AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782755639285
Hugo Image (04/10/2018)
4.31/5   18 notes
Résumé :
Globe-trotteuse infatigable, Agatha Christie a, durant sa vie entière, parcouru la planète et livré dans toute son oeuvre une vision clairvoyante et toujours originale du xxe siècle. Celle qui apprit à nager à Dinard à l’âge de quatre ans, découvrit les Pyrénées qu’elle trouva » plates « , fut la première surfeuse anglaise homologuée sur les plages d’Afrique du Sud, s’amusa à tester les fast food à New York, devint l’écrivaine la plus lue au monde et ne recula jama... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
4,31

sur 18 notes
5
7 avis
4
6 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

Bazart
  13 novembre 2018
J'ai lu pas mal d'Agatha Christie quand j'étais jeune mais celui qui m'a le plus marqué est les dix petits nègres (à l'époque je n'avais absolument rien deviné). Je ne suis pas une spécialiste de cette auteure mais j'ai aimé passer côté coulisses avec A la poursuite d'Agatha Christie.
Anne Martinetti est , pour le coup, une vraie spécialiste d'Agatha Christie.
Elle a consacré plusieurs ouvrages à la reine du crime dont Crèmes et châtiments, recettes délicieuses et criminelles d'Agatha Christie et Agatha, la vraie vie d'Agatha Christie, un roman graphique que j ‘espère trouver en bibliothèque.
A la poursuite d'Agatha Christie est un vrai faux carnet de voyage : faux car il ne s'agit pas d'un carnet de voyage qu'aurait tenu Agatha Christie; vrai car il s'appuie sur des éléments biographiques de cette écrivaine qui était une globe trotteuse infatigable.
Lieu de naissance, lieux de vacances, lieux où Agatha Christie habita (saviez vous qu'elle avait vécu deux ans à Paris quand elle était adolescence), lieux de voyage, avec ce guide, Anne Martinetti nous invite à un véritable tour du monde soulignant les liens entre la vie de la reine du crime et les incidences que cela a eu dans ses romans, elle qui aura donné naissance à deux mythes du roman policier, . Miss Marple et Hercule Poirot
Avec à la poursuite d'Agatha Christie, l'auteur nous invite à plonger dans l'univers de la reine du crime : le pouvoir de ce faux carnet de voyage ? Montrer les liens étroits entre la vie de cette écrivaine et ses romans.
Une bonne idée de cadeau pour les "fans" d Agatha Christie ou ceux qui aiment connaître la vie des écrivains ...
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          331
Luneblanche
  24 janvier 2019
Agatha Christie
Quelle n'a pas été ma surprise et mon plus grand bonheur quand j'ai appris fin de l'année dernière qu'Anne Martinetti consacrait un ouvrage à la reine du crime.
Je ne suis pas la seule évidemment mais Agatha Christie représente mes premiers plus grands plaisirs de lecture et mes premiers achats de livres. Rien que de l'évoquer et j'ai à nouveau 17 ans. C'est magique !
J'ai découvert, bien après avoir lu pas mal de ses livres, l'auteur. Je crois même que je l'ai découverte via mes lectures sur l'Egypte (le deuxième mari d'Agatha Christie, Max Mallowan, était un archéologue britannique et spécialiste du Moyen-Orient). Bref, je suis addict !
« A la poursuite d'Agatha Christie » propose de nous en apprendre plus sur Agatha Christie en évoquant ses différents voyages et comment ceux-ci l'ont fortement inspirée pour ses romans.
C'est époustouflant, le nombre de pays dans lesquels elle s'est rendue.
Le livre est paraphé de courtes notes explicatives d'Anne Martinetti. Il est aussi agrémenté de photos, de documents d'époque, de dessins, de cartes, d'affiches et de merveilleuses premières de couverture de ses livres.
So vintage !
On en apprend beaucoup sur cette surprenante femme, sur son destin, sur ces choix de vie, sur ses goûts. A mon sens, Agatha Christie n'était pas une féministe à proprement parlé mais plutôt une femme qui ne s'interdisait rien dans son époque. A mes yeux, elle représente la liberté et le « tout est possible ».
Bon, vous l'aurez compris, j'ai beaucoup aimé cet ouvrage. Il est plein de charme, de petits bouts de vie de ce talentueux auteur. Il m'a bien évidemment donné envie de voyager, de lire et relire ses romans, de voir et revoir les vieux films adaptés. Voilà, j'étais ailleurs quand je parcourais ce livre et c'était bien !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Biblioroz
  18 février 2019
Fortement inspirée par son environnement, Agatha Christie puisait inlassablement autour d'elle les éléments cruciaux de ses fictions mortelles.
Tous ses voyages, et ils furent nombreux, ont influencé son oeuvre. Les lieux, où elle campe ses intrigues ne sont pas si fictifs que ça ! Et toutes ses rencontres étrangères ont donné naissance à des personnages divers et variés qui seront victimes ou suspects selon son humeur.
Quel plaisir alors de se plonger dans cet ouvrage, aux pages délicieusement rétro, pour mettre en images les scènes de crime qu'elle concoctait sur des lieux qu'elle affectionnait particulièrement ou ceux qu'elle foulait lors de ses infatigables déplacements.
À la façon d'un magazine vintage, de petits paragraphes colorés, de vieilles images et des photos d'époque attirent irrésistiblement l'oeil.
Chaque endroit bien réel, transposé dans la géographie imaginaire de l'auteure, renvoie à une ou plusieurs enquêtes de ses multiples romans et nouvelles.
Torquay et la Riviera anglaise, les prestigieux hôtels des différentes contrées explorées, le manoir d'Abney Hall, la lande de Dartmoor, la fameuse Burgh Island mais aussi des haltes en France, en Orient et ailleurs : un voyage au coeur des passions que cette grande romancière entretenait avec le monde et dont elle a immortalisé les lieux en leur offrant une place de choix dans ses passionnantes petites énigmes.
L'inspiration jamais en reste, elle a su tirer de toutes ses escapades de quoi nous divertir durablement.
Fervente admiratrice de l'insupportable mais si excellentissime Hercule Poirot, je viens d'apprendre en parcourant les pages de cette poursuite qu'une ville belge s'était proclamée ville natale du célèbre détective !
Cet agréable ouvrage qui fait souvent référence à des passages de son autobiographie, est, pour les inconditionnels de la reine du crime, un très joli complément à mettre dans sa bibliothèque christinienne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Sallyrose
  27 décembre 2018
Voici le vrai (faux) carnet de voyage de la reine du crime.
Un ouvrage illustré qui fait une belle part à des textes simples mais enrichissants.
Les illustrations sont de plusieurs ordres : photographies, dessins, couvertures de livres, reproduction. Chacune est mise en valeur sans surcharge avec une mise en page qui privilégie la diversité et égaye l'oeil.
Le livre retrace la vie de Agatha Christie par le prisme de ses voyages. C'est ainsi que l'on découvre, combien elle a été inspirée par les divers pays et régions qu'elle a visités, où même vécu pour certains.
Femme avant-gardiste, mariée plusieurs fois, curieuse de l'univers, elle profitera d'une époque où les moyens de transport civil se développent dans le monde entier : paquebot, avion, train. Elle croisera la route de nombreuses personnes qui lui souffleront les caractéristiques de ses personnages fétiches comme ceux de passage dans les intrigues.
Pour autant, elle sera toujours attachée à sa bonne Angleterre dont la culture morale, architecturale, religieuse, familiale, sera toujours à la base de ses enquêtes légendaires.
Un bel ouvrage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
NatachaMNEA
  17 février 2019
Partie à la librairie mais n'ayant pas trouvé les livres que j'avais sélectionnés je me suis ruée sur celui-ci. Et qu'elle bonne idée j'ai eu la 😉 mon cadeau d'anniversaire en avance 😀.
Génial ! Nous partons sur les pas d'Agatha Christie, les lieux qui lui ont inspiré tant d'histoire qui ont fait d'elle la reine du crime !
Les photos, les images sont sublimes ! Nous voyageons aux travers des yeux de cette grande dame !
Une véritable bible pour les fans ! Je recommande vraiment pour tous les amoureux d'Agatha Christie et tous les autres. Juste pour le plaisir des yeux et en savoir plus sur cette formidable femme qui nous fait vivre tant d'expérience à travers ses nombreux romans 😍
Commenter  J’apprécie          170


critiques presse (1)
LaCroix   03 janvier 2019
Anne Martinetti a suivi la reine du crime dans ses incessantes pérégrinations, en Angleterre bien sûr, mais également beaucoup plus loin de sa terre natale. Il en résulte un ouvrage plein d’anecdotes savoureuses ou émouvantes.
Lire la critique sur le site : LaCroix
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
BibliorozBiblioroz   25 décembre 2018
Montesquieu n'avait pas lu la reine du crime lorsqu'il écrivit : " Je n'ai jamais eu chagrin qu'une heure de lecture n'ait dissipé ", mais tous les écrivains, tous les lecteurs, qu'ils soient de romans policiers, de mangas, de romance, de fantastique ou... de livres de cuisine, tous les cinéphiles, tous les rats et souris de bibliothèque, tous les lecteurs du dimanche et des autres jours, savent que se couler dans une histoire bien racontée c'est un peu s'oublier soi-même, puis revenir à soi, grandi, différent, apaisé ou fourmillant de projets.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
NatachaMNEANatachaMNEA   16 février 2019
Dans son autobiographie, Agatha Christie porte aux nues les nombreuses domestiques, dame de compagnie, nurses, cuisinières qui lui ont facilité la vie ainsi qu'à sa famille. Les romans de la reine du crime font la part belle à ces gens dévoués et indispensables, [...]
Commenter  J’apprécie          40
LuneblancheLuneblanche   25 janvier 2019
La mort n'est pas une fin
Imothep, veuf, ramène une concubine dans le domaine familial, ce qui n'est pas pour ravir ses trois fils et sa fille d'un premier mariage. Publié en octobre 1944, il s'agit du seul roman de l'écrivaine qui ne se déroule pas au XXème siècle, mais dans l’Égypte antique, en 2000 av. J.-C. L'idée de ce roman lui est soufflée par un ami égyptologue, Stephen Glanville. Son second mari, l'archéologue Max Mallowan, lui prête également main-forte durant la rédaction. La reine du crime utilise le calendrier agraire égyptien pour titrer ses chapitres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
collectifpolarcollectifpolar   01 février 2020
Chambres avec vue

Les hôtels jouent un grand rôle dans l' œuvre de la reine du crime, mets le Grand Hôtel de Torquay occupe une place particulière dans sa vie ; Agatha et Archibald Christie y passent leur lune de miel en 1914. Ouvert depuis 1861 l'établissement donne sur une ravissante plage du Corbyn Head et offre une très belle vue sur la baie.
Commenter  J’apprécie          20
SebastienCreoSebastienCreo   01 octobre 2019
"Et, il n'est reste aucun": ce résumé saisissant de nombre de films d'horreur semble avoir été inventé par la reine du crime avec Dix Petits Nègres. Lieux isolé, personnages au passé chargé, tueur mystérieux, manipulations et disparition progressive des protagonistes, tel est le cahier de charges d'un genre cinématographique qui a fait ses preuves, d'Halloween à Scream, john Carpenter a probablement lu Dix Petits Nègres...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Anne Martinetti (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne Martinetti
Emmanuel Couly reçoit Anne Martinetti pour son livre, "Mortels Cocktails" aux Editions du Masque, au Duke's bar de l'Hôtel Westminster, 13 rue de la Paix, 75002, Paris. « le vrai crime, c?est de ne pas savoir préparer un martini. » Francisco G. Haghenbeck, L?affaire tequila de Philip Kerr à Patricia Cornwell en passant par Ian Rankin, Stephen King, Fred Vargas ou l?éternelle Agatha Christie, les maîtres du genre vous servent leurs meilleurs cocktails et vous invitent à replonger dans leur univers? le temps d?un verre. 50 recettes de cocktails pétillants et dangereusement exquis à savourer comme un bon polar !
+ Lire la suite
autres livres classés : ouvrageVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1363 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre