AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2845634447
Éditeur : Xo Editions (25/03/2010)

Note moyenne : 3.65/5 (sur 65 notes)
Résumé :
Qui est cette blonde entortillée dans un drap qui s'apprête à s'enfuir par la fenêtre ? Nom : Charlotte Malère. Age : Trente ans, tendance trentenaire à vif. Profession : Critique de cinéma. Signe particulier : Lui arrive toujours l'impensable. Charlotte se réveille seule et menottée au lit de son amant, le célèbre réalisateur Richard Bouvier. Pour éviter de prendre le petit déjeuner avec l'épouse en titre, elle se détache, saute dans la rue et s'engouffre nue dans ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
Alyxiel
16 octobre 2013
Résumé : "Qui est cette blonde entortillée dans un drap qui s'apprête à s'enfuir par la fenêtre ? Nom : Charlotte Malère. Age : Trente ans, tendance trentenaire à vif. Profession : Critique de cinéma. Signe particulier : Lui arrive toujours l'impensable. Charlotte se réveille seule et menottée au lit de son amant, le célèbre réalisateur Richard Bouvier. Pour éviter de prendre le petit déjeuner avec l'épouse en titre, elle se détache, saute dans la rue et s'engouffre nue dans la voiture d'un inconnu. Elle lui pique sa veste et détale... sans se douter que, cinq heures plus tard, ils se retrouveront face à face, à chanter en choeur dans une kermesse d'école. Les premières notes d'une nouvelle histoire d'amour ? Éternelle optimiste, excessive et passionnée. Charlotte. c'est un grain de folie qui débarque dans votre vie pour vous surprendre, vous émouvoir et qui. forcément, vous ressemble. "
Hier soir, chérichéri m'annonce une soirée foot (supeeeeer). du coup je sors le pyjama en pilou pilou et me rue sur ma PAL. Je reconnais la couverture de ce livre et je me souviens que si je l'ai acheté c'est par ce que la mine déjantée de la fille dessinée m'avais fait sourire dans la boutique.
Je m'installe à côté de chérichéri et commence à lire calmement ...pour éclater de rire dès la 3ème phrase! J'essaie d'être discrète car la France joue un match contre la Finlande (ah tiens, ils ne jouent pas avec des moufles et des après ski, contrairement à ce que me laissait penser mon imagination. Par contre le temps que je prononce leurs nom le match sera fini).
Bref, j'essaie tant bien que mal de me concentrer sur ma lecture mais je rigole tellement que je dois constamment relire les 3 phrases qui m'ont fait rire... Pour ré-éclater de rire aussitôt. Et oui même à la seconde lecture c'est aussi hilarant.
Car c'est à cela que se résume la vie de Charlotte, hilarante. Enfin pour nous qui la lisons, car pour elle c'est franchement la galère.
Un amant marié, qui lui fait miroiter une belle vie à deux, un boulot qu'elle a de plus en plus de mal à mener droit, un nouvel amoureux qui se dispute la 1ère place dans son coeur avec son amant. Et pour couronner le tout, son amant, réalisateur lui fait un pied de nez douloureux. le tout raconter avec un humour poignant et une dérision de la vie qui ne peut qu'éclaircir une morne journée. Charlotte Malére, alias Charlotte Marin exprime tout haut et avec une plume tantôt hargneuse, chouineuse (bah oui, c'est une fille d' quand même), ou même rêveuse... C'est un moment à déguster seule ou à plusieurs. En effet, devant mes "gloussements intempestifs" chérichéri lit quelques lignes du livre. Bien sur, lui n'éclate pas de rire, mais il me dit quand même qu'il le lira sûrement. Pour un geek, excusez du peu, mais c'est mieux qu'un long discours.
Bref, Charlotte m'a tellement entraîné dans sa vie déjantée que malgré mes bonnes résolutions de me coucher de bonne heure (entendez par là à la fin du match contre les grands blonds en moon boots) je ne peux me résoudre à la laisser sans savoir. Savoir qui elle va finalement choisir, Richard ou Martin, comment va t-elle se sortir des galères dans lesquelles elle s'est fourrée depuis les toutes premières pages... du coup, j'éteints 1h plus tard que prévu. Alors que chérichéri ronfle à mes cotes depuis longtemps, je me glisse sous la couette... En essuyant des larmes de rire et en me retenant de pouffer!!!!
Merci Charlotte, pour un peu j'en viendrais à aimer les soirées foot!! ( et ça c'est pas rien)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          212
marielitenpyjama
22 décembre 2013
Chalotte Malère (un savant mélange de "malheur" et "galère" comme elle le décrit elle-même), trentenaire à vif et légèrement déjantée, se réveille un matin menottée au lit de son amant. Ce dernier a bien entendu disparu, en revanche sa femme est sur le point de rentrer dans la chambre. Charlotte entreprend alors de prendre ses jambes à son cou et s'enfuit par la fenêtre, vêtue en tout et pour tout d'un drap. S'ensuit une série de rencontres et d'événements assez hilarants pour le plus grand bonheur du lecteur (enfin, a priori, plutôt de la lectrice).
Lien : http://fan-de-chicklit.com/2..
Commenter  J’apprécie          160
Candyshy
17 mai 2013
Les avis d'Everbook et de Moody m'avaient donné envie de découvrir cette lecture. le fait qu'il ne soit pas épais a conclu l'affaire et j'ai profité du challenge proposé par Froggy (Mystère 2013), où le thème était de lire un Chick-lit, pour le sortir de ma PAL.

Charlotte a un chéri, Richard et oui, elle l'aime… mais petit souci, elle ne vient qu'en seconde position ! Pourquoi ça ? Monsieur est marié. Elle est donc : (allez un petit effort) LA MAITRESSE. (Oui c'est ça, bravo, vous suivez bien) elle attend depuis déjà un temps incalculable. C'est beau l'amour ! Il va la quitter sa femme, Charlotte ne s'inquiète pas ou plutôt, elle met ses jolies oeillères.
Je pense qu'à force d'attendre, elle va se dessécher. Mais pensez donc pourquoi, elle prendrait enfin sa vie en main et elle se barrerait. Pfff n'importe quoi ! Même quand elle est obligé de sauter par la fenêtre pour s'enfuir de chez lui, car l'officielle rentre à la maison à l'improviste. Mais non, restons, l'amour c'est tellement superbe qu'on est prêt à tout faire, même se retrouver dans la rue en petite tenue.

Je peux vous dire que le départ, entre Charlotte et moi a été bien drôle. Comment être ridicule en une seule leçon : demandez-lui, elle est championne !
Mais si le destin venait, juste grâce à cet incident, mettre sur sa route Martin, un bel homme qui lui vient en aider (bon d'accord malgré lui) mais bon, c'est de décoincer le problème qui compte ! Et si le destin s'acharnait à le remettre sur notre chemin. Serait-ce un signe ?!
Surtout quand le coup de grâce est donné par l'homme de notre coeur, (quel gentil ce Richard) qui nous cloue sur le pilori. Enfin Charlotte aurait-elle ouvert les yeux et ouvert la porte à une autre histoire ?

Vous voyez à cette pauvre Charlotte, il lui en arrive des événements. C'est assez cocasse dès le commencement. le ton nous est donné.

J'ai passé un assez bon moment, c'est une lecture complètement détente. C'est léger, drôle, du coup ça fait un passer un petit moment agréable. Je ne dis pas non plus qu'il restera gravé dans ma mémoire, mais sur l'instant il fait son petit effet.

Notre héroïne va de situations cocasses en quiproquos, ça nous faire sourire. Elle a des répliques qui nous font « poiler ». Je l'ai bien aimé, mais à un moment donné je l'aurai baffé quand même. Pourquoi des baffes ? Car quand votre amant vous humilie et vous traitre comme une moins que rien. Que un autre homme vous tend les bras et vous choisit au détriment de tout. Vous ne retournez pas, vous vautrez avec le sale con avec qui vous étiez avant !!!! Donc là, franchement, je l'aurai emplâtré volontiers la Charlotte.
Richard est abjecte, je ne sais pas comment elle a tenu 3 ans avec un type pareil. En plus, cela ne renifle pas le grand amour romantique. Martin lui, m'a beaucoup plu, même si au départ, il ne joue pas franc jeu. Je me demande comment Charlotte hésite, je n'aurai pas mis quinze ans à me décider !

Je vous laisserai donc découvrir Charlotte et les hommes de sa vie. Ses décisions qui ne sont pas toujours très malines et son humour désopilant.

Une lecture légère, parfaite pour se détendre. On ne tombe pas fou amoureux de nos héros, on n'a pas le temps de totalement s'immiscer dans l'histoire. Mais ce n'est pas non plus le but recherché qui, je pense, est plutôt de passer un instant drôle et désinvolte.
Lien : http://auboudoirdecandyshy.o..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
kokodu22
30 août 2012
Merci beaucoup à Louve de Mort Sûre et aux éditions Pocket pour ce partenariat.
J'ai tout de suite accroché à la couverture, une illustration de Diglee, alors ça me plais forcément.
Dés que j'ai reçu le livre j'ai lu les premières pages et wahou ! Qu'est-ce-que c'est entraînant ! le lecteur est tout de suite pris dans le jeu, on en veut plus, on veut savoir ce qui va arriver à Charlotte ! (Car, franchement, le titre est bien trouvé!)
Charlotte Malère (un subtil mélange entre malheur et galère comme elle aime dire) est journaliste à Paris. 30 ans, célibataire, une bande de potes sympas et surtout folle amoureuse de Richard, le magnifique acteur marié avec deux enfants. Elle le « voit » depuis plus de trois ans, il lui a promis de divorcé pour être entièrement à ses cotés. Mais Charlotte découvre que sa femme est enceinte se qui prouve bien qu'il n'a vraiment pas l'intention de la quitter. Et puis elle rencontre Martin un peu par hasard (Simone Elkeles à dit « Les plus belles histoires d'amour arrivent par hasard »). Martin qui va se marier prochainement, dommage…
Le personnage de Charlotte m'a vraiment fait rire. L'humour ne devient jamais trop lourd.
La soeur de notre héroïne, Delphine tient un bar ou tout la bande se réunit. « La bande » c'est Paul le seul gars. Laure un coquette, Maya la plus grande de Meetic. Et Charlotte et Dephine.
Richard est bien mais a petites doses, il m'a vraiment saoulé par moments… Martin est plus agréable. Pour les personnages « très secondaires » je peux vous citer le patron de Charlotte, Gilles (particulièrement exécrable au passage). Ou encore Rosa, la bonne de Richard, sacrée bonne femme !
Chaque personnage à un caractère différent.
Le style de Charlotte Marin est très fluide. le livre se dévore d'une traite. Même si c'est un roman d'amouuur, l'auteure a réussi à caser de l'action là dedans. En bonus suspens, rebondissements (qui rythme bien le récit) et douceur avec notre trio amoureux.
Bon, c'est vrai que pour apprécier pleinement ce livre il faut aimer les romances, les personnages qui ne savent pas ce qu'ils veulent (vous savez, quand la fille veut les deux mecs en même temps et que les gars sont déjà pris ou qu'ils sont à ses pieds etc…). On retrouve tous les clichés des comédies à l'eau de rose, un peu fleur bleu. Mais tout ça avec humour et remixé à la mode 21ème siècle !
Alors, Charlotte va finir avec Richard ou Martin ? Bah moi je sais !
Ma note : 4,75/5 Idéale pour l'été. Ou pour les déprimées.
Lien : http://kokolecture.unblog.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
xst
08 novembre 2013
Petit bouquin rigolo sans prétention.
Interlude léger entre 2 lectures plus "serieuses". Quelques sourires et un regret: que la suite ne soit pas à la hauteur des premières pages.
Commenter  J’apprécie          100
Citations & extraits (30) Voir plus Ajouter une citation
xstxst08 novembre 2013
Je referme la porte de mon appartement avec une seule envie, me détendre comme dans les films américains: mettre un fond de jazz, laisser glisser le long de mon corps un épais peignoir blanc, m'immerger dans un bain moussant et me délecter d'un verre de chardonnay en feuilletant Vogue. Vu que je n'ai rien de tout cela sous la main, j'entre dans ma baignoire sabot et allume France Inter.
Commenter  J’apprécie          200
marielitenpyjamamarielitenpyjama09 janvier 2014
Faut pas m'emmerder en ce moment, je suis une trentenaire à vif.
Commenter  J’apprécie          160
marielitenpyjamamarielitenpyjama09 janvier 2014
Dieu merci, on est au premier étage. Je n'ai pas fait de sport depuis 1987, mais je saute les deux mètres qui me séparent du trottoir.
Commenter  J’apprécie          40
EstherJulesEstherJules13 juin 2017
Je me retrouve dans la rue, en culotte, autant dire à poil.
Rosa referme la fenêtre. Je chope mon sac derrière lequel j'essaie de me camoufler. Un taxi passe à ma hauteur. Je me mets à courir comme si j'avais le cul dans une poêle à frire. Quand il m'aperçoit dans son rétroviseur, ce salopard accélère. J'ai juste le temps de taper sur son coffre en l'injuriant, avant de me réfugier accroupie entre deux voitures.
Bien, bien, bien.... Alors comme ça, l'enfer fait des journées portes ouvertes? J'ignorais.
Même en juin, le fond de l'air est frais. J'ai le téton qui pointe. C'est gênant pour réfléchir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
kokodu22kokodu2230 août 2012
Le gros relou de Jean-Michel revient à la charge… Putainnnnnn ! Pourquoi tant de N ?

(Page 113, ligne 13/14)
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Charlotte Marin (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Charlotte Marin
Charlotte Marin et Marion Michau ont écrit le roman "Apocalipstick". Cyril Skinazy tente de les interviewer.
autres livres classés : chick litVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
12913 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre