AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782746751538
256 pages
Autrement (18/09/2019)
4.5/5   2 notes
Résumé :
La curiosité a mauvaise réputation. Loin d'une passion triste et voyeuriste, Jean-Pierre Martin l'envisage surtout comme une vertu, un élan salutaire.
Avec l'étonnement ou le doute - sources de l'activité philosophique -, la curiosité provoque la rencontre d'un objet inattendu, jusque-là exclu de notre pensée. Elle va de question en question. Au désir de savoir, elle oppose une surprise. Elle va plus loin encore : elle s'insurge contre l'indifférence. Son éty... >Voir plus
Que lire après La curiositéVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Nous avons un point de vue intéressant sur la curiosité et l'histoire de ce point de caractère. A quel point sommes-nous curieux ? Est-ce bien ou mal ? Petit à petit, sans nous en rendre compte, on perds tout intérêt pour ce qui nous entoure, tout devient routinier et monotone. J'aimerais pouvoir revenir aux premiers instants, aux moments où j'ai vu quelque chose pour la première fois. Mais j'essaye de prendre conscience des choses afin de m'en souvenir, et je m'émerveille chaque jour de ce qui m'entoure !
Commenter  J’apprécie          30
Ce livre est jubilatoire: non, la curiosité n'est pas forcément un vilain défaut, même si certains philosophes antiques et l'Eglise la vilipendaient. Jean-Pierre Martin la considère au contraire comme une qualité, une ouverture, un élan vivifiant permettant de sortir de sa monotonie. Sans la curiosité, pas de grandes découvertes, pas de progrès scientifiques, pas de débats d'idée et pas de lectures et pas d'amour. C'est un livre intéressant et très stimulant.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
"La curiosité est un vice qui a été stigmatisé tour à tour par le christianisme, par la philosophie et même par une certaine conception de la science. Curiosité, futilité. Le mot, pourtant me plait ; il évoque le "souci"; il évoque le soin qu'on prend de ce qui existe et pourrait exister; un sens aiguisé du réel mais qui ne s'immobilise jamais devant lui; une promptitude à trouver étrange et singulier ce qui nous entoure ; un certain acharnement à nous défaire de nos familiarités et à regarder autrement les mêmes choses; une ardeur à saisir ce qui se pasde; une désinvolture à l'égard des hiérarchies traditionnelles entre l'important et l'essentiel. Je rêve d'un âge nouveau de la curiosité." (Michel Foucault)
Commenter  J’apprécie          30
La curiosité telle que tu l'entends n'est elle pas surtout un art? Un art de bifurquer? Un art de naviguer? Un art de vivre? Un art de voyager à peu de frais? Un remède à l'indifférence? Un désir de voir par soi-même, de lire sans consigne, de poser et de se poser des questions tout le temps d'une existence, de ne pas perdre la fraîcheur si tôt détrônée de l'enfant? Une manière d'être vivant, de te sentir vivant, jusqu'à la fin de ton temps sur terre?
Continue de te poser la question er d'habiter le point d'interrogation.
Commenter  J’apprécie          40
La lecture a spécifiquement partie liée avec la curiosité. La lecture est plus que la lecture. Son geste est un geste de curieux : ouvrir un livre, c’est un peu comme ouvrir un tiroir qui détient des secrets. Et nous savons que chaque livre digne de ce nom, chaque vrai livre de pensée et de fiction est un objet précieux. Ce pourquoi, nous qui aimons les livres, l’incuriosité livresque nous étonne. Nous tendons à l’autre un livre qui nous est cher, et lui, il ne l’ouvre même pas, n’a pas même l’idée de déchiffrer la quatrième et de parcourir la table des matières. Eprouvera-t-il un jour cette sensation intime qui nous fait aborder chaque volume nouveau comme une terre inconnue, cet élan qui nous incite à y chercher des révélations ? En attendant, il nous semble d’une autre espèce
Commenter  J’apprécie          00
L'autre est un autre, voilà ce que reconnaît le curieux existentiel. Et la recherche de l'autre est infinie.
A vrai dire, je n'ai pas trouvé de meilleur antidote à l'indifférence.
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Video de Jean-Pierre Martin (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Pierre Martin
Jean-Pierre Martin présente son ouvrage "Les Ombres de Calern" au micro de Nicolas Galup sur AZUR TV
autres livres classés : philosophieVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (11) Voir plus



Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
432 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre

{* *}