AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791096228201
Éditeur : Mots en Flots (01/06/2018)

Note moyenne : 4.7/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Ère Cassiopée, 2216
Imaginez un futur où la montée des eaux aurait redessiné le contour des continents. Un mode ravagé par l'Homme où la faune et la flore ont totalement disparu. Pire, un monde où le simple fait de respirer est devenu mortel.
Dans une cité rongée par le sel et battue par les embruns, les derniers habitants de cette planète tentent de survivre en haut des gratte-ciel. Mais comment vivre ses rêves quand l'air lui-même se vent et s'achè... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
luciebernard98
  14 juillet 2018
Je partage avec vous mon avis sur le livre « Airstronomy » écrit par Johanna Marines et publié par les Editions Mots en Flots. Je remercie la maison d'édition pour ce SP qui fut pour moi un véritable coup de foudre ! Une histoire exceptionnelle !

L'originalité de ce roman réside dans l'univers créé par l'auteure. le lecteur se retrouve plongé dans un monde futuriste ravagé par l'Homme. Les rues sont inondées et des canots remplacent les voitures tandis que des ponts font office de trottoirs et permettent à la population de se mouvoir. Les animaux et les plantes ont disparu. L'oxygène est devenu une denrée rare que la population s'arrache à prix d'or. Les humains subissent des opérations et des bombonnes d'oxygènes sont directement incorporées dans leur corps, grandissant avec eux et leur permettant de respirer de l'air pur pour vivre. Quant au peuple, il se divise en trois catégories qui se répartissent en fonction de leur autonomie en oxygène. Un univers vraiment très riche et bien ficelé qui témoigne des recherches effectuées par l'auteure au niveau scientifique.

L'histoire met en scène différentes énigmes qui alimentent le quotidien du personnage principal et de ses amis. Face aux recherches qu'il effectuent, le scénario évolue. Pour faire part des découvertes des protagonistes, le roman n'est pas toujours raconté dans un ordre chronologique. On retrouve donc des rétrospections et des lettres manuscrites, témoignages du passé. le tout est bien agencé, bien réfléchi. le livre contient une intrigue haletante et logique.

La narration à la première personne permet de se plonger pleinement dans la tête de Maïa, l'héroïne principale. Cette dernière possède un caractère bien trempé et est prête à tout pour découvrir le mystère englobant la mort de son père. Sa détermination et son empathie font d'elle un personnage attachant et surprenant. Sélène, sa petite soeur, est la touche de tendresse et d'innocence de ce roman. Quant à Naos… je l'ai tout simplement adoré ! le meilleur ami de Maïa est le fils du dirigeant. Loin de partager les idéaux de son père, il ne va pas hésiter à le défier dans l'ombre pour aider Maïa à mener son enquête. le jeune homme fait preuve de courage et de douceur à l'encontre de son amie, ce qui le rend vraiment touchant et lui donne le rôle du protecteur. Tous les protagonistes présents dans ce roman ont un douloureux passé et un avenir incertain, ce qui les rend incroyablement réalistes. de plus, la plume de l'auteure, addictive et envoûtante, transmet à merveille les émotions de ses héros.

Néanmoins, ce qui m'a le plus touché dans cette histoire, ce sont les thèmes abordés par Johanna Marines. En effet, elle a choisi de dévoiler un monde sombre, corrompu par la pollution, la religion, l'argent et le pouvoir pour montrer que face à la fatalité et à l'adversité, l'humanité n'est que bien peu de choses… et que certains humains sont prêts à tout pour vivre, quitte à abandonner leur présent pour embrasser leur futur…

En résumé, il s'agit d'un roman qui m'a chamboulée et qui restera à jamais gravé dans ma mémoire ! Une histoire à la fois sombre et touchante, des personnages attachants et réalistes qui ne pourront que vous plaire à condition que vous vous laissiez tenter…

