AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791097266523
Blandine P. Martin (15/05/2019)
4.67/5   24 notes
Résumé :
Il pensait avoir trouvé le juste équilibre, fait table rase du passé.
Son club, sa famille, son royaume.
Elle voulait recommencer à zéro, loin des siens.
Sa liberté, sa folie, sa vie.

Voilà cinq ans que Casey a repris le flambeau derrière son père à la présidence du club des Wild Crows, un gang de bikers qu'il a su remettre dans la légalité au fil du temps et aux prix de nombreux efforts.
Alors que les affaires fleurissent,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
4,67

sur 24 notes
5
9 avis
4
4 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

Beli_LivreSaVie
  13 mai 2019
Dire que j'étais impatiente de lire ce roman est un doux euphémisme ! J'ai adoré la série de Blandine P. Martin : Wild Crows et dans cette série, mon personnage préféré, c'était Casey et ce roman lui est consacré, pour mon plus grand plaisir ! C'est donc avec beaucoup d'engouement que j'ai rejoins de nouveau les Wild Crows pour retrouver Casey.
Ce roman peut se lire indépendamment de la série, mais pour re situer un peu : Casey est le fils de Jerry, le président des Wild Crows, que nous avons pu suivre dans la série, jusqu'à ce qu'il en donne les reines à son fils. Casey est bien jeune pour être Président d'un club de bikers qui ont pour certains de nombreuses années de pratique dans ce milieu. Il a fait pas mal de conneries, dues à sa jeunesse et son inexpérience, en le côtoyant dans la série, on a pu constater qu'il était jeune et fou, mais très rapidement les événements l'ont fait murir, peut être plus vite qu'il n'aurait du mais c'est un monde particulièrement dur, ne l'oublions pas. Ici, nous retrouvons un homme, fini le grand gamin charmant et impulsif, il assume son rôle à la perfection et a mené le club vers des chemins plus calmes et sereins. Si c'est son insouciance et sa joie de vivre, et bien entendu sa gueule d'amour qui nous ont fait craquer dans la série, ici, ce sera un Pres' qui a des responsabilités et qui est devenu un homme, tout aussi charmant, mais je dirai que l'on va au delà du charme, c'est juste quelque chose de magnétique ! Il est beaucoup plus posé, réfléchis et c'est appréciable de voir de quelles façons il régit le club et ce qu'il en a fait, cinq ans plus tard.
Les années Wild Crows et tous les événements qu'ils ont vécu, des événements durs et terriblement bouleversants ont eu raison de leur façon de penser et de vivre. Ils ne souhaitent plus être confrontés aux conflits avec d'autres, et veulent vivre ensemble mais sereinement, avec leur famille. Un challenge important et parfois difficile à tenir, car si eux veulent s'y tenir, les autres, leurs adversaires ne pensent forcément de la même manière et ont toujours cette soif du pouvoir et sont prêts à tout pour l'atteindre. C'est ainsi que le club n'a pas fini de vivre des moments difficiles et conflictuels de par sa position et leurs anciennes collaborations.
Bon si Casey ne se présente plus pour celles qui ont lu la série avant de lire ce tome, nous attendions avec impatience de découvrir quelle serait la figure féminine qui ravirait son coeur. Il fallait qu'elle soit à la hauteur, car nous n'allions pas vouloir le laisser avec quelqu'un de pas "assez bien", on sent là dans mes paroles comme un soupçon de possession ? je confirme, j'adore le personnage de Casey, vous l'aurez compris. C'est donc avec curiosité que j'ai fait la connaissance de Charlie, une jeune femme au fort tempérament qui ne semble pas avoir peur de Casey, ni de son statut ou de son appartenance à un club de bikers, et pour cause, elle a grandis parmi ce type d'hommes. Si au début l'idée m'a étonnée, je m'attendais plus à une personne extérieure à ce monde, son histoire a très vite accaparé ma curiosité. Charlie reste une jeune femme assez solitaire, indépendante, elle affirme son caractère et cette position pour prouver qu'elle est capable de se débrouiller seule.
Quand elle rencontre Casey, elle cherche un boulot loin de chez elle, loin de ces bikers auprès de qui elle a grandit. Bien entendu, on se demande pourquoi et aussi comment ? C'est à dire que c'est un monde avec lequel il est difficile de couper les ponts et sa position dans ce club de bikers fait d'elle, un personnage d'autant plus intéressant et important. Nous découvrirons ainsi qui elle est, ce qu'elle a vécu et pourquoi elle tient à ne plus être parmi les siens. Leur rencontre fut un hasard ou pas, cela reste l'un des points à découvrir dans cette histoire. Alors que Casey est en mauvaise posture avec sa moto en panne, Charlie va le prendre en stop pour le ramener chez lui. Après quelques échanges, Casey n'a pas oublié la jeune femme et pourtant il apprend très vite que la jeune femme, si séduisante soit-elle, fait partie des Gypsys, un gang dont les Wild Crows préfèrent se tenir éloignés, suite à une sombre histoire. C'est lui qui finira par lui proposer un job au sein de son bar, celui-là même où toute sa famille a travaillé, introduisant selon certains, le loup dans la bergerie. le doute et les incertitudes sur la présence de la jeune femme au sein de leur groupe sèmera la discorde et si Casey veut se montrer confiant et semble bien maitriser la situation et la jeune femme, en qui il a confiance, la situation est tout de même à couteux tirés !
Leur histoire, c'est avant tout celle de leurs clubs, le passé ne leur permettant pas d'agir comme leurs instincts leur dicteraient de faire. C'est ainsi que malgré cette alchimie entre eux, ils vont devoir avancer avec ce soucis constant de faire des choix en adéquation avec leur famille. Leurs positions ne leur permettent pas de jouer avec ce point, leurs sentiments ne sont pas le seul élément pris en compte. Il est difficile de constater qu'entre eux, tout se fait naturellement mais rien n'est facile, car il y a ses doutes dont on ne peut pas faire abstraction sur cette présence soudaine de Charlie. C'est avec tension et ce soupçon de suspense que nous allons oeuvrer auprès d'eux deux mais aussi auprès de tous les autres, qui veillent au grain, certains n'hésitant pas à faire part de leur aversion face à la présence de la jeune femme. le passé ne s'oublie pas si facilement que cela, et il va vite venir semer le trouble dans cette entente déjà bien fragile établie entre Charlie et Casey.
C'est un tome, qui nous permet donc de tous les retrouver cinq ans après, bien installés, heureux. Beaucoup se sont installés dans une routine de tous les jours, une vie de famille mais Casey lui, n'a jamais réussi à se poser dans une vraie relation depuis ce qu'il a vécu par le passé. Il a bien entendu bien muri, grandi et s'est bien imposé en tant que président du club, mais côté relationnelle, il n'a fait qu'enchainer les filles. La venue de Charlie change tout, car il va vite éprouver autre chose pour elle et c'est ce qui est d'autant plus déchirant, car elle n'est pas forcément bien placée pour être celle qu'il lui faut. Il le sait, mais plus il la découvre, plus il croit en elle. Charlie de son côté, est loin d'être la jeune femme que l'on imagine, elle cache bien des secrets. Ce fut très plaisant de les suivre tous deux, de découvrir le fin mot de l'histoire. Ensemble, isolés de tous et de tout, ils sont touchants, discrets, ils se découvrent l'un et l'autre avec cette idée de ne pas s'attacher, même si cela ne se contrôle pas.
Le récit est rythmé par l'évolution de leur relation, mais aussi par ce que pensent les autres et par la présence de chacun d'eux. L'histoire évolue, permettant l'intervention d'autres personnages qui ne seront pas s'en rappeler dans quel milieu ils vivent. C'est ainsi qu'un certain nombre de rebondissements vont venir ponctué le récit, mettant en danger encore une fois le club, et d'autant plus cette nouvelle relation, bien problématique. J'ai beaucoup aimé retrouver Casey dans cet univers, de le voir petit à petit craquer pour Charlie. Quand à Charlie, elle est à la hauteur de ce que l'on pouvait attendre du personnage féminin, elle ne m'a pas déçue. J'ai beaucoup apprécié sa forte personnalité mais aussi sa fragilité, que nous découvrons en même temps que nous apprenons qu'elle est son histoire.
Quelle mélancolie, arrivée aux dernières phrases de ce roman, les Wild Crows s'est véritablement bien fini et j'en suis plus touchée que je ne le pensais. Oui j'aurai envie de continuer encore avec eux, ici par exemple, j'aimerai tant voir de quelles façons Casey et Charlie vont construire leur vie. C'était plaisant de voir tous les autres personnages dans leur vie, bien installés, et on n'a aucun doute sur l'avenir prometteur de Casey mais j'en voudrais encore. C'est ainsi quand on passe du temps avec des personnages, on ne veut pas les quitter. Alors Blandine, si un jour l'envie te reprend de continuer avec les Wild, sache que nous en serions ravies.
Petit mot sur la couverture que j'adore ! J'ai craqué dès que je l'ai vu, elle est superbe. J'adore le contraste entre la photo en noir et blanc et la typo du texte et les motifs en couleurs, le tout rappelle bien entendu l'univers dans lequel nous sommes avec les Wild.
Lien : http://www.livresavie.com/wi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lesetoileesdesbibliotheques
  14 mai 2019
La route était longue, poussiéreuse et stressante pour arriver à Monty Valley. Mais retrouver la Wild Crows Family m'a comblée de joie que j'ai oublié les mois d'attente et la fatigue de rider à des milliers kilomètres de chez moi pour arriver à bon port. Et quel plaisir de redécouvrir leur univers toujours aussi addictif, retrouver cette famille toujours aussi bien soudée et aimante.
Je tiens à préciser que ce spin off peut être lu indépendamment de toute la saga. Mais, de mon point de vue, ce serait vraiment dommage de faire impasse dessus. Lire toute la saga vous aiderait à comprendre pas mal d'événements qui surviendront dans Wild Son. Passer à côté des aventures du MC Wild Crows me parait impensable.
Je disais donc qu'à mon arrivée au MC à la nuit tombée, nos chers bikers s'adonnaient à leurs loisirs favoris. À savoir, se prendre de belles murges, faire du charme aux sweeties. Et tournaient en bourrique certains de leurs frères. Prendre du bon temps comme eux-seuls savent le faire.
Ils étaient tellement occupés que mon entrée au Devil's Trip est passée inaperçue. Ce qui m'a donné l'occasion de les observer et les voir à l'oeuvre sans qu'ils s'en rendent compte.
Et au fil des jours, j'ai noté pas mal de changements au sein de la famille. Ils se sont assagis même s'ils n'ont pas à renoncer à leurs facéties légendaires. Aujourd'hui, ils sont prospères depuis qu'ils ont laissé tomber les affaires louches. Un tel paradoxe fait méditer n'est-ce pas ? Ils sont vraiment rentrés dans la légalité comme c'était prévu. Menés d'une bonne et juste poigne qui sait relâcher du lest au besoin. Mais ce qui tapait à l'oeil en premier, c'est de les voir heureux. Épanouis enfin…
En somme, le club marche comme sur des roulettes. Mais comme vous vous en doutez, cela n'empêchera pas que cela tourne au vinaigre depuis l'arrivée d'une jolie et mystérieuse poupée au club. Charlie…Une fille qui ride et qui se bat comme un mec. Forte en apparence, espiègle, solaire mais dont les airs mystérieux attisent la méfiance des bikers.
Casey, ne me jettera pas la pierre si je dis qu'il est conquis par son courage et aussi par le fait qu'elle n'essaie même pas de l'aguicher comme il en a l'habitude avec les femmes. Charlie donne l'impression qu'elle n'a peur de rien ni de personne. Et surtout pas de lui sachant ce qu'il est. Notre biker qui n'attendait ni l'amour ni à ce que son coeur batte que pour une seule femme, n'essaie même pas de se défiler. Il laisse couler sur lui cette promesse d'un futur plein de passion et d'amour. Advienne que pourra !
Si la méfiance régnait, les Wild Crows ne s'attendaient pas à ce que cette douce blondinette apporte la malédiction sur le club. S'endormir sur leurs lauriers apportera son lot de danger et de sang coulé et ils en paieront le prix fort.
Charlie est-elle arrivée en ennemie ou son passage au MC n'est qu'un fait du hasard ? La confiance de Casey en Blondie était-elle mal placée ?
En tant que président du club, il n'a pas le droit à l'erreur. Il y va de la sécurité de ses frères, de la famille. Mais Casey n'a jamais résisté à un défi. Et Charlie sera peur-être le challenge de sa vie.
Elle sera peut-être celle qui lui fera mordre la poussière et le faire tomber de son piédestal. Celle qui lui fera oublier ses propres blessures, ou les raviver. Celle pour laquelle, il se retournera vers l'avenir ou rester encastré dans son passé.
Charlie a beau faire la fière, ses yeux lui disent qu'elle a, elle-même, ses propres casseroles, des cadavres dans son placard à affronter.
Mon ressenti : Et voilà, mon séjour est arrivé à son terme à Monty Valley. Est-ce-que je me suis ennuyée avec les changements survenus au club ? Jamais. Est-ce que Wild Son a déçu mes attentes ? Que nenni. Casey, s'est avéré le digne successeur de son patriarche. Jamais le club n'a paru aussi prospère ni les membres resplendissants de bonheur et de joie de vivre que sous sa directive. Ce biker, qui paraissait un brin je m'en-foutiste tout le long de la saga, était un leadership né. Il prenait soin des siens et veillait au grain. Dur comme le veut la présidence d'un MC mais non dénué de coeur ni de bonne humeur.
Quels membres ai-je vu ? Presque tout le monde. Jerry, Ash, Joe, Mona, Marcus…Ils étaient tous au rendez-vous. Toujours aussi hilarants, affectueux, loyaux et n'hésitent pas à se salir les mains pour la cohésion du club. de vrais mousquetaires dont la devise n'a pas dévié d'un iota !
Qu'on ai-je pensé de la nouvelle arrivée ? Charlie, est tout à fait le personnage que j'aurais choisi pour Casey, si j'avais mon mot à dire. Elle a toutes les qualités pour le rendre heureux sans se laisser bouffer par ce joli coeur. Indépendante, inflexible mais douce et tendre. le combo parfait qui fera succomber le coeur de notre biker préféré. Elle lui faire garder la tête sur les épaules.
En somme, mon séjour chez les Wild Crows a apaisé ma soif d'eux. (mais, je ne dirais pas non à un bonus, car d'eux, on en veut toujours plus). Mon seul regret, c'est d'être restée invisible à leurs yeux. Me montrer aurait dénaturé leurs comportements. Tandis que là, ils se sont livrés tels qu'ils sont. Vrais avec leurs bons et mauvais côté. Sortir du business illégal ne veux pas dire qu'ils ont renoncé à leur authenticité, ni à renoncer à se battre pour les règles du MC ni pour son identité.
Je dois reprendre la route mais le coeur n'y est pas. Les quitter, c'est comme quitter ma famille. Cela fait mal au coeur, mais je sais qu'ils sont heureux et le resteront parole d'auteure ! Et cela me console de ma tristesse.
Avant de parti, c'est l'heure de remercier Blandine PMartin pour la mission d'infiltration, dans leur univers enivrant, qu'elle m'a octroyée. C'était un défi de les observer de près sans me faire repérer par leurs yeux du lynx . Une mission qui n'était pas de tout repos mais s'est avérée dangereuse, pleine de suspense et de rebondissements mais si captivante.
Je me suis retrouvée aussi noyée sous un flot de rire, d'amour et de passion pour mon grand plaisir. Je m'en suis sortie heureuse, et satisfaite du parcours du combattant de ces bikers qui méritaient l'apaisement et la prospérité. de vivre en paix, sans jugement ni a priori.
Bonne route les Wild Crows, ne changez rien et surtout soyez heureux !
En quelque mots, chapeau bas Blandine pour cette saga truffée de délices addictives et d'aventures trépidantes.
Mya
Lien : https://lesetoilesdesbibliot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FloppyCorse
  25 juin 2019
Un spin-off que j'attendais avec impatience surtout qu'il traite d'un personnage qui a pris de plus en plus de place au fil des tomes des Wild Crows puisqu'il s'agit de Casey, fils de Jerry et demi-frère de Joe. Exit le jeune motard tête brûlée et bienvenue au président des Wild Crows, 5 ans après qu'il ait succédé à son père (qui occupe à présent le fauteuil de maire de Monty Valley).
Une histoire vraiment plus qu'à la hauteur de mes espérances car je dois dire que j'ai pris énormément de plaisir à retrouver ces bikers au grand coeur auxquels je m'étais attachée mais aussi et surtout d'en découvrir plus sur le charmant et secret Casey.
Wild son c'est l'histoire de Casey vous l'aurez bien compris mais c'est aussi la rencontre improbable entre 2 âmes blessée par une vie qui les a bien amoché malgré leur jeune âge mais qui continuent coûte que coûte à se battre par accéder au bonheur et touché leur rêve... Ils comprendront qu'ensemble ils seront plus forts !
Depuis qu'il est Président des Wild rows, Casey a fait rentrer le club dans les rangs de la légalité même s'il a dû se faire SA place au sein du club en tant que jeune président car pour lui trop de sang avait couléet les dernières "pertes" humaines ont été trop durs à affronter. Au revoir les traffics, la guerre des clubs et bienvenue à la prospérité et au calme pour nos bikers... J'ai trouvé le personnage de Casey plus posé, réfléchi et qui a pris de l'assurance en endossant le rôle de président, digne successeur de son père. Sous ses airs de dur à cuire et sûr de lui, on découvre un jeune homme cachant une profonde douleur qui l'empêche de s'attacher à une femme et vivre une vraie histoire d'amour car les événements passés l'on fait souffrir et il s'est érigé une carapace qu'il pensait infranchissable... Oui je dis bien "pensait" car sa rencontre improbable avec Charlie, au détour d'une route, va bouleverser sa ptite vie. Il ne la connaît pas et portant il a envie rester près d'elle, de l'aider car malgré des joutes verbales explosives entre ses 2 personnages, il sent qu'elle cache quelque chose, des blessures et il a envie de l'aider... Mais l'arrivée de la jeune femme au sein du club ne sera pas vu d'un très bon oeil, surtout lorsqu'ils découvriront sa filiation et Casey devra faire preuve de beaucoup de persuasion car en tant que président il n'a pas le droit à l'erreur, surtout quand celle-ci pourrait leur être "fatale". 
Charlie, que die de ce personnage qui m'a séduit au fil de ma lecture. Aux 1ers abords c'est une jeune femme forte, au franc parler (ce qui peu étonnée venant d'une femme) et qui a décidé de s'éloigner de sa ville natale et surtout de sa famille... Elle aussi vient d'un monde régi par les hommes mais ces derniers n'ont aucun respect pour les femmes et on se doute que quelque chose a du lui arriver pour qu'elle plaque tout !!! Un personnage assez haut en couleurs qui a titillé ma curiosité car elle sait se défendre, a une grande gueule et est décidée à ne pas se laisser marcher sur les pieds et a un super sens de la réparti (Casey en fera les "frais" assez souvent ce qui m'a beaucoup fait rire mdr), on sent quand même au fond d'elle une grande fragilité dû certainement à un passé qui la hante encore... Derrière cet être indépendant, affectueux et tendre se cache une vraie "lionne" prête à tout pour défendre ceux à qui elle tient quitte à se jeter dans la "gueule du loup" ou devrais-je dire affronter ses "démons"... Je comprends tout à fait pourquoi Casey a succombé à ce ptit bout de femme qui ne l'aguiche pas comme toutes les femmes ou presque qui gravitent autour des bikers et qui ne se gêne pas pour le remettre en place tout en sachant qui il est !!! Je pense que Charlie est la double féminin de Casey car ils se ressemblent en énormément de points... ce qui nous donne envie d'en savoir plus sur l'évolution de leur relation.
Bon c'est bien beau de vous parler de Casey et Charlie mais faudrait pas oublier que dans ce spin-off on retrouve tous les personnages des Wild Crows qui ont une place importante dans l'histoire et feront de nouveau part entière à l'intrigue. On les voit évolués également mais on reste toujours autant attachés à eux et au fort lien qui les lie entre eux et au club. A nouvelle histoire, des nouveaux personnages font faire leur apparition et je dois dire que certains ont attirés mes foudres mais chut!!! je ne vous en dirai pas plus car c'est à vous de les découvrir...
L'intrigue m'a embarquée dès le début : entre mystère, doutes, remise en question et révélations nous serons plongée au coeur de l'histoire et cela nous tient en haleine tout au long de notre lecture... Alors que le club était rangé de l'illégalité, des rebondissements et péripéties viendront mettre à mal leur sérénité et on verra que nos biker sont toujours là les uns pour les autres. Concernant la romance entre Casey et Charlie, elle va évoluer au fil des pages. de beaux moments de complicité et de confidences qui amèneront ces 2 personnages à se connaître, "s'apprivoiser" et surtout se comprendre. Chacun perçoit dès leur rencontre la douleur de l'autre sans en savoir ce qui en est l'origine... mais ils le découvriront bien assez vite !!! Des personnages touchants qui seront pourtant rattrapés par leur passé et qui devront faire front pour tourner la page de ce dernier.
La plume de Blandine P. Martin est toujours aussi belle, envoûtante, prenante, captivante et surtout addictive. L'auteure m'a fait passé par tout un panel de sensations et d'émotions durant ce super moment de lecture.
En conclusion, même si Wild son est un spin-off et qu'il peut se lire indépendamment de la série Wild Crows, je vous avoue qu'il serait vraiment dommage de passer à côté de cette pépite qu'est cette saga. C;'est pour cela que je vous encourage d'ors et déjà, si ce n'est déjà fait, de découvrir l'univers de ces bikers au grand coeur.
Lien : https://lecturesaflots.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Clem_YCR
  16 mai 2019
Encore une fois, j'ai eu la chance de pouvoir découvrir Wild Son un peu avant tout le monde, et je remercie Blandine pour cela; de m'avoir fait confiance pour une année de plus à ses côtés, et pour le petit mot personnalisé en début de livre qui montre toute l'attention qu'elle apporte à ses lecteurs et son perfectionnisme.
Pour ceux qui n'auraient pas encore découvert l'univers Wild Crows, il vous est tout à fait possible de lire ce spin-off (qui est un one-shot), Wild Son, sans avoir lu au préalable la série. Vous ne serez absolument pas perdus, par contre, vous risquez de vous spoiler des évènements de la série si jamais vous souhaitez vous y plonger plus tard.
Le récit de Wild son se déroule 5 ans après la fin des évènements auxquels nous avions pris part dans Wild Crows.

Vous le savez (ou non), mais Casey était parmi mes personnages chouchou ; mon petit préféré même, dont on ne parlait pas, à mon goût, assez. Il va donc sans dire que j'ai été ravie d'apprendre la conception de ce spin-off ET que j'en attendais beaucoup. Je pense que mes attentes ont été comblées en grande partie et je ressors encore plus attachée à Casey que je ne pouvais déjà l'être.
Si la plupart des chapitres sont du point de vue de Casey, l'auteure nous offre, comme elle nous y a habitués, quelques scènes de différents points de vue, notamment celui de Charlie. On retrouve avec plaisir Montey Valey et tous ses habitants et l'on découvre rapidement que les choses ont évoluées depuis 5 ans. Sachant que Wild Son reprend des éléments de la série principale, je me permettrai de la spoiler légèrement dans cet avis.
Blandine ne nous prend pas en traitre, c'est bien sur Casey que se focalise ce tome et, même si nous apprécions avoir des nouvelles des autres, il est appréciable que cela n'empiète pas sur le héros de l'histoire. En d'autres termes, si vous lisez ce spin-off pour retrouver Ash (par exemple :p) il est plutôt peu présent ^^
Casey (et les Crows en général) a fait du chemin en cinq années, il est devenu un leader et, si le club s'est « rangé », il n'en demeure pas moins border line et les choses peuvent être à un cheveu de déraper ; Blandine reste encore une fois réaliste dans son intrigue, sur le fait que l'on ne peut pas effacer un passé de hors la loi d'un simple coup de baguette magique. On retrouve des personnages plutôt apaisés, que profitent de leur vie de famille - au sens large, car si certains ont en effet eu des enfants, d'autres reste d'éternels hommes à femmes. C'est d'ailleurs le cas de Casey, qui ne s'est pas remis de l'épreuve qu'il a traversé et de la perte de Vicky. S'il a la tête sur les épaules en ce qui concerne les affaires et le bien du club, il profite de la vie et des femmes qui s'offrent à lui. J'ai apprécié trouver un personnage plus sombre et tourmenté mais toujours aussi boute en train dont le comportement change du tout au tout s'il est en présence de sa soeur ou de ses neveux. Devenu un véritable homme d'affaire, gérant plusieurs établissement, il n'en reste pas moins un vrai gamin dans l'âme et quelque chose s'avère fêlé en lui.
Charlie, LE personnage dont nous faisons tout juste la connaissance ici, est une jeune-femme impressionnante. Elle a plus d'une corde à son arc, cache un noir secret (on le comprends rapidement) et cherche à fuir quelque chose. Lorsque son chemin croise celui de Casey, cela fait des étincelles et on le ressent ! C'est une vraie battante, qui accorde difficilement sa confiance et cherche à tout prix à se protéger.
Le récit évolue lentement, l'attraction entre Casey et Charlie est tout de suite évidente et, si j'ai apprécié les voir jouer au chat et à la souris, Blandine nous offrant des dialogues bien sentis qui donnent du rythme au récit, j'étais dans l'attente de quelque chose, comme si je restait un peu sur ma fin. On peut dire que j'ai été servie car la première partie plutôt calme n'est qu'une apparence ! Quand une vieille affaire ressort du passé et que le désir de vengeance est toujours là, quand des alliances se créées et que les Wild Crows doivent retrouver leurs vieilles habitudes… tout part en sucette !
Je me suis retrouvée scotchée à mon livre, le coeur battant, me répétant en boucle : « c'est une romance, ça finit bien ! ». J'ai beaucoup aimé voir les carapaces se fissurer, voir les égos se mettre de côté dans un but commun.
Même si j'ai moins apprécié les chapitres POV Charlie (allez savoir pourquoi), j'ai adoré la jeune-femme et le couple qu'elle forme avec Casey. Les deux se ressemblent énormément et c'est surtout leur propension à ne pas vouloir changer l'autre et à lui laisser faire ses propres choix, l'épaulant en toute circonstance qui m'a émue. Tout comme Ash et Joe, Casey et Charlie sont devenus une évidence, même si Blandine n'a pas franchement aidé ^^
Des personnages que j'ai adoré, un récit un poil trop lent à mon goût sur le début (même si la plume de l'auteure très agréable et les joutes verbales donnent un certain rythme) et une fin explosive (comme l'ensemble de la saga si on y réfléchit).
Cette fois-ci, je peux faire mes adieux à Montey Valey avec, malgré tout un petit pincement au coeur.
Lien : https://sawisa.wixsite.com/y..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MaynaOrevesdesmots
  17 janvier 2020
Qu'il me tardait de retrouver les Wild Crows ! Je n'ai fait qu'une bouchée de ce spin off, surtout que Casey est très alléchant 🤤. Mais mon sentiment à la fin de cette lecture est assez ambivalent, je vous explique tout.
On retrouve le MC, tous les frères et surtout Casey cinq ans après la fin du dernier tome de la saga. Il est maintenant Prez des Wild Crows mais cela ne s'est pas fait sans heurt, il a dû faire ses preuves pour obtenir la reconnaissance et le respect de ses aînés du club. Aujourd'hui tout roule, le club s'est rangé dans du business légal, fini les représailles, les trafics et les bains de sang. Casey, en rentrant d'affaires, tombe en rade avec sa Harley et se retrouve sans moyen de communication. Après avoir passé des heures à faire du stop près de la ville de Chester et n'avoir vu aucune voiture s'arrêter, il décide de forcer la prochaine voiture à le prendre en se mettant au milieu de la route. C'est là qu'il fait la rencontre de Charlie, elle le ramène jusqu'à Monty Valley contre de l'argent. Grande gueule tous les deux le retour sera fait de réparties piquantes. Elle fait partie par son sang des Gypsys, gang rival au Wild Crows, mais souhaite fuir sa ville et ne trouve aucune appartenance au sein de ce club. Elle posera ses bagages à Seaport, ville voisine de Monty Valley mais Casey ira la retrouver et lui proposera un job de serveuse au Devil's. Il la soupçonne d'être une taupe et veut la garder à l'oeil sauf qu'elle l'attire plus qu'il ne veut bien l'admettre.
Que cache le comportement grande gueule qui n'a pas froid aux yeux de Charlie ? Essaye-t-elle d'infiltrer le MC ? Casey réussira-t-il à refouler le désir qu'il ressent pour elle ? le club est-il en danger ?
J'ai pris un pied d'enfer ! Casey et Charlie se ressemble plus qu'ils ne veuillent bien le reconnaître. Ils n'ont pas froid aux yeux, sont malins, suspicieux, mystérieux et ont fort caractère. le passé les a tous les deux abîmés, ils perçoivent chacun la douleur cachée chez l'autre. Casey est monté en grade, il a la tête sur les épaules et maîtrise l'art des négociations. Il enchaîne les conquêtes d'un soir depuis la perte de Vicky qui l'a meurtri à jamais. La loyauté, la fraternité et la famille sont toujours ses valeurs. Charlie elle fuit quelque chose ou quelqu'un, elle ne s'attache jamais et papillonne de ville en ville. Tête brûlée, elle s'attire facilement des ennuis mais elle sait se défendre par diverses manières.
Retrouver le MC et ses bikers est un délice, ils ont tous un côté attachant sous leur carapace de gros durs avec un coeur tendre. La loyauté et la fraternité qui les lie est toujours aussi forte et intense.
L'intrigue m'a happé rapidement, j'ai été séduite dès le début par la relation tumultueuse entre Casey et Charlie. le mystère autour de Charlie m'a intrigué et il reste entier jusqu'à la fin du roman. Je me suis posée pleins de questions et j'étais complètement à côté. L'auteure nous surprend et c'est très agréable de ne pas se douter de la fin d'un roman dès son commencement. Des péripéties surviennent et remettent en question tout ce que l'on croit savoir.
Je ne suis pas une grande adepte de la soft romance mais je dois reconnaître que l'auteure a su mêler le doux et le sulfureux avec brio, j'ai été séduite. Casey et son côté vantard sur ses talents d'amant m'ont fait sourire, il a un côté irrésistible qui m'a charmé et fait succomber (surtout que Stephen James choisit par l'auteure pour représenter Casey est une bombe qui me fait craquer 😍). Les joutes verbales entre nos deux héros sont pimentées et tiennent une part importante de l'histoire parfois elles nous font bien marrer, parfois elles servent de préliminaire et allument un brasier qui ne demande qu'à se consumer. le dénouement est ahurissant comme l'auteure sait si bien le faire. Elle mêle les émotions, la romance et l'action avec talent. Seul petit bémol de mon côté je trouve la fin trop rapide, j'aurais aimé un épilogue plus loin dans le temps. Cela m'a un peu chagriné d'où mon sentiment ambivalent à la fin de la lecture, même si j'ai bien aimé le fait que le dernier chapitre soit narré par plusieurs personnages et qu'un en particulier met le point final à cette saga.
Un spin off comme je l'attendais et qui clôture l'aventure avec les Wild Crows. Que c'est dur de les laisser en sachant qu'on ne les retrouvera plus dans de nouvelles aventures. Il peut se lire indépendamment de la saga mais je vous conseille de la lire avant tout de même car il spoile forcément sur certains points des tomes précédents.
Lien : https://auxrevesdesmots.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Clem_YCRClem_YCR   12 mai 2019
Loin de trouver cela repoussant, j'appréciai à leur juste valeur ces instants de vie gravés sur sa peau, comme d'éternels témoins du passé et de ses enseignements. J'avais moi-même choisi cette manière de ne pas oublier certains faits, en les tatouant sur ma chair, à jamais avec moi.
Commenter  J’apprécie          30
JessperluetteJessperluette   29 mai 2021
La vie est bien trop courte pour s'emmerder de fioritures.
Commenter  J’apprécie          10
JessperluetteJessperluette   29 mai 2021
Avec ses longs cheveux gris et son visage angulaire, on aurait dit un Père Noël desséché, les tatouages en plus.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : addictionVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

^ ou pas ?? (2/3)

Guepe, guèpe ou guêpe ?

guepe
guèpe
guêpe

12 questions
106 lecteurs ont répondu
Thèmes : Accents et accentuation , orthographeCréer un quiz sur ce livre