AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Bluesette23


Bluesette23
  11 juillet 2020
La quarantaine est une étape que certaines ont parfois du mal à franchir ? On passe de la jeunesse à un âge où, forcément, on commence à regarder dans le rétroviseur. Hortense est une belle femme, bien dans sa tête et dans son corps, et vit de son activité de professeur de danse. Elle se proclame épanouie, même si en son for intérieur elle sait qu'il n'en est rien. Sans enfant et sans époux, l'horloge interne commence à la presser. Quel bilan peut-elle tirer de ses jours ? Sans avoir jamais été malheureuse, elle se sent envahie par un brusque vague à l'âme, qui l'inhibe dans chacune de ses actions et ce n'est pas sa liaison avec un homme marié qui va apaiser son anxiété. Puis, il y a ce coup du sort qui ne peut que l'obliger à rebondir, faute de demeurer sur place à pleurer ou à se lamenter. Agnès Martin-Lugand plonge le lecteur dans un récit qui présente une poignée de solitaires, qui se croisent, dialoguent, s'engueulent et espèrent. En filigrane, elle ose la grande question de l'honnêteté individuelle. Peut-on être heureuse lorsqu'on triche avec soi-même ? La vie n'est pas un jeu, mais un enjeu. Un cheminement souvent sous pression, mais qui mérite cent fois d'être qu'on s'y accroche.
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox