AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Marie-Nel


Marie-Nel
  17 juin 2019
C'est le second roman que je lis de cette auteure sur les sept qu'elle a écrits et j'ai de plus en plus envie de continuer à la découvrir. Sa plume m'avait déjà charmée dans Désolée, je suis attendue, j'aime beaucoup la façon qu'elle a de nous conter une histoire, d'entraîner le lecteur dans des tranches de vie qui peuvent faire écho au fond de nous.

Elle met en scène ici Hortense. C'est une jeune femme qui approche la quarantaine, elle est danseuse et partage son temps entre sa passion et son amant. Celui-ci est marié, la passion entre eux deux a été la plus forte. Il a fallu qu'elle s'habitue de le voir que deux soirs par semaine, se cacher des autres et passer le reste de ses nuits seule. Elle est résignée et ne se voit pas vivre sans lui. Un événement inattendu va lui faire tout remettre en question, sa vie privée comme professionnelle. Elle va devoir se repositionner face à tout ce qui se passe dans sa vie, se rendre compte des rêves qu'elle a laissés de côté. Je n'en dirai pas plus sur cet événement, ce serait dommage de tout révéler, ce n'est pas quelque chose de très très grave, l'auteure a intelligemment été vers les aléas de la vie qui peuvent arriver à chacun d'entre nous. Ce qui, je trouve, donne un côté très humain à l'histoire, chacun de nous peut se retrouver dans ce que vit l'héroïne, on peut facilement s'identifier à elle et aux autres personnages qui meublent ce récit.

Et j'ai beaucoup aimé suivre cette héroïne. Hortense est une femme active, généreuse, faisant passer les autres avant elle, altruiste. Je me suis très vite attachée à elle, devenant presque une amie, comme l'est son amie Claire ou Bertille. En plus, l'auteure a eu la bonne idée d'écrire à la première personne du singulier, ce « je » permet de se mettre encore plus à la place du personnage, de rentrer dans sa tête pour être au plus près de ses sentiments et ses ressentis, être au plus près de son intimité. J'ai ri avec Hortense, j'ai été triste pour elle, j'ai pleuré avec elle, elle m'a fait vibrer et ressentir ses passions au plus profond de moi-même. Son petit accident correspond à un moment de ma vie également, je me suis sentie vraiment très proche.
Les autres personnages ne sont pas en reste non plus. J'ai beaucoup aimé ses collègues et amis de danse, Bertille et Sandro, ses amis de Provence, Mathieu et Cathie. Agnès Martin-Lugand m'a fait voyager entre Paris et ses turbulences et le calme de la campagne provençale, j'ai pu apprécier chaque endroit grâce à de courtes descriptions très justes, pointant sur l'élément essentiel de chaque endroit. le style de l'auteure est tout en finesse, sans lourdeurs, alternant entre les pensées et les dialogues. J'aime vraiment beaucoup sa manière d'écrire. En deux romans seulement lus d'elle, je ressors conquise. C'est le genre d'auteure dont vous savez que vous êtes sûrs de passer un bon moment avant même d'avoir commencé votre lecture.

Agnès Martin-Lugand fait passer de beaux messages sur la vie à travers celle de ses personnages. Elle parle avec beaucoup de justesse de la reconstruction de soi, à tous les niveaux, de la résilience. Elle nous parle également du couple, de tout ce qu'on peut faire par amour, tous les sacrifices. Et surtout elle apporte une réflexion sur les rêves de chacun qu'il ne faut pas oublier même si on vit à deux. Cette histoire nous pousse dans nos retranchements et dans ce que l'on vit également, je n'ai pas pu m'empêcher de penser à mon propre cas en voyant Hortense évoluer. J'aime décidément beaucoup quand une lecture, en plus de me divertir et de me faire voyager dans d'autres lieux, m'amène à réfléchir sur ma propre vie, sur mes propres choix et les conséquences qu'ils ont eu.
La lecture s'est faite rapidement, vite plongée dedans, je tournais les pages avec avidité. Car l'air de rien, il règne un certain suspense tout le long. Je me suis demandée comment l'héroïne allait se sortir de la situation où elle était, comment elle allait évoluer et chasser ses démons. Ce n'est bien sûr pas le même suspense que dans un policier ou un thriller, mais il règne une certaine tension qu'on a envie de voir comment elle se résout…ajouté à cela une fin où je me demandais comment elle allait se faire au fur et à mesure où je la voyais arriver et vous faites avec tout ça une lecture prenante !

Je pense que vous l'aurez compris, j'ai beaucoup aimé ce roman, je suis complètement conquise par Agnès Martin-Lugand que je vais continuer à lire. J'ai encore cinq romans à lire d'elle et ça va être un plaisir de le faire. Pour l'instant, j'avais emprunté ces romans à ma médiathèque, pour me faire une idée avant d'acheter. Mais je pense que je vais me les procurer pour pouvoir les avoir dans ma bibliothèque. Et petite cerise sur le gâteau, j'aime beaucoup leurs couvertures en noir et blanc, ce serait donc bête de se priver… Si vous ne connaissez pas cette auteure et ses romans, je vous conseille vivement de le faire, je pense que, comme moi, vous passerez de bons moments avec ses histoires et ses personnages attachants.
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus