AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811208240
Éditeur : Milady (24/08/2012)

Note moyenne : 4.29/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Chevauchez avec les Cavaliers de l'Apocalypse, qui tentent de déjouer le complot menaçant de plonger l'humanité dans le chaos.
Plusieurs siècles avant les événements de Darksiders et Darksiders II, deux des redoutables Cavaliers de l’Apocalypses, Mort et Guerre, ont pour mission d’empêcher un groupe de rebelles de localiser le Caveau des Abominations, qui recèle des armes au pouvoir de nuisance redoutable. Un arsenal capable de briser la trêve fragile entre l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Tatooa
  24 mars 2016
Situons les choses : je ne connais le jeu Darksiders que par l'art qui s'y rattache, et que j'aime, puisque j'en ai reproduit quelques esquisses et croquis.
Je ne savais même pas qu'il y avait un roman "de commande" sur le jeu. Mais quand je l'ai vu passer chez mon bouquiniste, bah j'ai sauté dessus. Or, à aucun moment je n'ai été perdue, et à lire les avis de joueurs, j'en viens à me demander s'il vaut mieux ne pas le lire sans connaître le jeu, finalement...
Si vous n'aimez pas les histoires de guerre, si vous n'aimez pas les descriptions de combat, si vous n'aimez pas les batailles épiques, si vous n'aimez pas l'action en continu, si vous n'aimez pas les ambiances glauques bourrées d'humour noir, si vous n'aimez pas les histoires d'anges, de démons et de cavaliers de l'Apocalypse, c'est bien simple, passez votre chemin...
Il se trouve que j'adore tout ça, moi !
Du coup j'ai pris un pied pas possible à la lecture de ce roman "de commande", dont, comme le dit un autre avis, on aurait tendance à se méfier au départ. Le style est riche (voire foisonnant), et s'il y a quelques coquilles (davantage d'impression qu'autre chose, je crois bien, il manque parfois des mots, et j'en ai vu un en double), c'est loin d'être rédhibitoire, vu la qualité de l'ensemble !
Les personnages Mort et Guerre sont vraiment extras, très attachants, ben si c'est possible de s'attacher à des cavaliers de l'Apocalypse, la preuve. Ils ont des caractères de cochon, un humour très particulier, ils se menacent sans arrêt de s'entretuer tout en s'adorant, c'est juste parfait comme relations ! Le "méchant" est formidablement dépeint, décrit, psychologiquement ravagé, et ça aussi c'est "parfait". Quand je quittais le bouquin, je n'avais qu'une envie, y replonger dès que possible, et ça c'est un signe qui ne trompe pas...
Bref, j'ai un coup de coeur pour ce bouquin violent dont le fond est aussi passionnant que la forme. Pour une fois que ce genre (anges, démons etc) ne me déçoit pas, bah j'apprécie d'autant plus.
Ce bouquin est finalement très mal noté par des joueurs qui disent "réservé aux joueurs pour approfondir l'univers", ce qui est faux ! Il est très loin d'être aussi nul que les avis de ces joueurs sur sens critique le laissent entendre, et bien plus justement noté sur Babelio, c'est un fait...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          183
Goupilpm
  10 mars 2016
L'action du roman le Caveau des Abominations se déroule avant les événements apocalyptiques de jeux vidéos Darksider et Darsiders II.
Le postulat de départ est assez simple : des Anges qui protégeaient l'Eden ont été attaqués par des automates faits de pierre et de cuivre. Mort, l'un des derniers Néphilim est chargé d'enquêter sur cette attaque et ce massacre. le Conseil Ardent qui veut tout contrôler, en colère de ne pas obtenir les renseignements détenus par Mort, va donner à deux autres Cavaliers la mission d'empêcher la découverte du Caveau des Abominations et de ses secrets, et d'ainsi éviter une guerre qui briserait la trêve entre le Paradis et l'Enfer.
L'histoire nous renvoie donc des milliers d'années avant les jeux pour nous raconter une aventure quelque peu hors-contexte, mettant en présence plusieurs Cavaliers de l'Apocalypse et un secret lié à leurs terribles armes.
Généralement qui dit roman sous licence, dit méfiance... mais dès les premières pages ont est agréablement surpris par une écriture nettement plus riche que dans les autres livre s du même genre. On ressent nettement l'habitude de l'auteur pour les univers sombres et violents et l'on retrouve des thématiques qu'il a déjà abordées dans ses autres romans.
Néanmoins, si la lecture est agréable de bout en bout, on ne peut s'empêcher de voir la faiblesse de l'histoire et le manque d'épaisseur des personnages secondaires. Même les héros deviennent un peu caricaturaux par moments, à force de trop grandes répétitions.
