AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Les gens heureux lisent et boivent du café (204)

emi13
emi13   30 juin 2016
Le ciel bleu était toujours au rendez-vous , je souris en fermant les yeux. J'était simplement capable de profiter de petits bonheurs simples.
Commenter  J’apprécie          90
NathVB
NathVB   12 septembre 2015
J'avais oublié à quel point les Parisiens faisaient la gueule en permanence. Un stage de chaleur humaine irlandaise devrait être obligatoire au programme scolaire.
Commenter  J’apprécie          90
Milske
Milske   19 février 2015
Ils étaient partis en chahutant dans l’escalier. J’avais appris qu’ils faisaient encore les pitres dans la voiture, au moment où le camion les avait percutés. Je m’étais dit qu’ils étaient morts en riant. Je m’étais dit que j’aurais voulu être avec eux.
Commenter  J’apprécie          90
gingers007
gingers007   17 janvier 2018
J'étais mal très mal. Une pinte de Guinness me défiait. J'avais déjà remarqué que toutes les Irlandaises en buvaient, mais je n'étais pas irlandaise. J'étais une petite Parisienne qui pensait dur comme fer que cette bière était dégueulasse. Mon estomac avait déjà enduré leur piquette, il tiendrait le choc face à leur Draught. Et puis je n'avais pas le choix. Hors de question de jouer à la difficile devant ce type.
Commenter  J’apprécie          80
MlleCurieuse
MlleCurieuse   13 novembre 2017
j'étais simplement capable de profiter de petits bonheurs simples
Commenter  J’apprécie          80
Sadibebooks
Sadibebooks   12 avril 2017
« Il faut d’abord que je me reconstruise,que je sois forte, que j’aille bien, que je n’ai plus besoin d’aide. Après çà, seulement, je pourrai encore aimer. »
Commenter  J’apprécie          80
bbpoussy
bbpoussy   09 octobre 2016
Je m'étais dit qu'ils étaient morts en riant. Je m'étais dit que j'aurais voulu être avec eux.
Et depuis un an, je me répétais tous les jours que j'aurais préféré mourir avec eux. Mais mon coeur battait obstinément. Et me maintenait en vie. Pour mon plus grand malheur.
Commenter  J’apprécie          80
ROBIN83
ROBIN83   11 octobre 2015
Je voulais m'endormir pour toujours, peu importe ou j'étais. Ma place était auprès de Colin et Clara. J'avais trouvé un bel endroit pour les rejoindre. J'étais perdu entre le rêve et la réalité.
Commenter  J’apprécie          80
MySerendipity
MySerendipity   30 août 2015
Si je commence une histoire avec toi, je te reprocherai un jour ou l’autre de ne pas être lui… d’être toi. Je ne veux pas de ça… Tu n’es pas ma béquille, ni un médicament, tu mérites d’être aimé sans condition, pour toi seul et non pour tes vertus curatives. Et je sais que… je ne t’aime pas comme il faut. En tout cas, pas encore. Il faut d’abord que je me reconstruise, que je sois forte, que j’aille bien, que je n’aie plus besoin d’aide. Après ça, seulement, je pourrai encore aimer.
Commenter  J’apprécie          80
Annabelle31
Annabelle31   20 avril 2015
Tu n'es pas béquille, ni un médicament, tu mérites d'être aimé sans condition, pour toi seul et non pour tes vertus curatives. Et je sais que...je ne t'aime pas comme il faut. En tout cas, pas encore.
Commenter  J’apprécie          80




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    "Les gens heureux lisent et boivent du café" d'Agnès Martin-Lugand

    Quel est le nom du meilleur ami de Diane ?

    Colin
    Jack
    Edward
    Félix

    11 questions
    263 lecteurs ont répondu
    Thème : Les gens heureux lisent et boivent du café de Agnès Martin-LugandCréer un quiz sur ce livre