AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2505006768
Éditeur : Dargaud (09/10/2009)

Note moyenne : 3.78/5 (sur 139 notes)
Résumé :
Marcus Valerius Falco et Ermanamer ont connu le même entraînement, soumis à une discipline de fer. Au fil des épreuves, les deux jeunes gens commencent par s'affronter et finissent par s'estimer au point de devenir amis. Ils découvrent l'ivresse des armes et le plaisir des sens. Au terme d'une chasse périlleuse, le Romain et le barbare mêlent leur sang pour sceller un pacte de fraternité éternelle. Avec cette nouvelle série sous forme de récit initiatique, Marini se... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
lyoko
  11 octobre 2017
Oh là là cette BD est juste magistrale. Ce tome deux donne une sacrée ampleur a cette histoire.
On a quitté deux jeunes hommes qui se haïssaient au départ, qui sont devenus inséparables suite a une éducation stricte et militaire. le destin qui les attend ne sera pas de tout repos semble t'il. Leur amitiés survivra t'elle ?
Les graphismes sont toujours d'une grande beauté et le côté historique très bien mis en avant. Sans compter les complots et malversation qui donnent une dimension colossale a cette BD.
Je suis complètement conquise, alors que je suis passée des milliers de fois devant cette BD lors de mes nombreuses visites à ma bibliothèque. Comment ais-je pu seulement la dédaigner aussi longtemps.
Commenter  J’apprécie          490
BazaR
  17 octobre 2017
Entre Arminius le fils de chef germain et Marcus le fils de notable romain, c'est plutôt ce dernier qui est le personnage central de ce tome.
Un tome centré sur une romance qu'il entretient avec la jeune et belle Priscilla, salement contrariée le système des mariages arrangés. Parents, « amis », tous se mettront en travers de leur chemin et tenteront de pousser Marcus à privilégier désormais l'honneur de la famille et le devoir envers la cité. Réussiront-ils ?
On approfondit la visite de la Rome antique nocturne, dans les bas quartiers, lors d'orgies présentées de manière aussi cru que dans la série Spartacus. Là où se satisfont les plaisirs de la chair et où bouillonnent les complots politiques d'envergure, complots dans lesquels le petit fils de Lépide – l'ancien triumvir qui partagea jadis le pouvoir avec Octave et Marc-Antoine – tient un rôle majeur.
Entre le début et la fin du tome, Marcus a bien changé ; moins désinvolte, plus cynique, concassé par la guerre. Plus adulte finalement, prêt à affronter l'Histoire avec un grand « H » qui finit par le rattraper.
Une suite de qualité pourvue d'un scénario solide et un dessin toujours aussi réussi. Et pourtant je ne parviens pas à m'attacher totalement aux personnages que je trouve trop brutaux. Je mets cependant mon espoir dans ce Marcus adulte et assagi qui possède un gros potentiel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          387
boudicca
  16 octobre 2012
Si le premier album des « Aigles de Rome » m'avait déjà beaucoup enthousiasmée par le choix de son sujet et par ses splendides graphismes, le second tient toutes ses promesses et se révèle peut-être même meilleur encore. On y retrouve nos deux protagonistes : Marcus Valerius Falco, Romain issu d'une riche et puissante famille de l'empire, et Ermanamer, Germain envoyé comme otage à Rome suite à la défaite de son peuple et plus connu sous le nom Arminius. Après leur rude éducation militaire, la discipline de fer imposée par leurs instructeurs et les drames qui marquèrent leur enfance, voilà que nos deux héros ont désormais atteint l'âge adulte et qu'ils se retrouvent confrontés, chacun à leur façon, aux nouvelles responsabilités que cela implique.
C'est le personnage de Marcus qui se retrouve pour ce deuxième volume sur le devant de la scène, au dépend de son compagnon qui se fait peut-être un peu plus discret (les rôles seront inversés dans l'album suivant). On suit donc le parcours du jeune homme : l'élévation de sa carrière, ses amitiés et rivalités, et surtout sa vie sentimentale. Si le premier album faisant en effet la part belle à l'amitié, ici c'est clairement l'amour qui devient le thème principal (il n'y a qu'à voir le nombre de scènes de sexes contenu dans ce seul tome...). L'intrigue est traitée avec toujours autant de soin et suivie avec toujours autant d'intérêt. Il en va de même des dessins qui séduisent à nouveau par leur réalisme et leur beauté. Un second album à la hauteur qui donne à la série davantage d'envergure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Dionysos89
  26 février 2012
Après le lancement tonitruant du premier tome, Les Aigles de Rome s'envolent avec ce deuxième opus !
Nous narrant surtout les événements se déroulant en 4 après J.-C., ce tome 2 se focalise sur l'effritement de la difficile amitié entre les deux héros, Ermanamer/Arminius et Marcus Valerius Falco, alors que les événements et les guerres vont se déchaîner autour d'eux. Saluons surtout la poursuite du style réaliste concernant cette Rome antique au tournant du règne d'Auguste : il y a du Ovide (d'ailleurs il est cité...), du Pline et du Tacite dans la trame de ce récit ; de la même façon, dans l'atmosphère des bas-fonds et des arcanes du pouvoir, il y a des éléments concordants des série Rome et Spartacus. Un cocktail explosif pour certains, charmeur pour d'autres, efficace en tout cas. Les quelques bons mots du début de ce tome 2 aident à lier l'ensemble de l'histoire en une lecture simple et directe, en évitant les injures relevées dans le premier opus.
Se dessine donc ici un pendant crédible à la fameuse série Murena, mais concernant le règne d'Auguste et les guerres en Germanie. Alors sus au Tome 3 !! Eamus in Germaniam ! (Force et Honneur ! ^^)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          118
lechristophe
  29 octobre 2018
Ce deuxième tome de la série "Les aigles de Rome" d'Enrico Marini est celui de l'amour, des complots, des intrigues politiques, puis de la rupture entre les deux héros Marcus et Arminius ; ce que nous laissait entendre la magnifique couverture sur laquelle les deux protagonistes sont dos à dos et pas tellement souriants.
Marcus est le personnage principal de ce "Livre II". Avec lui, Marini nous entraîne dans toutes les couches de la société romaine de ce début de millénaire (des orgies des lupanars aux maisons des puissants). En tombant amoureux d'une femme déjà promise à un autre, Marcus va mettre le doigt dans les complots qui rythmaient la vie politique d'alors, et voir sa route se séparer de celle d'Arminius. Il va également devoir choisir entre son amour et ses pulsions ou son devoir envers Rome, sa famille et sa carrière militaire.
Comme pour le premier tome, Marini signe ici une suite de qualité, aux graphismes magnifiques, traversée d'autant de scènes de sexe mais qui s'est clairement améliorée en ce qui concerne les insultes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
BazaRBazaR   16 octobre 2017
Gaius: Maintenant écoute-moi bien, jeune homme, parce que je ne vais pas me répéter. Si tu t'approches à nouveau de ma fille, je te couperai personnellement les testicules et j'en bourrerai ta grande gueule ! M'as-tu compris, Marcus Valerius Falco ? Ou faut-il que Cabar te le répète à coups de pied ?
Marcus: Entends-tu par là que tu refuses ma demande en mariage ?
Commenter  J’apprécie          184
BazaRBazaR   18 octobre 2017
(Marcus vient voir son père très malade. C'est son père qui parle)

Approche... tu es devenu un homme enfin. J'ai entendu parler de tes prouesses... Je suis fier de toi. Tu as finalement compris que griffonner et rimailler ne sont que des passe-temps inutiles et infantiles, pour occuper l'esprit malade des rêveurs efféminés.
Comme celui de ce misérable Ovide, qui échangea son glaive contre un stylus et qui maintenant pourrit en exil, comme il est juste. Comment veux-tu conquérir de nouvelles provinces et défendre l'Empire avec un maudit stylus?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Dionysos89Dionysos89   26 février 2012
Arminius : Nous, les Chérusques, ne manquons pas de courage pour agir ! ... Si le père de l'élue nous la refuse, nous prenons sa fille de force. Mon grand-père l'a fait, mon père l'a fait... et s'il le faut, je ferai de même !
Marcus Falco : Voila pourquoi on vous appelle "sauvages".
Arminius : Sauvages, oui, mais heureux au moins !
Commenter  J’apprécie          70
sevm57sevm57   02 décembre 2015
Tu es devenu un homme enfin. J'ai entendu parler de tes prouesses....Je suis fier de toi. Tu as finalement compris que griffonner et rimailler ne sont que des passe-temps inutiles et infantiles, pour occuper l'esprit malade des rêveurs efféminés.
Commenter  J’apprécie          80
MarquePageMarquePage   05 décembre 2013
- Je suis fier de toi. Tu as finalement compris que griffonner et rimailler ne sont que des passe-temps inutiles et infantiles, pour occuper l'esprit malade des rêveurs efféminés. Comme celui de ce misérable Ovidus, qui échangea son glaive contre un stylus et qui maintenant pourrit en exil, comme il est juste. Comment veux-tu conquérir de nouvelles provinces et défendre l'Empire avec un maudit stylus ?
- On acheva Caesar avec succès de 27 coups de stylus. C'est donc bien possible, cela prend juste un peu plus de temps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Enrico Marini (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Enrico Marini
Enrico Marini - Batman : the dark prince charming. Volume 2
autres livres classés : romeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3407 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre
.. ..