AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791025745533
Éditeur : Editions addictives (12/01/2019)
4.37/5   35 notes
Résumé :
Ils n?ont plus rien à perdre? Du moins, c?est ce qu?ils croient.Aaron est fort, courageux et sûr de lui. Aimé de sa famille, apprécié de ses amis, il est également reconnu dans sa profession de tatoueur. Mais le lien si particulier qui l?unit à ses frères se brise totalement quand l?un des triplés meurt. Déchiré, horrifié et furieux, Aaron est pris dans une spirale de destruction et de dégoût des êtres humains, des femmes en particulier. Sauf qu?il y a Ashley, sa no... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
4,37

sur 35 notes
5
14 avis
4
5 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

Odlag
  22 octobre 2019
Ce serait mentir que de dire que la couverture de ce roman ne m'a pas du tout tentée. Franchement, quelle personne normalement constituée, aimant la gente masculine, ne baverait pas (métaphoriquement ou littéralement, au choix) devant un si beau spécimen ?
Mais comme on dit, la couverture ne fait pas tout, donc penchons-nous d'abord sur l'histoire, qui m'a tout autant séduite :
Aaron et Ashley. Deux personnes issues d'univers très différents, et pourtant tous deux blessés par les coups durs dont la vie peut être (injustement) faite.
Aaron et Logan Kay ne se remettent pas de la mort de leur frère triplé, Adam, sauvagement assassiné. Autrefois sociable et souriant, Aaron est devenu un être rude et sombre, renfermé sur lui-même, s'isolant des autres dont il se méfie sans cesse, en particulier des femmes. Tatoueur réputé, il possède un salon tout près de la salle de sport que possède Logan, et du bar que tenait leur défunt frère. Ayant pour objectif de l'acheter afin de préserver ce qu'il reste d'Adam, les deux hommes entrent dans une colère noire lorsqu'ils découvrent qu'il a finalement été vendu.
Ashley achète un bar avec sa meilleure amie Maddie, toutes deux strip-teaseuses, pour en faire un night club. Lorsqu'elle rencontre la fureur des frères Kay, elle décide de ne pas se laisser démonter. Malgré un passé douloureux, Ashley est bien déterminée à réaliser son rêve, et son caractère bien trempé va l'aider à contrer l'ouragan Aaron, arrivé dans sa vie de manière aussi brusque qu'effrayante… et passionnante.
Nous suivons cette histoire à travers deux points de vue, celui d'Ashley et celui d'Aaron, nous permettant ainsi de suivre leurs pensées de manière plus intime.
Mais à travers l'histoire d'Aaron, c'est aussi celle d'Adam que nous vivons. C'est Aaron qui a découvert le cadavre de son frère, qui a vu le sang, ses yeux vides… Ce qui l'a profondément marqué. La culpabilité le ronge, persuadé qu'il aurait pu le sauver, qu'il n'a pas été là pour lui. Il a ainsi créé un mur autour de lui, ne laissant passer personne, pas même son autre frère, Logan. Tout cela le hante, jour et nuit, et c'est à travers ses cauchemars que l'on découvre, petit à petit, ce qui est arrivé à Adam. le jugement de son meurtrier doit bientôt avoir lieu, et Aaron fait tout son possible pour obtenir justice, se battant à chaque instant pour ne pas craquer complètement. On découvre qui il était autrefois, un homme enjoué, volontaire, sociable, et qui il est devenu suite à ce drame, un homme taciturne, perpétuellement en colère. Et l'on ne peut qu'être touché par cette profonde tristesse, cette détresse permanente que l'on perçoit chez cet homme brisé.
Ashley, quant à elle, est tout l'opposé d'Aaron. Enjouée, courageuse et ambitieuse, son caractère bien trempé va venir illuminer la morosité des frères Kay. Fille du gouverneur Grayson, elle n'a manqué de rien étant enfant, si ce n'est d'amour. Après avoir coupé les ponts avec sa famille, après avoir perdu l'être le plus cher à son coeur, elle a été recueillie par une famille assez particulière et est devenue strip-teaseuse. Métier dont elle est fière. Car Ashley nous montre qu'il n'y a aucune honte là-dedans, qu'il s'agit d'un métier comme un autre, d'une danse comme une autre, qui nécessite un entraînement rigoureux et un professionnalisme à toute épreuve. (À condition, bien sûr, que cela soit géré de manière légale et en prenant en considération le fait qu'une strip-teaseuse est avant tout un être humain.) Revenir dans cette ville est un gros pari pour la jeune femme, mais elle est bien décidée à réaliser son rêve, et ne laisse personne se mettre en travers de son chemin. Y compris un certain monsieur Aaron Kay, pourtant bien décidé, de son côté, à lui donner envie de partir. Ainsi les joutes verbales entre nos deux héros aux caractères bien prononcés sont un vrai petit régal, tout comme les scènes bien plus… chaudes, auxquelles nous avons droit lorsqu'ils se décident (enfin) à lâcher prise.
Les personnages secondaires sont aussi plutôt intéressants, notamment Logan et Maddie. Logan, qui a perdu un frère et est en train d'en perdre un autre, tellement ce dernier semble manier l'autodestruction à la perfection. Maddie, strip-teaseuse et tout aussi fière que sa meilleure amie, au passé également un peu houleux, mais décidée à vivre comme elle l'entend. Deux personnages intéressants, donc, mais que j'aurais bien aimé voir plus approfondis, car leur histoire reste un peu survolée. Petit reproche que je peux également faire pour Ashley, dans le sens où son passé est raconté trop rapidement, au détour d'une conversation, alors que celui d'Aaron prend place à chaque instant et nous prend aux tripes. du coup, j'ai été bien moins touchée par le personnage principal féminin, ce que j'ai trouvé bien dommage, car il est vraiment intéressant.
Autre petit bémol, je regrette un peu que l'auteur n'ait pas plus approfondi les deux milieux dans lesquels évoluent nos personnages principaux : le tatouage et le strip-tease. Bon, le monde du tatouage est légèrement détaillé lorsque Aaron est décrit en train de travailler (et encore, on voit surtout la partie piercing) ou quand il va au salon du tatouage (mais ça reste bref). En revanche, j'ai trouvé qu'il y avait très peu d'informations sur le milieu du strip-tease. J'aurais bien aimé voir comment Ashley y en entré (on passe trop vite sur sa rencontre avec la personne qui l'invite dans cet univers), comment elle a réagi devant tout cela, comment elle a appris à être cette superbe danseuse, etc. C'est quelque chose qui m'a un peu manqué. Cela aurait ajouté un plus dans l'histoire du personnage.
Ce ne sont là que de petits défauts, mais qui peuvent faire une grande différence entre une très bonne lecture et un coup de coeur (du moins pour moi).
Bon, je ne vais pas trop en dire, car le plaisir de lire c'est avant tout la découverte, et vous ne découvrirez pas grand-chose si j'en raconte trop. Mais je peux ajouter, par exemple, qu'au cours de ce roman, nous assistons à des combats variés mais aussi essentiels les uns que les autres : une bataille de tout instant entre ces deux êtres meurtris qui se repoussent et s'attirent ; la lutte que semble se livrer Aaron face à la vie, mais aussi face à sa colère et sa profonde culpabilité ; le combat que mène cette famille pour que justice soit faite ; celui d'Ashley pour la liberté de vivre la vie qu'elle désire…
Tout cela raconté avec une belle plume, simple et fluide, et (ô combien cela fut agréable pour mon pauvre petit cerveau) dans un texte qu'on a particulièrement pris soin d'écrire - ou de corriger - correctement (c'est-à-dire en français et sans - ou avec quasiment aucune - faute).
En bref, Mila Marelli nous offre avec ce roman une histoire prenante et pleine d'humour, nous dévoilant des personnages à la fois bruts et touchants, le tout servi dans un ensemble cohérent et agréablement bien écrit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Beli_LivreSaVie
  19 septembre 2019
Un roman qui annonçait des personnages sombres, hantés par leurs démons, ce qui allait forcément créer des situations difficiles. J'étais très curieuse de découvrir leur histoire et de voir comment toute cette obscurité allait se traduire dans cette relation entre deux personnages qui ne s'apprécient pas.
La perte d'un être cher peut complètement changer quelqu'un. Dans ce roman, nous allons faire la connaissance de plusieurs personnages, tous ont en commun le fait qu'ils vivent dans la même ville, où l'aspect communautaire prend tout son sens. Deux frères y vivent et y travaillent depuis toujours, Aaron & Logan tiennent chacun un commerce dans la rue principale. Leur frère, décédé tenait le bar en face de leurs boutiques, tous étaient bien implantés et travaillaient en harmonie et avec plaisir. C'est quand le bar est racheté par une étrangère que le récit va commencer. On apprend qu'ils avaient l'intention de l'acheter et découvrir qu'une inconnue va jouir du lieu où travaillait leur frère ne va pas les enchanter, et encore moins quand ils constateront qu'elle souhaite le changer en night club.
Ashley c'est la nouvelle propriétaire, c'est une femme de caractère, déterminée et ambitieuse. Elle réalise là enfin son rêve, et elle ne compte pas se laisser faire par ceux qui souhaitent lui mettre des bâtons dans les roues. Elle est sur d'elle, sexy et elle compte ici ouvrir un night club, où les jeunes femmes pourront danser, proposer des strip tease, un commerce qui aux yeux des autres, n'est pas acceptable. Elle va nous prouver qu'il peut l'être à partir du moment où celui-ci est bien gérer et honnête. C'est à travers sa propre expérience et sa vie passée, qu'elle nous dévoile au fil des pages, que nous comprendrons pourquoi c'est ce métier qu'elle a choisi, mais aussi l'importance que ce projet requiert pour elle. C'est une jeune femme qui semble mener un combat contre le destin à tous les instants, nous le comprendrons lorsque nous découvrirons qui elle est et qu'elle a été sa vie avant d'arriver ici.
La personnalité des personnages est très abrupte, ils sont sauvages, parfois violents pour certains, happés par la colère qui les animent ! D'autres seront plus cash, forts, sans être non plus condescendants, mais chacun d'eux a du caractère et cela promet bien des combats qu'ils mèneront les uns contre les autres. On comprend très rapidement cette atmosphère particulière, c'est pesant et c'est la situation qui veut ça. D'un côté, on a une ville où tout le monde se connait, une ville qui a perdu l'un de ces citoyens, alors quand le bar de celui-ci est racheté par une inconnue pour ouvrir un night-club, cela passe difficilement. La nouvelle propriétaire va se retrouver face à toute une ville contre elle, alors qu'elle est enfin sur le point de réaliser son rêve.
Aaron, c'est une sorte d'électron libre, il ne contrôle pas trop ses réactions. Brutale, violent et incontrôlable, il va être amené à devoir plus d'une fois se amitriser en présence d'Ashley. Comment cette femme peut-elle à elle seule venir tout chambouler autour de lui ? Il est à la fois franchement très énervé car il ne supporte pas l'idée que l'oeuvre de son frère soit bafouée, et qu'elle lui échappe, surtout pour un night club. Mais il est aussi complètement désorientée car cette Ashley, au delà de l'énerver profondément l'attire comme un aimant. Et s'il souhaite mener des actions contre elle, il n'y pas que cela qu'il aimerait lui faire. Ashley de son côté, va ressentir aussi une forte attirance par cet ours mal léché, et la confrontation de ces deux personnalités risquent de faire des étincelles. Leurs rapprochements n'ont rien de doux, ils se font dans la confrontation, où la non maitrise de leurs émotions prend le dessus sur la raison, ça sera fort, torride et sauvage. Ils tenteront de résister, se frustrant à de maintes occasions mais cette attraction est incontrôlable.
L'évocation de ces deux fortes personnalités pimente à elles-seules le récit. La situation tendue et les enjeux de chacun et leurs objectifs façonnent le déroulement de l'histoire. Les autres personnages vont venir prendre une place importante dans tout ce qu'il se passe. Si l'on est centré sur le couple principal, les autres vivent aussi des moments difficiles, tout comme des moments de complicité, chacun vivra ces moments à sa façon et cela nous permet aussi de les découvrir, d'apprendre à les connaitre. Ils vivent aussi ces moments de façon assez intenses et on peut aussi comprendre qu'ils se sentent concernés, et peinés par la situation. Mila Marelli n'entre pas dans les détails les concernant, mais elle les évoque suffisamment explicitement pour que l'on devine ce qu'il se passe derrière l'histoire principale.
Le récit est donc un combat, un combat pour mener à bien un projet personnel, révélateur d'un but ultime à atteindre. Mais c'est aussi un combat contre soi-même et contre ce que l'on ressent au jour le jour face à la perte d'un être cher, face aussi aux émotions que l'ennemi peut provoquer. Les personnages vont devoir s'armer de patience et de bien d'autres qualités pour s'imposer et faire entendre raisons au partie adverse. J'ai bien apprécié cette tension continue, tant sexuelle qui manque d'exploser à n'importe quelle rencontre, que dans les situations qui évoluent et prennent de plus en plus d'ampleur, parfois incontrôlables. L'ambiance du roman est imprégnée de cette atmosphère tendue et sauvage, et on n'a qu'une envie, c'est de voir comment et qui cédera, ou encore comment chacun trouvera le bonheur dans ce qu'il entreprend tout en considérant la présence des autres.
J'ai été très touchée par l'impact qu'a eu la mort d'Adam, à la fois sur Aaron, mais aussi sur les autres personnes qui tenaient à lui. On le constate aisément en lisant le récit, que sa mort a laissé un vide énorme et que chacun a vu sa vie changer. J'ai trouvé que les émotions étaient assez fortes, et si chacun réagit différemment, on ne peut pas s'empêcher d'imaginer ce qu'ils ressentent tous, suite à cette perte ou encore face au fait de ne pas réussir à soulager la peine de l'autre. Et c'est cette sensation de vide constant, cette peur de devoir continuer de vivre sans jamais pouvoir la combler qui rend le récit et la découverte de ces personnages, si émouvante. On se sent d'emblée compatissant, mais aussi un peu concerné, car leur mal être est profond, et on sait qu'il est difficile de combler ce manque. C'est ainsi que chaque personnage que l'on découvre, ayant un rapport avec Adam, nous touche et on n'a qu'une envie, leur apporter une main secourable.
Le récit est très rythmé, avec la découverte des personnalités qui ne se fait pas avec douceur, mais plutôt avec cette brutalité qui correspond bien à certains personnages, tout comme à certaines situations, ainsi que leurs histoires qui ne sont pas banales. On est entrainé avec l'affrontement qui aura lieu entre ses personnalités, celles des personnages principaux, celles de ceux qui les accompagnent, mais aussi celles de ceux que l'on découvre, cachés dans l'ombre mais bien présent et qui joueront un rôle important dans l'histoire. Il y a bien des choses à découvrir sur chacun d'eux, les mystères qui courent tout du long du récit, ajoute une part de suspense au récit, c'est assez entrainant. Une romance prenante et qui ne laisse pas insensible de bien des façons.
Lien : http://www.livresavie.com/da..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Gaoulette
  31 janvier 2020
Je ne suis pas déçue par cette lecture. Mais j'ai pu constater quelques faiblesses qui me dérangent. Une petite accumulation de désillusions ce qui fait que j'en ressors avec un gout mitigé. Si il a une grande qualité que je reconnais chez Mila Miralli c'est son envie de nous embarquer dans un univers où elle a fait des recherches. C'est pointilleux je n'ai rien à redire. Et rien que pour ça je relirais l'auteure. Elle a une romance très profonde et un cadre très bien posé. Elle maitrise son sujet.
Elle a une plume agréable et fluide. Mais elle accumule les redondances, les phrases bancales. La qualité était de moins en moins présente. Et j'ai bien la constance. Je suis plutôt tatillonne sur ce point là.
Par contre, j'ai tendance à bien enregistrer les éléments que propose les auteurs. Et j'ai senti parfois des incohérences dans la temporalité. Une gestion du temps et des actions un peu bancale. Elle tarde aussi à donner un âge à ses héros et moi j'étais déjà partie sur un portrait bien précis. Ce sont des éléments qui sont importants pour moi et ici ils avaient aussi leur importance surtout pour Ashley. Elle connait des événements phares qui sont importants par rapport à son âge. J'ai deux chapitres qui se suivent où je me suis perdue. Un au 1er mai et l'autre au 4 juillet et pourtant on a l'impression qu'il s'est passé que quelques jours.
Et j'ai une bascule dans le temps qui m'a complétement déstabilisé. J'ai eu l'impression que l'auteure abandonnait certains points.
Franchement cela m'aurait pas dérangé quelques lignes de plus. C'est un pavé certes mais il se lit facilement sans prise de tête.
Ce roman aurait pu concentrer tout ce que j'aime mais il est vrai que je me suis focalisée sur les faiblesses.
Une jeune auteure dont je vais suivre l'évolution. On sait jamais je peux avoir mon coup de coeur.
Affaire à suivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Lixia
  07 octobre 2019
Aaron, Logan et Adam sont des triplés. Extrêmement proches depuis toujours, ils évoluent séparément tout en restant ensemble. Aaron possède son salon de tatouage avec son ami Parker, Adam son bar et Logan sa salle de sport avec son ami Jay et ils sont tous dans la même rue !
Mais voilà que Vanessa, furieuse de s'être faite éconduire par Aaron, se venge en assassinant sauvagement Adam. Et là, c'est la descente aux Enfers pour ce dernier qui se sent responsable de la mort de son frère.
Incapable de faire son deuil, Aaron s'enfonce dans la solitude et la haine de la gente féminine, repoussant tous ses proches qui ne savent plus comment l'aider.
C'était un homme gentil, sociable et joyeux qui est devenu sombre, sarcastique, solitaire et impulsif. C'est un homme blessé et empli de chagrin qui ne sait plus comment sortir la tête de l'eau.
Puis arrive Ashley, la nouvelle propriétaire du bar qu'il voulait à tout prix racheter. Elle sera la seule à lui tenir tête sans savoir et elle sera, sans le vouloir, sa rédemption et sa meilleure chance d'un avenir meilleur.
Sera-t-il capable de dépasser les limites qu'il s'est lui-même imposé ?
Ashley est la nouvelle propriétaire du bar de ce jeune homme mort tragiquement, Adam. Avec sa meilleure amie Maddie, elle va offrir un univers complètement différent aux habitants de la ville, heureuse de pouvoir faire la différence.
Elle n'a pas eu une vie rose et sans accroches mais elle a toujours su se relever et s'entourer des bonnes personnes. Elle a su trouver sa famille de coeur qu'elle aime par-dessus tout. Mais cela ne l'empêche pas de se sentir terriblement seule depuis que la vie a décidé de lui faire subir épreuves sur épreuves.
De plus, elle est la cible de l'hostilité des habitants et surtout des deux frères survivants dont le souhait n'a pas été respecté, même si tout cela n'est pas personnellement contre elle, c'est un concours de circonstances malheureuses.
C'est une femme sensible et fragile mais possédant un caractère fort, déterminée mais qui se cache derrière une attitude provocatrice
et moqueuse, faisant semblant que rien ne l'atteint.
À l'aide de son caractère, et de Maddie, mais aussi du fait de connaître Trish, elle se fera acceptée peu à peu par tous sauf d'Aaron. Celui-ci l'attire autant qu'elle le déteste.
La passion lui jouera des tours mais son acharnement, sa compréhension et sa répartie seront ses meilleures armes.
Il sera capable de lui inspirer sécurité et amour malgré son caractère lunatique et détestable. Il sera le seul depuis longtemps à pouvoir emprunter le chemin de son coeur mais, sera-t-elle capable de tenir la distance ?
Une romance passionnelle et sombre entre deux âmes écorchées.
Un travail de deuil qui a du mal à aboutir d'un côté tant la souffrance est grande, et de l'autre une battante qui veut s'en sortir tout en restant fragile.
Elle le poussera à ouvrir les yeux où il la sauvera de sa solitude.
Une lecture douloureusement poignante, bouleversante, enivrante et parfois salutairement drôle. Des dialogues piquants qui servent de soupape de sécurité pour désamorcer les catastrophes.
Des êtres torturés et complexes, un amour intense et passionnel, un entourage loyal et toujours présent, tout est réuni pour un magnifique coup de coeur ❤️ pour moi.
Le désir, la passion puis finalement l'amour est le meilleurs des remèdes contre les malheurs de la vie. Laissez-vous envoûter par l'histoire d'Ashley et d'Aaron, vous ne serez pas déçus 😄
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mamary57
  10 novembre 2019
Depuis la disparition de son frère, Adam, Aaron vit ou plutôt survie à cette douleur mais surtout à cette incompréhension. Cet homme a perdu une partie de son âme en même temps que son frère, il a perdu goût à tout. Il oscille entre ses journées dans son salon de tatouage/piercing, ses soirées à repenser à cette découverte macabre et ses nuits peuplées de cauchemars toujours la même routine, plus de place à la distraction.
Alors quand il va se rendre compte que le bar que tenait Adam vient d'être vendu, alors que Logan et lui voulait le racheter, il va péter les plombs. Mais en plus de cela, quelle sera sa surprise en apprenant que ce n'est pas UN propriétaire mais UNE, qui va en plus ouvrir un night-club, à partir de cet instant il va tout faire pour la dégager de sa ville et de son esprit.
Plus les semaines passent et plus les tentatives d'intimidations d'Aaron envers la belle Ashley ne fonctionnent pas. le beau tatoueur ressent de plus en plus de frustrations vis-à-vis de cette situation et l'attirance qu'il éprouve pour la nouvelle patronne du bar le déstabilise plus qu'il ne le voudrait, au point même de le faire commettre des impairs.
En effet, il aura du mal à mettre de l'ordre dans sa vie, le procès du meurtre de son frère approchant à grand pas le fait bouillonner de l'intérieur et la rage qu'il éprouve pour le meurtrier va le conduire à reporter cette frustration sur les autres au point de rejeter autant ses amis que sa famille.
La belle stripteaseuse arriver-t-elle à le reconnecter avec la vie et son entourage ?
L'arrivée de certaines personnes risque de tout faire basculer, mis sera-t-il en bien ou en mal ?
J'ai beaucoup apprécié le personnage d'Aaron qui a vu sa vie basculer de la pire des façons. J'ai ressenti son désarroi face à l'afflux des sentiments qui le submerge alors qu'il s'était juré de ne plus ressentir ça pour personnes depuis 18 mois. Il parait vraiment être le connard de base, mais quand on gratte la surface, on comprend la douleur qui l'habite. Et sérieusement le côté, père pasteur et fils tatoué percé, ne m'a pas du tout dérangé.
Le personnage d'Ashley a été pour moi plus difficile à cerner car en effet, on ne comprend pas bien, à certains moments, où elle veut en venir, d'abord avec ce fameux Christian où on apprend qui il est lors d'une conversation entre la jeune femme et Logan, puis le fameux papa, celui qui est toujours là pour elle et enfin son passé, les épreuves qu'elle a vécu et qui font d'elles ce qu'elle est maintenant.
Mais alors lorsqu'elle va s'accrocher à cet espoir qu'elle verra en Aaron, elle aura tout mon respect pour l'acte qu'elle fera pour lui et sa famille.
Les personnages secondaires sont aussi très importants, ils apportent ces petits morceaux de puzzle pour remettre toute cette histoire en ordre.
En final je dirais que j'ai passé un agréable moment en compagnie d'Aaron et d'Ashley, j'ai été subjugué par la complexité de la plume de l'auteure et sa façon de nous livrer une histoire aussi passionnante que celle-ci.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
LiliMatolineLiliMatoline   02 octobre 2019
Chapitre 3 :
Aaron
«… Elles ouvrent un night-club, un club de strip-tease, un bar à putes… Elles sont en train de détruire tout ce que mon frère avait construit, et c’est intolérable. Hors de question que je laisse passer ça ! Si je dois être le pire des connards et bien, je ne me gênerai pas.
– Vous n’êtes pas les bienvenues, craché-je.
– Je vois, répond-elle, un brin agacée.
Elle sourit puis se mord discrètement la lèvre. Un frisson se loge dans mes avant-bras. Je ne la sens pas du tout cette nana. Sa beauté est inégalable, mais dans son regard, je peux apercevoir tout le venin qu’elle possède.
– Je m’appelle Ashley Grayson.
– Grayson comme…
Elle hoche la tête pour appuyer son questionnement puis Christian ferme les yeux et souffle, l’air vaincu.
– Vous êtes la fille du… commence-t-il.
– Du gouverneur, oui. Le club ouvrira ses portes le 1er mai, en toute légalité, n’ayez crainte.
Je me décompose. On n’aura aucun moyen de pression contre elle si son papa chéri est le gouverneur. Ma respiration s’accélère et mon rythme cardiaque a atteint son apogée. Je ne me contiendrai pas plus longtemps, mon frère le sent et pose la main sur mon avant-bras. Ce contact me fait sortir de mes gonds. Je le repousse violemment, ce qui me vaut un regard horrifié de cette fille.
– Les installations sont-elles aux normes ? demande Edward.
– Nous avons rendez-vous jeudi avec une société de sécurité incendie pour la vérification du club, pour nous assurer de la conformité des normes…
Il serre les dents puis se tourne vers moi.
– Bien, nous ne vous dérangeons pas plus…
– Quoi ?! dis-je, indigné. C’est tout ?!
Christian déglutit puis entrouvre les lèvres. Je sais d’ores et déjà que je ne vais pas apprécier ce qu’il va me dire.
– On ne peut rien faire Aaron, on s’en va…
Je plonge mon regard dans celui de celle qui est devenue une ennemie en quelques secondes.
– On va se revoir, dis-je méchamment.
Son expression de terreur ne me quitte pas jusqu’au salon que je rejoins non sans mal, les poings serrés et le cœur en miettes.»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LiliMatolineLiliMatoline   02 octobre 2019
Chapitre 8 :
Aaron
«… Après un léger sursaut, elle pivote puis le regarde. Elle sourit, gênée, se passe la main dans les cheveux qu’elle rejette sur le côté. Je retiens ma respiration, elle… m’intrigue. Elle est tellement sûre d’elle… Et elle est carrément venue ici, avec tout l’aplomb qu’elle pouvait avoir, avec tout le courage qu’elle a dû réunir, en sachant pertinemment qu’elle ne serait pas la bienvenue. Et ça, ça me laisse sur le cul.
– Tu ne parles pas ? me demande-t-elle.
J’attrape mon paquet de clopes, en allume une et pose une fesse sur le rebord de la banque d’accueil.
– Je parle aux gens qui m’intéressent.
Sa bouche forme un O parfait et je l’imagine à quatre pattes devant moi, la tête légèrement relevée en train de me…
Putain !
Cette histoire est en train de me polluer l’esprit.
– La seule chose qui m’intéresse chez toi, c’est que tu dégages d’ici.
Elle se met doucement à rire et secoue la tête.
– J’ai acheté ce bar pour en faire un night-club. Et night-club il y aura. On se retrouve le soir du 1er mai. Je vous invite, sans rancune !
Elle se tourne, nous fait un doigt d’honneur et claque la porte du salon en sortant. Je m’élance vers l’entrée, mais Parker me retient.
– Laisse tomber, elle va se casser les dents rapidement et tu seras là, le jour de la descente aux enfers de cette garce.»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LanabookLanabook   04 mai 2020
La mort est la continuité de la vie, Aaron. Tout le monde part un jour ou l'autre, vous, moi, des enfants, des vieillards. Regardez vos proches et profitez jusqu'à la fin. C'est ça la beauté de la vie, on ne sait jamais quand elle va se terminer.
La beauté de la vie, c'est la mort ? Putain, docteur Glaw, merde ! Vous êtes aussi timbré que vos patients.
[Dr Glaw et Aaron]
Commenter  J’apprécie          30
Milka2bMilka2b   16 novembre 2020
Mon frère se vide de son sang. Lui qui a une satanée horreur des piqûres et une trouille bleue des médecins, il est servi.
– Merde ! Opérer ? Ostéos-machin… C’est quoi cette merde ! Aaron ! Je veux pas me faire triturer par un boucher, putain, fais quelque chose !
– Vous n’avez pas le choix, monsieur Kay. Et puis, nous savons ce que l’on fait. Tout ira bien…
Logan se tourne vers moi et déglutit à plusieurs reprises. Il m’implore silencieusement.
– Tout ira bien, mes couilles, oui ! Tante Margaret est morte sur la table d’opération… Putain, Aaron, j’ai pas envie de crever !
– Je ne peux rien faire, je ne suis pas chirurgien, Logan !
– Putain !
Il s’agite, je me lève et me poste à côté de lui.
– Tante Margaret n’est pas morte sur la table d’opération, elle est morte avant d’y aller, et c’était pas pour une fracture, mais pour un triple pontage. Et puis franchement, Tante Margaret, c’était un dinosaure, je me demande encore aujourd’hui comment elle a pu tenir aussi longtemps.
– Putain ! Appelle maman, s’il te plaît.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mamary57mamary57   10 novembre 2019
-T’as beau être la patronne et de surcroît une belle femme, pour moi c’est que du vent. Ne fais pas la nerveuse, t’es pas crédible. N’essaie pas de jouer dans la cour des grands, jolie poupée, tu vas le regretter. Cet endroit ne t’appartiendra jamais, je veillerai à ce que tu perdes tout, e plus rapidement possible, quel que soit le prix à payer.
Commenter  J’apprécie          10

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4198 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre