AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur À la lumière du petit matin (52)

celinefabre27
celinefabre27   12 juillet 2018
Parmi toutes les révélations qui m’avaient saisie, je savais que je devais régler une bonne fois pour toute leur absence. J’avais déjà commencé à mon arrivée lorsque j’avais réalisé que je devais imposer ma patte à la Bastide, qu’elle ne pouvait rester la maison de mes parents. En m’attaqUsant à leur chambre, je faisais en sorte qu’elle devienne ma maison.
Commenter  J’apprécie          30
bibliobleue
bibliobleue   24 juin 2018
Je relevai la tête, assis derrière son bureau, il me fixait par-dessus ses lunettes, avec un air réprobateur. Malgré sa bonhomie comique, il me terrifiait, ou plutôt son futur diagnostic m’horrifiait. J’avais froid, j’avais mal, je tremblais. Si je lâchais le peu de contrôle qu’il me restait sur moi-même, mes mains auraient été prises de convulsions.
Commenter  J’apprécie          30
Annabelle31
Annabelle31   08 avril 2018
Je commençais à comprendre que je me battais depuis trois ans pour des chimères auxquelles je ne croyais pas moi-même, uniquement pour me protéger de la réalité, de la vraie vie.  
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui
rkhettaoui   29 mars 2018
Hortense, vous allez me prendre pour un fou, mais je n’arrive plus à travailler, je n’arrive plus à parler, je n’arrive plus à dormir, à vivre normalement. Je ne pense qu’à vous. J’ai cherché toutes les informations possibles sur votre école pour en apprendre davantage sur vous, je veux tout connaître, tout savoir. Je ne sais plus quoi faire pour vous sortir de ma tête.
Commenter  J’apprécie          30
Nadge
Nadge   07 septembre 2019
La réalité me rattrapa. Toutes les personnes de mon entourage - hormis Sandro, qui n'était pas franchement une référence - avaient leur famille, leur propre famille à eux, pas simplement celle des amis qu'on se choisit; ils avaient tous construit un foyer. [...] J'avais refusé de voir le temps passer, le temps filer, le temps m'échapper, et j'en étais là aujourd'hui. Je ne serais jamais qu'une marraine, sans famille à moi. Je me sentais pathétique d'en être arrivée là.
Commenter  J’apprécie          20
BRAEM
BRAEM   14 août 2018
Le soir, lorsqu'il rentrait, certainement après avoir dîné quelque part, il venait me demander si j'avais passé une bonne journée, puis s'enfermait dans la salle de danse, il y restait jusqu'au moment où j'éteignait les lumières pour aller me coucher. Je fermais les yeux, sereine, apaisée par sa présence. Peut-être parce qu'il avait une façon bien à lui d'être attentif.
Commenter  J’apprécie          20
lenoir_emilie_72
lenoir_emilie_72   08 juillet 2018
J'étais à la veille de mes quarante ans, j'avais laissé passer ma chance. Jamais je ne verrais mes propres enfants courir dans le jardin de leurs grands-parents disparus, ni sauter dans leur piscine. J'avais refusé de voir le temps passer, le temps filer, le temps m'échapper, et j'en étais là aujourd'hui.
Commenter  J’apprécie          20
GwenBrs
GwenBrs   19 avril 2018
Nous ne nous lâchions pas du regard, dans le mien, je sentais les larmes monter parce que tout m'apparaissait sous un jour nouveau. Le sien était traversé par le doute, le chagrin. Le serveur interrompit le silence, nos assiettes arrivaient, elles nous furent présentées, détaillées, sans que je comprenne un traître mot de son discours pompeux. J'avais mal, mal pour nous, mal pour lui, mal pour notre histoire.
Commenter  J’apprécie          20
Annabelle31
Annabelle31   06 avril 2018
Pourtant, je n’aurais jamais imaginé devenir celle qui réclame, qui attend, qui se tape la tête contre les murs quand son amant la laisse pour rejoindre sa famille, celle qui se dégoûte parfois.
Commenter  J’apprécie          20
petitedede7
petitedede7   24 mars 2018
Certains actes en apparence non intentionnels se revelent .... Parfaitement motivés et déterminés par des raisons qui echappent a la conscience .freud
After we meet
I have a tribe
Commenter  J’apprécie          20




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    "Les gens heureux lisent et boivent du café" d'Agnès Martin-Lugand

    Quel est le nom du meilleur ami de Diane ?

    Colin
    Jack
    Edward
    Félix

    11 questions
    261 lecteurs ont répondu
    Thème : Les gens heureux lisent et boivent du café de Agnès Martin-LugandCréer un quiz sur ce livre