Bravo au photographe et la graphiste pour cette couverture sublime qui reflète à merveille l'univers de l'auteure !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Sorcier
  08 février 2019
Je suis ressorti d'Airstronomy avec pas mal d'interrogations. Johanna a construit un scénario et une intrigue qui font réfléchir sur beaucoup de points. C'est une histoire à la fois captivante, de par ses thèmes et ses nombreux messages, et déprimante. Un tel futur, je n'ose l'imaginer... Pourtant, dans peut-être un siècle ou deux, il pourrait être envisageable, si d'ici-là l'humain ne fait rien pour y remédier et continue dans sa folie.
Le roman fait se rendre compte que quelle que soit l'époque, la nature humaine ne change pas, de même que ses objectifs.
L'Histoire a beau se passer dans le futur, elle est malgré tout indirectement liée à notre époque actuelle, abordant des sujets tel que l'écologie, les nouvelles technologies, l'économie, l'esclavage, les systèmes politiques... Une fois de plus, l'argent et la sécurité illusoire sont au centre de tout.
Comme pour notre époque, le gouvernement est clairement mis en avant, dans sa plus grande hypocrisie. En ce sens, l'intrigue est très pertinente et cohérente, ainsi que bien construite.
L'ensemble est bien rythmé, bien aidé par les chapitres courts, qui donnent toujours envie de poursuivre et de connaitre le déroulement des différents événements, bien que la plupart se devinent. le tout est servi par une belle écriture, fluide et soignée.
Si l'intrigue en elle-même m'a beaucoup plu, j'ai cependant parfois tiqué sur quelques chapitres, certains me donnant l'impression de manquer d'approfondissement quant à un élément mentionné. de même, un chapitre en particulier m'a donné la sensation de sauter d'un seul coup d'une scène à une autre. Sur l'instant, j'avais relu le passage car cela m'avait fait bizarre.
J'ai également eu des réserves concernant les personnages. Non pas que ces derniers ne sont pas bons, mais je ne suis pas parvenu à vraiment m'attacher à eux. Maïa m'a paru, du moins au début, spectatrice des événements, comme si elle acceptait son sort et ce qui se passait autour d'elle alors qu'il y avait de quoi être révolté au plus haut point. Bien sûr, elle se pose des questions, mais n'agit pas d'une façon très active la plupart du temps. Certaines de ses réactions étaient excessives ou incohérentes. Heureusement, au-delà de la moitié du roman, il y a eu du mieux, je ressentais enfin ce sentiment de révolte survenir comme il se devait. Cela dit, elle se montre humaine et écoute ses émotions, c'est ce qui m'a plu chez elle.
Idem pour Naos, je ne m'étais pas vraiment attaché au départ, mais au fur et à mesure il gagnait en assurance. Je le sentais déjà plus révolté par rapport à Maïa, plus au fait de la situation, même si bien sûr il n'effectuait pas toujours les bons choix.
Si le suspense n'est pas forcément le point fort du roman, Johanna a eu la bonne idée d'entrecouper son récit de façon chronologique, en relatant des événements passés (à notre époque) qui permettent de comprendre plus ou moins le pourquoi du comment de toute cette abomination.
De même, les musiques choisies pour illustrer les chapitres sont en adéquation avec ces derniers, ce qui permet de s'immerger encore un peu plus dans l'histoire et donc de s'imprégner davantage de l'ambiance, de la ressentir d'une façon plus imagée.
Comme je le mentionnais plus haut, ce qui m'a le plus plu dans cette histoire sont les thèmes abordés et les nombreux messages véhiculés, qui doivent vraiment être compris et entendus. En fin de compte, tout fait écho à notre société actuelle et ses problématiques, mais abordé d'une façon différente car futuriste, et plus catastrophique encore.
L'Histoire n'est pas dénuée d'une pointe d'espoir malgré tout, mais l'ensemble est surtout là pour nous faire se poser les bonnes questions et surtout nous faire réagir quant à la fragilité de notre planète et la soif de suprématie de l'être humain. L'hypocrisie et l'illusion d'une vie sécurisante sont légions, alors qu'en fait, tout n'est qu'entrave et atteinte à la liberté d'autrui.
