AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Les lutins urbains, tome 1 : L'attaque du Pizz' raptor (41)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
orbe
  10 décembre 2013
Des livreurs de pizza sont systématiquement dépouillés de leur cargaison. Un jeune policier, Gustave Flicman, témoin de l'un des vols, décide de tout faire pour résoudre l'enquête. Mais bizarrement, le commissariat ne semble pas vouloir prendre son témoignage de lutin au sérieux...Au contraire, ils arrêtent un vieux farfelu étranger à l'affaire. Ni une ni deux, Gustave décide d'agir ...

Un roman d'aventure humoristique. Les jeux de mots sont présents à chaque phrase et les événements se succèdent avec rapidité. L'auteur prône l'avénement du retour de l'imagination et de la magie des mots. Un bon roman qui gagne à être lu à haute voix pour faire entendre les clochettes en cette période de Noël !

Lien : http://cdilumiere.over-blog...
Commenter  J’apprécie          170
lebazarlitteraire
  13 janvier 2015
Gustave Flicman est un bon flic sain d'esprit jusqu'à ce qu'il tombe sur une étrange série de vols … de pizzas. Gustave est très impliqué dans l'enquête (les pizza, c'est sacré !), mais rapidement tout dégénère : il se fait attaquer à coups d'enclumes volantes et découvre ainsi l'existence des lutins urbains. Seul problème pour l'inspecteur : comment arrêter quelque chose en laquelle on ne croit pas ?

Comme vous le voyez dans ce résumé, l'humour est omniprésent dans Les Lutins urbains. Un humour qui joue la carte des jeux de mots, des rimes et de l'absurde et qui fonctionne assez bien dans l'ensemble. Les livres sont courts, ce qui implique que les personnages et le décor doivent être rapidement mis en place. Aussi, les actions s'enchaînent dans de petits chapitres, ce qui permet de ne pas s'ennuyer. Tous les personnages sont hauts en couleur et vont piocher dans un imaginaire très folklorique qui emprunte allègrement aux contes.

Les Lutins urbains sont une lecture plaisir sans prise de tête. On peut lire le tout dès 10 ans si toutefois on a déjà une idée de ce qu'est l'ironie. Si vous voulez changer des lectures conventionnelles, c'est un très bon choix.

L'article complet est à découvrir sur le site du bazar littéraire ! Bonne lecture.
Lien : http://lebazarlitteraire.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
DarkHawk
  03 avril 2014
A partir de 7 ans.

Avant de parler du livre, je voudrais remercier son auteur Renaud Marhic pour m'avoir permis de le lire dans le cadre d'un partenariat !

Renaud Marhic nous propose de suivre les aventures d'un jeune policier, Gustave Flicman, dans un monde décalé et loufoque. le jeune homme, fort de la fougue de sa jeunesse, va s'attaquer à un voleur de pizza ! Il sévit depuis plusieurs mois et il a déjà agressé plus de 100 livreurs.
Mais qui est cet étrange voleur ? Pourquoi prend-il les pizza et laisse-t-il l'argent ?
Gustave Flicman va devoir se surpasser pour mener à bien cette enquête hors du commun.

Voici un livre particulièrement original surtout quand on regarde le paysage assez formaté de la production actuelle en littérature jeunesse.

Un livre humoristique mais qui véhicule également plusieurs messages à destination de nos petits anges comme "On peut faire beaucoup de choses si on croit en nous", "Il ne faut pas se fier aux apparences" ou encore "il ne faut pas céder à la facilité". Ce n'est pas pour déplaire au papa que je suis.
Quant aux jeunes lecteurs, il apprécieront ce livre pour son humour et pour son jeune héros attachant. Maladroit et manquant cruellement de confiance en lui, il va arriver à se dépasser pour défendre un innocent.

Mais au delà de l'histoire, il y a l'humour ! Il est partout : dans les mots, dans les situations, dans la façon de raconter l'histoire :
- dans les mots, où de nombreux jeux de mots se succèdent au fil des pages. J'adore personnellement le naming sur les instances publiques : Justice Happy Burger®, Police nationale - Adinike®, La garde républicaine - Direct Baston® ou les pompiers Lady Gaga.

« - Ecoute ! Les pompiers... ils arrivent.
On entendait beugler au loin une étrange sirène, mélange de son dancefloor et de pinpon.
- C'est les pompiers, ça ?
- Mais oui, mais oui... Depuis la semaine dernière, ils sont sponsorisés par le producteur de Lady Gaga...»

- dans les situations, car celles-ci sont souvent abracadabrantesque. Les sorts en sont un bel exemple. On se croirait dans Elixir. le passage avec le sort Stupidator est à mourir de rire.

- dans la façon de raconter l'histoire, car l'auteur interagit souvent avec le lecteur. On trouve dans le texte des "Psiiiiit" qui nous renvoient à des notes de bas de pages. La première m'a laissé perplexe, car on est peu habitué à ce genre de procédé narratif, mais je suis devenu rapidement accro à ces interventions impromptues de l'auteur.

Les illustrations de Godo sont également très réussi.

Pour conclure, L'attaque du Pizz' Raptor m'a convaincu et je l'ai même acheté et fait dédicacé pour ma fille. C'est un livre intelligent et original qui devrait plaire à bon nombre d'enfants.

Note : 7,5/10

Lien : http://www.les-mondes-imagin..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Altervorace
  08 mai 2014
Ce roman m'a rappelé mes souvenirs de jeune lectrice quand je découvrais P.P. Cul-vert puis, plus tard, les ouvrages de Roald Dahl. Pourquoi cette nostalgie ? Parce que le récit de Renaud Marhic a le grand mérite d'exister d'abord pour le plaisir du lecteur, en herbe ou pas. Dès les premières pages on rentre dans une aventure bourrée d'humour et d'originalité. D'un style ferme et honnête, l'auteur nous autorise à partir dans un délire jubilatoire : jeux de mot, absurde et hommage à la culture folklorique dont monsieur Marhic ne trahit jamais l'esprit. Son amour des légendes transparaît réellement au fil des pages.

Et puis, avouons-le, j'ai bien rigolé durant ma lecture en découvrant toutes les trouvailles comiques de l'écrivain -les Psiiiiiit renvoyant aux notes en bas de page m'ont fait éclater de rire-. L'attaque du Pizz'Raptor est donc un roman que je conseille aux enfants parce qu'il saura éveiller chez eux ce plaisir décomplexé de jouer avec les mots, l'imaginaire et les mythes. Petite qualité bonus, l'enfant n'est pas considéré comme un crétin -ce qui hélas est parfois le cas dans les bouquins jeunesse, si, si...-. le vocabulaire est riche sans pour autant se placer hors de portée d'un bon lecteur de 8 ans.

Maintenant que je t'ai exposé mon point de vu de lectrice lambda ayant conservé son âme d'enfant blablablablabla, passons à mon point de vu de mère de trois mini-humains. Ce roman est donc une bonne occasion pour votre marmaille de découvrir ou d'affermir le plaisir de bouquiner mais pas seulement. de manière subtile, le récit offre quelques réflexions intelligentes sur l'écologie, la justice, le fait d'agir conformément à sa conscience parfois au mépris de ce qui est admis... Ces messages distillés en filigrane enrichissent très bien l'aventure de Gustave. Et puis il y a le folklore avec la présence des lutins et du merveilleux. Une opportunité appréciable pour parler avec nos enfants de ce qui fait la richesse de nombreuses régions françaises. Après la lecture de L'attaque du Pizz'Raptor, prenons le temps de raconter les lutins mais aussi toutes les autres merveilles que recèlent la culture folklorique : le korrigan de notre belle Bretagne, le Hinzelmann allemand, les farfadets...

Tu l'auras compris, ami lecteur, cet ouvrage est un vrai coup de coeur... Alors je le dis : vivement la suite !


Lien : http://altervorace.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Prose-Cafe
  08 janvier 2015
Par Brigitte

Dans ces deux tomes, « L'attaque de Pizz'Raptor » et « le Dossier Bug le Gnome », c'est un feu d'artifice continu de bons mots, d'idées originales, de délires d'imagination.

Ces « Psiiiit ! » qui permettent à l'auteur d'interpeller son lecteur sont les grains de sel qui attisent le scénario burlesque, complétant bien le style loufoque des aventures de Gustave Flicman, le héro, à moins que les héros ne soient ces lutins, ou votre propre imagination qui voit partout des personnages de légendes, savoir ? …
Lien : http://www.prose-cafe.fr
Commenter  J’apprécie          40
Yumiko
  01 mai 2014
Aussitôt reçu, aussitôt lu! Il faut dire que c'est un roman assez court, mais surtout qu'une fois le livre commencé, les pages tournent toutes seules. Difficile de résister à l'humour décapant présent dans cet ouvrage. Entre le policier qui court après un voleur de pizzas et des Lutins qui décident de semer la zizanie, le lecteur est pris dans un tourbillon bienheureux auquel il ne s'attend pas du tout.

L'histoire est complètement déjantée et nous emporte très vite sur la trace de ces fameux Lutins Urbains. Alors qu'ils sont des êtres de légende qui ne devraient pas exister, Gustave, notre policier, va découvrir qu'ils ne font pas seulement partie de notre folklore, mais que grâce à nos croyances ils existent vraiment. du coup, de quiproquos en situations rocambolesques, notre pauvre Gustave va en perdre son latin.

Je me suis vraiment régalée durant cette lecture. L'humour m'a énormément plu et j'ai surtout adoré les notes de bas de page qui sont hilarantes! (Surtout le coup du dictionnaire qui m'a fait éclater de rire!). C'est vraiment une histoire rafraîchissante qui se dévore et qu'on regrette presque de devoir quitter.

Si je me suis régalée en tant qu'adulte, je pensais le faire découvrir à certains de mes patients adolescents. Je n'ai pas encore eu l'occasion de le faire, mais je me réjouis déjà d'avoir leur avis, car je pense qu'ils devraient eux aussi se régaler. Si tous les niveaux d'humour ne seront pas appréhendés par les plus jeunes, le texte n'en restera pas moins très drôle pour eux.

En bref, un livre qui devrait ravir les plus grands et les faire retourner en enfance, tout comme les plus jeunes avec son histoire déjantée. L'auteur nous offre un récit rocambolesque délicieux qui vaut vraiment le détour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Nadael
  29 décembre 2013
Si vous croyez que les lutins ont disparu de nos contrées, vous vous trompez lourdement. Trolls et gnomes débarquent en ville pour se nourrir, car les lutins urbains – on les appelle ainsi – ont un faible pour les pizzas. La campagne étant dépourvue de ce met succulent, les voilà obligés d'envahir la Grosse Cité. En quelques mois, plus de cent livreurs de pizzas ont été dépossédés de leurs victuailles. La police est sur le coup !
Gustave Flicman, une jeune recrue du commissariat de quartier Adinike tombe nez à nez avec le fameux chapardeur ; un petit homme à barbe blanche et à l'air malicieux, vêtu d'une sorte de pyjama vert. Pris en flagrant délit, le lutin lui lance une enclume et prend la poudre d'escampette... Flicman est sonné !
Le soir, entouré de ses nombreuses soeurs, il voit à la télévision l'arrestation du soi-disant voleur de pizzas. Mais, c'est une erreur judiciaire : l'homme qui est conduit au commissariat n'est pas la personne que Flicman a vu ! le pauvre monsieur n'est autre que Papy Caddie, un sdf trainant avec lui une enclume – en souvenir de son métier de forgeron – et sa chienne Margot.
Ni une ni deux, Gustave se rend au commissariat, bien décidé à éclaircir cette affaire... Son enquête va le mener à l'université d'Onirie où il va rencontrer le professeur B, docteur en lutinologie. À ses côtés se trouve l'unique étudiante Loligoth, 13 ans – parce qu'elle est la seule à croire encore au monde des lutins. Flicman découvre un univers étonnant et plein de surprises...
Puis on assiste à une folle course en Franklin – une voiture ancienne – dans les rues de la Grosse Cité. Gustave est à son bord avec le professeur B, Margot la chienne, un troll au visage d'enfant, le pizz'raptor en personne et Loligoth au volant ! Car l'erreur judiciaire doit être réparée au plus vite. À l'attaque!
Un petit roman bigrement drôle. Une sorte de conte moderne où le monde des légendes et la socité de consommation d'aujourd'hui se mêlent joyeusement. Passé, présent et futur s'enchevêtrent merveilleusement. le rythme est soutenu, les jeux de mots foisonnent, les situations cocasses s'enchainent, l'auteur interpelle le lecteur à plusieurs reprises et le suspense est au rendez-vous. On passe un très bon moment de lecture avec ce premier tome des Lutins Urbains, empli de fantaisie.
Lien : http://lesmotsdelafin.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Freelfe
  22 février 2014
L'attaque du Pizz'raptor est le premier tome de la saga Les lutins urbains de Renaud Marhic, publiés aux Editions P'tit Louis, collection Roman Jeunesse. Ce petit roman jeunesse est un format poche d'un peu moins de 140 pages, dispose d'une police de caractère plutôt importante et est illustré ici et là. L'histoire est relativement simple (de la jeunesse) mais comporte de nombreuses références pas forcément saisissables au lectorat jeunesse et qui arracheront quelques sourires aux plus âgés.

Le livre est bien écrit avec un style fluide et des rimes parsemées au cours du roman. Les personnages sont atypiques, un peu déconcertants, simples mais chacun bien défini par un genre de parole ou un caractère marrant et bizarre. L'histoire, dressée dans un cadre futuriste avec une pointe de fantastique, est attrayante. L'humour y est de mise et je ne me suis ennuyée à aucun moment. Ça reste de la jeunesse, donc l'univers reste survolé mais les idées sont intéressantes et seront, je le pense, davantage approfondit par la suite.

Conclusion

Une petite histoire agréable à découvrir avec grands et petits, car si la simplicité de l'histoire conviendra au plus jeune, les références feront sourire les plus âgés. Une petite aventure pleine d'humour et mignonne, bien écrite et attrayante, que je recommande pour faire découvrir la lecture aux plus jeunes, avec un format poche pratique et un objet livre clair et agréable à regarder (pas rebutant du tout pour commencer à lire, l'histoire étant même parsemée d'illustration !)

Je pense que le livre est accessible dès 10 ans pour lire tout seul, mais pourquoi pas un peu plus jeune si un adulte le lit =)
Lien : http://freelfe.blogspot.fr/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Poniel
  27 septembre 2017
Ce résumé donne une assez bonne idée de ce premier tome, car on se rend tout de suite compte du côté un peu "loufoque" de l'histoire. Ce roman emmène en effet ses lecteurs dans une histoire amusante et pleine de rebondissements, avec des personnages au fort caractère, qui vont donner du fil à retordre à Gustave lors de son enquête.
L'univers imaginé par l'auteur, Renaud Marhic, est très original et plein de surprises. On ne sait jamais à quoi s'attendre en tournant la page, ce qui donnera encore plus envie aux jeunes lecteurs de continuer. Sur les 126 pages que comprend le roman, pas de risque d'ennui, il se passe toujours quelque chose, et souvent quelque chose d'incroyable !

Tout au long de l'histoire, jeux de mots et blagues composent le texte, ce qui rend la lecture plus vivante. Certains jeux de mots échapperont peut être aux plus jeunes, mais si vous, parents, vous prenez le temps de découvrir le texte avec eux, cela vous amusera bien.
Le texte est écrit assez large, pour faciliter la lecture, et plusieurs illustrations en noir et blanc viennent compléter certains passages de texte, afin de mieux permettre aux jeunes lecteurs de visualiser ce qu'il se passe. Il est tout de même plus facile d'imaginer un Troll une fois qu'on a vu son portrait, vous ne trouvez pas ?

Par endroit un petit "psiiiiit" du narrateur amènera les lecteurs à se tourner vers une note de bas de page, dans laquelle il s'adressera à eux directement, les amenant à faire une action, ou bien à réfléchir à quelque chose, ce qui est plutôt sympa, et permet également de faire une mini pause dans la lecture.

Une lecture attrayante avec des personnages tous plus surprenants les uns que les autres ! A mettre entre les mains de ceux qui croient aux lutins... et de ceux qui n'y croient pas encore !
Lien : http://lepetitmondedulivreje..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
manue14
  24 janvier 2017
La couverture est souple, le livre est donc assez léger et peut ainsi être transporté partout. C'est un format poche, je pense que c'est utile pour les enfants qui débutent la lecture. Ils peuvent ainsi lire le livre où ils le souhaitent et l'emmener avec eux.
La couverture est vraiment originale et plaira sûrement aux enfants. Elle est faite comme un vrai livre pour adulte avec aussi un petit résumé sur la quatrième de couverture. C'est donc selon moi un livre parfait pour une première lecturesans avoir l'aide indispensable des parents.

L'histoire est originale et m'a bien fait rire. Renaud Marhicmêle habillement roman policier avec une petite enquête et roman humoristique.
Personnellement, j'aime beaucoup tout ce qui a un lien avec les gnomes, elfes, farfadets, et lutins évidemment, c'est aussi pour cela que j'avais vraiment envie de vous faire découvrir ce livre.
Je pense que c'est tout de même un livre qu'un enfant qui débute la lecture aura peut-être un peu de mal à lire tout seul. En effet l'aide d'un parent est peut-être préférable selon moi. Par contre il peut se lire le soir ou dans la journée par un adulte.
Si par exemple l'enfant a un grand-père qui lit un peu et qui a de l'imagination je pense que c'est un très bon roman pour qu'ils le lisent ensemble. Cela permettra à l'enfant de passer du temps avec son grand-père.
J'ai beaucoup apprécié les petites annotations de l'auteur tout au long de l'histoire. Ces dernières sont mises de façon à ne pas interrompre complètement la lecture, ce qui est important selon moi.
Les chapitres sont de bonne taille, ni trop courts ni trop longs.

Les illustrations m'ont par contre surprise… j'aurais peut-être apprécié des dessins colorés et ils sont en noir et blanc. Pour un livre jeunesse je m'attendais à ce qu'il y en ait plus aussi, à voir par exemple apparaitre un petit lutin en fin de page, cela aurait pu être amusant. Il y a une dizaine d'illustrations, elles sont vraiment très belles mais pour un livre jeunesse il aurait pu y en avoir un peu plus et pas forcément des illustrations qui font une page entière.
L'histoire plaira tout de même aux jeunes lecteurs et leur fera découvrir un autre monde surprenant !
Lien : http://petitslecteursdeviend..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15396 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre