AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de CeliaMartinez


CeliaMartinez
  30 mai 2021
Dans ce roman, nous suivons l'histoire de Hortense. Cette femme à l'approche de la quarantaine est prof de danse dans une école qu'elle co-dirige avec ses deux partenaires de toujours. Niveau vie amoureuse, Hortense sort avec un homme marié depuis trois ans.
Mais un jour, elle se blesse suffisamment gravement pour l'empêcher de danser durant plusieurs semaines. C'est la panique, elle a perdu sa seule façon d'extérioriser ce qu'elle ressent, elle est complètement perdue.

Comme dans chacun de ses romans, l'auteur sait d'une façon tout-à-fait juste développer la psychologie de ses personnages. Tous ceux qu'on croise sont uniques et il est simple de se rappeler qui est qui tellement toute leur personnalité est cohérente.

La plume est douce-amère. On a à la fois envie de frapper les personnages que de pleurer avec eux.

Néanmoins, j'ai ressenti quelques manques dans cette histoire. Tout d'abord, la passion d'Hortense. Nous savons qu'elle est la danse mais elle a été très peu évoquée à mon goût j'aurai voulu que l'auteur s'y attarde davantage pour bien faire comprendre le bouleversement du personnage de ne plus pouvoir la pratiquer.
Ensuite, il y a aussi la longueur que met la romance à s'installer. Je sais que c'est pour le bien de l'histoire et que sans cette attente interminable, le réalisme aurait été fossé, mais je ressens tout de même cette petite déception puisque l'auteur a vite clôturé le livre ensuite.

Le livre est tout de même bon et agréable à lire, mais il n'est pas à la hauteur de ce que j'ai déjà pu voir de l'autrice.
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (3)voir plus