AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791030701166
Éditeur : Au Diable Vauvert (09/03/2017)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Une nuit, Angelette et Andry sont approchés par d’étranges lémuriens venus d’une autre dimension. Ils ne sont pas rassurants : « La planète est au bord du chaos parce que votre civilisation est lamentable ! » Seuls des enfants peuvent empêcher le désastre final. Ils proposent à Angelette et Andry une première épreuve : s’ils sont capables de réunir une centaine d’amis volontaires pour restaurer l’âge d’or de la Terre, ils les conduiront en Lémurie pour une extraordi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Le_Comptoir_de_l_Ecureuil
  31 mars 2017
Lémuria, un roman d'espoir pour un futur pour l'humanité ?
En effet, Ménéas Marphil part d'un constat sur l'homme et la planète plutôt pessimiste, voir alarmant. Nous avons détruit la planète et si nous ne réagissons pas et ne changeons ni nos modes de vie ou de penser, nous nous autodétruierons.
Que faire ? A qui confier la délicate mission de sauver l'humanité ?
Pourquoi et comment en sommes nous arrivés là ?
C'est ainsi qu'Angelette et Andry, nos deux principaux héros vont être abordés par des créatures venues d'un autre monde et surtout d'un autre temps : Manoura, Cyfak et Massiak (un peu à part), des lémurs.
(Note : L'auteur m'a expliqué qu'Angelette et Andry sont de vrais prénoms originaires de Madagascar.)
Après les présentations d'usages, nos trois lémurs proposent sans ambages aux enfants de sauver le monde. Rien que ça !
Après un temps de réflexion minimale, Angelette et Andry acceptent la mission. (Personnellement, j'aurais peut-être pris plus de temps avant de m'embarquer dans ce genre d'aventure surtout vu la tête de mes nouveaux amis.)
Sûr d'eux et de leur résolution, nos deux zazas (mot pour enfant à Madagascar) rejoignent leurs nouveaux amis après diverses péripéties. Ils sont accompagnés de quelques camarades : Perline, Christin, Maeva, et Ekny entre autres, direction l'Hazoumang, le siège du monde Lémur.
Malgré un début d'intrigue plutôt sombre, Ménéas Marphil prend plaisir à jouer avec des mots, des expressions, des situations. Par exemple, le sorcier (ou trumbat) Anicet à un collègue Anicébis sur l'île principale (Anicet-Bis), il en est de même pour Rakto.
Malgré cela, le suite du récit nous montre un monde atlante où le pouvoir en place est une analogie du nazisme, ou tout du moins d'un pouvoir totalitaire et despotique. L'Atlantide sert de prétexte pour montrer les déviances qui peuvent conduire les hommes (les êtres en général) aux pires exactions. (Spéciale dédicace au général atlante Guerbeuls dont le nom est très certainement inspiré de Goebbels ! Ou encore le Grand-Lémur Galaad, grand et pur chevalier de la célèbre Table Ronde - Certaines versions disent que c'est lui qui trouve le Graal. Bon, revenons à nos moutons !)
Qu'est ce qui pourra sauver les lémurs et par la même occasion les atlantes, du despote Parokalos qui a conduit à la ruine du monde en détruisant l'âge d'or en place ? La force ? Les armes ?
Eh bien... Non ! Lémuria est une ode à l'amitié, l'entraide, au partage, à la tolérance et surtout au pardon. Malgré les différences, d'âge, de monde, de statut, etc des différents protagonistes, ces derniers se retrouvent sous une même bannière, pour une même cause.
Les équipes en charge de nous sauver sont mixtes (garçon-fille) et aussi pluri-ethniques ! Deux humains, deux lémurs et deux atlantes. Un groupe spécial fera aussi son apparition en soutien car les obstacles seront nombreux et souvent dangereux.
Vous l'aurez compris les zazas de Ménéas Marphil ont du pain sur la planche ! Réussiront-ils leur délicate mission ?
Que pouvons-nous faire pour les aider ?
Ce roman aborde des thématiques qui parleront aux petits comme aux grands : amitié, écologie, partage, tolérance, le respect de l'autre, ce qui est le plus important dans la vie, etc.
Le plus important, être ouvert au monde et aux autres.
(Chronique complète sur mon site !)
Lien : http://lecomptoirdelecureuil..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
JoyeuxDrille
  25 juillet 2017
Une étonnante odyssée qui débute à Madagascar avant de plonger au centre de la Terre. Un voyage initiatique pour les enfants de la Grande Île pour remonter aux origines de l'humanité et comprendre que notre civilisation fonce droit dans le mur. Un roman jeunesse plein de références littéraires et historiques, une aventure qui forge l'imaginaire et vise à une prise de conscience des futurs citoyens.
Lien : http://appuyezsurlatouchelec..
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Le_Comptoir_de_l_EcureuilLe_Comptoir_de_l_Ecureuil   15 mars 2017
Et en effet, nous n'avons pas eu de mémoire personnelle tant qu'il ne fut pas nécessaire d'en avoir une. Notre but premier fut de développer le pouvoir de l'imagination si nous voulions contrôler un tant soit peu les forces de la nature qui nous entourait. Rien n'aurait été possible sans l'imagination, et pas davantage sans la volonté de rendre réels les fruits de cette imagination. Le monde n'existe que parce que nous l'inventons en permanence. Si vous oubliez ça, vous vous condamnez à la stagnation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Le_Comptoir_de_l_EcureuilLe_Comptoir_de_l_Ecureuil   16 mars 2017
Tandis qu'ils descendaient toujours en file indienne et en silence dans la soute, il fut quand même décidé qu'ils pouvaient attendre avant de se mettre dans les tonneaux, car on ne finirait de les remplir que lorsqu'on serait au large. Et si tout allait encore aussi bien d'ici là, ils auraient même le droit de montrer qu'ils n'étaient pas muets. Mais lorsqu'on serait en approche de la pointe Alaret, alors il faudrait retrouver des bouches cousues, car il n'est pas dans les habitudes de la cannelle ni du girofle de parler à voix haute, même pour discuter senteurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Le_Comptoir_de_l_EcureuilLe_Comptoir_de_l_Ecureuil   16 mars 2017
Mais autant les voyages forment la jeunesse et autant ils finissent par avoir raison de ceux qui ont un peu trop tiré sur la corde. Loulou avait fini par poser ses bagages à Toyan, fort de ses riches expériences et d'une philosophie certes bien personnelle, mais qui expliquait qu'il soit dans les amitiés d'un aventurier tel qu'Andry l'ancien. En vérité, résistance obligeant à tricher quelque peu, Loulou était plutôt filousophe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Le_Comptoir_de_l_EcureuilLe_Comptoir_de_l_Ecureuil   14 mars 2017
Mme Honorine fuyait comme la peste et le choléra réunis tout ce qui relevait de l'imaginaire. Elle le rangeait dans ce qu'elle appelait d'une manière globale l'irréel et, de ce côté-là, on pouvait dire qu'elle était vraiment irréellophobe.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Ménéas Marphil (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ménéas Marphil
Une interview de Ménéas Marphil aux Aventuriales de Ménétrol (63) où il nous parle de son roman Lemuria : L'étrange aventure des enfants lémurs paru au Diable Vauvert (par Estelle Hamelin)
autres livres classés : humanitésVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox