AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Allison


Allison
  21 juillet 2014
Bon soyons clair dès le début : N'achetez pas la version de Pygmalion. Attendez la version poche, cela vaut mieux. Parce que quelques 170 pages remplies d'une écriture immense, le tout pour presque 16€, c'est de l'arnaque. Une bonne vieille arnaque à la sauce Pygmalion, comme on en a l'habitude maintenant. On soulignera aussi le fait que la nouvelle est sortie en 2010, mais là aussi nous avons pris l'habitude d'être les derniers servis. Je pourrais continuer longtemps mon coup de gueule contre J'ai Lu et Pygmalion, en parlant de la découpe que subissent les romans chez eux (oui, pas que le Trône de Fer, on a vu ça avec l'Assassin Royal aussi, par exemple), mais je garde ça pour une prochaine fois.


Un deuxième point qui me tient à coeur, c'est la traduction. C'est ma première "rencontre" avec Patrick Marcel, le nouveau traducteur du Trône de Fer qui succède à Jean Sola. En si peu de pages, je n'ai pas vraiment pu les comparer et me faire une idée, mais j'ai trouvé l'écriture fluide et agréable. J'attendrai donc de relire le tome 5 en VF avant de me faire un avis définitif sur le nouveau traducteur.


J'attendais avec impatience de retrouver Dunk et Egg, deux personnages très attachants sur lesquels j'aimerais vraiment en savoir plus. J'ai d'ailleurs été ravie d'apprendre que Georges RR Martin prévoyait un bon paquet de nouvelles sur le duo ! S'il n'est pas nécessaire d'avoir lu le Trône de Fer pour lire les aventures de Dunk et l'Oeuf. il faut cependant bien sûr avoir lu les deux premiers tomes des nouvelles les concernant avant de se lancer dans celle-ci, histoire de comprendre pourquoi l'héritier Targaryen est l'écuyer d'un chevalier errant sans le sou. J'aime beaucoup la relation qui lie les deux personnages principaux, ainsi que l'humour quasi constant qui ponctue leurs dialogues.


L'Oeuf de Dragon est donc la troisième nouvelle mettant en scène Dunk et l'Oeuf. L'Oeuf, c'est Egg en VO, le diminutif de Aegon, mais il se fait aussi appeler ainsi à cause de son crane chauve qu'il rase pour dissimuler sa chevelure si typiquement Targaryenne. Dunk, ou ser Duncan, est un chevalier errant qui se distingue par sa très haute taille, entre autres.


Dans cette nouvelle, les deux héros sont invités au mariage de Lord Beurpuits, où ils décident de se rendre afin que Dunk participe au tournoi organisé pour l'occasion. Il ne veut y gagner que quelques sous et n'envisage pas d'atteindre la première place, même si le prix offert au vainqueur est un authentique oeuf de dragon. Très vite, Dunk et son écuyer se rendent compte que le tournoi n'est qu'une couverture qui cache bien des choses et qu'une rébellion est en marche... Mais je ne peux vous en dire plus, avec seulement 170 pages ce serait du spoil pur et dur. Je dirais donc juste que j'ai encore une fois eu beaucoup de plaisir à lire une nouvelle aventure de Dunk et l'Oeuf, que l'intrigue est plus que passionnante et que la fin m'a énormément plu.


J'ai apprécié redécouvrir lord Freuxsanglant, surtout après certains événements du cinquième tome. C'est un personnage que j'espère revoir dans les futures nouvelles. L'histoire de ser Glendon m'a aussi beaucoup plu, elle montre un coté chevaleresque où l'honneur est mis en avant, assez différent de ce à quoi la série de romans nous a habitué. J'aime aussi l'humour de GRR Martin, quand par exemple il fait dire à Dunk que certaines choses sont aussi improbables que le fait qu'il devienne lord Commandant de la Garde Royale... Des détails qui font tout le charme de la saga.


J'ai donc hâte de lire les prochaines nouvelles dédiées à Dunk et Egg, même si je pense abandonner l'idée de les lire en français. J'ai surtout hâte d'en savoir plus sur la tragédie de Lestival ! L'Oeuf de Dragon est donc une excellente petite nouvelle, mais je vous conseille vraiment d'attendre la sortie en version poche.

Lien : http://allison-line.blogspot..
Commenter  J’apprécie          215



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (16)voir plus