Le récit se révèle toutefois intéressant, émaillé de nombreux complots et retournements de situation parfois quelque peu alambiqués. L'action est omniprésente avec des batailles dantesques, très bien décrites et très visuelles. Les dialogues sont savoureux, teintés d'une bonne dose d'humour cynique. L'auteur distille dans le texte des clins d'oeil très intéressants.
A travers les pérégrinations de des Cavaliers de l'Apocalypse, l'auteur nous fait voyager de mondes en mondes. Un univers vaste basé un peu sur celui de la Création comme dans la mythologie nordique.
Une lecture qui peut s'avérer très intéressante pour qui aime ce genre de lecture avec anges et démons, plutôt à réserver aux aficionados du jeu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lastrookie9
  15 juin 2015
Un vrai coup de coeur ♥ J'ai vraiment adoré se roman, des héros jusqu'au style de l'auteur qui raconte et décrit l'histoire avec tant de détails qu'on s'y croirait presque. Tout d'abord j'aime se qui parle des cavaliers de l'apocalypse alors forcément j'ai adhéré tout de suite et puis j'ai joué au jeux vidéo aussi même si l'histoire n'est pas la même et que celle du roman prend place avant.
Tout l'univers de Darksiders est fidèlement retranscrit dans le roman et c'est avec grand plaisir que l'on suit les aventures de Mort et Guerre et leur lutte pour préserver l'Eden et faire face à leur nouvelle menace. Tout au long de l'histoire on croise des personnages fidèles au jeux et que l'on a déjà rencontrer ainsi que des lieux marquant de la série. L'humour des protagonistes rend l'histoire plaisante et parfois plus légère et j'ai aimé en apprendre plus sur le passé mystérieux de Mort et des Nephilims.
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (2)
SciFiUniverse   10 septembre 2012
Si la lecture est agréable de bout en bout, on ne peut s'empêcher de voir la faiblesse de l'histoire et le manque d'épaisseur des personnages secondaires. Même les héros deviennent un peu caricaturaux par moments, à force de trop grandes répétition.
Lire la critique sur le site : SciFiUniverse
Elbakin.net   31 août 2012
Il faut admettre que les dialogues sont dans l’ensemble plutôt bien troussés et que la dose d’action devrait ravir les fans déjà convaincus. […] Mais l’histoire de cette préquelle se révèle plutôt faible et semblera probablement confuse à quiconque ne connaît pas déjà un minimum les arcanes de cet univers.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
TatooaTatooa   21 mars 2016
- Les pactes et les traités que nous avons imposés aux cieux et à l'enfer sont encore jeunes. Les belligérants testent leurs limites, cherchant par là à éprouver les nôtres. Une guerre entre l'en-haut et l'en-bas menace à tout instant d'éclater : une guerre qui nous forcerait à intervenir, anéantirait des mondes entiers et menacerait l'équilibre cosmique. (Le Conseil Ardent)
"Je me demande parfois si la Création mérite tous les efforts que nous faisons pour la sauver." Bien sûr, Guerre n'était pas assez sot pour articuler ces mots devant le Conseil...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
TatooaTatooa   20 mars 2016
La Création telle que vous l'imaginez n'est qu'un fantasme.
Un monde unique, un univers unique, au coeur d'une unique réalité, forgé exclusivement pour l'humanité et gouverné par un Tout-Puissant clément et bienveillant ? Après la mort, une existence éternelle de récompense ou de châtiment ? Des anges qui virevoltent au-dessus de vos têtes après avoir prêté serment d'allégeance à un Père dont ils comprennent et exaltent le Verbe ?
Voilà, au mieux, un malentendu chargé d'espoir; au pire, un mensonge délibéré.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
TatooaTatooa   23 mars 2016
- Prêt ? demanda-t-il (Mort), la voix étouffée par les rafales de neige et les grincements de la glace.
Poussière, qui pour l'heure n'était plus qu'une boule de plumes noires ébouriffées blottie contre le torse du Cavalier, répondit par un regard de dégoût doublé d'un croassement résigné.
- Un petit rhume ne va pas te tuer. (Il marqua une courte pause.) Cela étant, je suis fasciné de voir qu'un bec peut paraître aussi renfrogné.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
TatooaTatooa   24 mars 2016
- C'est peut-être une victoire, mon frère, nécessaire qui plus est; mais c'est une victoire sans honneur. (Guerre)
[...]
- Inepties. Seule la victoire compte. Peu importe la façon dont on l'obtient. (Mort)
Commenter  J’apprécie          80
autres livres classés : jeux vidéoVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15155 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre