AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782846261647
448 pages
Éditeur : Au Diable Vauvert (16/10/2008)
3.98/5   27 notes
Résumé :
Un monde où la magie de l'océan rivalise avec celle des sorciers et où la formidable érudition du sage Ménéas Marphil nous emporte dans une merveilleuse épopée ! Depuis qu'il a été recueilli enfant, Épiphane vit sur un îlot perdu au milieu de l'océan Infini. Mais à quinze ans, bravant les interdits, le jeune orphelin part en quête de son père. Au hasard de ses rencontres, il se découvre les pouvoirs d'un futur grand magicien et embarque sur l'île fabuleuse d'Abracad... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,98

sur 27 notes
5
7 avis
4
1 avis
3
1 avis
2
2 avis
1
1 avis

Witchblade
  14 juillet 2021
Depuis le temps que j'ai ce roman dans ma pal (2013), il a été un des premiers à y atterrir. J'avais adoré la couverture et le résumé m'avait intrigué. Il aura fallu un arrêt de travail pour que je pioche enfin des livres qui m'intriguent depuis trop longtemps dans ma pal. C'est un auteur français totalement inconnu.
Auteur d'autant plus inconnu qu'il est également le narrateur de cette histoire. J'aime beaucoup ce genre d'originalité qui nous fait plonger directement dans le monde créé. Par ailleurs, nous avons une carte bien illustrée à chaque changement de contrées du héros. Dès le départ, le style est très fluide et très visuel grâce à des phrases courtes et très imagées. L'auteur a insinué un humour simple mais efficace au fil des pages suivant les mésaventures de Piphan' dans sa quête, ça fait du bien de sourire de temps en temps. Par certains côtés, ce roman me fait penser à l'univers d'Harry Potter où mages et humains se mélangent sans que les seconds ne le sachent. On y a également le même type de trio avec une intello, un amuseur et un casse-cou. Mais cela reste à préciser car nous les connaissons à peine. Et comme Piphan', nous découvrons avec délectation cet univers de magie inconnu et intrigant. L'analogie avec Harry Potter s'arrête avec l'école de magie et le puissant Magicien Noir. Après, J. K. Rowling n'est pas la seule à créer ce genre d'univers et d'autres ont autant d'imagination qu'elle. le narrateur se fait omniscient suivant les explications et les situations, sinon c'est Piphan' notre narrateur principal. On y trouve aussi Hécate et Lilith, des bucentaures, des créatures marines comme les nautiles et d'autres totalement inconnues. Les inspirations de cet auteur viennent d'un peu partout et c'est rafraîchissant d'autant plus qu'on n'a pas vraiment le temps de s'ennuyer en compagnie de Piphan' et de ses nouveaux amis. Petit à petit, nous en apprenons également plus sur ce monde de magie ainsi que sur son passé. Ce roman jeunesse est bien plus complexe que ce qu'il paraît et également bien différent d'Harry Potter dès qu'on avance plus dans l'histoire, des zones d'ombre apparaissent. La fin dévoile de sacrés secrets concernant nos jeunes héros. Il me tarde de recevoir la suite pour me jeter sur le tome 2, heureusement que j'ai pris le parti de l'acheter avant la fin du tome 1. Par contre, quelques coquilles ont échappé à l'éditeur, quelques unes sont assez saugrenues (inversion de mots, retifla, à nouveaux, …).
Comme vous l'aurez compris, ce premier tome a été un gros coup de coeur, j'aime particulièrement les univers magiques qui mélangent différents mythologies. Ça créé des mondes très complexes où on prend plaisir à suivre les différents narrateurs dans leurs aventures respectives. le style est très agréable et se lit très facilement, d'autant plus qu'on n'a vraiment pas le temps de s'ennuyer. Et dire que ce tome patiente depuis au moins 10 ans dans ma pal… Au début, je cherchais des analogies avec Harry Potter à cause d'une critique mal intentionnée mais au final, j'ai pu m'en détacher et profiter pleinement de ma lecture qui n'a que deux points commun avec le célèbre magicien sur plus de 400p. Je conseille donc très fortement aux amateurs de mondes magiques bien complexes et bien imaginés de découvrir cette série en 4 tomes. Dès que le tome 2 arrive, je continue la lecture de cette série, il me tarde d'en savoir plus sur Piphan' et ses amis.
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          264
Perlune
  04 novembre 2015
Epiphane est un jeune orphelin de tout juste 15 ans qui vit depuis toujours dans l'orphelinat de l'îlot Nat, avec mère Pélagie, sœur Bertille, ses frères et sœurs de cœur et surtout Kimyan qui, parmi eux tous, meilleur ami de toujours, compte le plus pour lui. Mais, un jour pas comme les autres, un mystérieux événement parmi d’autres l'incite à suivre son cœur, à quitter l'orphelinat, abandonnant douloureusement Kimyan, et à se mettre en quête de son père qu'il pense vivant. Le compte à rebours est lancé. Piphan' va rapidement apprendre qu'il n'est pas un enfant comme les autres : c'est un magicien admis à l'école d'Elatha, le plus grand centre de magie ancestrale au monde situé sur la merveilleuse île d'Abracadagascar où il commencera bientôt son initiation au sein d’un arbre incroyable et découvrira au fil des aventures qu'il va y vivre les terribles secrets de son existence et de son destin…
A l'univers magnifique, atypique et vraiment fascinant et aux nombreux personnages, assez particuliers et très attachants, une fabuleuse lecture, très bien écrite et magnifiquement bien menée avec une bonne part de mystère, dont l’intrigue se dévoile peu à peu puis où les pages se tournent de plus en plus vite jusqu'à ne plus s'arrêter… Premier tome d'une attrayante trilogie, Ménéas Marphil nous emporte ainsi, sur fond de mythologie fantastique, dans une extraordinaire épopée riche en aventures, péripéties, fantaisie, mystères, magie, suspens, humour et rebondissements, dont la suite promet d’être aussi merveilleusement palpitante !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
faelys
  02 mars 2011
Une couverture splendide, un air d'heroic-fantasy prometteur et des idées nouvelles, j'étais pourtant emballée au moment de commencer ma lecture...
Résumé éditeur: "Épiphane, jeune orphelin de 15 ans, vit sur l'îlot Nat, au milieu de l'océan Indien. Il a été recueilli par mère Pélagie et soeur Bertille, les deux intendantes de l'orphelinat. Il y mène une vie tranquille, jusqu'au jour où il décide de retrouver son père qu'il sent vivant quelque part.
Bravant l'interdit de mère Pélagie, il fuit d'abord sur l'île voisine dans l'espoir de rejoindre son parrain, Don Mercurio Da Vita. Mais au fil des rencontres, il se découvre les pouvoirs d'un futur grand magicien et embarque avec ses amis pour Elatha, sur l'île fabuleuse d'Abracadagascar.
Elatha est le plus grand centre de magie ancestrale au monde, celle des origines du pouvoir. Epiphane y découvre un univers prodigieux dans une nature luxuriante et nourricière, où arbre immense doté d'une vie propre abrite l'école de magie. Et comme le célèbre Harry Potter dans son école de Poudlard, il y entame son initiation…
Premier tome d'un cycle en quatre volumes, Abracadagascar nous emmène dans un monde où la magie naturelle de l'océan Indien rivalise avec celle des sorciers. Avec une impressionnante et subtile érudition, Ménéas Marphil a su créer un univers où toutes les mythologies connues se répondent de façon troublante pour ré-enchanter notre monde, réel et imaginaire mêlés. Formidable dépaysement, inoubliable récit fantastique, roman d'aventure plein de simplicité et d'humanisme, Abracadagascar est aussi une découverte de nos grandes mythologies fondatrices, grecque, médiévale ou celte."
Dans cette présentation déjà, la filiation est revendiquée avec les histoires du sorcier à la cicatrice. Et on s'en aperçoit à la lecture, terriblement ... trop! Pour tenter de s'extraire de cette intertextualité qui pourrait être enrichissante mais qui devient handicapante, l'auteur s'évertue à nous inventer un lexique alambiqué, à multiplier les personnages, les lieux et les changements de focalisation. Résultat: j'ai du ménager des pauses sous peine d'overdoses de phrases superflues, j'ai donné nouvelle chance sur nouvelle chance dans l'espoir d'une page suivante plus limpide, j'ai zappé des passages entiers sans que ça semble me manquer par la suite, j'ai soupiré devant de très chouettes idées noyées dans des paragraphes broussailleux, j'ai perdu le fil et confondu des personnages... quelle énorme frustration, d'autant plus grande que j'avais une grande envie de m'y plaire et que je n'étais qu'à un fil!! J'ai l'impression d'avoir manqué quelque chose à cette lecture, mon horizon d'attente s'est perdu dans la brume du "toujours plus". le titre à lui seul aurait dû me mettre en garde: "accroche-toi faelys, ça va être chaud". Une saga absolument dense, fertile en néologismes, certainement très dépaysante et copieuse, qui se mérite et qui doit emporter très loin ses lecteurs les plus courageux...dont je ne ferais pas partie, finalement. Allez, une aspirine

Lien : http://petitesmadeleines.hau..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lirado
  16 juin 2019
Premier tome d'une série de quatre volume La fabuleuse histoire des lunes de Pandor plonge le lecteur dans un univers magique et il est envouté par l'histoire, les pages glissent à une vitesse folle sous nos doigts.
