AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2869599080
Éditeur : Arléa (25/03/2010)

Note moyenne : 4.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
12 janvier, Port-au-Prince. La terre tremble. Un pays tout entier s’effondre.

Lionel-Édouard Martin était à Port-au-Prince, ce jour-là. À 16 h 52, il se servait une bière dans sa chambre, à l’hôtel Karibé.

Pourquoi réchappe-t-on d’une telle catastrophe ?

Par quelle configuration du sort d’autres meurent-ils et pas vous ? Chance ? Hasard ? Ou tout simplement un enchaînement de circonstances qui fait que vous êtes comme oub... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
IrmaVep
  18 avril 2010
Dans le choeur du chaos

« C'est cela, cela seul, le travail de l'écrivain : creuser sa terre, désenfouir le fragment, reconstituer les formes et la mémoire, et taire le fracas du monde. Béla Bartók, mieux que le bruit. » (L'Homme hermétique, L.-E. Martin, Arléa, 2007, p.81)
« Tout homme est bâti sur un gouffre : Padirac en son ventre et l'architecture calcaire de son squelette ; c'est en cela qu'il parle, sa pierre héberge une parole de rivière, aveugle dans l'argile, un chant d'aède sous terre.» (Dire Migrateur, L.-E. Martin, Tarabuste, 2008, p. 41)
Poète, écrivain mais aussi professeur d'université en Martinique, Lionel-Édouard Martin est régulièrement missionné en Haïti depuis plus de 10 ans pour y développer des programmes de coopération. La force, le fourmillement vital inextinguible du pays, la ténacité et la dignité de la population malgré les effroyables tragédies qui s'abattent sur elle avec un acharnement répété, ont nourri son inspiration et marqué de manière persistante son écriture – tel un leitmotiv dans une partition musicale – atteignant souvent le nerf de son phrasé, déchaînant toujours des images d'une beauté sidérante dans son oeuvre poétique et narrative.
Qu'il s'agisse de textes comme Ulysse au seuil des îles (2004), Arrimages (2005), Vu en Haïti (2006), Corps de pierre (2007), Dire Migrateur (2008), Miroirs des Jardins tropicaux (2008), lorsque surgit Haïti, le pays apparaît soit comme l'univers de l'énonciation où se façonnent les mots soit comme une réminiscence, un écho à ce qui est vu et vécu si l'écriture se fabrique d'un autre endroit. Haïti, comme une voix à l'ombilic, impressionne la pupille, « (…) prend le regard pour ne plus le quitter », comme il l'écrit dans Vers la Muette (p.132), son dernier roman sorti en mars, en même temps que le Tremblement, et dont l'histoire se déroule en grande partie dans le Port-au-Prince d'avant le cataclysme. Mais un roman dans lequel on sent sourdre la colère tapie de la terre et l'imprégnation intense que produit la rencontre avec l'île.
Entre l'élaboration de ces deux livres publiés simultanément, un homme a pourtant dû se reconstruire.... la suite en suivant le lien....
Lien : http://vampirereactif.canalb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Rosalie27
  24 avril 2017
Le récit très détaillé de cette expérience vécue en direct par l'auteur donne tous les éléments de la catastrophe au fur et à mesure qu'ils lui parviennent ; sons, émotions, silences, nouvelles, attentes... de façon brute, sans littérature, du coup le livre se lit comme une respiration mêlée d'angoisse, de peur, d'espoir, d'instinct et enfin de soulagement. L'écriture de Lionel Edouard Martin, permet au lecteur de vivre cet évènement tous sens en éveil, et de ressentir tous les effets de cette catastrophe sur les lieux et les gens présents mais aussi de ressentir les secousses que cela provoque au fond de chacun de nous. Et de se dire que la vie est belle....
Commenter  J’apprécie          20
delitterys
  18 mars 2012
« 12 janvier 2010 , Port-au-Prince. La terre tremble. Un pays tout entier s'effondre ». L'événement tient en une poignée de mots, secondes-syllabes rudes comptant bien plus de morts qu'une expérience de vie « normale » ne devrait en contenir.
Lionel- Edouard Martin donne à lire un récit sensible, humain, pudique, hanté par l'urgence de dire, de mettre de l'ordre dans le chaos d'une langue-humanité hébétée, réduite à rien, privée de la « chair » verbale à laquelle l'auteur se livre habituellement. En encerclant dans son texte les fatales secondes et l'étirement hébété du temps qui a suivi,....
La suite par ici :
Lien : http://www.delitteris.com/in..
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
BiboundeBibounde   05 avril 2010
Ce calme et ce silence, comme si les hommes avaient interrompu toutes formes d'activité, comme si les bêtes humaient l'air et la terre, tâchant de comprendre, et que l'air et la terre maintenant se reposaient.
Commenter  J’apprécie          120
Videos de Lionel-Edouard Martin (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lionel-Edouard Martin
Lionel-Édouard Martin - Mousseline et ses doubles .Lionel-Édouard Martin vous présente son ouvrage "Mousseline et ses doubles" aux éditions du Sonneur. Rentrée littéraire 2014. http://www.mollat.com/livres/martin-lionel-edouard-mousseline-ses-doubles-9782916136769.html Notes de Musique : ?Peas Corps? (by Podington Bear). Free Music Archive.
Dans la catégorie : Phénomènes plutoniensVoir plus
>Sciences de la terre et des autres mondes>Géologie, météorologie, hydrologie générale>Phénomènes plutoniens (20)
autres livres classés : haïtiVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2008 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre