AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2858159785
Éditeur : Audie-Fluide glacial (18/11/2009)

Note moyenne : 3.16/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Un rocker fait-il un bon père ? la réponse est dans Lucien père et fils, dixième album du rocker "à gros nez et banane sur la tête", ex-livreur, ex-dingue de sports mécaniques, ex-guitariste du groupe Ricky Banlieue et ses riverains, et ex-membre d'une bande de potes de Malakoff.
Frank Margerin a créé Lucien pour Métal hurlant, magazine "rock et BD" emblématique des années 1970-1980. Les fans de Lucien ont ri devant ses frasques de jeunesse, souvent proches d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Domichel
  10 avril 2015
Moi qui n'avais jamais acheté un Margerin de ma vie, mais qui en avais lu chez des copains, j'ai profité de l'opération 48H BD 2015 pour acheter celui qui était dans la sélection.
Bref, on a le même âge ou presque, et si mes jeunes années étaient moins rock que les siennes, nos petits soucis de pères de famille sont un peu les mêmes. Enfants qui ne comprennent pas toujours notre nostalgie et nos valeurs, déjeuners de famille un peu ”ron-ron“, petite bedaine et fatigue devant les heures passées de nos rejetons devant leur ”pléstécheune”.
Les copains ont fait leur vie chacun de son côté, comme nous, et la bande n'est plus ce qu'elle était. Malgré tout, même si on prend un peu de bouteille (et pas que des bières) on n'est pas si malheureux que ça et la vie de famille a ses douceurs qu'on n'imaginait pas il y a trente ans.
Commenter  J’apprécie          80
Gwordia
  20 avril 2012
Voilà le coup de coeur madeleine-proustien du moment. Etant enfant, j'avais - chanceuse - accès à presque autant de livres que je pouvais en désirer ; mais peu de bandes dessinées. Entre le patrimoine existant de la fraternité, celui que ma maman m'a constitué, mes emprunts à la bibliothèque et les bouquins que je pouvais trouver chez les amis de mes parents ou chez mes petits camarades, j'ai réussi à lire durant mes vertes années Tintin, Astérix, Lucky Luke, les courtes histoires d'Okapi, J'aime lire et Je bouquine, Les malheurs de Sophie, Gaston, Mafalda... et Lucien !
Quel ne fut pas mon bonheur emprunt de nostalgie de découvrir - mieux vaut tard que jamais - que Margerin avait repris du service en 2008 pour son inénarrable personnage. Summum : comme tout le monde, Lucien a pris un coup de vieux, il a désormais des responsabilités de chef de famille et subit bon an mal an le choc générationnel d'avec sa descendance. Ces albums sont bien plus ancrés dans la réalité que ceux de mon enfance mais nullement moins drôle ou moins rock'n'roll. Ils ne le sont même que davantage oserais-je dire. Un savoureux moment à passer.
Lien : http://gwordia.hautetfort.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Ziliz
  12 novembre 2011
Comme nous, Lucien a vieilli, blanchi, pris du bide, j'ai eu envie de renouer avec ce vieux copain de mon adolescence... Je l'ai perdu de vue depuis longtemps, il me semble qu'il a moins mûri que moi, mais on ne se voit pas !

Lucien trie ses vieux T-shirts, retrouve avec émotion ses vinyles qui laissent ses ados de marbre, initie son fils au Monopoly, etc. J'ai souri pour le départ en vacances avec la belle-mère sur le siège passager et son toutou sur les genoux...

Au final un personnage gentillet, ringard, un peu grotesque et pitoyable. Ca reste une BD rigolote pour (jeunes) ados, sans plus.
Commenter  J’apprécie          30
paraty62
  25 juin 2015
J'ai profité des 48h de la BD pour découvrir cette série dont j'avais vaguement entendu parler. Sans cette opération je n'aurais pas acheté cette BD et j'aurais bien fait.
Nous suivons l'histoire d'une famille moyenne avec le père "rockeur" la mère au foyer accro à son ordi et leurs deux ados ingrats...
A certains moment je me serais cru dans la série Soda ou autres du même genre. Les scènes de la vie quotidienne se suivent et même si je reconnais que certaines sont drôles, pour moi c'est un sans plus.
J'ai eu quelques problèmes avec les dessins : je les trouvent surchargés, j'ai l'impression qu'il y a plus de dialogues que de dessins dans certains. C'est peut-être juste une impression.
En tout cas, je ne continuerais pas cette série.
Lien : http://lemondedeparaty62.ekl..
Commenter  J’apprécie          70
trust_me
  17 octobre 2011
Lucien, le héros fétiche de Frank Margerin, est réapparu l'année dernière dans les librairies après huit ans d'absence. Aujourd'hui paraît le 10ème volume d'une série qui compte de nombreux fidèles depuis la publication du premier album au début des années 80.
Frank Margerin a décidé de faire vieillir son personnage. Il ne voulait plus le confiner dans un environnement rétro, préférant lui faire vivre les problèmes actuels de nombreux parents d'ados. Lucien est donc devenu un quadragénaire bedonnant et grisonnant qui a toutefois gardé la coupe de cheveux qu'il arbore depuis sa première apparition dans la revue Métal Hurlant en 1979. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que le pauvre vieux a mal vieilli : ses deux enfants se moquent de son look et de ses goûts musicaux, sa femme passe sa vie devant internet et les flics ne font même plus attention à lui dans le métro lorsqu'il tente de se faire passer pour un resquilleur. Ses relations avec son fils de 14 ans sont catastrophiques : le père l'emmène au square pour jouer au ballon comme lorsqu'il avait 4 ans ou veut lui faire découvrir les joies du monopoly alors que le gamin préfère passer sa vie devant sa « pléstécheune ». Bref, Lucien a pris un vrai coup de vieux et force est de reconnaître qu'il le vit très mal.
Graphiquement, le trait de Margerin se reconnaît entre mille. le découpage de chaque planche en trois bandes de trois cases est immuable. le vrai problème c'est que Lucien ne fait plus rire. le ressort comique ne fonctionne plus, les planches sont envahies par les dialogues et les chutes de chacune des 11 histoires qui composent ce nouvel album sont sans surprise. La lecture ne m'a même pas arraché un sourire. Et pourtant, je suis un grand fan du rocker à la banane, mais il faut bien avouer que la mécanique ne fonctionne plus.
Vraiment une très grosse déception, au moins aussi grande que l'estime que je porte à Frank Margerin. C'est dire.

Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
julienraynaudjulienraynaud   31 août 2014
- Je vais te faire découvrir un jeu, le Monopoly!
- Le Monopoly? ça se joue sur PS? XBox? PC ?
- Non, ça se joue sur une table!
Commenter  J’apprécie          201
Lire un extrait
Videos de Frank Margerin (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frank Margerin
A 50 ans, on veut tous une Harley pour retrouver la liberté. Un bijou d'humour BD signé Cuadrado et Margerin. Disponible en librairie : http://www.dargaud.com/bd/Je-veux-une-Harley/Je-veux-une-Harley/Je-veux-une-Harley-tome-4-Harleyluia
autres livres classés : motardVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15230 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre