AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782379166273
Éditeur : Maia (03/03/2021)
4.83/5   6 notes
Résumé :
« Ksusha se détourne et ferme la porte d'entrée. Elle sent l'impatience la gagner.
— C'est à cause de Maxim, c'est ça ? demande Lounia irritée. C'est ce qu'il t'a dit l'autre soir ; maintenant, tu veux vérifier ton hypothèse, que tout le monde devine, et voir leur réaction ...
— Devine quoi ?
— Que tu es lesbienne. Parce que maintenant, c'est évident, même pour les novices. A moins qu'ils croient que tu as l'intention de changer de s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Olloix
  09 mai 2021
Ce roman d'Anna-Livia Marchionni, est remarquable pour plus d'une raison.
La narration réussit à combiner actions et réflexions. Elle immerge le lecteur dans le monde des homosexuels marginalisés, brimés, voire agressés dans la société russe de Poutine. Certains passages sont poignants, comme par exemple celui où l'héroïne, Ksusha, révèle son homosexualité à sa famille, et s'en voit exclue.
le style d'écriture est très particulier, très personnel. Il laisse une grande place aux sensations physiques, parfois sensuelles et agréables, parfois rêches et agressives ; avec des phrases bien balancées. On peut supposer que Ksusha, mathématicienne exceptionnelle, a des caractéristiques des autistes de haut niveau, avec des modes de perception de l'environnement inhabituels.
A noter qu'Anna-Livia Marchionni n'en est pas à son coup d'essai, puisqu'elle a déjà été lauréate du prix du jeune écrivain 2017 pour sa nouvelle « Le Domaine des oiseaux » édité chez Buchet-Chastel.
On ne peut qu'attendre avec impatience son prochain roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Veniselounda
  13 mai 2021
"exister, c'est différer", est-il inscrit en exergue de ce roman. Différer: être différent? C'est ce qu'est Ksusha, assurément. Différente, et son entrée dans l'existence, dans le monde réel, dans la société russe de ce début de XXIème siècle ne va pas de soi. Différer au sens de "reporter à plus tard"? c'est aussi de cela dont il est question, car Ksusha et Lounia s'aiment, mais lorsque deux femmes s'aiment à Saint Pétersbourg en 2014, il faut attendre, ou fuir, car rien n'est possible pour elles.
Ce roman raconte quelques années dans la vie de Ksusha: sa passion pour les mathématiques, la découverte de son homosexualité, le rejet par sa famille, la redoutable haine de la société et du gouvernement russes qui traquent et persécutent les homosexuels, l'amour intense et merveilleux avec Lounia qui va triompher de tous les écueils.
Les personnages sont bouleversants. L'écriture est remarquable, incandescente.
Commenter  J’apprécie          20
nicoletted
  21 juin 2021
J'adore ce livre. Tellement beau et poétique. Je l'ai fini très rapidement parce que j'étais tellement captivé. le style d'écriture est poétique, d'une beauté subtile. L'histoire de Ksusha montre la lutte LGBTQ+ en Russie, mais d'une manière intime, personnel, et émouvante. Très impressionnant. J'ai hâte de lire les prochains livres de cet auteur!
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
VeniseloundaVeniselounda   13 mai 2021
La petite Nadiejda s'était rendormie. Ksusha les a regardées sen aller dans le couloir désert. Alors, elle a senti la paume de sa main s'ouvrir, accueillir la douceur, la chaleur, le chez-soi si bien connus, tellement nécessaires, abrités dans l'arrondi de la hanche de Lounia, dans la courbe ascendante de son flanc, et sa main a caressé cette résurgence puissante, précieuse, elle a retrouvé le trésor patiemment protégé du meilleur endroit du monde, et c'est ici qu'elle a su que sa décision avait été prise...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
gaemaegaemae   05 août 2021
Tu vois, eux, ils ne se sont jamais demandé s'ils étaient capables d'élever des enfants ; ils n'ont jamais pensé à aller réclamer une dérogation a des psychologues ; il ne leur est jamais venu à l'esprit qu'ils privaient leurs enfants d'une vie heureuse. Et il ne viendrait jamais à l'idée de personne de les empêcher de se reproduire. Eux, ils sont plus acceptables que nous.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : homosexualitéVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2690 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre