AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2754812598
Éditeur : Futuropolis (26/03/2015)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 18 notes)
Résumé :
L'herbe est-elle plus verte ailleurs ? Un homme, la quarantaine sonnée, marié-deux enfants, mène une vie bien réglée, file la petite mécanique routinière des jours dans une grande ville occidentale, en bord de mer. Un jour, il est attiré par l'horizon maritime qui se dégage entre deux immeubles, une perspective qu'il ne voyait plus et qui lui insuffle un petit pas de côté qui devient un grand écart. Le quadragénaire impavide ne reviendra pas sur ses pas?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
bdelhausse
  20 mai 2017
L'échappée est belle, selon l'expression consacrée.
Mais la BD ne m'a pas fait cet effet.
Dire que j'ai lu la BD est un peu exagéré. 226 pages sans paroles, cela se feuillette, se compulse, s'expédie... mais cela ne se lit pas.
Le dessin est poétique. le récit aussi, qui nous montre un quarantenaire qui échappe (d'où le titre) à son métro-boulot-dodo.
Chemin faisant, il decouvre une société idéale, à première vue, mais qui se révèle être une prison dorée. Puis il découvre une raison de vivre, et d'aimer. That's all folks.
Il y a un travail sur la couleur, gris au départ, bleu dans la cité idéale, vert dans la jungle. Amusant, mais téléphoné. Il y a aussi de très belles doubles pages. Mais qui n'arrivent pas à susciter quelque émotion chez moi.
Bref, 15 minutes de feuilletage, mais je suis passé à côté. Peut-être parce que je suis un cinquantenaire qui n'a pas éprouvé le besoin de rompre avec son quotidien.
Commenter  J’apprécie          30
som
  08 juillet 2015
L'échappée raconte ce petit mais si difficile pas de côté que chacun rêve en secret d'effectuer, histoire de changer de vie ou plus prosaïquement de fuir un quotidien ennuyeux.
C'est ce que va faire notre héros sans nom. Un beau jour, il sort de la foule anonyme, s'embarque sur un paquebot vers d'autres mondes. Il arrive alors dans une société où le rêve apparent tourne vite au courage, avant de rejoindre un univers où la nature le ramène à sa condition d'humain jusqu'à ce que surgisse une beauté aussi sauvage que séduisante….
Sans un seul dialogue, à l'aide d'un graphisme sobre rehaussé de gris, bleu et vert, l'auteur nous dit avec force et talent le vide existentiel de nos vies contemporaines et l'aspiration vers un ailleurs. Ici un dessin vaut mille considérations philosophiques. Un véritable tour de force.
Commenter  J’apprécie          30
Belzaran
  19 septembre 2015
« L'échappée » est un pavé de plus de 200 pages scénarisé et dessiné par Grégory Mardon. le livre narre l'histoire d'un homme qui s'échappe de sa vie pour aller voir la mer. C'est le point de départ d'une aventure surprenante… le tout est publié chez Futuropolis pour un prix de 27 €.
« L'échappée » a la particularité d'être entièrement muet. On pourrait prendre cela pour un exercice de style, mais cette absence de parole à un véritable sens. Cela explique le nombre important de pages, le dessin devant exprimer beaucoup d'actions et de sentiments.
L'histoire est découpée en plusieurs chapitres, chacun étant représenté par une couleur. le dessin est bichromique, ce qui permet de bien définir les différentes ambiances. L'histoire commence en ville, alors que l'homme mène une vie des plus modernes : métro, boulot, dodo. Mais l'appel de la mer va briser cet enchaînement (la cassure est parfaitement représenté par la couverture). Difficile d'en dire plus sans spoiler la suite, mieux vaut laisser la surprise.
Le dessin est bien dans l'air du temps. le trait au pinceau, épais, est élégant et dynamique. le travail de Grégory Mardon est avant tout dans le mouvement et l'expression que dans le détail. Ainsi, la BD se lit vite une première fois. On s'attarde un peu plus en deuxième lecture, mais on s'aperçoit qu'on n'est pas passé à côté de détails particuliers. La lecture est donc très premier degré.
« L'échappée » est une belle réussite. À la fois remarquable de par sa contrainte initiale, l'histoire est finalement plus originale que ce que le pitch initial laissait penser. Dommage que son prix, excessif, puisse bloquer l'achat chez de nombreux lecteurs et empêcher un plus ample succès.
Lien : http://blogbrother.fr/lechap..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
silverfab
  03 avril 2015
On peut estimer être heureux à 50, 75 voire, pour les plus chanceux/réalistes d'entre nous 90%, on a tous pensé à prendre le large un jour, histoire d'aller voir ailleurs si c'est mieux. C'est ce que le héros de L'Echappée va d'ailleurs faire…au sens propre. Sa vie ultra réglée de père de famille/cadre supérieur vieillissant au sein d'une mégapole surchargée de monde, de bruits, de vitesse et de pollution finit par tant lui peser qu'un beau matin il se retrouve au port et embarque à l'aveuglette sur un paquebot en partance vers d'autres horizons… Mais l'album ne s'arrête pas là, et d'une supposée étude sur la liberté et le bonheur, on bascule dans un pseudo récit d'anticipation, notre personnage, survivant au naufrage du paquebot se retrouvant sur une ile peuplée d'habitants béats et lobotomisés…et ce n'est encore pas fini… L'Echappée est un livre hypnotique, changeant de tons en changeant d'univers, passant d'une bichromie à l'autre, et, tour de force de l'album, le tout sans une seule parole, sans un seul texte. Joli tour de force, exercice de style à prendre au second degré, c'est probablement l'une des lectures les plus originales du mois sur B.O BD.. La musique qui va bien est par là: http://bobd.over-blog.com/2015/04/toujours-etre-ailleurs-l-echappee-vs-the-lonely.html
Lien : http://bobd.over-blog.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
lageymelageyme   11 mai 2015
Il a osé ! Le bon petit travailleur est sorti du rang. Place à l'aventure, l'attrait du grand large, des horizons inconnus ! Un récit malgré tout très coloré, vivant et très, très évocateur. On ne souffre absolument pas de l'absence de dialogues, au contraire. Quel poésie dans le trait, une grande réussite !
Commenter  J’apprécie          30
Lire un extrait
Videos de Grégory Mardon (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Grégory Mardon
Le mois de juin sera fort, sera documenté. Dans les bas-fonds du monde de l'entreprise avec Le Travail m'a tué, dans le Paris d'une étrange religieuse prostituée avec Mécaniques du fouet, à travers la vie du héros de 1984 avec Une Vie, dans le Grass kingdom de l'incroyable Grass Kings, et dans Le signe des rêves édité en version souple et intégrale.
autres livres classés : naufrageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3378 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre