AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782911939730
24 pages
Éditeur : Indigene (18/02/2010)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Alors que l'écrivain le plus lu des Français fait l'objet de récupérations éhontées, tant de la part de Nicolas Sarkozy que des philosophes de Cour en passant par les publicistes tout terrain, il nous a paru essentiel de rappeler l'attachement viscéral, indémenti de Camus à ce qu'il appelait " le génie libertaire " - ce que nient ou minimisent tous ses biographes. Il lui doit d'avoir pu résoudre son horreur de la violence, sans jamais taire en lui le désir d'une rév... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
bina
  02 mai 2014
Petit livre engagé d'un auteur allemand proche des milieux anarchistes qui défend l'idée ‘'originale'' ou ‘'originelle'' de Camus, et dénonce la récupération politique et intellectuelle dont fait l'objet cet auteur.
Camus prônait la non violence sous toutes ses formes, se rapprochant peu à peu des idées de Gandhi. Il eu d'abord un peu de mal à s'y engager en raison de son appartenance à la résistance, avant de reconnaitre que la violence est parfois nécessaire, mais toujours injustifiable. Sa critique va à l'encontre de la violence de tout bord, aussi bien institutionnelle que révolutionnaire.
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
HardivillerHardiviller   24 juin 2017
Qui écoute Camus vraiment ? certainement pas la classe politique au pouvoir ni la classe des intellectuels officiels au service du pouvoir . Ils poursuivent tous un autre projet : détourner le message de Camus , le déradicaliser , le réduire au seul fait d'avoir dénoncé les états communistes d'Europe de l'Est pendant la guerre froide bien avant eux-mêmes , autrement dit d'en faire un brave soldat de la démocratie occidentale telle qu'elle était , qu'elle est et qu'ils voudraient qu'elle demeure pour l'éternité . Ils veulent s'emparer de Camus et de son héritage intellectuel , que Camus devienne leur philosophe .
Vider Camus de tout son message , de ses principes , camoufler la vérité sur ses convictions politiques , bref , tout simplement mentir .
Faites-le , mais ne comptez pas sur nous , les lecteurs qui ont intérêt à parler du vrai Camus , sur les compagnons de doute de Camus : les libertaires , les objecteurs de conscience , les anarchistes non-violents , les syndicalistes révolutionnaires et les anticolonialistes écartés ( les seuls à posséder la mémoire des vaincus ) . C'est même notre tâche de ne pas vous laisser faire . C'est à nous d'entamer la lutte intellectuelle et publique pour que soit reconnu ce que Camus signifie aujourd'hui pour la mouvance ouvrière et altermondialiste occupée à construire une société à la fois socialiste et libertaire
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
binabina   02 mai 2014
Je crois que la violence est inévitable. Je dis qu'il faut refuser toute légitimation de la violence. Elle est à la fois nécessaire et injustifiable.
Commenter  J’apprécie          60
binabina   02 mai 2014
La liberté, c'est l'affaire des opprimés, et ses protecteurs traditionnels sont toujours sortis des peuples opprimés.
Commenter  J’apprécie          50

Lire un extrait
autres livres classés : libertaireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
544 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre