AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de ramettes


ramettes
  29 août 2021
C'est le premier roman d'Agnès Martin-Lugand que j'ai lu après la découverte de ses nouvelles.
Le point fort c'est la place des personnages. Agnès-Lugand cible plutôt leur aspect psychologique. On y voit leur force, leurs failles et faiblesses. Leur fantaisie ou originalité vient animer les discussions.. Ensuite ce que l'on remarque ce sont les relations entre eux. C'est un peu comme s'ils donnaient 100 % d'eux même que lorsqu'ils sont ensemble. Agnès Martin-Lugand emploi à plusieurs reprises le mot « transparent »pour parler d'un personnage isolé.

Au début, j'ai eu peur qu'on parte sur un triangle amoureux : une femme deux hommes, mais heureusement très vite on se rend compte qu'il s'agit d'autre chose.

J'ai bien aimé le fait que les narrateurs soient les trois protagonistes principaux et que l'ordre de prise de parole ne soit pas à tout de rôle, mais juste au moment où la narratrice principale qui est Véra soit au bout de ce qu'elle est sensée savoir et comprendre.

Agnès Martin-Lugand développe la stratégie de la manipulation par petite touches. On a parfois l'impression que cela dure pendant longtemps et puis on se rend compte que c'est bien plus rapide que cela. C'est dû à l'intensité des émotions et des bouleversements vécus par les personnages.

On voit aussi comment l'alcoolisme prend petit à petit de l'ampleur et détruit certaines choses importantes.Le tabagisme n'est pas non plus oublié. le travail aussi est une drogue qui modifie la vie.

C'est un roman agréable à lire car il y a plusieurs stades dans la mise en place de la déstabilisation émotionnelle, on croit qu'on arrive au bout et puis c'est comme si les personnages faisaient un pas en arrière.

On dirait que les personnages évoluent en fonction d'une chorégraphie bien organisée.

Contrairement aux thrillers, on n'est pas dans l'exagération entre la lutte du bien contre le mal et c'est ce qui rend la situation si plausible et angoissante insidieuse. le titre va prendre une autre dimension à al fin du roman.

Lien : https://latelierderamettes.w..
Commenter  J’apprécie          50



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (4)voir plus