AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2390060846
Éditeur : Reines-Beaux (22/03/2016)

Note moyenne : 4.36/5 (sur 33 notes)
Résumé :
Londres, été 2014. Simple serveuse de la meilleure sandwicherie du quartier universitaire dans lequel elle habite, Elisa Parker, 27 ans, mène une vie paisible et banale. Dotée d'un tempérament discret, la jeune femme masque son manque de confiance par un humour sarcastique qui exaspère son entourage. Un événement vient bouleverser l'ordre des choses et lui permet d'accéder à une dimension dont elle n'aurait jamais pu imaginer l'existence : entre le monde des viva... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (35) Voir plus Ajouter une critique
Gaoulette
  01 août 2017
Je remercie tout d'abord Nath et Surmatabledenuit pour la réception de ce livre itinérant. Sans son blog je n'aurais jamais testé ce roman. Je connais la maison d'édition Reine Beaux mais pour d'autres auteurs romances.
Alors malgré ma note pas folichonne j'ai aimé la plume de l'auteur et sa trame.
Elisa, jeune femme active meurt soudainement et va découvrir avec Jared son protecteur le monde des Passeurs de lumières.
Jusque-là pour moi c'est une superbe trame et je voulais rentrer dans ce monde de passage. Mais l'auteur m'a laissé complétement sur ma faim. J'ai trouvé beaucoup de longueurs sur la première partie et un manque de missions évidentes. Je voulais vraiment partager avec ce duo des émotions fortes et sentir le lien qui les unit. Mais Blandine P Martin insiste plus sur la vie en collocation. Je peux comprendre que cette situation soit complexe mais un mélange des deux m'aurait permis d'apprécier beaucoup plus ma lecture.
J'ai commencé à vraiment succombé quand le roman prend du rythme et j'avoue qu'à ce moment-là je ne voulais plus le lâcher. Je me demandais comment l'auteur allait terminer son tome pour nous laisser sur la touche et nous donner envie de continuer son aventure. Alors je vais le dire, même si ce premier tome me donne quelques déceptions je continue la saga.
J'ai très envie de savoir ce que va nous proposer Blandine P Martin. Elle écrit bien, elle a de la suite dans les idées et des personnages attachants.
Affaire à suivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          81
Colombedelesperance
  06 août 2016
Avant de commencer ma chronique, je tiens à remercier Blandine P. Martin pour ce partenariat autour d'une lecture bien sympathique !
Le premier tome des Passeurs de Lumière nous plonge dans un univers fantastique dans lequel Elisa, 27 ans, meurt subitement d'un accident de la route. Seulement, elle ne va pas passer dans l'au-delà, non, elle se retrouve sélectionnée pour faire partie des Passeurs de Lumière : des êtres qui aident les âmes bonnes dans leur passage après la mort. Elisa est désormais sous la protection de Jared, un Passeur assez énigmatique, et elle a 7 jours pour décider de la suite des évènements : accepte-t-elle ou non cette charge de Passeuse ?
Avouez que l'aspect fantastique de ce roman s'avère innovant, tout en restant dans un cadre relativement connu. Après tout, l'après-vie, ce qui se passe après le trépas… ça fascine pas mal de monde. Cela étant, j'avoue avoir été pas mal emportée par cette idée de Passeurs de Lumière.
Lorsqu'on plonge dans le roman, on constate très vite que la plume de l'auteur est fluide, assez simple, et je l'ai rapidement comparée à celles que l'on peut trouver dans des romans du style Pocket Jeunesse. Il y a une maîtrise, mais on reste dans une narration simple qui peut convenir à tous ! Il en va de même pour l'intrigue, que j'ai malheureusement deviné bien à l'avance.
C'est un des points moins sympas, ça. J'ai beaucoup anticipé les évènements, même si je comprends qu'il faille poser des jalons dans une histoire. Après tout, je sais ce que c'est ! Il y a eu quelques innovations, quelques moments auxquels je ne m'attendais pas, mais l'axe principal de ce tome 1 était tracé et comme il ne tournait pas tellement autour de l'aspect fantastique, j'ai très vite su ce qui allait se produire.
Oui, parce que ce premier tome est en fait un roman fantastique mâtiné d'une bonne dose de romance qui survient de façon inévitable mais assez lente. Blandine P. Martin a d'ailleurs bien réussi à amener son couple sans précipitation, même si ça se sentait (Serena le confirmera) à des lieues à la ronde. le tout est plutôt chou, assez mature, même si c'est assez facile, comme schémas. Enfin, c'est un premier tome et cette romance m'a quand même assez touchée pour que j'aie envie de savoir ce qui se passera dans la suite !
Côté surnaturel, j'ai apprécié ce que j'ai découvert. Je reste quand même un peu méfiante, puisque ça aborde des aspects qui flirtent avec mes croyances et que j'ai parfois un peu de mal à accepter (même en fiction) quelque chose qui ne s'y raccorde pas forcément. Mais là, j'avoue avoir aimé découvrir différents éléments sur les Passeurs de Lumière, ce qu'ils ont à faire et la vie qu'ils mènent. J'aurais même désiré en savoir plus et j'espère bien que le tome 2 saura combler mes attentes !
Au niveau des personnages, j'ai bien aimé Elisa, qui a quand même un caractère bien trempé mais sait se raisonner. Ses remarques intérieures sont justes et souvent partagées par bon nombre d'entre nous ! Je ne suis pas sûre que j'en aurais eu d'autres à sa place… Concernant Jared, je l'ai bien apprécié aussi, et je me dis que beaucoup d'autres le feront de même. Il a un côté mystérieux mauvais garçon auprès duquel on veut bien se laisser protéger, c'est vrai ! Les personnages secondaires comme Marc, Charlie et Serena apportent aussi quelque chose à l'histoire et chacun possède sa propre personnalité, c'est chouette. Il n'y a que Janice qui ne m'aura pas convaincue, je trouve ses traits un peu trop forcés, sur la fin.
Enfin, le rythme du livre est cadencé, les chapitres sont courts, ce qui aide à dévorer le livre rapidement ! Après une diète de 3 semaines, enfiler un livre aussi vite et avec plaisir est un vrai bonheur !
Comme d'habitude aussi, je tiens à aborder les valeurs qui sont présentes dans ce livre. Elisa fait travailler sa conscience plusieurs fois, au long du livre et de son apprentissage, et j'avoue que la conception qui émerge des Passeurs de Lumière la fait réfléchir, pour exercer le bien. Elle cherche vraiment à agir par altruisme, même si certains égoïsmes la retiennent encore. On voit se développer de belles amitiés avec de solides fondements, sans jugements, et je trouve ça assez beau ! Quant à l'épilogue, il m'a assez réjouie, même si j'ignore quoi en penser pour la suite !
En fin de compte, Un ange passe est une bonne lecture détente avec un imaginaire qui ne demande qu'à être plus exploité dans la suite. La narration est simple, fluide, et le rythme est soutenu, pour que le lecteur puisse dévorer son bouquin sans difficulté ! Les personnages sont attachants, et vont sûrement évoluer encore dans les tomes suivants. Mon seul regret est d'avoir beaucoup trop anticipé ce qui arriverait sur la fin, dénouement que je voyais arriver gros comme une maison. Cela étant, la romance était plutôt mignonne, et elle m'aura bien accrochée malgré son aspect facile (fleur bleue un jour, fleur bleue toujours !). La fin me donne envie d'avoir le tome 2 sans trop tarder donc…
Je vous recommande le premier tome des Passeurs de Lumière et ce sera un 16/20 pour moi !
Lien : http://leden-des-reves.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Patpepette
  11 octobre 2016
Quand Nathalie m'a parlé du nouveau livre qu'elle allait avoir de disponible en « itinérant », je me suis
empressée de lire le résumé. Très emballée, je souhaité faire une lecture commune avec elle. Une grande adepte du fantastique, ce sujet ne pouvait qu'attirer mon attention. Il s'agit d'Elisa Parker qui meurt suite à un accident de voiture. Un certain Jared se trouve sur son chemin, elle ne réalise pas tout de suite qu'elle est morte… Ce dernier est ce que l'on appelle un passeur de lumière, des êtres qui sont censés faire passer les morts de l'autre côté ou de les initier à devenir comme eux selon leur choix. Elisa découvre un univers totalement inconnu… Elle se demande pour quelle raison elle se retrouve là ? Y a-t-il une autre vie après la mort ? S'agit-il d'un simple passage ? Un protecteur est chargé de
prendre soin d'elle. Deux choix s'offrent à elle, devenir passeur de lumière à son tour ou bien aller de l'autre côté. Elisa va disposer d'un certain nombre de jours pour décider. Quelque soit sa décision Jared est missionner pour la guider, pour lui apprendre les rudiments de son nouvel « état ». Je précise que les
passeurs de lumière aide les bonnes âmes à trouver leur chemin alors que les passeurs d'ombre très peu
évoqués dans ce premier volume, sont ceux qui s'occupent des mauvaises âmes. Blandine P. Martin nous transporte dans un nouveau monde, elle nous embarque avec brio dans cette aventure au delà du réel. Il est possible que le lecteur ou la lectrice qui croit à un ailleurs, après notre existence terrestre sera plus enclin à rentrer totalement dans ce roman. La plume de l'auteure est fluide et agréable. Ce récit est très original et se lit très vite. Les personnages de Jared et d'Elisa sont particulièrement attachants. Très rapidement le livre devient de plus en plus addictif. Je suis devenue totalement accro !!!
Un nouveau tournant et me voilà vraiment conquise. Nos deux protagonistes vivants en permanence sous le même toit ont une complicité de plus en plus forte, seulement voilà il y a une règle a respecter pas d'idylle ou d'histoire d'amour entre Elisa et Jared sous peine d'une sentence implacable.... Personne ne sait exactement les risques encourus mais en cas d'impair tout peut basculer d'une instant à l'autre. Que
pourrait-il arriver de pire que la mort me direz-vous ? Ils sont déjà décédés, oui mais voilà ce n'est pas une
raison pour pactiser avec le diable. L'attirance est présente et le suspens aussi !!! le risque serait trop
grand, hautement surveillés, ils pourraient également être dénoncer par des personnes qu'ils côtoient tous les jours ? La sagesse sera-t-elle plus forte que leur attirance ? L'auteure nous tient en haleine... C'est
presque insoutenable... Que va-t-il se produire ? Pour le savoir il va falloir attendre le tome 2 de cette saga.
Ce roman est un gros coup de coeur, une pépite d'or !!! En refermant la dernière page, je me suis senti
frustrée. Bien sûr j'attends avec impatience le tome deux et je dis VIVEMENT LA SUITE !!!
En conclusion ce premier tome de cette saga est plus que prometteur, c'est un petit bijou. Je suis certaine
que le second opus devrait être riche en rebondissements et bien tenir ses promesses. Un seul conseil pour
pour les amateurs du genre fantastique, lancez-vous et lisez-le sans modération. Bravo à Blandine P. Martin de m'avoir fait vibrer de la sorte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszs
  07 juin 2016
Je remercie l'auteur Blandine P. Martin pour l'envoi de son livre en service presse. Je dois avouer que c'est le premier livre que je lis d'elle, mais aussi de cette maison d'édition, donc c'est une sorte de coup double.
J'ai accepté avec joie de le lire à cause, ou grâce au résumé qui met l'eau à la bouche. le côté romance ne me semblait pas prononcé et le côté fantastique un peu plus, ce qui me convient parfaitement. La couverture est jolie, même si je n'ai pas réussi à trouver tous les détails qui la compose, rire.
Nous débutons dans un classique du genre, à savoir une jeune femme qui travaille, vit avec une très bonne amie et rêve au grand amour, ou tout du moins à ne plus se retrouver seule. Sauf qu'un coup du sort lui tombe littéralement dessus : un feu rouge qu'elle ne voit pas et la voila bel et bien morte ! À partir de ce moment je me suis dit que j'allais me régaler et ce n'est pas bien loin de la vérité (oui le sadisme et moi sommes très amis). Elisa est une jeune femme qui perd la vie, mais en échange de celle-ci va se retrouver de l'autre côté du miroir, là où les passeurs de lumière et autres sont. Elle va avoir un choix à faire et aura 7 jours pour choisir ce qu'elle va devenir. Pour ce faire Jared, un protecteur, sera à ses côtés 24h/24 afin de lui montrer le bon comme le moins bon.
Ce que j'ai apprécié, c'est la façon dont les événements s'enchaînent. Malgré le sujet qui frise tout de même la dépression, il y a tellement de douceur dans le texte et la vision qui change que le côté morbide de la chose disparait totalement. Voir la mort en face et être celui qui vous aide à aller du côté Lumière n'est pas simple. Mais se dire que cela contribue au dernier rêve du mort c'est beau. Cette idée de ce monde entre deux, entre les vivants et les morts réellement morts est intéressant. Ne sachant pas ce qui se passe après la fin de notre vie, ici nous avons une histoire qui est plausible. de petits détails font partie intégrante de ce phénomène et qui au final semble cohérents. J'ai aimé les règles données les unes après les autres et pas lorsqu'il faut les poser pour continuer à avancer. Elles sont présentes avant qu'il se passe un événement qui en aurait besoin.
Les personnages sont attachants et cela faisait un moment que je ne l'avais pas écris pour un livre. Habituellement je les aime bien, mais ici c'est plus fort. Bien entendu l'héroïne a des réactions qui nous identifie à elle. Voir quitter la vie d'un être humain quel qu'il soit n'est pas facile et j'en sais quelque chose au vu de l'un de mes "métiers". Elisa est très sensible, mais elle a également une force hors du commun. Elle se pose de bonnes questions et observe beaucoup avant de décider ce qu'elle veut. Jared est son protecteur, son guide, celui par qui elle va découvrir sa "nouvelle vie". Il est mystérieux, cache des choses et son passé n'est pas si facile que cela. Tous les deux vont apprendre, l'un à écouter, l'autre à parler, l'un à montrer, l'autre à essayer. Ils se complètent bien. Comme le dit ses amis, ils sont tels deux vieux amis de longues dates sans avoir besoin de se parler pour agir. Bien entendu cela va leur poser problème, mais cela reste à découvrir durant la lecture.
J'ai beaucoup apprécié Serena, cette femme qui semble être si froide d'aspect et qui cache un coeur d'or – et bien plus d'ailleurs. Il y a aussi Charlie, Marc, Mina – dont je pense savoir qui elle est – Janice qui ont une grande importance et encore quelques uns.
Ce que j'ai moins apprécié est plutôt léger. Déjà je veux la suite – rires – car s'arrêter ainsi est un pur sadisme – que j'adore, je dois bien l'avouer ! Ensuite il y a un moment au début où j'ai eu du mal à comprendre le fait qu'Elisa se retrouve entre deux mondes et l'histoire de l'invisibilité qui est lié m'a perturbé au départ. Je me suis demandée où nous étions exactement. Une fois que je l'ai compris, la lecture s'est faite toute seule. Enfin... en fait pas de enfin au niveau des moins appréciés, car je ne vois pas autre chose de dérangeant pour ma part.
En conclusion, un fantastique romancé qui ne fait que commencer. J'ai vraiment hâte de découvrir la suite et de savoir ce qui va leur arriver à tous, même au tout dernier qui parle dans l'épilogue. Oubliez tous vos préjugés, toutes vos croyances pour plonger dans ce premier volet. J'en suis ressortie avec le sourire aux lèvres malgré tout ce qui se passe en drame – et non, le sourire vient de l'ensemble, pas de la mort en elle-même. Au final, la mort n'est pas une fin en soi, mais le début d'une nouvelle aventure.
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/les-passeurs-de-lumiere-tome-1-un-ange-passe-blandine-p-martin-a126100880
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
PlusieursVies
  26 avril 2016
Blandine P Martin a légèrement bousculé mes « idéaux », mes « croyances ».. Et ça m'a quelque peu irrité !
Mais heureusement, elle est vite pardonnée, grâce à toutes les émotions qu'elle a su me faire ressentir dans ma lecture…
Le passeurs de Lumière sont des « âmes » qui s'occupent de faire passer les « âmes » des personnes qui viennent de mourir, dans l'au-delà !
L'idée, tout le monde la connaît, sauf que B.P Martin décide de changer la vision de ces « anges » car en effet, ce ne sont pas des anges, mais bien ce que l'on appelle ici, des Passeurs de lumière !
Ce qui m'a posé problème pendant un bon moment, c'est qu'ils vivent comme tous les vivants (enfin j'exagère bien sûre puisqu'ils ne sont plus vivants, donc il y a bien des choses qui changent !) sur terre, aussi matérialiste que cette vie pour nous, l'est !
Donc pour moi c'est juste HORRIIIIIIIIBLE ! Pour moi le matériel c'est tellement ce qui fait notre perte !
Du coup ça m'en a fichu un sacré coup de me dire qu'une fois mort, si tu veux être passeur de lumière, tu dois travailler, t'acheter tes fringues, à manger etc comme avant quoi ! ZUT ! Moi quand je meurs, je veux claquer des doigts et voir apparaître le vêtement que j'imagine dans ma tête sur moi ! lol
Bref, ce n'est pas grand-chose, mais quand même, j'étais super frustrée ! Puis est venue le moment d'accepter le point de vue de l'auteur ! Après tout, pourquoi pas ! Surtout que Blandine PMartin maîtrise complètement son sujet, elle l'a accepté, elle assume totalement ce point, et on le ressent dans son écriture. Qui dit que ma version est plus fiable que la sienne ? :D
Et là tout de suite, quand on est ouvert tout devient plus agréable !
Elisa est une jeune femme de 27 ans qui meurt et qui fait donc la connaissance de Jared, son passeur de lumière.
Il lui propose de devenir passeur de lumière à son tour. Elisa a donc une semaine pour prendre sa décision. Une semaine où Jared va lui montrer ce que fait un passeur de Lumière, et où Elisa sera sa protégée, pour plusieurs mois, si elle accepte.
Sans donner trop de détails, cette histoire m'a fait ressentir énormément d'émotions ! de la tristesse, de la joie, du soulagement, de la peur, de la tristesse peut être encore, de la colère, de la rage même …de la joie encore …
Une palette pleine, qui déborde tellement que j'en ai versé quelques larmes !
Je me suis appropriée les personnages et l'histoire comme jamais ! J'ai beaucoup aimé Elisa très vite, j'ai adoré Jared, et j'ai adoré quelques personnages secondaires, détesté une, et été déçue par d'autre..
L'histoire est plus centrée sur le sentimental que sur le côté fantastique, j'aurai peut être aimé voir le côté fantastique s'imposer un peu plus, même si je dois avouer que cette histoire d'amour a été un réel coup de coeur pour moi ! J'ai adoré !
Bon pour ne pas épiloguer trop longtemps et éviter de spoiler, j'ai adoré Les Passeurs de Lumière et je vous le conseille fortement !
J'espère que vous serez aussi touché que moi ! Cela finit d'une manière intenable, il me tarde vraiment d'avoir la suite !!
Lien : http://plusieursvies.eklablo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
GaouletteGaoulette   29 juillet 2017
On ne réalise pas que la vie ne tient qu'à un fil que lorsque l'un de nos proches joue les funambules.
Si tant est que notre existence soit une forme de vie.
Commenter  J’apprécie          60
RevesetimaginesRevesetimagines   11 mai 2016
De toute façon, si on n’y va pas maintenant, je ne trouverai plus la force de le faire. Alors qu’on en finisse !
Marc vient me donner une tape dans le dos pour me donner du courage. J’apprécie le geste et tente de lui adresser un sourire amical, malgré mon état second. Jared regarde sa montre.
- 3… 2… 1…
Je regarde l’horizon, refrénant l’anxiété qui souhaiterait m’envahir. Tout d’un coup, je comprends.
Un bus jaune arrive à toute vitesse sur notre gauche. Au même instant, deux enfants traversent sur le passage clouté à quelques mètres de nous. Un garçonnet et une petite fille.
Tout va très vite.
L’envie de hurler me saisit mais je me retiens ; de toute façon, personne ne m’entendra.
Tu ne peux rien faire, tu ne peux rien faire !
Le sinistre choc prévu a bien lieu. Devant nous. Etrangement, je m’attendais à plus de bruit.
Le bus est allé s’encastrer dans un lampadaire. Seuls les hurlements des gens témoins de la scène se font entendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
GaouletteGaoulette   29 juillet 2017
J'observe longuement mon interlocuteur. Il est vêtu de noir et porte un blouson en cuir. Avec son teint blafard et sa chevelure sombre, il semble être le porte-parole de la Mort en personne. Ca, ou bien un fanatique de musique métal ou gothique.
Commenter  J’apprécie          10
gabrielleviszsgabrielleviszs   07 juin 2016
Pour qualifier le ton de cette phrase, j’hésite entre les termes « vulgaire » et « aguicheur ».
Jared esquisse un rapide sourire gêné, se racle la gorge et s’assied à mes côtés, en face de la blonde.
Et moi qui souhaitais rencontrer une amie, quelle veine ! Une potiche écervelée ! Super cadeau !
À ma gauche, Charlie me salue.
À défaut d’avoir une amie à table, Charlie est là.
Un serveur nous apporte un grand seau rempli de glace et d’un magnum de champagne.
Excusez-moi du peu !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
GaouletteGaoulette   29 juillet 2017
Mes pensées bouillonnent. Un flot de questions tournoie dans ma tête.
Comment un geste si anodin peut-il véhiculer tellement de sensations?
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3025 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..