AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Michèle Zachayus (Traducteur)
EAN : 9782266151474
980 pages
Pocket (27/01/2006)
3.38/5   41 notes
Résumé :
Pour l’empereur de Nar, il est son meilleur général. Il mène ses troupes d’élite chez les tribus sauvages de Lucel-Lor afin de soutenir le pouvoir corrompu et factice de son maître.
Pour Tharn, le chef religieux de Lucel-Lor, il est le « chacal de Nar », celui qui apporte la destruction et la mort. Un tyran, qui veut briser la magie, la tradition et les dieux séculiers.
Mais pour lui-même, il n’est qu’un pion dans un jeu qui le dépasse.Le prince Richiu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Gruizzli
  15 octobre 2021
Je dois bien le dire, ce fut un peu long à lire. En fait, si le livre commence bien et contient plusieurs très bonnes idées, la suite se dégrade pour finir dans une bouille que je déteste. Je vais essayer de clarifier mon propos.
En fait le livre explore la piste des romans de fantasy qui essaye d'ajouter de la profondeur politique entre divers royaumes et des personnages qui doivent essayer de comprendre tout ça. Seulement, là, je dois bien dire : c'est un soufflé qui retombe. L'auteur a mis dans son livre des détails qui tuent le récit et l'alourdissent complètement. le premier concerne le héros. En fait, il est le modèle type du héros : vertueux, poli, courtois, gentil, fort, beau … Et implicitement, chiant. Au fur et à mesure de l'avancée de ma lecture, j'ai commencé à ne plus le supporter, vers la fin il devient juste insupportable. Pire qu'un boy-scout. Pourtant le départ annonçait un héros qui évoluerait, voir même qui serait plus noir qu'il ne semble. Mais non. Et c'est pas mieux pour certains autres personnages qui ne sont que vertus, opposés à d'autres n'étant que méchanceté. S'ajoute aussi un problème récurrent : aucune explication géographique (on a une carte, c'est vrai), notamment dans le fait que certains peuples portent des noms n'ayant aucun rapport avec le lieu où ils vivent. Je me suis emmêlé au début, ne sachant pas si c'était des humains ou d'autres créatures.
Et le pire des défauts dans un livre de fantasy : l'histoire d'amour pire qu'un film romantique. Là, je dois quand même dire que le gars plaque sa vie et son royaume pour une fille qu'il n'a vue que 2 jours. 2 jours, un an auparavant ! Merde quoi, ça fait pas crédible ! Et je ne vous raconte pas ce qu'il se passe ensuite, je me demandais parfois si on était vraiment dans un roman qui se veut adulte. Ok, c'est un premier roman, mais faut pas déconner non plus.
Cela dit, il y a des bonnes idées, des personnages intéressant (que j'attends de voir développés) et des situations qui ne seraient pas mal du tout dans un contexte plus étoffé (quand on ne passe pas le 2/3 de la deuxième partie du livre sur des histoires d'amour inintéressante !). Et puis il y a un peu trop de batailles (dans lesquels le héros survit toujours, bien évidemment, on est pas dans le trône de fer), et des développements largement trop rapide (allez, on bricole une amitié en moins d'une semaine, on joue sur les clichés). Enfin, dernier point, des bases trop classiques (opposition magie/science, technologie d'un côté, barbare de l'autre, monde sauvage et domestiqué ...). En fait, si je partais sur une impression positive, j'ai vite déchanté et j'ai eu un développement tellement classique que s'en devint ennuyeux.
Ce tome n'est que le premier d'une trilogie, mais il ne m'a pas du tout donné envie de lire la suite, tant j'ai trouvé le développement classique. Aucun retournement spectaculaire, rien que du convenu dès la moitié du roman jusqu'à la fin. Mais le reste ... C'est plat. Et je ne vous parle pas du méchant qui nous est présenté, tellement caricatural que c'en est risible. Je n'ai vraiment pas apprécié ma lecture, alors que sur le papier le concept pourrait très bien donner. Mais bon, faut bien avouer, c'est décevant. Peut-être était-ce trop ambitieux pour un premier roman, mais je ne pense pas lire la suite des aventures de ce héros.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Jahyra
  17 mai 2020
Une lecture qui me laisse un avis mitigé, où j'ai vraiment eu l'impression de passer par différentes catégories d'humeur.
Tout d'abord, on rentre directement dans le vif du sujet, avec une avalanche de noms, d'endroits, de personnages qu'on essaye tant bien que mal de relier et de s'en faire une idée, entreprise rendue difficile par les va et vient de la narration et dialogues précis incessants des personnages. On se sent perdu, mais qu'importe, on poursuit.
Le fil est discerné peu après, au bout d'une soixantaine de pages environ (je parle là pour ma part de l'édition 10 ans - 10 euros de Bragelonne), on peut commencer à prendre goût à l'histoire puisqu'on commence à comprendre enfin qui se retrouve en guerre contre qui, où et (à peu près) pourquoi.
D'un coup, le fil est attrapé : l'écriture devient réellement intéressante, les personnages prennent en saveur malgré des scènes (et des archétypes) tout à fait attendus, j'ai personnellement eu un regain d'intérêt assez vif arrivé à la moitié de l'ouvrage.
Et ensuite... ça retombe lentement comme un soufflé mal cuit.
Ce n'est pas mauvais (je n'ai jamais été contre les clichés, tout dépend de la façon dont ils sont menés), ce n'est certes pas original, mais il y a plusieurs choses qui auraient mérité plus de profondeur, plus de soins, plus de temps apporté pour que cela soit réellement chouette. Des traits de caractères vraiment intéressants et leurs thèmes associés étant soulevés sans être traités de la façon dont ils l'auraient mérités, c'est dommage.
Apprendre qu'il s'agit là du premier roman de l'auteur et qu'il y en a une suite répond à une certaine partie de mon jugement, bien que la plupart des protagonistes les plus intéressants à mon humble avis ( le club des antagonistes : Boisnoir Gayle, Tharn et l'empereur) ne puissent se retrouver dans une quelconque suite du fait de leur décès quelque peu prématuré... qui arrive certes à point nommé pour un opus en solo, mais bien trop vite pour une suite prévue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Shaynning
  23 novembre 2019
Trilogie lu au secondaire, j'avais bien aimé cet univers qui amalgame la technologie des romans de science-fiction et l'impérialisme guerrier des romans de fantasy. J'avais particulièrement aimé l'antagoniste de cette histoire, qui est fin stratège, bien élevé, érudit et guay, loin de la brute maléfique en capuche noire, quoi! Richius, le personnage principal, est un prince naïf et même parfois maladroit, ce qui est aussi inusité, mais somme toute différent. Cette série fut lue un peu après la série interminable de "Chevalier d'Emeraude", une saga terriblement ennuyeuse peuplé de personnages stéréotypés à souhait. C,est pourquoi "Des tyrans et des Rois" m'est apparue aussi rafraichissante. Aujourd'hui, je constate qu'il existe des meilleurs série fantasy, mais cette série m'a fait un bon momenté
Résumé maison: le prince Richius Vantran, dit le Chacal de Nar, est au coeur d'une vaste entreprise politique mené par le roi d'un petit pays, Biagio, un séduisant et brillant seigneur. À travers les conflits aux frontières, ses responsabilités princières et la belle Dyanna, qui porte contre son grès sa fille Shany, Richius semble devenir un pantin entre les mains secrètes de l'ennemi. Car Biagio n'est pas homme à se laisser barrer la route dans ses grands projets.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LesRatsdebiblio
  09 octobre 2013
Avec plus de profondeur mais restant en surface.
Bon déjà j'ai déchanté quand je m'attendais à avoir dans les mains l'intégrale alors que ce n'était que le tome 1...
Bragelonne fait généralement des intégrales pour ses 10 ans donc assez déçu pour le coup. A vu de nez le synopsis me disait que du bien, bien m'en fasse... le synopsis nous promet beaucoup plus de choses et d'aventures que l'histoire à proprement parler...
L'histoire reste sympathique et intéressante mais pas assez pour en être épris.
Lien : http://lesratsdebibliotheque..
Commenter  J’apprécie          40
Munin
  07 septembre 2011
Un style lourd, des phrases mal construites, un univers de Fantasy sans aucune originalité, des personnages archétypaux, des dilemmes, une histoire d'amour à l'eau de rose, et pour finir des noms monosyllabiques tout à fait disgracieux. Ce livre n'a rien pour plaire, et je n'ai pas dépassé la page 200 - ce qui me parait déjà assez méritoire.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
liannelianne   10 août 2016
J’ai rêvé des loups…
Le sommeil est devenu un luxe. Les loups de guerre reviennent presque chaque nuit et nous avons peur de dormir et d’être réveillés par ces bruits terribles… J’ai affecté des tours de garde aux canonniers, pour que nous puissions quand même nous reposer à tour de rôle. Les bêtes féroces nous ont coûté nos meilleurs artilleurs. Étrange, la manière dont ces loups savent comment nous atteindre… Mais les canons lance-flammes sont encore en état de marche, et il reste assez de combustible pour plusieurs jours. D’ici là, les cavaliers de Gayle nous auront peut-être rejoints.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1941 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre