AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Kittiwake


Kittiwake
  04 juillet 2020
Un Pique-nique presque parfait est le deuxième tome de la série Loveday et Rider. le Corbeau d'Oxford avait permis de faire connaissance avec le couple d'enquêteurs, Trudy Loveday une jeune stagiaire dans la police et Clement Ryder, le coroner qui voudrait faire l'impasse sur les symptômes d'un Parkinson débutant. Nous sommes dans les années 60, et c'est Oxford qui sert de décor.

Lors qu'un pique-nique au bord de la rivière, organisé par un petit groupe d'étudiants aristocrate, dont le détestable Littlejohn, une banale collision entre trois barques tourne au drame : le corps d'un étudiant est retrouvé près de la berge. Il s'est noyé. Et le capitaine Jennings a bien envie de s'en tenir au verdict non concluant du jury, et de classer l'affaire, soucieux de ne pas mettre en cause les familles huppées de la ville universitaire.

C'est compter sans le Dr Clement Ryder, qui réclame l'aide de Trudy, pour approfondir les quelques détails troublants des témoignages.

Les personnages sont sympathiques, et particulièrement la jeune Trudy dont l'obstination à se faire une place dans ce monde misogyne de la police anglaise dans les années 60. Et on apprécie les efforts didactiques du coroner pour canaliser l'intelligence vive de la jeune stagiaire, dont il pressent la compétence.

L'enquête n'est pas particulièrement originale, mais met agréablement en scène la vie quotidienne routinière, ici bouleversée, d'une petite ville anglaise.

Alors, poursuivre la série? Pourquoi pas

Merci à Babelio et aux éditions Harper Collins pour leur confiance

Lien : https://kittylamouette.blogs..
Commenter  J’apprécie          560



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (54)voir plus