AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2262026378
Éditeur : Perrin (05/04/2007)

Note moyenne : 4.28/5 (sur 16 notes)
Résumé :
C'était un nom propre, c'est devenu une appellation politico-médicale : qui pense pouvoir absolu dit César et césarisme. Chacun des douze Césars présenterait les signes cliniques de la maladie, voire de la folie, à quoi le pouvoir solitaire conduit. De Domitien torturé par la hantise de l'assassinat à Néron déclamant ses poèmes à la lueur du grand incendie de Rome, les clichés ne manquent pas. De même que les tentatives de réhabilitation. Régis F. Martin démonte ces... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Kjeld
  25 août 2015
Un livre offrant un portrait détaillé de ceux désignés comme les douze premiers césars. L'auteur réalise un travail de qualité en confrontant notamment les différentes sources de l'époque (Suétone, Tacite, Juvénal, Dion Cassius,...).
Le découpage est thématique ce qui entraine parfois des répétitions mais permet une lecture indépendante de chaque chapitre. Des extraits de sources en latin rendent le récit plus vivant et concret. La conclusion est un résumé utile de chaque portrait.
Je qualifierais ce livre d'ouvrage d'approfondissement et non d'introduction. Je recommande la lecture d'un ouvrage général sur la période pour comprendre le système du principat et le rôle de l'empereur en son sein.
Commenter  J’apprécie          60
jsgandalf
  05 mai 2012
Il y eu douze empereurs successifs à porter soit le nom soit le titre de césar. Suétone en à fait un livre d'ailleur. Certain comme Néron, Vespasien, Titus, Auguste ou encore Jules césar sont mieux connu que les autres. Ils ont laissé dans la mémoire collective, une impression de pouvoir sanguinaire et pour une grande partie de folie. L'auteur se sert de toutes les sources afin de donner une version plus proche de la réalité de ses hommes confrontés avec le plus grand pouvoir de leur époque : le leur.
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
KjeldKjeld   24 août 2015
Peut-on finalement parler d'empereurs fous ? On a vu précédemment que bon nombre de comportements qui paraissent aberrants à l'observateur actuel trouvent leur explication à condition de bien vouloir élargir le point de vue et de ne pas juger les dirigeants Romains du premier siècle par référence à nos propres moeurs, comportements et croyances. (page 375)
Commenter  J’apprécie          60
Dans la catégorie : Italie et Rome antiqueVoir plus
>Histoire du monde ancien>Péninsule italique jusqu'à 476>Italie et Rome antique (77)
autres livres classés : romeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Régis F. Martin (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
719 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre