AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur À la lumière du petit matin (48)

jeunejane
jeunejane   04 septembre 2018
- Euh...je tenais à m'excuser pour l'autre soir. Je me suis très mal comporté avec vous...Quand je pense que je vous ai hurlé dessus...ça me dépasse.
...
- Ne vous en faites pas...On a tous nos petits coups de moins bien. C'est déjà oublié. N'en parlons plus, d'accord ?
Commenter  J’apprécie          180
Ambere
Ambere   27 mai 2018
Il fallait danser, danser et encore danser jusqu’à en crever. Il nous poussait dans nos retranchements, il voulait savoir ce que nous avions dans le ventre, et testait nos limites en permanence. Son credo : nous faire raconter une histoire lorsque nous dansions. Il attendait de nous qu’on traque et qu’on libère les émotions enfouies au plus profond de notre être. Nous avions à peine droit au repos, mais il était si extraordinaire que nous cédions à toutes ses demandes, aucun de ses élèves – pourtant de nature rebelle – ne se révoltait jamais.
Commenter  J’apprécie          110
BlackKat
BlackKat   30 mars 2018
De toute ma vie, je n'avais jamais imaginé que je ne pourrais plus danser. Inconcevable. Me retirer la danse, c'était me retirer de moi-même. Aspirer de mon corps ma substance, la raison même de mon existence. Sans la danse, j'étais une coquille vide.
Commenter  J’apprécie          100
BRAEM
BRAEM   13 juillet 2018
Peut-on être heureux quand on se ment à soi-même ?
Commenter  J’apprécie          70
benifabs
benifabs   12 juin 2018
On parlait tout bas, comme si nos voix devaient étouffer la teneur de nos paroles. (Page 227)
Commenter  J’apprécie          70
benifabs
benifabs   16 juin 2018
On était simplement bien, là, tous les deux. La vie normale de deux amoureux qui partagent un petit déjeuner le dimanche matin, après une soirée entre amis et une nuit d’amour. Nous avions apprivoisé le quotidien avant de vivre pleinement la naissance de nos sentiments. Un peu comme si nous faisions tout à l’envers. (Page 320)
Commenter  J’apprécie          50
GwenBrs
GwenBrs   19 avril 2018
- Je ne peux imaginer que tu sortes de ma vie... Tu m'aimes encore ?
- Bien sûr que je t'aime... Je t'aimerai toute ma vie, malheureusement ça ne suffit pas toujours.
Commenter  J’apprécie          40
celinefabre27
celinefabre27   12 juillet 2018
Parmi toutes les révélations qui m’avaient saisie, je savais que je devais régler une bonne fois pour toute leur absence. J’avais déjà commencé à mon arrivée lorsque j’avais réalisé que je devais imposer ma patte à la Bastide, qu’elle ne pouvait rester la maison de mes parents. En m’attaqUsant à leur chambre, je faisais en sorte qu’elle devienne ma maison.
Commenter  J’apprécie          30
bibliobleue
bibliobleue   24 juin 2018
Je relevai la tête, assis derrière son bureau, il me fixait par-dessus ses lunettes, avec un air réprobateur. Malgré sa bonhomie comique, il me terrifiait, ou plutôt son futur diagnostic m’horrifiait. J’avais froid, j’avais mal, je tremblais. Si je lâchais le peu de contrôle qu’il me restait sur moi-même, mes mains auraient été prises de convulsions.
Commenter  J’apprécie          30
Annabelle31
Annabelle31   08 avril 2018
Je commençais à comprendre que je me battais depuis trois ans pour des chimères auxquelles je ne croyais pas moi-même, uniquement pour me protéger de la réalité, de la vraie vie.  
Commenter  J’apprécie          30




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    "Les gens heureux lisent et boivent du café" d'Agnès Martin-Lugand

    Quel est le nom du meilleur ami de Diane ?

    Colin
    Jack
    Edward
    Félix

    11 questions
    261 lecteurs ont répondu
    Thème : Les gens heureux lisent et boivent du café de Agnès Martin-LugandCréer un quiz sur ce livre