AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2874261432
Éditeur : Alice Jeunesse (15/09/2011)

Note moyenne : 4.43/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Mademoiselle Suzon a des trous de mémoire
Comme ceux que l'on trouve au bout des chaussettes
Au petit matin elle vous dit bonsoir
Puis en robe de nuit va faire ses emplettes...

RENTREZ VITE,
MAM'ZELLE SUZON,
IL FAIT TRÈS FROID !
- AH ?!

Léna Mariel, l’auteur du texte, est née à Verviers en 1965.
Depuis près de vingt ans, elle est éducatrice au sein d’une institution accueillant des enfan... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (2) Ajouter une critique
milamirage
24 août 2012
Mademoiselle Suzon est en souci, elle est de plus en plus souvent à la recherche de ses affaires parce qu'elle ne se souvient plus où elle les a rangées ou parce qu'elle les a placées dans un endroit complètement incongru, comme ses chaussons dans le réfrigérateur... Mademoiselle Suzon a des giboulées dans la tête... Elle oublie de fermer ses fenêtres en hiver quand il neige ou de se chausser pour sortir. Mademoiselle Suzon a des courants d'air de la tête aux pieds... et aujourd'hui elle se demande qui peut bien être cette jolie petite fille qui joue sur son tapis...
Mon avis : Ce livre est à rapprocher de "La petite casserole d'Anatole", de «La petite mauvaise humeur » et de «Derrière le mur» dont je vous ai déjà parlé il y a quelques semaines puisque tous quatre bénéficient des illustrations d'Isabelle Carrier. J'ai de nouveau un coup de coeur pour cet album qui, comme les précédents, aborde un sujet délicat avec pudeur et sans sensiblerie. Souvenez-vous : le premier parlait du handicap, le second de la discorde entre deux amis, le troisième traitait de l'emprisonnement d'un papa vu par les yeux de son enfant. L'album d'aujourd'hui témoigne de la vieillesse et de la maladie d'Alzheimer, grâce aux mots délicats de Léna Mariel. Les dessins très simples accompagnent le texte et l'enrichissent vraiment de détails qui imagent encore plus le sens de l'histoire. Les couleurs sont douces à souhait et le trait léger. Nous connaissons tous une Mam'zelle Suzon et ses giboulées, certains de mes jeunes lecteurs aussi. Cet ouvrage pourra aider judicieusement des parents qui doivent préparer l'enfant à la vieillesse ou à l'atteinte par la maladie d'un des grands-parents… L'auteure nous invite à plus de bienveillance et d'humanité envers tous ceux qui nous précèdent dans l'âge. Pour un enfant, voir une personne aimée changer est difficile et angoissant d'autant qu'il se sent complètement impuissant. Au début pour Mam'zelle Suzon, ce sont des petites distractions, des objets perdus : puis, cela devient plus grave et ses pertes de mémoire concernent les prénoms et les visages de ses proches. Une situation bien difficile pour la vieille dame mais aussi pour son entourage qui souffre de se voir ainsi passer dans l'ombre… J'ai choisi ce livre dans les rayons de la bibliothèque départementale de prêt des Bouches du Rhône tant l'illustration de la première de couverture m'était familière, comme une promesse… grand bien m'en a pris ! Cet ouvrage fera sans hésitation l'objet d'une prochaine commande. Pour moi, il est incontournable en médiathèque, parce que je trouve important de pouvoir ouvrir un dialogue avec les enfants en partant de l'abstrait...
Public : à partir de quatre - cinq ans, en lecture accompagnée, et vraiment sans aucune autre limite d'âge !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
CulturePoulpe
15 juin 2015
Les giboulées de Mam'zelle Suzon est un album jeunesse qui nous parle avec humour et tendresse de la maladie d'Alzheimer.
Découvrez cet album jeunesse dans l'épisode 6 de Crik Crak Crok (podcast vidéo consacré aux albums jeunesse)
Lien : https://youtu.be/MidrIjVLui0
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (4) Ajouter une citation
milamiragemilamirage26 août 2012
- Entre vite, Margot !
- Bonjour tatie Suzon !
Mademoiselle Suzon a des courants d'air
Du sol au plafond, de la tête aux pieds.
- Et qui est cette
jolie petite fille,
déjà ?
- Enfin, tante Suzon,
c'est Margot !
Tout s'est embrouillé ; des anniversaires
Aux prénoms de ceux qu'elle a tant aimés.
Commenter  J’apprécie          70
milamiragemilamirage27 août 2012
Mademoiselle Suzon a perdu la boule
A perdu le nord, c'est comme ça qu'on dit
Et, dans son grand lit, parfois elle s'enroule
Comme le font les chats pour qu'on les oublie.
Mademoiselle Suzon a perdu la tête
Sa paire de lunettes
Puis son petit nom.
Commenter  J’apprécie          70
milamiragemilamirage25 août 2012
Mademoiselle Suzon a des giboulées
Dans le capuchon, été comme hiver.
" Où est passé mon lit ? "
Elle prend le goûter pour le déjeuner
La porte d'entrée pour celle de derrière.
Commenter  J’apprécie          80
milamiragemilamirage24 août 2012
Mademoiselle Suzon a perdu la tête
Elle a des ratés dans le ciboulot
Est-ce dans le salon ou bien aux toilettes
Qu'elle a égaré les petits morceaux ?
Commenter  J’apprécie          80
Videos de Léna Mariel (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Léna Mariel
Les giboulées de Mam'zelle Suzon, écrit par Léna Mariel, est un album jeunesse qui nous parle avec humour et tendresse de la maladie d’Alzheimer.
Découvrez cet album jeunesse dans l'épisode 6 de Crik Crak Crok (podcast vidéo consacré aux albums jeunesse)
autres livres classés : maladie d'alzheimerVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle




Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
855 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre