AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782258062634
336 pages
Éditeur : Les Presses De La Cite (02/09/2005)

Note moyenne : 3.57/5 (sur 15 notes)
Résumé :

Par un soir de neige, la voiture de Bernard Beaumont tombe en panne sur une route isolée. Après une marche à travers les bois, il aperçoit une demeure éclairée. Il frappe. Pas de réponse. Il entre dans un salon somptueusement décoré. Désert, en apparence.

Il téléphone à sa fille, Belle, afin qu'elle lui envoie du secours. Par maladresse, il casse une rose de cristal dont les pétales sont ornés de diamants qu'il dérobe. Une voix masculine ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
cats26
  29 février 2016
Une réécriture du célèbre conte de fées "la Belle et la Bête"pour les adultes.
L'auteure a tenté de recréer l'atmosphère mystérieuse et magique du conte originel et du film que Cocteau en a fait.
Le domaine de Jean Ardant sous la neige forme un cadre merveilleux à l'histoire d'amour attendue.
Pour moi, l'auteure a bien réussi la transposition dans notre temps et notre société du récit de départ : le père importateur de café, les soeurs folles de shopping, Belle ancrée dans son époque mais avec un charme suranné.
J'ai passé un bon moment avec ce roman même s'il ne restera pas à jamais dans ma mémoire.
En fait, la partie que j'ai préférée est celle de la découverte de la propriété par (Anna)Belle et les premières interactions entre le propriétaire des lieux et la jeune fille.
Par contre, j'ai trouvé les intrigues secondaires (des jeunes femmes de l'entourage de Belle) un peu superflues et ralentissant l'histoire principale. Néanmoins, c'était ça ou risquer d'en rajouter trop au canevas du conte de Mme Leprince de Beaumont.
En résumé, une lecture plaisante d'un roman imprégné du merveilleux du conte.
Deux étoiles et demie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
sld09
  27 juin 2017
C'est une relecture.Dans Mes Nuits ne sont pas les vôtres, Dominique Marny revisite le mythe de la Belle et la Bête en hommage au film réalisé en 1946 par Jean Cocteau, son grand-oncle. le roman fourmille d'allusions au film et au conte de fées original, mais l'histoire est bien ancrée dans la réalité avec des personnages de notre temps confrontés à des soucis actuels. L'absence totale de surnaturel n'empêche pas le mystère d'envelopper la "Bête" et son domaine, aussi séduisants et inquiétants l'un que l'autre.Certes l'histoire d'amour est assez prévisible et les personnages secondaires manquent un peu de subtilité (je pense que c'est ce qui explique que je n'aie gardé qu'un souvenir flou de ma première lecture), mais j'ai passé un très bon moment avec ce roman.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
sld09sld09   26 novembre 2017
— Allô…
— Belle ? demanda une voix masculine.
— Oui, répondit-elle.
En dehors de Bernard Beaumont, personne n’utilisait l’abréviation de son prénom.
— Vous ne me connaissez pas. Je vous appelle à propos d’une personne de votre famille.
— Il n’est rien arrivé à mon père ? s’exclama-t-elle, alarmée.
— C’est bien votre père qui est tombé en panne d’essence, avant-hier ?
— En effet.
— Il vous a téléphoné de chez moi. Et il a cassé un objet auquel je tenais beaucoup. Un objet d’une grande valeur.
— Ecoutez, monsieur… Il vaudrait mieux vous adresser à lui directement. Mais il sera absent de Paris jusqu’à la semaine prochaine.
— Je crains de ne pouvoir attendre aussi longtemps avant de porter plainte.
— Il s’agit d’un malentendu. Mon père est un homme honnête…
— Je n’en suis pas aussi certain que vous.
Furieuse, Annabelle allait répliquer. L’inconnu la devança
— Ne prononcez pas des paroles que vous pourriez regretter.
— Je déteste les menaces ! Mais, s’étonna-t-elle, comment avez-vous obtenu mon numéro ?
— Il a appelé deux personnes. Vous étiez la seconde. Votre numéro était enregistré dans mon appareil.
Les larmes aux yeux, Annabelle répliqua :
— Qu’est-ce que je peux faire ?
— Venir me voir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AquazetteAquazette   06 octobre 2016
_ Je passe de bons moments avec vous.
- Moi aussi, laissa-t-elle échapper.
Il retint un sourire.
- Dans ce cas, cessez de vous torturer. La vie est suffisamment capricieuse et cruelle pour que vous refusiez ce qu' elle vous offre.
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
Videos de Dominique Marny (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dominique Marny
Dominique Marny évoque sa passion pour l?écriture à travers son métier d?écrivain. En savoir plus sur « Jeux de clés » : http://bit.ly/2i77f6Q
À la faveur d?un jeu, Octave et Capucine échangent les clés de leurs appartements respectifs. le temps d?une nuit, ils vivent une expérience unique : une exploration intime de l?autre. Dans le Paris d?aujourd?hui, portraits sensibles de personnages en quête de sens, de partage et d?amour.
autres livres classés : la belle et la bêteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2396 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre