AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782918645689
64 pages
Même Pas Mal éditions (11/02/2022)
4.45/5   39 notes
Résumé :
À travers les splendides planches de «Bébé Fille» aussi drôles qu'émouvantes, Élisa Marraudino raconte ses souvenirs d'enfance, sa famille italo-vosgienne, sa construction de petite fille entre traditions et modernité, les joies et les colères qui feront d'elle la jeune femme qu'elle est aujourd'hui.
Que lire après Bébé filleVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
C'est une première oeuvre assez réjouissante. Bébé fille raconte l'enfance et l'adolescence d'une jeune fille en petits gags d'une page avec un dessin monochrome cartoonesque, c'est un album humoristique avec une pointe d'autobiographie, on passe d'une époque à l'autre dans le désordre avec presque toujours la même silhouette, les temps se mélangent, cela donne une suite d'anecdotes cocasses, parfois très intime, le ton est souvent grinçant. Bébé fille est un début prometteur, il y a un style graphique original et pétillant, un humour un peu décalé, de l'audace dans les sujets abordés, ce qu'il faut pour donner envie de surveiller les prochaines productions de cette jeune autrice.
Commenter  J’apprécie          190
Comme je l'ai déjà dit, je ne suis pas lectrice de Bd, aussi je ne sais pas les chroniquer. Cependant, il m'importait de vous présenter cet ouvrage pour lequel j'ai eu un coup de coeur.


Chaque planche est consacrée à une histoire, à une anecdote de la vie d'Elisa Marraudino. Elle partage des tranches de vie, des moments-clés de son existence. Des passages m'ont fait sourire, d'autres ont déclenché un éclat de rire et enfin, comme je m'y attendais, certains m'ont fait pleurer. Je l'avais escompté, car même si je ne connais pas Elisa, personnellement, je connais un peu ses parents. J'ai connu des soirées très sympathiques avec eux, emplies de rires, et j'ai pleuré quand la douleur s'est abattue sur leur maison. Les dessins à ce sujet m'ont étreint le coeur. Avec peu de mots, la talentueuse dessinatrice transmet ses émotions et celles-ci percutent le coeur.


C'est avec un peu d'appréhension que j'ai ouvert ce livre. J'avais peur de pénétrer dans l'intimité de personnes que je connaissais. Pourtant, à peine reçu, je l'ai feuilleté et je ne l'ai plus lâché. J'ai été fascinée par l'authenticité des moments dessinés par la jeune fille et la finesse des portraits. J'ai reconnu certains traits de caractère de son papa et de sa maman et j'ai découvert la personnalité de l'auteure. J'ai même été amusée en reconnaissant le costume avec lequel elle avait habillé ma fille et sa copine, lors d'une fête, il y a quelques années.


De plus, les planches concernant l'enfance et l'adolescence d'Elisa m'ont préparée aux questions que pourrait me poser ma fille. J'ai été émue par certaines réactions de sa maman, qui m'ont montré que nous avions beaucoup de points communs. J'ai ri en découvrant les perceptions de l'enfant et l'ado. J'ai été amusée par les dessins au sujet du chiffre 6. En ce qui me concerne, je fais un blocage sur le nombre 66. Par exemple, je ne m'arrête jamais à une page qui se termine par lui.


J'ai été sensible au trait de crayon d'Elisa Marraudino. J'ai aimé les vignettes épurées, qui renforcent l'impact des détails et celui des scènes. Les bonhomies ont un parfum d'enfance séduisant et les gros yeux des personnages les rendent avenants.


Avant de le commencer, je n'avais pas prévu d'écrire un avis sur Bébé fille. Passionnée de livres, j'avais, juste eu, envie de participer, à mon petit niveau, à son succès, en l'achetant. Je n'avais pas anticipé, qu'alors que je ne lis que des romans, que j'allais autant l'aimer. C'est une BD, remplie d'humour, de peps, d'émotion et de véracité. J'ai eu un gros coup de coeur pour cet ouvrage, à l'opposé de mes lectures habituelles.


Sur mon blog, j'ai inséré des photos.



Lien : https://valmyvoyoulit.com/20..
Commenter  J’apprécie          112
Que dire de cette petite bande dessinée que j'ai lu en à peine une heure, dans la queue menant à sa dédicace au Festival de la bande dessinée d'Angoulême ?

J'ai passé un super moment. Son style est intéressant, particulier mais au moins ça ne ressemble pas à n'importe qui : le système d'histoire par case fonctionne super bien, et le rythme est bon. Parfois très drôle (j'ai lâché à plusieurs reprises des rires gras dans la queue) et parfois assez triste (je dois dire que je ne m'attendais pas aux pages sur sa maman). Toutes ces anecdotes étaient intéressantes à leur manière, et aucune ne laisse complètement de marbre, même si c'est juste un sourire en coin. Je regrette que ça ait été aussi court : d'autres petites histoires n'auraient pas été en trop, mais c'est sans doute parce que j'ai été déçue d'arriver à la fin. Avec cette forme, difficile de savoir quand s'arrêter. L'autrice est super gentille, ce qui ne gâche rien, elle nous a fait une magnifique dédicace en prenant son temps et en y mettant tout son coeur : le résultat final nous a fait beaucoup rire.

La forme de la BD en elle-même est très bien, fine et petite, avec une couverture très jolie et rigide.

Très bon moment passé sur ce livre, il mérite bien les 3,5 étoiles que je lui ai attribué =)
Commenter  J’apprécie          00
"Bébé fille" est une agréable découverte !

Le livre raconte les souvenirs d'enfance/adolescence de son autrice via divers petites anedoctes chacune tenant sur une page. La lecture est rapide, et une grande partie des anedoctes prêtes à sourire, voire même à rire. Il est même difficile de s'arrêter avant d'avoir tout lue une fois le livre en main.
La patte graphique d'Elisa Marraudino donne d'autant plus d'identité à cette bd, de par sa palette de couleur et son style qui rend le tout harmonieux.
Commenter  J’apprécie          10
C'est frais et c'est drôle. J'aime beaucoup les dessins d'Elisa Marraudino ainsi que la palette de couleurs ! Les histoires m'ont fait replonger dans mon enfance et mon adolescence. J'achèterai certainement la prochaine publication d'Elisa, j'ai hâte !
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
ActuaBD
18 avril 2022
Derrière le clown qu’Elisa Marraudino utilise comme l’aboutissement de sa trajectoire, se cache le récit sensible de sa propre histoire et un témoignage qui ne laissera pas le lecteur indifférent.
Lire la critique sur le site : ActuaBD

Video de Élisa Marraudino (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Élisa Marraudino
L'été de mes 17 ans
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus

Lecteurs (90) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5215 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}