AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean Sola (Traducteur)
ISBN : 2290325708
Éditeur : J'ai Lu (10/03/2003)

Note moyenne : 4.3/5 (sur 543 notes)
Résumé :
L'usurpateur Baratheon est mort, l'armée de son frère Stannis a été défaite devant Port-Réal et le souverain Robb se retrouve dépossédé de ses propres terres.
Le jeune roi Joffrey, qui n'a pourtant participé à aucune bataille, semble désormais bien installé sur le trône de fer. Il doit ses succès au courage de son oncle Tyrion et à la ruse de son grand-père Tywin. Les Sept Couronnes sont bel et bien tombées aux mains d'un roi velléitaire, lâche et cruel.
>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (24) Voir plus Ajouter une critique
Gwen21
  26 mars 2014
***ALERTE SPOILERS***
Un sixième tome dédié aux fugitifs en tout genre...
Danaerys qui fuit Qarth, le Régicide qui fuit Vivesaigues, Arya qui fuit Harrenhal, le Limier qui fuit Port-Réal, Bran et Rickon qui fuient les ruines de Winterfell, Robb qui échappe à une alliance avec une Frey, la Garde de Nuit qui fuit les Autres et "l'armée" de Mance Rayder, Beric Dondarrion qui fuit Gregor Clegane et enfin Catelyn Stark qui fuit mon estime...
Quant à ceux qui feraient mieux de fuir et qui préfèrent se jeter dans la gueule qui du lion qui du cerf, à savoir Sansa et Davos, et bien libre à eux de se fermer les issues de secours, ça n'en est que plus palpitant pour le lecteur !
J'ai beaucoup apprécié le rythme effréné de ce tome-ci. Après la montée en pression du tome précédent due à l'affrontement armé entre Stannis et Joffrey, la tension ne faiblit pas et s'intensifie en suspense. le danger est partout et plus que jamais ni le lecteur ni les protagonistes ne peuvent se fier à rien ni à personne.
L'effet page-turner a joué à plein pour cet opus qui, à peine reposé sur l'étagère, se voit remplacé par son petit frère...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
sandrine57
  29 avril 2017
Après la sanglante bataille des rois, Joffrey est toujours assis sur le très convoité trône de fer. Son oncle Tyrion s'est illustré par sa ruse et son courage mais ses talents ne sont pas reconnus. Convalescent, il se rend compte qu'il a perdu sa position et ses soutiens. Saura-t-il encore une fois se relever ? Sa soeur Cersei, régente du royaume, heureuse de l'avoir écarté du pouvoir, peut désormais se consacrer entièrement au mariage de son fils avec sa nouvelle prétendante, Sansa Stark n'étant plus qu'une otage aux mains des Lannister. Pourtant, sa mère n'a pas encore renoncé à réunir les enfants qu'il lui reste. Contre toute raison, elle a libéré Jaime Lannister contre la promesse de faire libérer ses filles. Celui qu'on appelle le Régicide est donc en route pour Port-Réal sous bonne escorte, entravé certes, mais tout à sa joie de retrouver le lit de sa soeur bien-aimée. Sansa n'a rien à espérer de lui. Arya Stark sera peut-être la seule à revoir sa mère. La petite fille obstinée fait fi de tous les obstacles et se dirige vaille que vaille vers le château de son grand-père.
Dans les sept royaumes, on marche, on galope, on rejoint ou l'on fuit. A Port-Réal, on convoite, on complote, on élabore des stratégies. Et pendant ce temps, au Nord, les sauvageons avancent inexorablement...
Un sixième tome où l'action pure et dure cède du terrain pour laisser la place aux déplacements des différents personnages. Certains sont plus présents, Bran, Sansa, Tyrion, John Snow, Arya, Catelyn, Jaime, d'autres se font rares comme Robb, Daenerys, Cersei. Tous sont fidèles à eux-mêmes et à leurs buts mais on apprend à les connaître encore mieux, voire à les redécouvrir, à l'exemple de Jaime Lannister qui s'avère plus drôle et séduisant que dans les précédents opus.
Peu d'action donc mais toujours le même rythme haletant, le même suspense latent concernant la suite des évènements et le sort que George R. R. Martin réserve à ses personnages. Qui va réussir et qui va échouer ? Qui va mourir et qui va vivre ? Tome après tomes, l'intérêt demeure et la qualité reste au rendez-vous. Une série à dévorer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
JCLDLGR
  17 mars 2019
J'ai du accélérer la lecture des 6 premiers livres, à cause de la sortie annoncée de la série. Finalement ce sixième tome est assez indigeste, et continue sur la lancée des précédents, c'est à dire difficile dans sa construction (il faut parfois passer plusieurs chapitres avant de retrouver une famille). C'est le livre de la fuite et des trahisons, dans lequel il est difficile de savoir qui est dans quel camp, d'autant que la liste des personnages figurant en préambule n'est plus du tout d'actualité (pense bête obligatoire) ! La structure narrative nous tient en haleine, mais trop c'est trop : pour chaque livre le début donne les clés de ce qui s'est passé au livre précédent, le milieu du livre est généralement sans beaucoup d'intérêt et le dernier tiers est construit pour nous donner envie de lire le suivant... j'ai craqué et arrêté la saga sur cet opus.
Commenter  J’apprécie          90
Dionysos89
  11 mars 2012
Après les événements sanglants du tome 5, Intrigues à Port-Réal, comme son titre l'indique, se focalise davantage sur les tractations et autres arrangements en sous-main, et pas qu'à Port-Réal pour le coup... Pour autant, point de répit dans le récit (même si la division française des tomes originaux en petits tomes comme celui-là se fait sentir au fil du temps... Daenerys, par exemple se fait bien rare ici...). Toute parole est déjà à peser lourd dans la balance de cette épopée, car on voit encore de pires troubles venir à l'horizon rien qu'en écoutant les discours de chacun. D'ailleurs, chaque personnage est encore une fois traité de manière égale, même si on pourrait peut-être déceler un plus gros effort pour développer la psychologie de Tyrion et de Cateryn. En somme, un épisode parfaitement dans la continuité qui, même s'il ne favorise pas l'action, nous donne à entendre des discours et des intentions qui résonneront bientôt par leurs conséquences sur les chemins de Westeros...
Commenter  J’apprécie          130
Lagagne
  16 octobre 2014
Fuites et tractations au programme ici, après les batailles et les morts sanglantes.
Tous les personnages sont à la fois en fuite et en quête de quelque chose, ce qui leur donne une épaisseur intéressante. Tyrion, Daenerys, Jon, Jaime, notamment, sont des personnages particulièrement complexes qui ont une bonne place ici (oui, et de manière générale j'avoue). le personnage de Robb me plait là aussi. D'habitude j'ai plus de mal avec lui, c'est l'enfant Stark qui m'attire le moins (enfin, Sansa ne m'attire pas mais m'agace profondément, donc suscite mon intérêt). Et la famille qui m'intrigue particulièrement ici est la famille Tyrell (entre autre). j'ai un peu de mal à les cerner. Ils sont fourbes et intéressés (à l'image des Lannister peut-être) mais d'une manière moins transparentes, avec des motifs moins évidents.
Bref, un tome plein de rebondissements, même minimes pour certains.
Commenter  J’apprécie          130
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
Dionysos89Dionysos89   09 février 2012
Et tel est le cœur du sujet, songea Catelyn. "Vous ne faites qu'un, Robb. Le craindre, c'est te craindre.
- Je ne suis pas un loup, quelques sobriquet qu'on me donne." On le sentait à cran. "Vent Gris a tué un homme à Falaise, un autre à Cendremarc et six ou sept à Croix-boeuf. si vous l'aviez vu...
- J'ai vu le loup de Bran déchiqueter la gorge d'un homme à Winterfell, riposta-t-elle d'un ton acerbe, et je l'ai trouvé adorable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Dionysos89Dionysos89   16 mars 2012
Lord Rickard n'avait exprimé là que la stricte vérité, Catelyn le savait. La lignée des Karstark remontait à Karlon Stark, cadet de Winterfell qui, pour avoir écrasé la rébellion d'un vassal, un millier d'années plus tôt, s'était vu doter de fiefs en récompense de sa vaillance. D'abord nommé Karl's Hold, Fort-Karl, le château qu'il s'était bâti n'avait pas tardé à s'appeler Karhold et, au cours des siècles, les Stark de Karhold avaient fini par devenir Karstark.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Dionysos89Dionysos89   12 mars 2012
Le cor a sonné trois fois, trois longues sonneries signifiant "les Autres". Les marcheurs blancs des bois, les ombres glaciales, les monstres des contes qui le faisaient couiner, le mettaient en transe, enfant, les monstres chevauchant, altérés de sang, leurs gigantesques araignées des glaces...
(Samwell)
Commenter  J’apprécie          50
CrazynathCrazynath   31 août 2015
Il y a des batailles qu'on gagne à la pointe des piques et des épées, d'autres à la pointe de la plume et avec des corbeaux.
Commenter  J’apprécie          110
pandarouxpandaroux   06 octobre 2014
C'est d'épées dont tu as besoin, pas de nobles coeurs.
Comment as tu pu commettre pareilles sottise, Robb?
Comment as tu pu te montrer si désinvolte, si écervelé?
Comment te montrer si, si ...si jeune?
Commenter  J’apprécie          60
Videos de George R.R. Martin (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  George R.R. Martin
George RR Martin à la librairie Grangier le 3 juillet 2014
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Le Trône du Fer, Tome 9 : La Loi du Régicide

Quel est le nom de l'enfant que Davos cherche à sauver des griffes de Mélisandre ?

Petyr Frey
Aegon Snow
Belon Stone
Edric Storm

10 questions
207 lecteurs ont répondu
Thème : Le Trône de fer, tome 9 : La Loi du régicide de George R.R. MartinCréer un quiz sur ce livre