Dynamique et vive, l'écriture de l'auteur ne appesantie pas dans les longues explications, va au coeur du sujet et évite ainsi au lecteur de s'ennuyer. Chaque chapitre est un moyen de relancer l'action, faire découvrir l'univers et surtout d'émerveiller...
On appréciera l'exotisme d'Abradagascar dont on fera l'analogie avec Madagascar, l'Océan Indien, les Seychelles...un monde totalement différent de la fantasy traditionnelle.
De plus, Ménéas Marphil enchante et fait rêver le lecteur en exploitant et confondant les mythologies les plus connues de notre civilisation et inventant toutes sortes de petits objets amusants.
C'est aussi un roman d'apprentissage et d'initiation, où le lecteur découvre un monde fantastique à travers l'aventure d'Ephiphane, lui même en quête de son identité et en pleine construction, à l'image de ceux qui lisent son histoire.
Cependant on pourra être un peu dérouté par l'apparente symétrie avec Harry Potter...il faut bien le signaler, on retrouve beaucoup de similitude entre les deux héros tout au long du récit... la découverte du monde, la découverte de ces pouvoirs, la découverte de l'école, l'existence d'un mage noir, la découverte qui est le nouvel élu...
Un côté un peu déjà vu donc à ce niveau là...Mais on peut espérer que les tomes qui suivront creuseront le fossé entre Ephiphane et Harry Potter...
Par ailleurs certaines phrases semblent inutiles puisqu'elles réduisent le suspense comme par exemple : "notre héros ne savait pas encore que.." ce qui est un peu dommage.
Mais dans l'ensemble ce premier tome d'Abradagascar est séduisant et le lectorat, entre 11 et 14 ans surtout, aura beaucoup de plaisir à lire cette aventure riche et merveilleuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Kokodance45
  26 mai 2019
Pour le Challenge du Mois de la Fantasy (Mai 2019), j'ai découvert par hasard ce livre et ai été intéressée par ce qu'il promettait: un monde imaginaire, de la magie et des animaux fantastiques. Un livre dont j'ai jamais entendu parlé, ni même de l'auteur, ce qui m'a intrigué.
Au départ, l'histoire se lisait plutôt facilement. L'auteur posant les bases de celle-ci et nous découvrions son monde. Certains parlent d'une ressemblance avec Harry Potter mais lors de ma lecture, je n'ai pas eu le même sentiment et cela ne m'a donc pas dérangé. (L'idée de magie et école est identique mais le monde en est différent)
Mais à partir du moment où le héros arrive sur Abracadagascar, nous enchaînons les découvertes, les créatures fantastiques s'accumulent et j'ai eu des difficultés à rester dans l'histoire qui était devenue un peu fouillis pour moi.
Malheureusement, après plusieurs tentatives, j'ai abandonné pour la première fois un livre. Paradoxalement, j'ai envie d'en connaître la fin, mais les trop nombreuses descriptions à chaque nouveau lieu ou personnage me font décrocher...
Un livre sympathique destiné à ceux qui apprécient les descriptions d'un monde imaginaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
WitchbladeWitchblade   01 juillet 2021
(...) l'avenir s'enracine toujours dans les méandres du passé.
Commenter  J’apprécie          110
Celine_72Celine_72   22 février 2011
L'amour, c'est la faille des magiciens noirs. Leur noirceur les empêche de voir qu'ils peuvent aussi aimer et être aimés
Commenter  J’apprécie          50
Kokodance45Kokodance45   07 mai 2019
... pour qu'une chose parle, il suffit de lui prêter une oreille et une voix.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Ménéas Marphil (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ménéas Marphil
Une interview de Ménéas Marphil aux Aventuriales de Ménétrol (63) où il nous parle de son roman Lemuria : L'étrange aventure des enfants lémurs paru au Diable Vauvert (par Estelle Hamelin)
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1873 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre