AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Chroniqueuse


Chroniqueuse
  06 avril 2021
Quand les vacances approchent, on cherche naturellement un endroit féerique pour oublier les tracas du quotidien . Lâcher prise pour se reconnecter en famille , en couple ou seul , au soleil . Par l'ajout d'un accueil chaleureux , la clientèle se fidélise . Elle prend plaisir à passer des moments inoubliables et conviviaux . Ce lieu magique qui respire le bien-être si vous cherchez des instants de bonheur se trouve dans le nouveau roman d'Agnès Martin-Lugand paru aux éditions Michel Lafon s'intitule “La Datcha “.

Auteure à succès , Agnès Martin-Lugand attise toujours mon attention sur ces romans . Elle se déploie à nous faire passer un agréable moment de lecture tout en intégrant des thématiques sensibles comme la mort , le deuil , la séparation du couple , entre autres . Ce nouvel ouvrage faisait partie de ma Whishlist , il me tardait de vous en parler .

Depuis sa naissance , Hermine ne connait pas l'amour . Avec une mère indifférente à son appel , elle erre dans les rues . En quête d'un emploi , Hermine est plongée dans la tourmente du lendemain. le hasard a voulu qu'elle rencontre un homme au nom de Jo qui lui propose un travail dans son hôtel à la campagne. Elle se retrouve ainsi à travailler pour lui et sa femme Macha . A 21 ans , Hermine est une jeune fille usée par la douleur . Il est difficile d'obtenir sa confiance et pourtant …

La bonté et la bienveillance transforment bien des coeurs endurcis par l'existence. Jo et Marcha en sont la preuve de la transformation d'Hermine devenue femme, épouse, mère, vingt ans plus tard. Leur amour envers elle a produit un miracle. La vie est belle sous tout rapport malgré sa séparation avec Samuel . Hermine en quête identitaire trouve son indépendance chez ce couple .

La Datcha “ nous apporte des moments de souffrances face à la perte d'un être cher , des instants de réflexions face à cette violente rupture . C'est intense et authentique . le décès soudain de Jo va bouleverser ce lieu apaisant qui respirait la joie. Ce départ est une torture pour tout le monde révélant bien des secrets enfouis . L'écrivaine nous donne accès à des confidences troublantes tout en gardant un peu de mystère . A croire que tous les personnages vivaient dans une bulle de bonheur sans se soucier du vécu de l'autre antérieurement. Tout était soigneusement rangé dans le coeur de chacun . La discrétion était le compagnon de tous les habitants de ce coin magnifique aussi complices soient-ils . On se sent habité par une énigme à déceler durant cette lecture .

Agnès Martin-Lugand puise d'une plume magistrale pour nous sensibiliser sur son roman qui est également synonyme de douceur , d'indulgence , et de pardon . Un véritable tsunami d'émotions vous attend dans “la Datcha” qui se livre à coeur ouvert doucement , ouvrant une porte vers la réconciliation et la paix intérieure.
Lien : http://chroniqueuse6.canalbl..
Commenter  J’apprécie          240



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (21)voir plus