Bravo à Johanna pour ce roman pertinent, qui met certes le moral à rude épreuve, mais qui a le mérite de faire réfléchir et surtout de forcer à agir pour un monde meilleur.
Lien : https://for-ever-dreamer.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Delphine6
  16 septembre 2018
C'est presque un coup de coeur pour cette dernière sortie des éditions Mots en Flots ! *-*
J'ai vraiment adoré l'ensemble du roman, mais il me manquait, vous savez, ce petit quelque chose pour le rendre vraiment exceptionnel !
Je vais être honnête avec vous, au début, je n'étais pas intéressée par ce roman, je ne voyais pas trop quelle serait l'intrigue et il ne me disait rien. C'est en discutant avec l'auteure, Johanna, que j'ai fini par me laisser tenter, et j'en suis ravie (dire que j'aurai pu passer à côté !).
Une fois le livre reçu, j'ai relu la 4e de couverture et je me suis encore une fois demandée : « c'est quoi l'intrigue de ce roman déjà ? », en fait le résumé ne me donnait pas plus envie que ça, mais le décor lui (une vie où l'air doit être acheté) m'intéressait et donc j'ai commencé ma lecture en me disant qu'au mieux, le contexte de l'histoire serait sympa !
Et là, dès la première page, j'ai commencé à a-do-rer !
Tout d'abord, je voulais de l'intrigue, du suspense ? J'en avais ! En effet, on a une petite scène qui se déroule et on ne comprend pas vraiment ce qu'il se passe, ce que la personne a fait pour arriver là ni ce qu'il va lui arriver par la suite. Et puis pouf, retour un an en arrière pour comprendre et revivre une partie de son histoire !
On va donc suivre la vie de Maïa et de sa famille tout en découvrant le décor et le contexte de l'histoire. Et là, j'ai beaucoup apprécié le fait que l'auteure aborde des questions sur les guerres de religion, la fonte des glaciers, la disparition des espèces, le nucléaire, etc., car ça touche notre actualité tout simplement. Ce sont des thématiques que l'on connait, qui nous concernent. Elle donne un autre regard sur notre monde et pointe du doigt le fait que l'humain est bien bête en général…
Le décor va être superbement posé dès le début. Johanna explique bien comment fonctionne son monde et on n'a peu de difficultés à se l'imaginer. On va donc plonger dans cet univers particulier et découvrir pleins de petites intrigues secondaires qui ne pourront que susciter des interrogations : « Qui c'est, cette fille ? Il est arrivé quoi à ce mec ? ». C'était top car il n'y avait pas un moment où on s'ennuyait, où il ne se passait rien d'intéressant. de plus, l'écriture de l'auteure est très plaisante. Elle alternait à merveille les moments d'action, de descriptions, d'explications et puis les scènes moins mouvementées.
Un autre point que j'ai apprécié également c'est que pour une fois, il est très peu question de romance. On va plutôt voir une magnifique relation d'amitié que j'ai adorée ! Des amis qui se connaissent depuis toujours et qui se soutiennent dans leur plan foireux.
Enfin, la fin arrive et la résolution de l'intrigue avec. Toutes les pièces vont s'assembler très naturellement à nous, on va comprendre ce qu'il se passe en même temps que Maïa et on ne pourra qu'être surpris ! On ne s'attend pas du tout à ce qui arrive ! Et ça c'est très agréable. de plus, le fait qu'on comprenne en même temps que l'héroïne nous implique dans l'histoire. On ne se sent pas comme simple spectateur. D'ailleurs, en parlant de Maïa, elle est très humaine, l'auteure a su la rendre attachante et on ne peut que l'apprécier pour au moins une de ses qualités, que ce soit son côté humain et volontaire ou bien sa fougue et son courage.
Seule petite déception c'est qu'il y a peu d'émotion transmise. L'angoisse est très présente car on se fait du souci pour les personnages et il y a un suspense quasi omniprésent, mais c'est tout. Dommage qu'on ne ressente pas de peine ou de joie, mais bon, c'est le seul point négatif.
En conclusion, une superbe lecture que je recommande à tous, amateur d'anticipation ou pas. Par ses nombreuses qualités (son contexte, ses personnages, son intrigue) ce livre ne saura que vous plaire.

Lien : http://rectoversooo.weebly.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Selvegem
  31 juillet 2018
2216. La Terre ne ressemble plus à celle que nous connaissons actuellement : la montée des eaux a redessinés de nouveaux continents, la faune et la flore ont pratiquement disparues, et l'air est devenu mortel. Pour pouvoir respirer, cela vous coûte cher et – évidemment – chacun n'est pas logé à la même enseigne... Pour pouvoir respirer, les êtres humains se sont greffés des bonbonnes d'oxygène qui a une certaine autonomie selon la catégorie à laquelle on appartient. Ceux qui sont en haut des grattes-ciels, les Gold, sont les mieux lotis. Ceux qui vivent dans les bas-fonds, les Pewter, sont très mal lotis. Et il y a ceux entre ces deux extrémités, les Iron. L'air est rare, prisé, et devient un bien de consommation.
Dans Airstronomy, nous allons suivre principalement Maïa, une jeune femme travaillant dans un hôpital. Elle vie avec sa mère et sa soeur, son père étant mort des années auparavant, dans un « accident-suicide ». Suite à certaines découvertes à son travail, Maïa est de plus en plus convaincue qu'on lui cache certaines choses, ainsi qu'aux autres citoyens. Elle est bien décidée à faire la lumière sur ces événements, quitte à tout risquer.
Johanna Marines a fait d'Airstronomy un livre bouleversant, avec des thèmes très forts et actuels. le plus effrayant, dans la science-fiction et la dystopie ? le fait que les histoires décrites pourraient très bien arriver... Si l'être humain continue sur sa lancée actuelle, les continents seront vite submergés par la fonte des glaces, les mers et océans seront définitivement encrassés par le plastique et autres déchets, et l'air deviendra irrespirable à force de rejeter n'importe quelle saloperies. le futur est effrayant, et Johanna Marines décrit un scénario possible, effrayant et parfaitement cohérent...
L'être humain est capable du pire et du meilleur, et on peut le voir ici : Airstronomy est percutant du début à la fin, l'intrigue s'enchaîne sans temps morts, tout les personnages sont intéressants, et la critique de la société est diablement percutante.
(Voir mon avis complet sur mon blog.)
Lien : http://chezlechatducheshire...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Melvie77
  17 août 2018
Pour son premier roman, Johanna Marines nous plonge dans un futur lointain, post-apocalyptique où l'air est une denrée rare qui se commercialise, creusant l'écart dans la population, divisée en 3 parties. Les Iron : population pauvre; Les Pewter: classe moyenne et les Gold : la population la plus riche.
Un gouvernement totalitaire qui n'hésite pas à faire intervenir la milice au moindre signe contestataire fait de ce monde post-Catastrophe (à savoir suite à une explosion nucléaire...), un monde où beaucoup tentent de s'acclimater à une situation qui les privent de liberté.
Nous allons faire connaissance de Maïa et de Naos, qui ont tous les deux un lien avec la situation actuelle, que je vous laisse découvrir ;) Ces deux personnages vont tenter de gagner leur liberté, suite à des révélations et des rebondissements qui vont changer leur vision qu'ils avaient de leur monde jusqu'ici...
Mais tout ceci ne sera pas sans danger, pour eux comme pour leurs proches et personne ne sortira indemne de cette magnifique aventure.
Airstronomy est un excellent premier roman qui nous offre de nombreux rebondissements dans un monde inédit. Un univers original et parfaitement maîtrisé qui vous happe du début à la fin. La plume de Johanna Marines est fluide et la lecture du roman est rythmée par des chapitres relativement courts dont le titre fait à chaque fois référence à une chanson :)
Une excellente évasion livresque avec ce roman, qui bien que futuriste, se fait écho de soucis bien contemporains.
Une réussite qui augure une nouvelle plume très prometteuse:)
Je vous le recommande bien évidemment pour une évasion inédite
Lien : https://aufildesevasionslivr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Johanna Marines (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Johanna Marines
La montpelliéraine Johanna Marines nous présente son deuxième livre : "Cendres", une enquête policière dans Londres de la fin du XIXe siècle. Meurtres, drogues et pauvretés, un mélange détonnant.
Retrouvez l'ouvrage en magasin ou sur notre e-shop : https://bit.ly/2Xl0H9g
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Johanna Marines (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2747 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre