AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Citations sur Les vents mauvais (5)

Cathleroy
Cathleroy   17 janvier 2012
"cela lui rappelait de manière agaçante l'un des adages de son ex-mari, comme quoi on reconnaît un moral qui flanche à ce que le monde des objets se retourne subitement contre soi, comme si la tempête qui se prépare dans la tête affectait jusqu'au règne inanimé".
Commenter  J’apprécie          80
Cathleroy
Cathleroy   17 janvier 2012
"Ce serait bien commode de pouvoir redessiner le passé, changer une chose ou deux, ici et là, certains gestes scandaleusement stupides par exemple, mais, si on le pouvait, le passé ne cesserait pas de bouger".
Commenter  J’apprécie          50
GribouilleLechat
GribouilleLechat   15 juin 2016
Il s'est enfin mis à pleuvoir. Une pluie irrévocable, battante, qui m'a trempé si vite qu'il n'y avait plus aucune urgence à rentrer. Alors je me suis attardé, pour regarder les gouttes rebondir sur les flots et piqueter le sable. Ce n'est qu'au terme de ma seconde bière que j'ai levé le camp.
Une chose était certaine : ce vendredi soir ne resterait pas dans les annales de la bringue.
Commenter  J’apprécie          20
GribouilleLechat
GribouilleLechat   15 juin 2016
Retomber dans la routine après s'être enivré d'adrénaline, c'est un peu mourir avant l'heure. D'un coup, l'avenir semble s'éteindre, et le quotidien ressemble au squelette rouillé d'un parc d'attractions fermé. Il ne bourdonne plus de rires et de bavardages, ne sent plus la crème solaire et la barbe à papa, ne brille plus de néons éblouissants. Ce n'est plus désormais qu'un terrain désert et silencieux, dont on continue cependant à chercher la sortie, et le parking où l'on sait qu'il ne restera qu'une seule voiture.
Commenter  J’apprécie          20
GribouilleLechat
GribouilleLechat   15 juin 2016
Je suis resté quelques minutes à discuter le bout de gras, sans apprendre grand-chose sinon que ma vision de l'humanité, pourtant moyennement optimiste, restait plus riante que certaines. Quand les opinions du gus concernant la politique locale, les homosexuels et les Amérindiens sont devenues trop déprimantes, je suis reparti vers l'hôtel.
Commenter  J’apprécie          00


    Acheter ce livre sur

    LirekaFnacAmazonRakutenCultura





    Quiz Voir plus

    Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

    Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

    seul
    profond
    terrible
    intense

    20 questions
    2236 lecteurs ont répondu
    Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre