AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Sociolitte


Sociolitte
  13 avril 2017
Une belle histoire familiale, celle de l'auteur, traversée par la guerre civile espagnole. Ses grands-parents maternels, issus d'un milieu pauvre s'étaient engagés du côté républicain.
C'est la grande histoire à travers la petite qu'il nous est permis de suivre ici. À travers un dessin tendre et des couleurs émouvantes, nous suivons ce terrible conflit, ravageur à plus d'un titre, à commencer par toutes celles et ceux qui ont cru en l'espoir d'un monde libre et humain.
Mais, Jaime Martin ne s'arrête pas à décrire ces champs de bataille, il nous raconte aussi la vie après : celle, pour ces combattants de la liberté, sous la dictature de Franco.
"Jamais je n'aurai 20 ans.", paroles que l'auteur attribue à Isabel, sa grand-mère, en 1936, à la veille de ses vingt ans et du coup d'État franquiste, font écho à l'incipit d' "Aden-Arabie", de Paul Nizan, en 1931 : "J'avais vingt ans. Je ne laisserai personne dire que c'est le plus bel age de la vie."
Commenter  J’apprécie          273



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (27)voir plus