AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Defne


Defne
  10 avril 2021
Après " Les gens heureux lisent et boivent du café ", lu il y'a plus d'un an mais dont je ne garde malheureusement aucun souvenir, j'ai décidé de relire Agnès Martin-Lugand et le hasard a voulu que je tombe sur " Entre mes mains le bonheur se faufile " que j'ai failli lire d'une traite tellement l'histoire était prenante mais j'ai préféré faire durer le plaisir, chose que je ne regrette pas..

Il s'agit d'Iris, une jeune femme mariée à un médecin quasi-absent au nom de Pierre, qui a du renoncer à son rêve de devenir couturière à cause de ses parents qui lui ont fait croire qu'elle avait échoué au concours auquel elle avait postulé .. Mais comme tous les secrets finissent tôt ou tard par être révélés, Iris apprend, dix ans après, lors d'un repas familial, ce qu'ont lui a caché tout au long de ces années.. Elle décide alors après maintes réflexions de rattraper le temps perdu en s'inscrivant à une formation de six mois à Paris, loin de chez elle, sous la tutelle d'une certaine Marthe, une femme aussi chaleureuse que froide, aussi douce qu'autoritaire, aussi directe qu'imprévisible et de son bras droit, Gabriel ce play-boy qui est prêt à tout pour la séduire, à deux, ils vont chambouler sa vie à jamais.

Sincèrement, la tournure qu'a pris le roman une fois la deuxième moitié entamée m'a laissé sans voix, un dénouement imprévu surtout par rapport à Marthe (Je vous laisse découvrir).
La dernière scène par contre m'a laissé sur ma faim, j'aurais aimé accompagner un peu plus longtemps ce magnifique couple auquel je me suis attachée malgré moi..

Je clôture ma critique en espérant pouvoir un jour regarder l'adaptation cinématographique de cet ouvrage qui fera à mon avis le scénario d'un très joli film.
Commenter  J’apprécie          50



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (5)voir plus