AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2351683927
Éditeur : Editions Les 2 Encres (01/01/1900)

Note moyenne : 3/5 (sur 2 notes)
Résumé :

À trop vouloir peindre des sourires sur le sol de sa cuisine, l'héroïne fantasque de ce roman s'est enfermée dans un univers douloureusement confortable dont même son poisson rouge, pourtant ivre comme elle, ne réussira pas à la faire sortir. Il lui faudra rencontrer Charles-Henri pour faire un premier pas dans la rue qui tangue et l'agresse, pour affronter son passé tourmenté et tenter de reconnaître l'image qui la nargue et la violente, là, devant elle... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
maevedefrance
  15 juillet 2011
La première phrase de la quatrième de couverture intrigue : qui est donc ce personnage qui peint des sourires sur le sol de la cuisine et qui picole avec son poisson rouge? Si l'on est un peu curieux, on pousse plus loin et l'on tourne deux pages du livre pour tomber sur un "avertissement" de l'auteur qui demande par avance de lui pardonner ce qu'elle va nous faire subir :
"La provocation fait partie des personnages que vous allez découvrir", écrit-elle. Nous voilà prévenus.
En effet, oubliez tous les romans tels que vous les avez connus. Ici l'héroïne dit ne pas avoir de nom. Elle se nomme, selon son humeur, Virginie, Aphrodite, Eve, Até, Ombre... D'ailleurs, le personnage du roman ce n'est pas elle, c'est vous. Et elle vous malmène, vous oubliant souvent dans son sac à dos. Vous êtes la seule personne à qui elle se confie, quand elle en a envie. Mais elle n'a pas vraiment d'histoire à raconter. Ou plutôt elle n'y arrive pas. Il lui faudra rencontrer un homme, Charles-Henri ! Il lui donnera un nom : Colombe. Et là on se dit "Tiens, ce livre est un roman d'amour". Oui. Mais oubliez tous les romans d'amour que vous avez lus jusqu'à présent. Surtout que cette héroïne a un sacré poids sur la conscience... Ce qui fait que ce livre tourne aussi au thriller.
On ne peut pas vraiment dire plus sur ce roman novateur, qui, tour à tour, agace (mille fois j'ai eu envie de dire à l'héroïne : "arrête avec tes "lecteur", d'abord moi c'est "lectrice !""), déroute, fascine, intrigue et finit par plaire. Martine Marie brouille les pistes, joue le flou artistique entre fiction et réalité pour faire de cet ouvrage un livre mystérieux qui interroge, même une fois refermé.
Un livre qui plaîra sans doute à tous les curieux de la littérature contemporaine française, à tous les lecteurs qui ne souhaient pas rester spectateur de l'intrigue. Ici vous serez mis à contribution !
J'ai vécu ici une expérience peu banale que je recommande, à condition d'avoir les nerfs solides, parce que cette héroine est insupportable mais aussi fragile et terriblement humaine. Une belle découverte !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
bibliotheque-gemeauxbibliotheque-gemeaux   26 septembre 2012
Je me trouve, pour la première fois, sublime à l'intérieur de mon désir. Troublée, bouleversée d'avoir passé la porte de l'érotisme, je reste inerte sur le sol. Les larmes coulent le long de mes joues. Ma respiration se calme doucement. Paradis trouvé, nue, étendue sur la moquette, je flotte. Il n'y a plus de temps, ni de haut, ni de bas. le vide s'est empli du tout, le tout déborde de vide.
Commenter  J’apprécie          80
bibliotheque-gemeauxbibliotheque-gemeaux   26 septembre 2012
Elle se donnait corps et âme à l'imperceptible. On aurait dit que la nature tout entière s'était incarnée en elle. Juste là, devant mes yeux, cette beauté violente me narguait. Je subissais cela comme une profonde injustice. Je devais me rendre à l'évidence et établir rapidement ce constat: je ne l'avais pas créée, pire, je ne l'avais même pas imaginée! Plus je la regardais et plus j'étais partagé entre l'envie de la posséder et celle de la détruire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
bibliotheque-gemeauxbibliotheque-gemeaux   26 septembre 2012
Je n'en peux plus. Au milieu de ce tiraillement, j'entends ces hommes et ces femmes parler de moi comme d'une tache sur une table qu'il faudrait juste essuyer pour la faire disparaître. Je reprends mon souffle. Je dois m'en aller, me sauver, me cacher. Dans ma hâte, je renverse la jolie femme. Je m'en veux pendant quelques secondes, mais je sais que le temps n'est pas aux regrets. Je sais aussi que je suis folle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
bibliotheque-gemeauxbibliotheque-gemeaux   26 septembre 2012
Plus je l'observe et plus je trouve qu'elle a dans son attitude délurée un vice à faire pâlir toutes les Vénus.
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3136 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre