AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791097266271
352 pages
Éditeur : Blandine P. Martin (12/09/2018)
4.63/5   56 notes
Résumé :
Veiller sur les siens, voilà l'unique chose qui semble diriger l'existence de Jerry Welsh.Joe le sait trop bien, l'amour dont il la couve, elle ne le mérite plus. Lui mentir devient insupportable pour la jeune femme. De son côté, Ash doit rattraper neuf années de silence en un mois, la faute à ce destin pourri qui ne semble jamais le lâcher. Combiner la vie de hors-la-loi et celle de nouveau père n'est pas chose aisée.Alors que Joe s'apprête à tout avouer, un incend... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (28) Voir plus Ajouter une critique
4,63

sur 56 notes
5
20 avis
4
7 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

Beli_LivreSaVie
  10 septembre 2018
Nous continuons l'aventure des Wild Crows avec déjà un tome 4 ! le chemin parcouru depuis notre rencontre avec les personnages est énorme, ils ont tellement évolué et c'est très plaisant de pouvoir suivre cette aventure avec eux.
C'est un tome dans lequel il se passe beaucoup de choses, la vie au coeur de la MC n'est pas de tout repos et l'auteure nous le rappelle ici. Joe s'est engagée à vivre parmi eux, et elle se doit d'accepter la part de danger qui va avec, on peut dire qu'ils ont toutefois pas mal d'ennuis à gérer encore une fois. Parmi tous ces ennuis, Joe et Ash vont aussi devoir dévoiler leur relation et le moment ne semble jamais être bien choisi. Que de rebondissements et d'actions à venir. Joe a complètement changer de vie depuis qu'elle a décidé de retrouver son père, elle a su avec intelligence et beaucoup de diplomatie, trouver sa place au coeur même des Wild Crows. Elle n'aura jamais porté un jugement plus haut que l'autre, elle a appris le fonctionnement de cette vie au contact de son père et des autres membres, qui ont toujours été là pour elle, la fille du Prez. Son personnage reste bien posé et sans extravagance, auprès d'Ash, elle se sent bien, accomplie et heureuse. La seule chose qu'il lui manque, c'est que cette relation soit enfin reconnue et qu'ils puissent vivre, sans secret, sans jugement, libres de s'aimer. Mais de nombreuses complications vont légèrement changer leurs plans et ils vont devoir patienter encore.
L'histoire évolue, la narration multiple nous permet toujours d'avoir différents points de vue, de Joe, Ash ou encore Jerry. Nous découvrons ainsi de quelles façons sont perçus les moindre événements et ce de différentes positions, celle d'un chef, celle d'une femme ou encore d'un biker qui tente au mieux de préserver son clan et l'amour "interdit" qu'il vit. Nous sommes bien encrés au coeur même des Wild Crows, évoluant avec eux et tout ce qui leur arrive. Les personnages se sont bien développés au coeur même du récit, nous en apprenons de plus en plus sur eux, tellement que l'on a l'impression un peu d'être chez nous quand nous découvrons un nouveau tome. L'évolution de l'histoire se fait sur la continuité, rien n'est précipité, il n'y a pas de longueurs dans l'histoire, ce qui aura pu être le cas en l'encrant ainsi sur plusieurs volumes. Dans ce tome, j'ai ressenti un court instant ce moment où j'ai eu l'impression que tout allait partir de travers, mais Blandine P. Martin a su répondre à mes besoins concernant l'attitude de ses personnages qui ont ainsi réagit de façon posée et en prenant du recul par rapport à ce qu'ils vivaient. Mais tout ceci, s'annonce encore avec de possibles chamboulements quand à l'avenir de chacun d'eux.
La rivalité entre les clans reste ce point d'orgue qui va causer bien des situations délicates, engendrant des vengeances et des vendettas semant de multiples incertitudes sur leur avenir. On constate même qu'au coeur même des Wild Crows, les idées évoluent avec l'agrandissement de leur famille et les liens qui se créent. Ce monde nous est décortiqué de bien des façons, en évoquant les affaires, le danger de la rivalité, les bikers devant s'imposer vis à vis des autres sinon ils ne pourraient pas continuer à vivre de cette façon et a être utile à la ville qu'ils occupent. Au delà de cela, les bikers restent une histoire de famille et la leur va vivre encore bien des chamboulements, de ceux auxquels on ne s'attend pas. C'est ainsi que nous découvrons les personnages avec des positions différentes au coeur d'une famille et les décisions qu'ils prennent deviennent d'autant plus importantes. Joe y a trouvé sa place, mais c'est Ash qui va devoir vivre des moments difficiles et prendre sur lui pour bien assumer tout ce qu'il lui arrive. Joe sera touchée par ce qu'il vit, elle s'est tenue à ses côtés toujours mais avec retrait et sans s'imposer avec le respect du aux décisions que seul Ash était en mesure de prendre mais cela n'empêche pas de la toucher. Leur couple va donc vivre encore des moments bien difficiles, mais ceux-là même vont cimenter ce qu'ils ont construit jusque là.
Un petit commentaire sur un personnage que j'apprécie beaucoup et ce depuis le début de cette saga, c'est un peu mon chouchou chez les Wild Crows mais je n'en ai jamais réellement parlé jusque là. Il s'agit de Casey, le petit frère de Joe, il tient la place importante de fils du président et nous n'avons eu de cesse de le voir évoluer et murir au fil des pages. Il s'impose de plus en plus et ce tout naturellement, il ressemble aussi beaucoup à son père qui est aussi un personnage très appréciable, il a du hériter de ses qualités. Il est généreux, présent, à l'écoute des autres et l'accueil et l'amour fraternel qu'il a donné à sa soeur prouve bien à quel point il est bon. Il a aussi ce sang de chef qui coule en lui, on le voit ainsi s'imposer de plus en plus, dans ses attitudes et dans ses choix. C'est ce que j'aime dans ce type de séries, c'est quand on s'attache à des personnages autres que les principaux et que l'on apprécie ainsi avoir de leurs nouvelles, sans qu'ils soient mis de côté.
Dévotion est un tome dans la poursuite de l'histoire des Wild Crows, où l'action est de mise et où les conséquences de tout ce qu'ils peuvent vivre s'avèrent importantes pour leur devenir. La complicité, la fidélité de chaque membre restent encore une fois au coeur même de cette famille unie et aimante. Les émotions sont toujours présentes et si de ce côté les choses semblent bien acquises, elles vont continuer de se renforcer en dépit des problèmes rencontrés. Ils évoluent ensemble et Blandine P. Martin nous propose bien des rebondissement dans ce tome. A la façon d'une série, elle finit ce tome en nous donnant plus envie encore de lire la suite !
Lien : http://www.livresavie.com/wi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FloppyCorse
  01 octobre 2018
Encore une fois c'est avec impatience que je me suis lancée dans la lecture de ce tome 4. J'avais vraiment hâte de retrouver la grande famille des Wild Crows et ce fût vraiment un grand plaisir ! L'histoire a bien évolué depuis le tome précédent surtout pour Joe et son « Ours mal léché » mais aussi pour le club en lui-même car des événements et des rebondissements viendront le mettre à mal et une fois encore nous remarquerons que la complicité des membres et surtout leur esprit d'équipe seront leur bien le plus précieux mais aussi leur force. Dans ce tome, certains personnages commenceront à se dévoiler et j'avoues que ça m'a beaucoup plu !
Justement ,concernant les personnages, l'auteure nous fait un super « cadeau » en nous en dévoilant un peu plus sur leur passé mais également le point de vue de certains face des certaines situations dû au fait de la narration à plusieurs voix.
Joe est toujours égale à elle-même se remettant sans cesse en question. Son attachement au club mais aussi à certains de ses membres se fera plus fort et elle saura elle aussi prouver sa fidélité envers ces derniers… Malheureusement, même si elle mène son ptit bout de chemin et que son lien fraternel avec Casey va se renforcer, elle vit de plus en plus mal le fait de devoir cacher son amour « interdit » car la culpabilité et le sentiment de trahison envers Jerry deviennent de plus en plus fort. de plus, on dirait que le sort s'acharne sur elle et son « amant » car à chaque fois qu'ils sont sur le point de tout révéler au « Préz » un événement vient trouble ces confessions. Heureusement qu'elle peut toujours compter sur le soutien de son amoureux et leur relation deviendra même de plus en plus sérieuse même si elle ne sera pas facilement acceptée une fois dévoilée mais elle est sûre d'elle et de ses sentiments et se battra par amour !
De son côté, Jerry aura fort à faire avec ses soucis de santé mais il devra aussi faire face à la trahison d'un « club » allié sans oublier quelques démêlés avec les fédéraux… Heureusement qu'il peut compter sur le soutien et l'amour de Mona (bien que cette dernière m'a déçue à un certain moment) mais aussi sur celui de « ses frères » du club.
N'oublions pas Ash qui devra quant à lui faire face à son « passé » mais je trouve qu'il y arrive assez bien et assume assez facilement le rôle qu'il n'avait pourtant pas choisi. Il laissera enfin tomber les barrières face à celle qu'il aime et on le découvrira plus tendre, protecteur ce qui a également fait fondre mon ptit coeur pour lui. Mais je ne vous en dirai pas plus car c'est à vous de découvrir ce qu'il en est…
Enfin, un personnage auparavant secondaire même si on le voyait souvent prendra une place plus importante dans ce tome et il s'agit de Casey. Il se montre plus « sage » et mature et s'impliquera de plus en plus dans le club faisant découvrir son caractère de « leader » en devenir. Il ressemble de plus en plus à son père sur beaucoup de points et ce dernier, ainsi que les membres les plus anciens du club, voit en lui un potentiel chef car faut enfin donner leur chance aux jeunes lol J'ai vraiment été contente de voir son évolution aussi bien dans sa vie personnel qu'au sein des Wild Crows. Et la fin de ce tome sera tout à son honneur même si j'en suis ressorti stressé car on ne connaît pas son issue…
Les personnages secondaires ne seront pas en reste et auront toujours une place importantes dans l'intrigue. On apprendra à les connaître et de nouveaux personnages feront également leur apparition mais je vous laisse le soin de les découvrir et de vous en faire votre propre idée.
Concernant l'intrique, elle sera des plus stressantes car le club devra faire face à la rivalité entre club rivaux (ou non !) ce qui va entraînés de nombreux événements oscillants entre vengeance et vendetta. de plis, ils devront également faire face à une enquête menée par les fédéraux concernant leurs « affaires ». Vous l'aurez donc compris, ce tome en riche en rebondissements et vous fera passer par une multitudes d'émotions et de sentiments. IL est aussi très prenant et stressant tant et si bien que j'ai souvent cru que mon coeur allait e lâcher lol Et la fin ne sera pas là pour apaiser votre stress !!! Vite vite la suite que j'attends avec impatience, et dans un autre sens que je redoute car ce sera l'ultime tome de cette série et je suis déjà triste de penser que je vais quitter les Wild Crows.
La plume de Blandine P. Martin a beaucoup évolué depuis le 1er tome et elle le fait en même temps que ses personnages et ses intrigues. Elle est toujours aussi merveilleuse, prenante, envoûtante et surtout addictive. Tellement addictive que j'ai dévoré ce tome quasiment d'une traite alors que je devais en lire juste quelques chapitres avant de me coucher. D'ailleurs, merci Blandine pour ma nuit blanche mdr
Que vous dire de plus si ce n'est que Dévotion est un immense coup de coeur pour moi et que je vous le recommande les yeux fermés… Alors n'attendez pas plus longtemps pour le découvrir !!!
Lien : https://lecturesaflots.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MaynaOrevesdesmots
  17 janvier 2020
Ce tome là je l'attendais, Blandine a su comme à chaque fin mettre une tension incroyable qui vous donne toujours envie de sauter sur le suivant. Et je peux déjà vous dire que c'est pour l'instant mon préféré des quatre.
On retrouve donc Ash, Joe et tous les autres du club dans la même situation que celle qui clôture le tome 3. Nos deux héros allaient annoncer au Prez, Jerry, leur relation amoureuse quand une ex d'Ash est arrivée pour lui déballer de lourds secrets qui ont remis cette discussion à plus tard. Premier aveu il doit s'occuper d'un enfant de 9ans pendant l'absence de sa mère, elle a des gros soucis avec des dealers, second aveu cet enfant est celui d'Ash également. Autant dire qu'il est complètement chamboulé et tombe de haut. Elle se volatilise aussi vite qu'elle est arrivée et voilà Ash en charge de son gamin. Cela ne doit durer qu'un mois ou deux grand max le temps qu'elle règle ses soucis, de ce fait Ash lui annonce être seulement un ami de sa mère et chacun trouve de nouvelles marques dans cette nouvelle vie qui se crée. Dans un même temps, on avait appris dans le précédant volet que Casey aurait sûrement des soucis suite à une balance dans un trafic d'armes. Au second essai de Joe et Ash pour rétablir la vérité sur leur union, les fédéraux débarquent et veulent la tête de Casey. Autant dire que ça déménage, le MC doit faire face à de nouveaux problèmes et pas des moindres, la santé du Prez décline mais il le cache à tous, le feu va venir dévorer une partie du QG du MC et Ash va essayer de sauver April la mère de son fils de ceux qui la pourchasse pour son fils. Certaines alliances vont être mise à mal, des contrats ne seront pas honorés, certains amis seront versatiles et le sang va encore couler mais celui de qui ?
Le MC va-t-il réussir à se sortir de toutes ses galères ? Ash trouvera-t-il ses repères avec son fils ? Joe et lui arriveront-ils enfin à parler à Jerry de leur relation ? Comment va-t-il réagir ? Quelles conséquences pour le club et les liens entre chaque membre ? Casey ira-t-il en prison ?
Ash est complètement perdu au début du roman. Il se reprend rapidement pour faire face à son fils mais au fond de lui derrière son masque il est en vrac, c'est un tumulte dans son esprit. N'ayant pas pu mettre au courant Jerry de sa relation avec Joe, ils se côtoient très peu avec la présence du petit pour ne pas que la mèche soit vendue mais il a vraiment besoin de son soutien, ils se voient alors en cachette dès que le temps leur permet. Heureusement son fils est malin et bien plus conscient de ce qu'il se trame autour de lui et favorisera la venue de Joe. Ash se métamorphose dans ce volet, on le voit autant perdu que totalement amoureux, doux, prévenant et un père incroyable même s'il en doute. Il fera preuve d'attentions très touchantes et romantiques qu'autant de noirceur et de violence pour préserver les siens.
Joe va très mal vivre la distance entre elle et Ash. Elle qui avait pris l'habitude de vivre déjà chez lui, se retrouve à devoir vivre à nouveau chez elle tant que le fils d'Ash est là et que Jerry n'est pas mis au courant de leur relation. Même si ils se verront en coup de vent à l'abri des regards, cela ne lui suffit plus. Elle poussera Ash à retenter leur confession plusieurs fois mais à chaque fois quelque chose se mettra entre eux et la vérité. Elle devient un vrai membre du club dans ce tome, du moins dans son coeur et son esprit c'est clair elle veut être une Wild Crows à temps plein. Son emploi à San Francisco ne lui plaît plus tant que ça et elle va vouloir s'en délaisser. Elle va être très forte, courageuse et toujours présente pour Ash, une vraie régulière.
La plume de Blandine est toujours égale à elle-même, fluide à lire, intense dans les émotions et explosive dans les actions. On se régale dans ce volet qui allie les trois aspects de façon sensationnelle. Ce roman ne nous livre pas de moments de répit, plusieurs problèmes se juxtaposent, le MC essaye de faire face à chacun en même temps et de front mais personne n'est infaillible et certains vont prendre plaisir à blesser le MC.
Ce tome regorge de tout ce que j'attends d'un roman de bikers. La romance est bien présente et les scènes entre nos deux héros montent en intensité, ça devient très chaud. Les divers soucis du club nous tiennent en haleine tout du long de la lecture et à chaque pas une nouvelle complication s'ajoute comme s'ils n'en avaient pas déjà assez, on dévore chaque page en espérant mettre fin à cette tension incroyable et infinie. Entre violence, sang, sexe et drogue on est totalement pris dans l'histoire. Certaines scènes sont pleines de sentiments, d'émotions et elles nous bouleversent totalement.
Un tome totalement réussit qui poursuit la belle aventure des Wild Crows et qui termine en apothéose de la même façon que ces prédécesseurs, avec un soupçon d'inquiétude en plus. Il ne me reste plus qu'à attendre le dernier volet de cette série pour pouvoir calmer mes angoisses face à cette fin.

Lien : https://auxrevesdesmots.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Clem_YCR
  16 septembre 2018
nce again, j'ai eu la chance de pouvoir découvrir ce quatrième tome des Wild Crows en avant-première ! Et Blandine ne change pas la règle pour cet avant-dernier opus, avec une fin qui nous laisse sur le c**.
Dévotion me laisse songeuse : je ne sais pas vraiment comment exprimer mon ressenti, moins prononcé que pour Confession je pense, mais tout aussi marquant. Je pourrais comparer l'effet de cette lecture au fait de se blottir devant un bon feu de cheminée dans un vieux pull tout doux avec un chocolat chaud. J'ai retrouvé, le temps de quelques pages, des personnages que j'ai appris à connaitre, à apprécier, qui font un peu partie de moi. Pourtant nous sommes loin de l'univers des paillettes et la vie (ou Blandine, je ne sais pas) ne les épargne pas ; c'est dur, violent, un autre monde que celui dans lequel j'ai l'habitude d'évoluer ; c'est totalement à l'encontre de mes valeurs mais pourtant, je comprends leurs décisions, je comprends leur manière d'être et plus que tout, j'aime leur sens de la famille. Ce lien qui les unis, ces moments partagés, même si tout est éphémère et qu'on ne sait jamais ce qui va leur tomber sur le coin du nez.

J'aurais tendance à dire que Dévotion est plutôt « calme » du point de vue action, même si tout s'emballe sur la fin (mais chut) ; par contre énormément de choses se jouent en terme de sentiments. Les personnages sont éprouvés et particulièrement Ash suite à la bombe de fin de T3. Blandine nous offre, au gré de ses envies, des chapitres POV Joe, Ash et Jerry (+ le dernier chapitre POV Casey 💜). Les tourtereaux n'ont toujours pas pu faire éclater leur liaison au grand jour, ce qui complique énormément les choses et l'arrivée d'un fils de 9 ans n'est pas facile à gérer non plus. Pourtant, les amoureux n'ont jamais été aussi sûrs de leur relation et dévoués l'un à l'autre. J'appréhendai un peu ce tome, je vous l'avoue, l'annonce de leur relation étant sans cesse retardée (et vous le verrai ça ne s'arrange pas dans Dévotion) ; j'avais peur que cela commence à être lourd et qu'au final le moment ne se présente jamais… et bien pas du tout et la façon dont la révélation est faite est tout bonnement magistrale !

Blandine s'est beaucoup attardée sur la psychologie et les sentiments des personnages, ils évoluent dans une ambiance tendue, pour certains ; les mauvaises nouvelles se succédant. J'ai énormément apprécié l'évolution d'Ash, « vieil » ours mal léché que l'on découvre toujours plus sous sa carapace. le lien qu'il tisse avec l'enfant qui déboule dans sa vie est super émouvant et son besoin de faire passer le garçonnet avant tout fait de lui un parfait papa. Il touche du doigt le bonheur et cela lui va bien.
Les relations père/fille/frère sont toujours touchantes et le déchirement de Joe entre famille et amour est pesant. Nous sommes encore une fois, fortement sollicités émotionnellement parlant.

Bref, encore une fois on a tout ce qu'il faut : rebondissements, sentiments, personnages au top, et la plume de Blandine est toujours aussi agréable... Casey s'affirme et je ne l'en apprécie que plus, quant au petit nouveau : Aidan, il a su faire fondre mon coeur entre effronterie, bagou et fragilité. Une fois la dernière page tournée, je me suis sentie très frustrée ; franchement, c'est quoi cette fin !! On ne peut pas rester comme ça dans l'attente ! Vivement le prochain tome donc, même s'il s'avère que ce sera le dernier et qu'il faudra faire nos adieux à Monty Valley à son terme. Sans pression aucune, je me demande comment Blandine va clore cette aventure.
Lien : https://sawisa.wixsite.com/y..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Lysette
  06 août 2019
Ouf...
J'étais franchement pas rassuré en entamant ce tome, mais la magie Wild Crows a fonctionné, encore et je suis franchement heureuse d'avoir accompagné nos bikers pour un nouveau tour de piste !
Alors clairement, il y a encore deux trois petites choses, dans ce tome, qui m'ont chagriné. Tout l'axe autour de Aidan m'a laissé de marbre, et même si ce petit bout de tornade est adorable et attachant, l'histoire de April est prévisible... Malheureusement. Tout comme l'axe autour de la révélation du couple Ash/Joe qui est même un espèce de running gag dans cet opus et qui trouve résolution comme je l'imaginais...
Mais il y a vraiment des choses bien dans cet opus ! Y'a Jerry et ses secrets... Secrets qui ajoute une note de banalité dans ce monde de d'immortel !
Y'a Billy, qui se révèle dans ce tome et il est juste touchant.
Y'a Joe, qui révèle son caractère bien tranché et ça fait du bien.
Y'a Xander, je l'adore, ce n'est pas objectif, mais c'est le cas !
Gale, toujours au top...
La fin de tome autour de Ash/Joe qui est génial.
Et puis il y toutes les intrigues autour des trahison, autour de Casey, autour de Banks, et du maire, j'ai adhéré à 200% et je frétille d'impatience de voir comment le club va se sortir de tout cela dans le dernier opus !
En bref, un tome qui m'a rendue le sourire et qui laisse présager une fin de saga sur les chapeaux de roues !
Belle lecture à tous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Clem_YCRClem_YCR   05 septembre 2018
L'Homme était un fléau pour l'Homme. On ne pouvait pas changer cette nature profonde, attirée par le sang, la vengeance et la guerre. C'était le propre de l'humain de vouloir croire à un avenir meilleur tout en laissant aux autres le soin de poser la première pierre de l'édifice.
Commenter  J’apprécie          50
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   21 juillet 2019
« La vie à Monty Valley avait ce don de retourner les situations sans prévenir, de marquer les existences de chacun à jamais. Malgré tous ces émois, je ne saurais plus m’en passer. Pas plus que de l’Homme que j’y avais rencontré, et dont j’étais tombée éperdument amoureuse. « Tombée ». Voilà un terme qui correspondait parfaitement à ce qu’il m’était arrivé. J’avais un jour mis le pied dans un engrenage nommé Trevor. Les rouages m’avaient entraînée si fort et si loin, que j’avais quitté mon rivage de sûreté pour littéralement chuter dans cette machine endiablée, guidée par mes seuls sentiments. L’écho des siens avait suffi à me faire prendre conscience de la nature si puissante de cet attachement qui était devenu le nôtre. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BlandinePMartinBlandinePMartin   28 août 2018
« Elle le savait, aucune promesse ne pouvait être prononcée. On partait à la guerre, et à chaque fois, ce serait le même refrain. J’avais beau comprendre son inquiétude, il n’en restait pas moins que c’était ainsi que l’on vivait avec le club. Aucune sécurité, aucun filet en cas de chute. En tête des risques les plus probables : nos ennemis, la prison, la mort. Alors oui, le temps qu’on passait auprès de nos proches, loin des embrouilles, on mettait des « œillères », pour reprendre les termes du Prez’, parce que c’était le seul moyen de faire abstraction des peurs, des doutes et de la noirceur qui s’installait en nous au fil des années. C’était comme une double vie, et c’est aussi ce qui la rendait si grisante. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Clem_YCRClem_YCR   05 septembre 2018
Elle semblait s'être perdue en chemin, partagée entre deux mondes. Malheureusement, elle ne trouvait sa place dans aucun de ces univers. Le fait est qu'elle s'avérait bien trop rebelle pour supporter l'hypocrisie du premier, mais bien trop vertueuse pour se mêler aux eaux du second. Il nous faudrait donc en construire un sur mesure. Rien ne me paraissait impossible lorsque ses yeux de biche se posaient sur moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LysetteLysette   06 août 2019
Je n'étais pas un père, et d'ailleurs, personne ne m'avait appris à l'être, je n'avais pas eu le "bon" modèle à suivre. Tout juste une sous-merde de géniteur. Peut-être que si je m’efforçais d'être son opposé en tout point, ça donnerait quelque chose de potable.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : bikersVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4245 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..