AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749306973
Éditeur : Vents d'Ouest (22/01/2014)

Note moyenne : 2/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Thérèse Figueur, née royaliste, a grandi pendant la Révolution française. Le destin la fait rejoindre les rangs de la Grande Armée pour retrouver l’amour de sa vie, Clément, enrôlé comme petit tambour. De scènes de vie en batailles historiques, elle va montrer un visage combatif et passionné, capable de franchir des montagnes par amour. À tel point que ses prouesses feront d’elle la seule femme dragon de l’armée napoléonienne.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
mfgaultier
  26 janvier 2014
Cette BD raconte l'histoire vraie de Thérèse Figueur, une femme qui s'engage dans l'armée au dix-huitième siècle. Damien Marie et Karl T. signent un album autour de ce personnage féminin plein de fureur guerrière.
Thérèse, DragonCet album s'inspire librement d'un texte véridique : les mémoires que Thérèse Figueur « ex- dragon aux 15e et 9e régiments de 1795 à 1815, écrits sous la dictée par Saint-Germain Leduc ». La destinée de cette femme a de quoi étonner : elle devient soldat, au nez et à la barbe de ses contemporains. Ses frères d'armes la surnomment même Sans-gêne, à cause de son attitude masculine, de son ardeur au combat et surtout de sa « gouaille (…) arme nécessaire pour survivre dans ce monde d'hommes ». Tout cela rappelle la pièce de théâtre dont le titre, Mme Sans-gêne, est inspirée en partie de Thérèse Figueur (je ne pensais pas qu'en préparant cette chronique je découvrirais toutes ces informations ! Cette femme, à défaut d'être une sainte, est une mine !)
Mais revenons à notre bande dessinée qui survole les principaux épisodes de la vie de l'héroïne : une enfance à courir aux côtés du jeune Clément, son amour de jeunesse, l'éducation militaire, d'abord royaliste puis sous l'étendard de la légion des Allobroges…
J'avoue que je n'ai pas tout compris en lisant la BD : d'abord je ne suis pas familière de cette période de l'histoire (ni d'aucune autre à vrai dire !). Ensuite je trouve que les auteurs présentent les évènements comme allant de soi, ou supposent que le lecteur les connait bien, ce qui n'est évidemment pas le cas pour moi. J'ai donc avancé dans ma lecture sans tout saisir, ce qui est agaçant. Dommage qu'il n'y ait pas davantage d'explications, par exemple sur les légions… de la même manière, Thérèse croise Napoléon, et plusieurs autres personnages d'importance mais ces rencontres ne sont pas assez creusées et surtout je n'ai pas pu les relier au contre champ historique, décidément peu éclairé.
En désespoir de cause, je me raccroche à l'histoire de Thérèse, qui lutte à plusieurs reprises contre un monstre fort ressemblant au minotaure, sorti tout droit de son imagination de guerrière. Plutôt intéressante du point de vue de la narration, cette référence mythologique court tout au long de l'album et renvoie sans cesse à la folie des charges héroïques de Thérèse, à sa hargne destructrice. Et fort heureusement, le personnage de Clément, que Thérèse ne cesse de rechercher sur les champs de bataille, et qui deviendra son mari un peu plus tard, permet d'apporter un peu de souffle romanesque dans les planches…
Mais les couleurs sombres de l'album remplissent trop les pages et ne m'aident pas à apprécier totalement l'album. Dommage car globalement les dessins de Karl T., classiques et réalistes sont plutôt bien réalisés. Et l'histoire est intéressante et a un intérêt du point de vue historique. le fait d'insister un peu trop sur l'aspect sanguinaire de la guerre est trop prédominant à mon goût. En même temps, lorsque l'on considère la vie de cette Thérèse Figueur, pleine de batailles mouvementées et qui échappe à la mort plusieurs fois, on ne peut que s'étonner de sa survie au sein de cet univers morbide. Un album pour les passionnés d'histoire.
Lien : http://blogs.lexpress.fr/les..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

critiques presse (2)
BDGest   13 mai 2014
Malgré son format de soixante-quatre pages, Thérèse, Dragon peine à décoller et à captiver. Dommage.
Lire la critique sur le site : BDGest
BullesEtOnomatopees   18 février 2014
Une BD qui devrait plaire à un large public tant l'équilibre entre aventure, histoire et fantastique est bien réussi.
Lire la critique sur le site : BullesEtOnomatopees
Lire un extrait
Videos de Damien Marie (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Damien Marie
Damien Marie et Fabrice Meddour nous livrent un conte noir graphiquement sublime, le 5 juin en librairie : bit.ly/ApresEnferBD
La guerre de Sécession s?est achevée. Trois anciens confédérés reviennent du chaos sur les terres dévastées d?un Sud exsangue. Leur chemin va croiser celui de deux jeunes filles : Dorothy qui a vécu le pillage de sa ferme comme une tornade et Alice qui semble s?être réfugiée de l?autre côté du miroir pour oublier. Elles sont toutes deux dans un monde qu?elles ne connaissent plus. Ces cinq âmes errantes vont chercher une raison d?accepter la réalité. Ensemble, ils tenteront de retrouver leur humanité au milieu des ruines laissées par cette guerre fratricide?
+ Lire la suite
autres livres classés : napoléon bonaparteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3386 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre