AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Yannnou


Yannnou
  14 juin 2013
Attention : critique avec spoiler

Ce livre est enfin terminé et a pu aller rejoindre les deux autres sur mon étagère...
Le premier sentiment qui m'a envahi a été le soulagement. Comparé à l'intégrale 2, on ne peut pas dire que G.R.R Martin nous a ménagés en terme d'action et d'événements ignobles. le fait d'y mettre temporairement un terme m'a beaucoup soulagé...
Mention spéciale pour les Noces Pourpres. Une scène déchirante et totalement imprévisible qui m'a laissé la bouche ouverte des minutes entières. Sur le coup, on ne comprend pas pourquoi Martin a décidé de faire mourir ces deux personnages, ce n'est qu'après que l'on constate que c'était inévitable : les complications successives qui sont advenues auraient de toute façon empêché ce personnage de gagner la guerre. Il n'en reste pas moins, cependant, que je voue désormais une haine féroce aux Frey et aux Bolton (comme beaucoup d'autres lecteurs) mais pas à Martin lui-même. Même si le fait de tuer ces deux personnages peut nous paraître absurde et gratuit, on ne peut pas blâmer un auteur ne nous donner un aperçu de la brutalité des temps passés (bien différente de notre brutalité à nous, qui passe davantage par l'hypocrisie, la corruption et la dictature de l'argent...). Il suffit tout simplement de faire le deuil de deux personnages phares et ne pas faire comme tous les rageux qui ont définitivement arrêté de lire et ont agoni G.R.R Martin d'injures parce qu'ils n'ont pas saisi que "héros" ou pas, un personnage reste un être de chair et de sang qui peut tout aussi bien être gravement blessé ou tué qu'un personnage secondaire. La série A Song Of Ice And Fire n'est pas un livre jeunesse ou le héros est guéri en deux lignes quand il se prend une flèche dans le dos ou échappe à un éboulement en faisant un triple salto arrière...
Voilà ce que je souhaitais dire en réaction à ce qui a été dit aux actualités au sujet des Noces Pourpres. Même si l'histoire de deux personnages cessent, l'histoire en elle-même continue.
Comme à mon habitude, je vais traiter le tout par point de vue (si je ne vous ai pas déjà lassés avec mes états d'âme '^^) :
-- Arya : une trame bien différente du tome 2, bien que le premier chapitre ait été franchement barbant. On peut dire que ça bouge, pour elle, entre la Fraternité sans Bannière, le Limier, son départ pour Braavos après avoir assisté de loin au Noces Pourpres... Je ne me suis pas ennuyé avec elle...
-- J'ai été surpris de voir des chapitres du point de vue de Jaime, tout autant que par son évolution. La façon dont il est dépeint dans les tomes précédents nous laisse penser qu'il est arrogant et vaniteux, qu'il aime tuer, et qu'il apprécie son sobriquet de Régicide... Arrogant, il est un peu, comme tout un chacun. Qu'il aime tuer, on peut dire que c'est le cas dans certaines situations. Mais on le découvre sous un nouveau jour, sous un jour plus humain, tout autant capable de compassion que de cruauté. Peut-être que la perte d'un membre en est responsable, qui sait ?
-- Tyrion, de nouveau la proie de la risée de tous depuis le retour de son père. Avec tout ce qu'il a subi par la faute de ce dernier et de sa soeur (toujours plus agaçante), il était grand temps qu'il se rebiffe. Son final, quoique osé, m'a rempli de satisfaction, tout autant que sa phrase finale...
-- Daenerys : même si les apparences montrent que son intrigue avance, j'ai envie de dire qu'enchaîner caprice sur caprice ne s'appelle pas avancer. Ce qui la pousse à prendre Astapor, Meereen et Yunkaï n'est pas uniquement le fait de constituer une armée, mais aussi de libérer des esclaves au nom d'idées révolutionnaires. Mais en attendant, elle pourrait s'intéresser à sa conquête de Westeros, non ? Bon, tout cela reste plaisant, néanmoins, et permet de sortir un tant soit peu des horreurs qui ont lieu à l'ouest.
-- Jon : un début ennuyeux, le reste époustouflant. Les scènes de batailles, en particulier, sont bien menées et tout à fait dignes de la bataille de la Néra.
-- Samwell : beaucoup ont trouvé ses chapitres ennuyeux. Je pense tout l'inverse. Certes, le personnage n'est pas comme Jon, Jaime ou autre Eddard Stark, mais il a tout de même su faire preuve d'autant de courage et il nous livre tout autant que les autres de bons moments (surtout d'angoisse, à bien y réfléchir, en considérant sa proximité avec les Autres).
-- Catelyn : le chapitre des Noces Pourpres est à la fois le pire et le meilleur. Son inquiétude quant à certains détails, sa panique quand elle sent la maille sous la manche de soie d'un Frey, la douleur et la folie qui la rongent quand le pire advient... Par ailleurs, je reste mitigé. le tout se résume à ses observations des faits et gestes de Robb et à ses suppositions quant à ce qu'il pense et ressent. En disant cela, je songe qu'il aurait été plus pertinent d'écrire certains de ses chapitres du point de vue de Robb lui-même. On ne s'en serait pas tenus qu'aux suppositions.
-- Sansa : toujours autant de malheurs au moment ou elle croit que tout est fini. Toujours un peu cruche, bien qu'elle finisse plus ou moins par se rappeler les paroles de Littlefinger (selon lesquelles la vie n'est pas aussi belle et harmonieuse qu'une chanson). La scène de l'assassinat de Lysa était énorme, en revanche :-D
-- Davos : quelque peu effacé, on sait juste qu'il survit, qu'il complote contre Mélisandre, qu'il est pardonné après des semaines au cachot, qu'il apprend à lire et qu'il sauve Edric Storm, dont le sang a attiré le dévolu de la femme rouge en vertu de ses prédictions.
-- Bran : trop peu de chapitres, on avance à pas de fourmi ! Juste des détails de voyage, un jeu de chassé-croisé avec Jon et son passage derrière le mur. J'ai été un peu déçu que les choses n'aillent pas plus loin que ça alors qu'il s'agit de la trame la plus "fantasy" de la saga...

En résumé, un tome excellent, malgré quelques déceptions. Cependant, même si certains personnages ne sont plus, je continuerai de lire cette saga (à cette date la meilleure sur laquelle mes mains se sont posées) avec un plaisir toujours aussi intense.
Commenter  J’apprécie          132



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (11)voir plus