AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782081245655
190 pages
Editions Arthaud (19/10/2011)
4.2/5   27 notes
Résumé :
Les uns - Loti, Conrad, Segalen ou Bouvier - partent au bout du monde pour courir après les rêves nés de leurs lectures d'enfance ; les autres - Kipling, London, Kessel ou Chatwin - prennent la route pour nourrir leurs pages blanches. Les arpenteurs d'océans - Slocum, Kavvadias ou Moitessier -, de déserts - Thesiger - et de cimes enneigées - Alexandra David-Néel - font leurs les propos de Stevenson : "Je ne voyage pas pour aller quelque part, mais pour voyager.
>Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
OSOLEMIO
  07 juin 2021
" Je voyage pour vérifier mes rêves " de Gérard de Nerval .
Dans ce roman Laurent Maréchaux nous emportent avec "ces vagabonds qui disent le monde"..
Il distingue d'une part : les voyageurs qui devinrent écrivains et, d'autre part : les écrivains qui devinrent voyageurs !
Dans la première catégorie : il y a les passionnés de la mer, des déserts, des steppes, du Bouddhisme, de l'Himalaya ou de la route...de toutes nationalités et de tout genre qui eurent souvent des fins tragiques !
Des noms connus de nous tous, avec des parcours d'exception !
Joshua Slocum : le circumnavigateur solitaire.
Pierre Loti : le magicien de l'évasion, officier de marine, solitaire et fantasque.
Robert Louis Stevenson : l'amoureux des îles, passionné par les trésors, les pirates, les mers bleu " corail".
Joseph Conrad : l'aventurier de la lucidité, capitaine dans la Marine marchande, ce polonais, français de coeur qui devint finalement britannique !
Alexandra David-Nèel : la chanteuse clandestine qui avait réussi en entrer au Tibet et au Potala !
Victor Segalen : le voyageur mélancolique, médecin, poète, neurasthénique et passionné d'archéologie.
Nikos Kavvadias : le radio du bout du monde, grec né en Mandchourie avec 3 passions : les femmes, les ports et le large !
Wilfred Thesiger : l'arpenteur des zones blanches, amoureux de l'Abyssinie et proche du Négus.
Bernard Moitessier : un français qui a fait le tour du monde : du Cap de Bonne Espérance au Cap Horn.
Nicolas Bouvier : l'usager du monde qui a rejoint le grand Nord.
Puis les écrivains qui se firent voyageurs : ceux qui ont raconté des histoires, ont crée des personnages et, qui étaient partis pour écrire !
Rudyard Kippling : le nostalgique de l'Empire des Indes*Jack London : l'utopiste désespéré *Pierre Mac Orlan avec son imagination, sa sensibilité et sa fantaisie*Blaise Cendrars qui perdit une main au combat*Joseph Kessel : le lion de l'écriture, amateur de femmes de jeu, de vodka et d'opium ! * Georges Simenon : le romancier vagabond, taxé de littérateur vulgaire ! *Romain Gary : tzigane, slave, juif et aviateur qui s'est engagé aux cotés de général De Gaulle, a obtenu 2 prix Goncourt ! *Jack Kerouac : l'accro de la route et* Bruce Chatwin : l'esthète nomade, dandy et raffiné !
Enfin, Laurent Maréchaux pour conclure son tour d'horizon des grands, s'inquiète sur la qualité, l'authenticité des écrivains voyageurs du XXI ième siècle !
J'ai un regret pour son oubli d'Henri de Monfreid, qui a fait le trafic des perles, des armes, du haschich, de la morphine et, qui a été suspecté d'avoir fait la traite des Noirs..
L.C Thématique de Juin 2021 : moins de100 lecteurs sur babelio.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          181
Drych
  09 octobre 2015
Un superbe livre dont le sommaire ressemble à une liste Babelio ( Slocum, Loti, Stevenson, Conrad, David-Néel, Segalen, Kavvadias, Thesiger, Moitessier, Bouvier, Kipling, London, Mac Orlan, Cendrars, Kessel, Simenon, Gary, Kerouac, Chatwin). le choix des écrivains, et le récit romanesque de leurs vies pleines de tous les excès, illustrées de superbes photos d'archives en noir et blanc du bout du monde, fait rêver. Mais ils sont tous morts et on se demande avec nostalgie si de telles vies aventureuses sont encore possible dans notre monde moderne. Tout à sa nostalgie, l'auteur n'est guère convaincu par les écrivains voyageurs du 21 ème siècle, terminant par "En attendant de dénicher de nouvelles perles rares, le lecteur peut toujours patienter en se replongeant dans Stevenson, Conrad, London ou Mac Orlan. Ceux qui ne demandent qu'à rêver doivent s'armer de patience et garder espoir ; des lointains finiront bien par surgir d'autres récits épiques couchés sur du beau papier". Si j'ai été touché par ces vies, je reste frustré par la dureté du verdict de l'auteur s'agissant de nos contemporains, mais avoue avoir du mal à trouver dans mes dernières lectures de grands écrivains voyageurs pour le contredire. Heureusement, je n'ai pas encore lu tous les auteurs de ce livre et ne suis pas à court d'idées de lectures.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
MELANYA
  15 août 2021
♫♫Voyage, voyage
Éternellement
De nuages en marécages
De vent d'Espagne en pluie d'Équateur
Voyage, voyage
Vole dans les hauteurs
Au- dessus des capitales
Des idées fatales
Regarde l'océan
Voyage, voyage
Voyage (voyage)… ♫♫
Extrait de la chanson de Desireless et pour situer le thème de ma chronique.
En effet, il s'agit bien de voyages, ceux des « Ecrivains voyageurs." Ces vagabonds qui disent le monde » un livre de Laurent Maréchaux (Arthaud Poche), (dont la couverture représente Nicolas Bouvier au Kurdistan).
Laurent Maréchaux est un écrivain français, lecteur, voyageur, marin, romancier… pour notre plus grand plaisir.
Comment chroniquer un si petit livre mais si empreint de réflexions – de descriptions de personnages qui : « Voyageurs, ils devinrent écrivains…. Ecrivains, ils se firent voyageurs… » ?
On trouve dans la table des matières une différence entre voyageurs et écrivains.
Pour plus de compréhension, il faut que je vous donne les indications suivantes en évitant les sous-titres :
« VOYAGEURS, ILS DEVINRENT ECRIVAINS » :
Joshua SlocumPierre LotiRobert Louis StevensonJoseph ConradAlexandra David-NéelVictor SegalenNikos KavvadiasWilfred ThesigerBernard MoitessierNicolas Bouvier.
« ECRIVAINS, ILS SE FIRENT VOYAGEURS » :
Rudyard KiplingJack LondonPierre Mac OrlanBlaise CendrarsJoseph KesselGeorges SimenonRomain GaryJack KerouacBruce Chatwin.
Bonne liste n'est-ce pas ? Pour ma part, je connais presque tout le monde mais quelques noms m'ont étonnée. Mais bien entendu, pas TOUS les écrivains voyageurs sont cités : il faudrait une encyclopédie.
J'ai lu un grand nombre de leurs ouvrages et il m'en reste encore beaucoup, pas loin de moi et qui attendent leur tour.
Dans cet ouvrage, multiples sont les événements - les découvertes de pays – l'humour est présent lui aussi – ils sont infatigables et surmontent souvent bien des épreuves – descriptions de leur parcours avant leurs voyages - et à quoi pensent-ils généralement à leur retour ? Repartir bien sûr !
Je repense à ce que disait Gérard de Nerval : « « Je voyage pour vérifier mes rêves. » « Les moins pressés attendirent d'avoir parcouru le monde et de s'en être rassasiés pour livrer au lecteur son usage et donner à partager leur émerveillement. »
En conclusion, car mieux vaut conclure étant sur un terrain tant aimé, j'ai relevé : « La mort n'est rien d'autre qu'un exil » et je réponds : "Ne nous exilons pas et voyageons. de toute façon, on dit bien que les voyages forment la jeunesse. »

Lien : https://www.babelio.com/monp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          192
thomassandorf
  08 janvier 2018
Petit livre, grandes découvertes
Voir le monde à travers les récits de baroudeurs est un vrai bonheur. Laurent Maréchaux nous enchante en suivant la vie de dix neuf écrivains qui ont parcouru le monde. Rien qu'évoquer leur nom résonne comme un appel du large : Kessel, Loti, Conrad, Kerouac David-Néel
Comme dans tout voyage où il y a une part de découverte : voici d'autres écrivains qu'il faut découvrir de toute urgence (ou mieux connaître) comme Joshua Slocum, Nikkos Kavvadias, Thesiger.
Tous ces hommes qui ont vécu l'itinérance par obligation ou par choix ont pris la plume et à leur manière se sont remis en cause.
Individus barrés, ils ont pour boussole la quête d'une vie plus intense. Tout cela se trouve dans leurs livres : le Quart, le Désert des déserts, Tamata et l'alliance, la Folie Almayer, Pécheur d'Islande, la Route, Vagabond des mers du Sud, En Patagonie…
Il y a aussi la surprise de découvrir dans cette liste d'illustres aventuriers Georges Simenon, voyageur qui aspirait tant à être lu pour autre chose que les enquêtes du Commissaire Maigret. Admirateur de Conrad et London, il écrira plus de soixante dix romans policiers mais échouera dans cette quête d'absolu.
Qu'ils soient d'écrivains voyageurs ou de voyageurs écrivant, que leurs portraits vous apportent autant de plaisir que j'en ai eu à les parcourir durant les froides soirées d'hiver sous la tempête.
Lien : https://wordpress.com/post/t..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
mediatheque_lisieux
  19 septembre 2013
l'exploration rime avec littérature grâce aux Ecrivains voyageurs : ces vagabonds qui disent le monde, paru aux éditions Arthaud l'an passé. Où l'on découvre que le voyageur n'est pas un touriste et que l'écrivain se construit loin des salons...
Un vrai coup de coeur à ne pas rater pour qui a soif de belles lettres et d'ailleurs.
Commenter  J’apprécie          60


critiques presse (2)
Lexpress   12 décembre 2011
Laurent Maréchaux rend hommage à ces écrivains qu'il a découverts dès l'enfance. Dans une galerie de portraits, il raconte les parcours de ses héros. Avec subtilité, il distingue les voyageurs partis à la poursuite de leurs rêves, comme Stevenson, Conrad ou Nicolas Bouvier, et ceux qui ont parcouru le monde pour nourrir leurs livres, Loti, Kipling, Cendrars, Chatwin.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Liberation   25 novembre 2011
Conrad, London, Kessel, Kipling, Victor Segalen ou Romain Gary… En tout, dix-neuf vies accompagnées d’illustrations, photos, cartes ou dessins, redessinent un atlas littéraire rythmé par l’infinie lenteur des chemins de fer ou des pirogues.
Lire la critique sur le site : Liberation
Citations et extraits (45) Voir plus Ajouter une citation
MELANYAMELANYA   01 septembre 2021
Toute sa vie est contenue dans les deux citations qu’il place en exergue et en conclusion de L’Usage du monde. La première est de Shakespeare : I shall be gone and live or stay and die. (Je dois partir et vivre, ou rester et mourir). La seconde d’Emerson : Et, une fois ces frontières franchies, nous ne redeviendrons jamais plus tout à fait les misérables pédants que nous étions.
Commenter  J’apprécie          50
MELANYAMELANYA   01 septembre 2021
Le 22 août 1968, Moitessier quitte Plymouth. Il n’y reviendra jamais, préférant, une fois le Cap Horn franchi, rester fidèle à sa première intuition et tourner le dos à la gloire – et à l’argent. Le 18 mars 1969, il laisse l’Atlantique à bâbord, double pour la seconde fois le Cap de Bonne-Espérance et poursuit sa longue route – le nom qu’il donnera au récit de son précédent périple – vers Tahiti.
Commenter  J’apprécie          40
MELANYAMELANYA   15 août 2021
Le temps de boucler son sac et d’envoyer un télégramme laconique au Sunday Times : Parti en Patagonie -, Bruce Chatwin s’embarque pour Buenos Aires et le détroit de Magellan.
Commenter  J’apprécie          70
MELANYAMELANYA   15 août 2021
Avant d’endurer l’hiver austral, c’est d’abord les sarcasmes de son professeur de sciences naturelles et les quolibets de ses camarades de classe que Chatwin affronte quand il leur révèle l’histoire du brontosaure.
Commenter  J’apprécie          50
MELANYAMELANYA   01 septembre 2021
Après une semaine de réflexion, Moitessier qui a toujours ambitionné de faire le tour du monde seul, sans escale ni assistance technique, change d’avis : il entend bien être le plus rapide et le premier rentré.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Laurent Maréchaux (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laurent Maréchaux
La 25ème Heure du Livre .Salon du Livre du Mans :: 13-14 octobre 2007 :: Avec Régis Boyer, Jean-Pierre Moreau, Pol Corvez, David Fauquemberg, Sylvain Tesson, Laurent Maréchaux, Dinaw Mengestu, Francis Geffard :: Réalisation Alice Guzzini :: http://blog.topolivres.com/blogtopolivres/761/
autres livres classés : voyagesVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1363 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre