4.25/5   10 notes
Résumé :
Les geôles de Tartare n'arrivent plus à contenir toutes les âmes injustes qui descendent jusqu'à elles. Si seulement Socrate pouvait revenir afin de rendre les hommes meilleurs ! Avec l'aide de l'éloquent Gorgias, le célèbre sophiste, il pourrait même se faire élire président...
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Fortuna
  22 novembre 2017
Le roi Minos, juge des Enfers, est désespéré : les geôles du Tartare débordent depuis que les hommes sont jugés après leur mort et ne peuvent plus tricher sur leur apparence. Il a alors l'idée d'aller trouver Socrate sur l'île des Bienheureux pour lui proposer de retourner sur terre afin de rendre les hommes meilleurs en leur enseignant la justice. Pour cela il lui faut devenir président afin de changer les lois. Il sera aidé de Gorgias qui possède l'art de convaincre…
Les voici débarquant à l'ère des supermarchés et des smartphones. Mais alors que Socrate essaye de mettre les hommes en garde contre les illusions de la consommation, Gorgias se lance dans la séduction, leur promet encore plus et devient…président. Mais bientôt il déçoit et le peuple ne veut plus de lui…et il accuse Socrate à sa place. de retour au paradis ce dernier ne peut que confesser son échec. Et l'Enfer continue à se remplir, les hommes préférant écouter les flatteurs et condamner la sagesse.
Un petit conte philosophique pour nous rappeler que si la folie des hommes reste d'actualité, les leçons de sagesse des anciens également. Un grand merci à Babelio et aux Petits Platons pour ce nouvel album, bien illustré, découvert avec beaucoup de plaisir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
pgremaud
  16 décembre 2017
Une petite fable philosophique pour nous faire réfléchir sur la politique, en mêlant des éléments de l'Antiquité grecque avec notre époque contemporaine. Les Enfers sont tellement pleins que le roi Minos qui y règne souhaite rendre les hommes meilleurs en les faisant vivre comme de bons citoyens. Pour cela, il envoie dans notre monde un philosophe épris de vérité, Socrate, et un sophiste spécialiste de la persuasion, Gorgias. Pour l'occasion, ce dernier a les traits d'un président actuel, reconnaissable à sa mèche jaune !
Minos pensait que le travail commun de ces deux hommes allait permettre le triomphe de la sagesse et de la justice en faisant élire Socrate président. Mais Gorgias préfère brosser les hommes dans le sens du poil et leur dire ce qu'ils souhaitent entendre. le scénario idéal rêvé par Minos échoue et il ne lui reste plus qu'à agrandir les Enfers.
Le contraste fort entre la Grèce antique et notre époque favorise une critique acerbe de la société de consommation. Cette critique touche aussi le système démocratique. Voir les électeurs de Gorgias préférer courir après les biens de consommation plutôt que d'écouter les arguments de Socrate fait un peu froid dans le dos... Mais on a vu récemment des choses de ce type sur notre bonne planète Terre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
betweenthebooks
  14 décembre 2017
Le Tartare se remplit sans cesse alors que l'Île des Bienheureux reste désespérément calme. Minos, le roi des Enfers, décide de renvoyer Socrate sur Terre pour qu'il rende les hommes bons et justes. Pour plus d'efficacité, il lui adjoint Gorgias, l'éloquent sophiste grec. Objectif: faire élire Socrate président. Mais tout ne se passe pas comme prévu.
Reprenant les idées développées dans Gorgias de Platon, ce court récit est une fable satirique très efficace sur la place du langage et du plaisir dans nos sociétés modernes. Socrate, fidèle au personnage antique, incarne la raison, parfois aride mais toujours redoutable dans les dialogues.
Le récit ne serait sans doute pas aussi efficace sans les illustrations. Ici, le monde moderne apparaît sous les traits d'une ville très animée aux écrans publicitaires gigantesque. le lecteur pense immédiatement à Times Square. Gorgias et sa mèche blonde évoque sans doute le volubile président américain. Alors, le Gorgias de Platon prend un tour politique et très actuel. le récit fait donc la démonstration de la permanence de la réflexion philosophique.
Socrate président! prouve qu'un livre "pour enfant" peut être intelligent, drôle et engagé. Je suis persuadée que par ces livres, on peut mettre une philosophie exigeante à la portée de tous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LyonEstColleges
  27 février 2018
Minos, ancien roi, constate que le Tartare déborde d'âmes injustes. Il décide donc de faire revivre Socrate pour aider les hommes à devenir meilleurs. le problème est qu'avec sa méthode longue et fastidieuse il va être quasiment impossible de convaincre tous les hommes D'où l'idée de Minos de faire collaborer Socrate avec Gorgias, son ancien adversaire. En effet, Gorgias est un grand orateur prêt à tous les mensonges et manipulations pour convaincre les foules.
Un récit où l'auteur revisite la pensée de Platon en faisant revivre le philosophe Socrate à notre époque. le lecteur est ainsi invité à réfléchir sur les techniques de manipulation de l'opinion et la justice. Les illustrations qui accompagnent le textes sont colorées et ornées d'humour, faisant apparaître Gogias sous les traits de Donald Trump.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
FortunaFortuna   21 novembre 2017
- Socrate, les belles choses sont difficiles, tu sais. Et ton slogan "Mieux vaut subir l'injustice que la commettre" n'est décidément pas très vendeur.
- Mais ce n'est pas un slogan c'est une vérité !
- Alors c'est cela le problème. Les vérités, ce n'est pas vendeur.
- Allons, divin Gorgias, tu es le meilleur. Minos ne t'a pas choisi pour rien. Tu as su vendre des mensonges toute ta vie, tu sauras bien faire entendre une vérité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
pgremaudpgremaud   20 décembre 2017
Cela devrait parler, crier, négocier à chaque coin de rue ! Mais tout le monde avance en silence. Où sont les prêtres, les orateurs, les mercenaires en mal d'aventure et les jeunes attroupés autour d'un philosophe ?
Il n'y a que des marcheurs. Certains se sont mis des bouchons dans les oreilles, desquels sortent de petites musiques, comme des grésillements d'insectes. D'autres ont la tête inclinée vers la paume de leur main, fascinés par une petite tablette projetant des images qui bougent toutes seules. D'autres avancent encore sans yeux et sans oreilles car ils utilisent les deux objets en même temps §
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
pgremaudpgremaud   28 novembre 2017
Ces richesses étaient toutes le fruit de l'ambition, du mensonge, de la trahison et du meurtre. Car elles ne tombent tout de même pas du ciel ! Le manteau de pourpre, comme le palais, a des reflets de sang.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : socrateVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
390 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre