AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de AugustineBarthelemy


AugustineBarthelemy
  12 juillet 2019
Après l'enfer est le premier tome d'un diptyque qui allie habilement les univers d'Alice au pays des merveilles et du Magicien d'Oz avec la guerre de Sécession. Là encore, il s'agit d'un conte noir, voire même très noir. Dans le Sud vaincu, l'Union impose sa loi. Certes, l'esclavage est aboli, mais le Sud est soumis aux pillages, aux viols, aux expropriations. La fierté du Sud est mise à mal. Trois anciens confédérés, marqués par la guerre et la trahison du général Lee à Appomattox, vont faire fortuitement la rencontre de deux jeunes femmes : Dorothy et Alice. La première a vu sa famille périr et sa propriété être détruite, pire, de sa cachette, elle a assisté aux viols de sa mère et de ses soeurs. La vengeance l'a mise sur les routes, à la recherche du groupe nordiste coupable de ces exactions. La seconde, plus jeune encore, a aussi assisté au massacre de sa famille. Moins chanceuse, elle est devenue l'esclave sexuelle de l'un des agresseurs. Pour échapper à la violence de la réalité, Alice s'est réfugiée dans un monde d'illusions. Ensemble, ils vont partir à la recherche de l'or volé de la Caroline du Sud, pour retrouver un sens à une réalité bousculée.

Après l'Enfer évite habilement l'écueil de la représentation des méchants confédérés racistes et des gentils humanistes de l'Union. Rien n'est simple dans la guerre, rien n'est beau non plus. Nos cinq héros errent dans un Sud exsangue, qu'ils ne reconnaissent plus. La société telle qu'il l'avait connue, avec ses codes, ses traditions et ses habitudes, n'existe plus. La rancoeur des vaincus n'a d'égale que la suffisance des vainqueurs. Et dans cette réalité poisseuse où tout reste à réinventer, on assiste impuissant à la montée de la haine, avec les débuts du Ku Klux Klan et des lynchages barbares. Un titre saisissant, servi par un graphisme soigné, aux teintes chromatiques réduites au minimum pour mieux rendre l'impression d'un monde mourant et d'une réalité vacillante. Une BD qui vous donnera une furieuse envie de réécouter Strange fruit en vous enfonçant dans le Bayou en compagnie de Dorothy, d'Alice et de leurs compagnons d'errance.
Lien : https://enquetelitteraire.wo..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus